AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apprenons à devenir professeur !(Aarila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 16:54


Eh bien si on avait dit à Aaron que la journée se terminerait ainsi, il n'y aurait pas cru... Il faut dire qu'il avait commencé par se casser le nez, par être à deux doigts d'embrasser Lucila, mais finalement non, grâce à l'arrivée de la cause de son cassage de nez (sisi ça se dit), Mademoiselle Vannier !

Il avait donné rendez-vous à Lucila au port, à 19h. Il attendait donc au bord des quais, regardant à l'horizon le soleil disparaître dans les profondeurs de l'océan. Il y avait un petit vent qui soulevait légèrement ses cheveux. Habillé d'une veste de costume, d'une chemise blanche dont le premier bouton était défait et d'un jean délavé, une paire de chaussures noires vernies complétait sa tenue. Un manteau en cachemire gris foncé pour relever le tout (et ne pas se cailler les...), il attendait que Lucila arrive. Regardant sa montre, il remarqua qu'il était légèrement en avance.

Depuis l'épisode de l'infirmerie et la question d'Alix qui lui avait valu un nez cassé, Aaron commençait réellement à se poser des questions quant à ses sentiments. La dernière fois qu'il avait éprouvé quelque chose pour une fille, c'était pour Geillis Hautecolline, une autre poursuiveuse de son équipe de Quidditch à... Gryffondor. Il s'était écoulé vingt ans depuis cet épisode. Alors il faut dire que sa dernière expérience remontait à l'adolescence, ce qui n'était pas forcément simple pour lui.

Quelques instants après, il entendit des talons claquer sur les pavés. Il se retourna alors, et son sourire s'élargit. Son coeur s'arrêta de battre pendant un battement et décida de rattraper son retard au double juste après. Sentant comme des crampes dans son estomac, il se demandait ce qui lui arrivait. Ah non, hein ! L'air de la mer ne l'avait quand même pas rendu malade !


Madame l'Infirmière, bonsoir... Dites moi... Je me sens un peu mal, j'ai des palpitations, mal au ventre... Vous ne pourriez pas m’ausculter ...?


Quelle différence entre la technique de drague d'un ado comme Sinclair et celle d'Aaron ? Aucune. En vingt ans, un homme ne change pas sa tactique. Ehhhhh non.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 18:46

La journée fut pour le moins mouvementée pour Lucila. D'ordinaire les samedis étaient calmes et reposant. Celui ci ne l'avait pas du tout été ! Elle avait vu Aaron débarquer dans son infirmerie couvert de sang. Son cœur avait raté un battement en le voyant ainsi (bon parce qu'il était sexy au possible mais PAS QUE), elle avait eu peur pour sa vie. Premier électrochoc. Elle l'avait rapidement soigné puis ils avaient faillis s'embrasser. De très très très près. Deuxième électrochoc. Puis Alix Vannier, la terrible Alix, avait interrompu ce moment. Elle les avaient donc surpris dans une position qui ne laissait pas place au doute. Troisième électrochoc.

Et le pire dans toute cette histoire c'était qu'elle avait voulu ce baiser. Ce n'était pas dans ses habitudes, loin de là. Mais l'effet que lui faisait Aaron ne lui plaisait pas du tout. Il fallait de toute urgence qu'elle reprenne sa place de femme inaccessible sinon il se pourrait qu'il arrive à atteindre son cœur. Et ça il en était hors de question. Depuis son histoire avec Goulven, Lucila n'avait permit à aucun homme de quérir son cœur. C'était prendre le risque d'être malheureuse une nouvelle fois. Et le professeur de vol était le bon candidat pour réussir à le lui briser. Elle savait pertinemment qu'elle ne comptait pas pour lui, qu'il la considérait comme une conquête à ajouter à son tableau de chasse. Et c'est pour cette raison qu'elle accepta de dîner avec lui. Parfaitement ! Tout ça était parfaitement logique.

Lucila se hâta de rejoindre le port, leur lieu de rendez-vous, vêtue d'une robe bustier rouge bordeaux (pouic) laissant apparaître les quelques écailles dans le creux de son cou et de son décolleté, ses cheveux bruns légèrement ondulés tombant en cascade dans son dos. Elle ne portait pas de veste, ni de manteau. Les sirènes ne craignaient pas le froid, ayant l'habitude de nager dans les eaux glaciales des océans. Lucila avait hérité ce trait de son hybridation.

