AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Augustus Courtois [Suppr] Emploi : Maître du monde... Ou Consul de France

Date de création : 23/01/2015
Messages : 21

avatar
MessageSujet: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Lun 9 Mar - 14:59

Tout fonctionnait à merveille. S'en était presque trop facile. Augustus avait réussi son coup de maître avec une telle facilité que cela l'agaçait presque. Il avait désormais la main mise sur tout, absolument tout. Tout ? Pas tout à fait, en fait... Le grand conseil lui mangeait dans la main, la plupart des ordres aussi, les banques, les services, tous absolument tous étaient à ses pieds. Il ne lui restait qu'une toute petite parcelle à conquérir pour avoir enfin les pleins pouvoirs sur le monde magique. L'académie Beauxbâtons.

Mais ça, ce n'était plus réellement un problème. Depuis la disparition tragique de sa directrice, Madame Maxime, Augustus avait fait des pieds et des mains pour y placer à sa tête qui bon lui semblait.

Et, ce "qui bon lui semblait", il l'avait déjà identifiée avec certitude. Bénédicte de Beauregard était la femme idéale pour ce poste, puisqu'elle enseignait déjà à Beauxbâtons, certes, mais aussi parce qu'elle était rangée du côté du Consul depuis plusieurs années maintenant.

C'était donc après une bataille qu'il savait gagnée d'avance qu'il avait réussit à placer la jeune femme où bon lui semblait. Comme un pion sur un échiquier, en fait. Et il la déplacerait comme bon lui semblerait.

Il avait donc convoqué la professeure de métamorphose pour lui annoncer la bonne nouvelle. Bien entendu, il lui avait préalablement demandé son avis, mais ce n'était qu'une formalité. Il connaissait Bénédicte depuis suffisamment longtemps pour savoir à quel point elle était avide de pouvoir.

L'heure et la date du rendez-vous avaient sonné et, alors qu'il entendait déjà les talons de la jeune femme claquer sur le marbre du couloir, il fit léviter une bouteille de champagne bien fraîche ainsi que deux verres. Lorsqu'on frappa à la porte, il la fit s'ouvrir grâce à sa baguette. Un large sourire aux lèvres, il dit, d'un air mielleux qu'il savait si bien faire.

Ah... Ma chère. Je vous attendais.

Se levant de son fauteuil, il s'avança vers la professeure et lui fit un baise-main de rigueur.

Comment allez-vous ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~Le pouvoir... N'a pas de limite.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Lun 9 Mar - 21:03

Convoquée au Grand Conseil. Cela pouvait être une bonne chose comme une mauvaise et Bénédicte ne savait jamais quoi en penser d'autant que cette fois elle bénéficiait d'un entretien privé avec Augustus Courtois, il pouvait s'y passer des choses encore plus inattendue. Le Professeur de Métamorphose de l'Académie se dirigeait dans les locaux du gouvernement qu'elle connaissait par coeur en lançant des regards condescendant à tous ceux qu'elle croisait et en fronçant le nez comme si une sale odeur l'incommodait. L'odeur de la conspiration et de la manipulation.

"Annoncez-moi à M. Courtois." Demanda t-elle sans aucune cérémonie à la petite secrétaire du consul.

Elle n'aimait pas attendre. Elle se mit à soupirer et à taper du pied avec impatience tandis que la jeune fille rangeait tranquillement ses papiers au lieu d'aller prévenir son supérieur. La Sylphide qui ne s'assumait pas regarda l'heure et leva les yeux au ciel tandis qu'elle disparaissait dans le bureau de l'homme qui lui avait pourtant demandé de venir. Quand enfin elle fût invité à pénétrer dans son entre elle afficha un sourire froid et cérémonieux.

"Augustus ! C'est un réel plaisirs de vous voir. Vous m'avez fait venir, j'accoure ! Mais dîtes-moi, on fête quelque-chose ?" dit-elle en regardant la bouteille léviter.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augustus Courtois [Suppr] Emploi : Maître du monde... Ou Consul de France

Date de création : 23/01/2015
Messages : 21

avatar
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Lun 9 Mar - 23:27

Augustus affichait son habituel sourire hypocrite. Il faut dire qu'il n'en connaissait pas d'autres... Il passait son temps à faire ce sourire à tout le monde. Ce sourire qui ne laissait pas le choix à celui à qui il s'adressait. La future directrice avait bien vu la bouteille et les coupes qui trônaient sur son bureau. Aussi, d'un air presque naturel, il dit.

Voyons... Chère Bénédicte... Vous n'en avez pas la moindre idée?


Il passa derrière son bureau et ouvrit la bouteille dans un grand bruit significatif. D'un air très satisfait, il ajouta.