Ses talons claquant le pavés, elle cherchait Aaron des yeux. Puis elle le vit enfin. Il était là, dos à elle, regardant le coucher de soleil. C'était tellement cliché qu'elle esquissa un petit sourire. Il l'entendit arriver et se retourna. Il lui fit un de ses plus beaux sourires et Lucila arrêta de respirer un instant. La beauté de son collègue et ami était indéniable – et elle faisait l'unanimité chez la gente féminine. La sirène répondit à son sourire avec le même entrain en arrivant à sa hauteur.

- Cher monsieur, je penses que c'est seulement l'effet que je vous fais et non une quelconque maladie, lui répondit-elle avec un clin d'oeil.

Elle lui prit le bras et l’entraîna vers le restaurant qu'elle avait choisit pour leur diner en tête à tête.

- Alors, comment va ton nez ?

Le taquiner, son passe temps favoris. Ils arrivèrent aux abords du restaurant. Il était situé au bord de l'océan, la terrasse donnant sur la plage. Lucila enleva ses chaussures et remonta sa robe au dessus de ses genoux pour marcher dans le sable. Elle retrouvait là son milieu naturel et rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Lâchant le bras de son partenaire, elle fit quelques pas devant lui et tourna sur elle même rigolant presque, ivre de joie. Pourquoi se sentait-elle aussi heureuse ? Elle n'en savait rien.

Revenant vers Aaron elle lui dit :

- Voilà l'endroit que j'ai choisi. Ca te convient ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 19:20

La robe que portait Lucila subjugua Aaron, si bien qu'il eut le souffle coupé. Dans un rire un peu nerveux, il répondit, un sourire au coin des lèvres.

Je ne vois pas d'autres explications... Mon nez va très bien, il faut dire que j'ai eu la meilleure infirmière de France...

Alors qu'elle lui prenait le bras, ils se dirigeaient vers la plage. Il la regarda enlever ses chaussures et remonta son regard tout le long de son corps, jusqu'à son visage. Il faut dire qu'elle était vraiment canon. Et il s'en rendait vraiment compte ce soir. Lorsqu'ils arrivèrent devant le restaurant, Aaron le regarda, puis se tourna de nouveau vers Lucila.

Parfait ! Parfait pour donner un cours à un prof débutant ! Mademoiselle, si vous voulez bien vous donner la peine...

Il attrapa sa main, l'aidant à monter les escalier, tel un gentleman anglais qu'il était. Il lui ouvrit même la porte, la laissant pénétrer dans le restaurant. Un serveur arriva, les accueillant. C'était un samedi, le restaurant était donc bien remplit. Il demanda une table pour deux à l'intérieur (oui parce qu'il faisait FROID), en front de mer. Ils étaient parfaitement placé, puisque le serveur l'avait reconnu... Et il n'était pas le seul ! Plusieurs personnes se mirent à chuchoter à son passage. Glissant dans la main du serveur plusieurs pièces, ils eurent une table tranquille, sans que personne ne puisse les déranger.

La vue sur l'océan était imprenable et, alors que le soleil commençait tout juste à toucher l'océan, Aaron tirait la chaise de sa collègue pour qu'elle puisse s'assoir.

S'assayant en face d'elle et lui offrant son plus beau sourire, il lui dit, d'une voix suave.


Bon... Je dois me faire pardonner pour... Alix, je crois... Cette gamine est infernale...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 20:50

Aaron était très galant ce soir. Il tendait sa main pour inviter Lucila à monter les escaliers, lui tenait la porte et allait même jusqu'à tenir sa chaise pour qu'elle s'assoit ! Elle n'avait pas l'habitude de telles attentions, encore moins venant d'Aaron. Il avait d'ailleurs l'air particulièrement jovial ce soir. Lucila remarqua que les gens murmuraient sur leur passage. Mais elle se doutait que c'était à cause de la carrière de son compagnon et non parce qu'elle avait un bout de salade dans les dents.

Le serveur les plaça à une table à l'écart de tout regard. Il était désormais réellement en tête à tête. Lucila avait chaud dans ce restaurant, l'air était étouffant. Mais elle n'avait pas insisté pour manger dehors, ayant remarqué que Mr. Fillarius avait des frissons.

Bon... Je dois me faire pardonner pour... Alix, je crois... Cette gamine est infernale...

- Oh, non ne t'en fais pas. Ce n'est pas ta faute ! Et puis elle n'a rien fait de mal il me semble...

Lucila souriait mais ne regardait pas son collègue. Elle était consciente qu'Alix avait interrompu un moment plus qu'ambigu, mais elle n'allait quand même pas avouer a Aaron qu'elle allait l'embrasser.
Elle prit le menu, et en profita pour se cacher derrière d'ailleurs, et entreprit de choisir un plat.

- Tu n'es pas du même avis ? Elle t'a interrompu peut-être... ?

La sirène releva les yeux vers lui et lui lança un sourire plus qu'équivoque. Qu'allait-il répondre à ça ? Lucila était curieuse de voir s'il allait reconnaître ce qui s'était passé ou s'il allait feindre l'incompréhension.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 21:44

Lorsqu'on leur apporta les menus, Aaron ne put s'empêcher de regarder par dessus pour voir Lucila se cacher derrière. Il faut dire qu'il était tellement grand que se cacher serait compliqué. Lorsqu'elle lui demanda s'il pensait qu'Alix les avait interrompus, il répondit avec une déconcertante décontraction.

Oui... Mais je retenterais ma chance plus tard. Parce que c'est mon destin, honey...

Leurs regards se croisant derrière leurs menus, il lui fit un petit clin d'oeil, avant de retourner à la plus grande décision de la soirée : son repas. Mais en France, dans les grands restaurants comme celui-ci, les prix n'étaient affichés que sur le menu de l'homme. Jamais celui de la femme. Avalant sa salive de travers, il pria le seigneur qu'elle ne commande pas un homard puis un Tourne Dos Rossini...


Une fois qu'il eut fait son choix et reposé son menu et que Lucila fit de même, le serveur vint prendre leur commande. Une fois qu'ils l'eurent passé, il ajouta, avec un petit tic au coin des lèvres.

Oh et apportez nous une bouteille de Chardonnay, votre meilleur cru... Et deux coupes de champagne pour commencer. Et de l'eau, bien entendu. Merci...

Rapportant son attention sur Lucila, il la regarda dans les yeux, comme s'il cherchait à tout prix à capter son regard. Un petit sourire aux lèvres, il ajouta.

Je suis sûr que tu aurais adoré qu'Alix n'entre pas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 22:45

Lucila pouffa devant le numéro de charme d'Aaron, elle abaissa son menu pour lui jeter un œil. Il avait l'air plutôt fier, il lui fit même un clin d'oeil ! Il n'avait décidément peur de rien.

- On dirait une phrase d'une mauvaise chanson....

Il repporta son attention sur le menu et elle fit de même. Sur le sien n'étaient pas affichés les prix, ils étaient sur le menu des hommes. Elle le savait, mais de toute façon elle n'avait pas l'intention de le laisser payer. Elle n'avait pas un salaire faramineux mais elle pouvait se permettre un bon repas dans ce restaurant.
Le serveur revint prendre leur commande.

- Je prendrais un homard puis un Tourne Dos Rossini, s'il vous plait. Oh, mais quelle classe monsieur Fillarius, lança-t-elle à son adresse en entendant ce qu'il commandait comme boisson.

Lucila sentit le regard d'Aaron sur elle lorsqu'elle balayait la plage des yeux. Elle se tourna vers lui, plongeant ses prunelles dans les siennes, une fois de plus. Ca faisait beaucoup pour une seule journée ! Il esquissa son éternel petit sourire charmeur en lui disant qu'elle aurait adoré qu'Alix n'entre pas. Elle répondit avec le même sourire, plein de malice.

- Je ne suis pas sur que ça aurait quelque chose qu'elle n'entre pas... Il ne se serait rien passer Aaron.

Toujours le regard plongé dans le sien, elle ajouta :

- Toi en revanche je crois que tu regrette beaucoup cette interruption...

Le serveur revint avec leur coupe de champagne et le Chardonnay. La sirène leva son verre pour trinquer avec son collègue.

- Que pourrions bien fêter ? Ah ! Je sais. Au fait qu'après ce dîner tu sera un meilleur professeur. Grâce à moi bien entendu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 23:09

Aaron leva sa coupe, très satisfait de sa petite prestation. Il savait qu'il lui faisait de l'effet, il le savait, il en était sûr, il avait toujours fait de l'effet aux femmes alors pourquoi pas elle ? Buvant une gorgée de champagne après avoir trinqué à son futur meilleur, il ajouta avec un large sourire aux lèvres.

Au meilleur professeur que je serais ! D'ailleurs, tu voudras quel moyen de paiement pour le dédommagement ? Je suis très riche en nature.


Reposant sa coupe sur la table, il n'avait bien entendu pas DU TOUT l'intention de parler de sa manière d'enseigner, puisqu'il ne comptait pas faire cela indéfiniment. D'ailleurs, il se laissait cinq ans avant de reprendre l'équipe de son père. Mais ça, il ne comptait pas encore en parler à qui que ce soit. Seule son amie Elyon était au courant.


Regardant par la fenêtre, il ajouta alors avec une certaine assurance.


Oui, tu as raison, j'étais à quelques millimètres de ton visage pour savoir si tu avais des points noirs. Et il s'avère que non ! Tu as une peau d'une telle délicatesse, qu'on aurait presque envie de dormir dessus... Noooon, je n'avais pas du tout l'intention de t'embrasser, moi, celle que j'essaye d'embrasser depuis des semaines, c'est Irmine. Mais elle m'échappe sans arrêt...


Reprenant sa coupe entre ses mains, il regarda Lucila d'un regard innocent avant de sourire à nouveau.


Je plaisaaaaaante, Lucila... Je te trouve juste particulièrement belle, c'est interdit par la convention des sorcières françaises ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Lun 16 Fév - 23:49

Cet homme sentait l'assurance à des milliers de kilomètres. C'en était déconcertant. Lucila ne prit même pas la peine de relever sa remarque sur son « paiement en nature ». Sortit de la bouche de n'importe quel autre homme cette phrase aurait été insultante, mais l'infirmière savait bien que son collègue ne l'avait pas envisagé de cette manière, il faisait juste le malin.

Il les collectionnait ce soir ! Irmine... S'il s'imaginait un seul instant la séduire en adoptant la même attitude qu'il avait avec Lucila... Il se mettait le doigt dans l'oeil ! La sirène connaissait assez bien son amie pour savoir que ce genre d'homme ne l’intéressait pas le moins du monde. Elle ne savait pas quel était son genre d'homme d'ailleurs...

- Irmine ! Mon pauvre, si tu t'imagine réussir à la séduire avec tes « talents »... Si tentait que tu en es, d'ailleurs. Irmine préfère les hommes plus matures.

La jeune femme tenait sa coupe dans ses mains et regardait les bulles remonter à la surface du liquide couleur or, énervée contre elle même d'avoir ressentit un pincement au cœur en entendant que le but d'Aaron était de séduire son amie. Ce qu'elle avait ressentit ne lui plaisait guère, mais tout ce qu'elle pouvait faire c'était enfouir ses émotions au plus profond d'elle même et ne pas laisser le loisir à Aaron de voir à quel point il la perturbait.

En effet il est interdit de séduire ses collègues. Alors je te conseille d'arrêter... D'autant plus que je suppose que toutes les adultes de l'Académie et de Bois-Doré ont passé la nuit dans tes quartiers !

L'hybride retrouva son sourire chaleureux habituel et bu une autre gorgée de champagne. Elle perdait de vu la raison de ce rendez-vous, ça n'allait pas ça ! Il fallait recadrer Aaron.

- Bon, nous perdons du vue la raison de ce repas en tête à tête ! Je penses que pour commencer, tu pourrais arrêter de te casser un os tous les quatre matin. Ca pourrait être un bon exemple pour tes élèves !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mar 17 Fév - 8:24

Aaron avait sourit du début à la fin du long discours de Lucila. Il avait même failli rire aux éclats devant un tel énervement qu'elle tentait de contrôler ! Buvant une gorgée de champagne, il dit alors, d'un ton tout à fait détaché.

Aaaaah détrompes toi, ma belle ! Je suis blanc comme neige ! Personne n'est entré dans mes quartiers ! Je ne m'appelle pas Nymphadora, moi ! Noooon... Et puis, depuis que je suis ici... Je n'ai rien fais avec qui que ce soit, je te le jure ! Et "tous" les adultes ? Non... Toi tu ne m'as pas encore rendu visite.. Siméon non plus d'ailleurs... J'attends toujours sa venue, mais il semble repousser continuellement mes avances...

Aaron faisait le pitre pour cacher en réalité une certaine gêne. Il avait une vue sur le décolleté de Lucila et devait faire preuve d'une concentration hors du commun pour ne pas plonger son regard dedans et garder ses yeux au niveau des siens. Aaaaah, que c'était compliqué, l'amouuuur naissant.

Une petit sourire au coin des lèvres, buvant de nouveau une gorgée de champagne, il hocha de la tête, d'un air ravi.

Promis, je ne me casserais plus quoi que ce soit. Mais crois moi, si on pouvait jouer au quidditch en en sortant indemne, tout le monde s'y mettrait ! C'est un sport violent, avec des règles extrêmement compliqué, mais où tout est presque permis... Mais pour l'instant, aucun élève n'est venu à l'infirmerie les pieds en avant !

Sentant le regard réprobateur de Lucila, il lui fit son regard de biche dont lui seul avait le secret.

Promis, je ferais attention...

Alors qu'ils terminaient leur champagne, le serveur amena l'entrée. Regardant l'assiette de Lucila, Aaron se retint de soupirer. Combien cette soirée allait-elle lui coûter ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mar 17 Fév - 13:01

Blanc comme neige !? Ben voyons !

- Tu voudrais me faire croire que depuis que tu es en France tu n'a rencontré personne... ? Pff ! explosa de rire l'infirmière. A d'autres va !

Elle l'écouta ensuite parler du Quidditch, à quel point c'était dangereux. Lorsqu'Aaron parlait de son sport, son visage s'illuminait. Et Lucila adorait ça. On aurait dit un enfant avec des étoiles pleins les yeux, c'était adorable. Elle ne pouvait lui résister lorsqu'il prenait son air enfantin, mais il ne le faisait pas exprès c'était encore mieux.
La sirène le regardait en souriant, un sourire tendre et affectueux. Ce n'était pas volontaire, elle avait tendance à perdre le contrôle de ses émotions face à lui.

- J'espère bien que tu vas faire attention,oui, dit-elle de sa voix douce. Parce que c'est moi qui doit recoller les morceaux après...

Combien de fois le coeur de Lucila avait raté un battement alors qu'Aaron entrait dans l'infirmerie couvert de sang ? Elle ne saurait le dire tellement de fois c'était arrivé. A chaque fois qu'elle le voyait en tenue de Quidditch, son balai sur l'épaule, elle espérait qu'il reviendrait en un seul morceau au dîner du soir. Elle savait bien entendu qu'il était très doué, elle avait appris que c'était un joueur mondialement connu avant de devenir professeur (et ne s'était donc plus d'entendre des femmes glousser sur son passage, tu m'étonnes qu'il ait la grosse tête !) mais les risques de ce sport étaient grands. Lucila craignait qu'il ne fasse un jour une chute fatale à force de faire le malin sur son balai. Non Aaron ne se contentait pas de "juste" être doué, il voulait aussi en mettre pleins la vue à ses spectateurs.

Elle fut sorti de ses pensées par le serveur qui revenait avec leurs entrées. Elle prit une bouchée et lança d'un ton enjoué :

- Huuum ! C'est délicieux. J'ai bien fait de choisir ce restaurant, non ? C'est mon préféré.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mer 18 Fév - 10:56

Aaron commença à manger et regarda par la même occasion Lucila devant son homard. C'est drôle, voir une femme particulièrement sexy manger une bestiole qui ne l'était pas du tout cassait un peu le mythe... Et tant mieux ! Aaron, lui, s'était contenté de commander des ris-de-veau, mais son français avait beau être très correcte, ce qu'on lui avait apporté ne ressemblait pas du tout à ce qu'il imaginait... Et il n'y avait pas la moindre trace de riz !!!!

Faisant la grimace sur l'apparence de son plat, il dit, d'un air un peu apeuré à Lucila.


C'est QUOI ce truc dans mon assiette ?! What the HELL ?! Je savais que vous, les français, vous aviez des goûts bizarres, mais je suis SÛR que ce truc n'est pas sensé être mangé !!!!

Bon... Après une hésitation, il s'était mit au défi de finir son assiette... Et finalement... C'était passé.

Le repas se passa sans encombres, les commandes suivantes étaient tout à fait normales. Une fois le repas terminé, le serveur apporta l'addition. Pendant dix bonnes secondes, Aaron regarda Lucila, comme un cow-boy en plein duel au soleil. Mais il fit plus rapide à dégainer et attrapa l'addition au vol, sans même que la pauvre Lucila n'ai pu faire quoi que ce soit.

Moi, vivant, jamais tu ne paieras le restaurant !!!!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mer 18 Fév - 21:49

Soundtrack:
 

Aaron l'avait bien fait rire lorsqu'il s'était rendu compte que ce qu'il avait dans son assiette n'était ce qu'il espérait en réalité. Le serveur finit par apporter l'addition et elle se précipita pour l'attraper avant Aaron, mais il a été trop rapide.
Elle lui dit d'un ton posé mais ferme :

- Aaron, passe moi cette addition, dit-elle en tendant la main.

Il refusa catégoriquement, mais la sirène avait plus d'un tour dans sa manche.

Très bien, mais la prochaine fois c'est moi ! Tu m'excuse, je vais faire un tour aux toilettes.

Lucila sortit de table et alla rejoindre le serveur qui avait prit l'argent d'Aaron. A force de venir dans ce restaurant elle était connue des employés et lorsqu'elle lui demanda de prendre son argent à elle et de lui rendre celui de son compagnon le serveur accepta. Elle griffonna sur un bout de papier :


Tu as oublié qui était le plus malin de nous deux. Merci pour cette merveilleuse soirée.


Elle lui remettrait avec son argent à la première occasion. L'infirmière alla retrouver Aaron.

- On y va ? lui dit-elle avec un sourire.

Ils sortirent, Lucila prit son ami de nouveau par le bras et en profita pour glisser son petit cadeau dans la poche de son manteau.

- Tu as une idée de ce qu'on pourrait faire maintenant ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mer 18 Fév - 22:24

Aaron n'avait aucune idée de la supercherie qui s'était jouée. Mais lorsqu'il en aurait vent, il se débrouillerait pour lui rendre son argent... D'une manière différente. On ne pouvait pas blouser Aaron Fillarius comme ça. Haussant les épaules, il dit, un petit sourire au coin des lèvres.

Marchons un peu sur la plage, ça va nous faire digérer... Sinon je risque de tomber comme une masse sur mon lit. Et demain, j'avais l'intention de voler un peu...


Ils partirent alors tous les deux sur la plage. Il n'y avait presque pas de vent et le ciel était dégagé. La lune, dont on ne voyait qu'un quartier, brillait au dessus de leur tête. Les étoiles, comme des milliers de diamants, donnaient une atmosphère encore plus douce à l'ensemble. Au loin, la lumière du phare éclairait la plage toutes les dix secondes et apparaissait comme un métronome au battements du coeur du professeur de vol. Il ne disait rien, pour une fois, se contentant de marcher, les mains dans les poches de son pantalon.

Il lançait à Lucila quelques petits regards de temps en temps, subtiles. Il ne savait pas quoi dire, en réalité... Il avait beaucoup de choses à dire, mais rien n'arrivait à sortir, comme si sa gorge était nouée. Après une centaine de mètres, il sorti une de ses mains de sa poche et effleura subtilement celle de Lucila. Levant la tête vers le ciel, il tourna ensuite son regard vers la jeune femme, un petit sourire au coin des lèvres. Regardant devant lui de nouveau, il baissa la tête, se posant une quinzaine de questions à la seconde. Après quelques mètres supplémentaires, il attrapa le bout des doigts de la jeune femme. Après quelques secondes, il lâcha subtilement ses doigts, puis les prit de nouveau. Lui lançant un regard doux, il retira son manteau et, un large sourire aux lèvres, il le posa par terre, en guise de couverture.


On s'assoit ?


C'était le premier mot qu'il prononçait depuis une dizaine de minutes, ce qui était un record pour le jeune homme. Une fois Lucila assise, il s'assit à ses côtés. Ils étaient relativement proches de l'eau, mais elle semblait d'un calme relatif. Aaron regarda devant lui, s'approchant subtilement de la jeune femme. Il tourna alors vers elle son regard de charmeur et, un large sourire aux lèvres révélant toutes ses dents parfaitement alignées, il lui murmura.

Tu sais... En fait... J'avais vraiment l'intention de t'embrasser ce matin.

Alors qu'il s'approchait de nouveau dangereusement de la jeune femme, mais avec une douceur extrême... Et alors qu'ils n'étaient plus qu'à quelques centimètres à peine l'un de l'autre... La marée décida de monter brusquement, les trempant au passage.

Aaron se releva alors à une vitesse fulgurante, trempé, et frigorifié. Déjà qu'il se les gelait, c'était la totale ! Décidément, il n'avait pas de chance. Regardant Lucila, en riant, il ajouta.


Non... Décidément je suis maudit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Mer 18 Fév - 23:41

Les deux professeurs sortirent du restaurant et Aaron proposa d'aller marcher un peu sur la plage. Il faisait nuit à présent mais la lune éclairait suffisamment pour qu'on puisse y voir tout à fait convenablement. Le ciel était dégagé, une légère brise ébouriffait les cheveux de la sirène. Pour elle la température était très agréable, mais en réalité il faisait plutôt froid. Elle ne s'était pas attendue à passer une aussi bonne soirée. Elle était vraiment contente d'avoir accepté.
Lucila marchait pied nus dans le sable humide, levant les yeux vers les étoiles. Un silence s'était installé entre eux, mais un silence agréable, pas de ces silences lourds et pesants. Ils profitaient juste tous les deux du calme de cette soirée d'hiver en bonne compagnie.

Lucila jetait de temps en temps des petits regards en coin à Aaron, cherchant à jauger son état d'esprit, elle se demandait à quoi il pouvait bien penser. Elle ne l'avait jamais vu aussi silencieux. Il ne l'était jamais à vrai dire, il cherchait toujours à combler les blancs, à faire le mariole. Mais cette fois il avait l'air en paix, détendu. Et il n'en était que plus beau.
Leurs doigts se frôlèrent à plusieurs reprises et à chaque fois l'infirmière esquissait un petit sourire, ne sachant pas si c'était un geste voulu de sa part ou non. Elle finit par planter son regard dans le sien, mais détourna rapidement les yeux, un peu intimidée par ces beaux yeux gris.

Aaron finit par ouvrir la bouche et proposa de s'asseoir. Il mit son manteau sur le sable en guise de couverture. Lucila avait failli lui dire que le sable elle connaissait et que ça ne la dérangeait pas mais se ravisa tant sa manœuvre était adorable et romantique. Elle s'assit sur le manteau, enfouissant ses pieds dans le sable. Ils n'étaient vraiment pas loin de l'eau, mais l'océan était calme ce soir. Heureusement.
Cette soirée prenait une tournure des plus romantiques, et la jeune femme se maudissait d'autant apprécier ce moment. Le professeur de vol prit place à ses cotés et se rapprocha subtilement avant de tourner son visage angélique vers elle, un sourire aux lèvres.

Ainsi il avait eu l'intention de l'embrasser le matin même... Sans blague. Lucila l'avait comprit, en effet. Mais la manière dont il avouait ceci était tout à fait charmante, on aurait dit qu'il confessait une bêtise. Alors que tout sur son visage semblait indiquer qu'il était plutôt fier. Elle ne répondit pas, se contentant de sourire en baissant les yeux. Elle le sentait se pencher vers elle et lorsque Lucila releva les yeux vers lui leurs lèvres n'étaient qu'à quelques millimètres. Elle baissa ses yeux vers la bouche d'Aaron se demandant comment elle pouvait bien résister à ça. Il fallait qu'elle trouve la force... La bouche entrouverte, son souffle s'accélérant légèrement elle était prête à commettre l'irréparable une fois de plus.

Heureusement pour elle, le destin en décida autrement. Il était de son côté aujourd'hui ! La marée monta brusquement (ou plutôt ils n'y avait pas fait attention) les trempant au passage. Aaron se leva d'un bond tandis que Lucila restait assise à rigoler. Elle se fichait d'être trempée et ça tombait bien parce qu'elle l'était à moitié. Elle réussit néanmoins à sauver le manteau de son compagnon, se relevant elle l'aida à l'enfiler tandis qu'il grelottait. Elle commença a lui frotter les bras pour essayer de le réchauffer.

- Allé va, c'est pas grave, dit-elle en essayant de ne pas éclater de rire. Tu auras décidément tout essayé !

Elle était mouillée jusqu'à la taille, sa robe était fichue. Elle releva la tête vers Aaron toujours en tentant de le réchauffer et lui lança sur un ton taquin :

- Mais je reconnais que c'était bien essayé... La marche dans le sable, le clair de lune, le coup du manteau... Oui finalement peut-être bien que tu as du talent ! Dommage qu'il ne fonctionne pas avec moi, finit-elle avec un clin d'oeil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Jeu 19 Fév - 10:48

Aaron se mit à rire avec Lucila qui tentait de le réchauffer en vain. Mais son rire était un peu jaune... Il était absolument dégoûté. Et en plus que Lucila lui dise que a ne marchait pas avec elle... C'était la totale ! Mais Aaron se promit une chose à ce moment précis : il réussirait à la séduire coûte que coûte. Aucune femme ne lui avait résisté. Et là, Lucila se présentait à lui comme le défi de sa vie. Il ignorait alors où cela le mènerait, il ignorait que ce petit jeu aurait l'effet inverse : Il le rendrait complètement dingue d'elle. Mais pour l'instant, il voyait encore ça comme un jeu. Et la nature semblait se léguer contre lui.

J'aurais essayé... Bon... Je crois que la soirée a coupé court... Je suis gelé... Et si je ne me réchauffe pas, je risque d'attraper la mort !


Aaron attrapa alors la main de Lucila, non pas pour marcher sur la plage, mais pour transplaner. Lorsqu'ils arrivèrent devant les gilles de Beauxbâtons, puisqu'ils ne pouvaient aller plus loin de cette manière, il les ouvrit à Lucila, de manière à ce qu'elle entre. Une fois arrivés dans les quartiers des professeurs, il dit à Lucila.


Bon... C'était... Une super soirée... Je... Enfin... Je vais me réchauffer et me prendre un bon bain. La prochaine fois, je te propose que nous allions au bowling ! C'est un sport moldu qui se passe dans une salle... Bref...


S'avançant vers Lucila, il déposa sur sa joue un baisé rapide avant d'ouvrir la porte de ses appartements.

Bonne nuit... Et... Fais de beaux rêves...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Jeu 19 Fév - 12:53

La soirée coupa court : Aaron était frigorifié. Lucila acquiesça et ils transplanèrent devant les grilles de Beauxbâtons. Il l'accompagna jusque devant leurs quartiers.

- J'ai passé une soirée très agréable Aaron, merci, dit-elle avec son plus beau sourire.

Avant de rentrer dans ses quartiers, elle se retourna une dernière fois et dit avec son sourire le plus charmeur :

- Qui te dit qu'il y aura une prochaine fois... ? Bonne nuit....

Après un dernier sourire, Lucila referma sa porte en songeant à quand il découvrirait sa supercherie et son petit mot.
Elle avait passé l'une des meilleures soirée depuis son arrivée a Beauxbâtons et ça l’inquiétait. Mais pour l'heure, la sirène se coucha des étoiles dans les yeux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   Jeu 19 Fév - 17:45

Aaron referma la porte de son appartement, s'appuyant contre la porte, le menton relevé, les yeux fermé. Cette soirée avait été pour lui un véritable électrochoc, même s'il ne s'en rendait pas encore compte, même s'il était infoutu de comprendre ses sentiments, parce qu'ils n'étaient pas assez murs. Pourtant, ils étaient bien là. Retirant sa veste, sa chemise et son pantalon qu'il lança sur le canapé qui était tout proche, il se dirigea vers la salle de bain. Il était frigorifié. Ouvrant les robinets de la baignoire, une épaisse mousse se formait à la surface.

Enlevant son caleçon, il pénétra dans la baignoire et plongea la tête dans l'eau, les yeux grands ouverts. La chaleur imprégnait de plus en plus son corps, frigorifié. Ressortant la tête de l'eau, il passa sa main sur ses cheveux, tout en fermant les yeux. Son esprit fusait dans tous les sens. Il était plus que perturbé par sa soirée.

Cela faisait vingt ans qu'il avait quitté Poudlard et jamais en vingt ans de "vie active", il n'avait ressenti ça pour l'une de ses "target". Mais là, c'était plus que ça. C'était plus profond que ça. Et ça l'effrayait autant que ça l'excitait. Il avait envie de fuir autant qu'il avait envie de sauter au cou de Lucila et de l'embrasser. Après vingt minutes à se relaxer, il fini par sortir de la baignoire, mettant une serviette autour de sa taille. Une fois bien sec et réchauffé, il enfila un pantalon de jogging et se dirigea vers le salon pour étendre ses affaires trempées. Il attrapa alors son manteau, commençant par vider les poches. Plusieurs choses avaient été abandonnées là, mais ce qu'il y trouva lui décrocha un sourire au coin des lèvres. Un petit mot détrempé mais dont on pouvait encore lire le texte était accompagné de la recette du repas de ce soir. Levant les yeux au ciel et se mettant à rire doucement, il se promit de réutiliser cet argent à "très" bon escient.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Apprenons à devenir professeur !(Aarila)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Apprenons à devenir professeur !(Aarila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment devenir prof de rp ?
» Animagus, de Julius Skaghetti
» Pour devenir partenaire
» Professeur Binns
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bois-Doré :: Le port-