Nous fêtons votre nomination au poste de Directrice de Beauxbâtons ! Le conseil a donné son accord.


Il servit deux coupes et continua à parler.

J'ai du faire des pieds et des mains pour les convaincre, car il estime que nous sommes un peu trop... Hum...Proches... Mais vos capacités à diriger l'école sont passé en priorité...


Il prit une coupe qu'il tendit à la jeune femme. Un sourire satisfait au visage, il continua son discours si bien rôdé.

Et je suis persuadé que notre partenariat sera long et... parfaitement rôdé.


Il leva sa coupe et but ensuite une gorgée.

A notre réussite certaine...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~Le pouvoir... N'a pas de limite.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Mer 11 Mar - 22:17

Bénédicte se gargarisait du ton faussement condescendant qu'il employait avec elle. Bien sûr qu'elle le savait ! Son nom était sur toutes les lèvres des membres du conseil d'administration, mais feindre la surprise, c'était tellement amusant.
Sa nomination au poste de directrice de l'académie, bien sûr !
La Sylphide afficha un grand sourire satisfait et entendu en s'emparant de la flûte qu'il lui tendait et y trempa les lèvres en se délectant de ce breuvage. Elle avait des goût de luxe, et Courtois le savait.

"Je ne vous remercierai jamais assez !" lui dit-elle quand elle apprit que sa nomination ne s'était pas faite sans mal.

Elle sourit encore quand il lui dit que leur collaboration ne faisait que commencer.

"En effet, nous allons pouvoir nous atteler à ce qui nous tient à coeur dès cette rentrée, d'ailleurs, je tiens à mettre en place certaines règles le plus vite possible. Il est temps d'en finir avec la douce utopie véhiculée par Olympe - paix à son âme. Je crois en la valeur du sang et je crois que l'enseignement de la Magie devrait être enseigné avec plus de ... comment dire ? Plus de précaution. On ne peut pas dispenser les même savoir à un sorcier de Sang Pur et à un né-Moldu qui ne savait même pas ce qu'était la magie avant même de recevoir une lettre d'admission pour l'Académie."

Elle but une gorgée de champagne pour pour s'éclaircir la voix et reposa son regard sur son interlocuteur, toujours ce même sourire malsain en coin.

"Et vous, je vous dois tant."

C'était une manière détournée de lui signifier non seulement sa reconnaissance, mais également qu'elle avait conscience que rien n'était gratuit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augustus Courtois [Suppr] Emploi : Maître du monde... Ou Consul de France

Date de création : 23/01/2015
Messages : 21

avatar
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Lun 16 Mar - 9:43

Augustus écoutait Bénédicte avec un sourire amusé. Buvant une gorgée de Champagne, il termina la phrase de la jeune femme, plus pour lui-même que pour son "invitée".

Ou bien à des hybrides...

Cette phrase n'était pas dite au hasard. Il savait parfaitement que son interlocutrice était hybride au quart et il ne manquait pas de lui rappeler lorsqu'il le pouvait, comme une piqûre de rappel sur la bonté dont il avait fait preuve à son égard. Alors qu'il finissait sa coupe d'une traite, il la reposa sur son bureau délicatement. Croisant en suite les doigts, ils coudes posés sur les accoudoirs de son fauteuil, il ne pouvait s'empêcher de sourire en scannant littéralement la jeune femme du regard.

Effectivement, ma chère... Vous me devez beaucoup. Et vous savez que je ne suis pas quelqu'un d'aussi... généreux. Tout ce que je fais a un prix.

Il marqua une pause. Il savait qu'il était compliqué de savoir sur quel pied danser avec lui, et s'en était presque une joie. C'était lui qui décidait où les gens qui l'entouraient allaient, c'est lui aussi qui choisissait s'il valait mieux faire telle ou telle action. Et voir autour de lui tous ces pantins s'agiter selon sa volonté était presque jouissif.

Vous prendrez votre poste après les vacances. Je viendrais personnellement à l'académie signaler aux enseignants et aux élèves votre promotion. Nous aurons l'occasion de fêter cela en grande pompe... Et sachez que nos mécènes sont particulièrement ravis de vous voir à ce poste. Il ne va donc pas falloir les décevoir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~Le pouvoir... N'a pas de limite.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   Jeu 19 Mar - 14:59

Bénédicte feignit de ne pas relever les paroles de Courtois et trempa les lèvres dans sa flûte en se délectant du breuvage comme s'il s'était agit d'ambroisie. Elle savait dans quel terrain elle s'engageait en passant des accords avec le Consul, mais elle pensait tout maîtriser. Bien qu'elle se sache redevable, cela ne lui faisait pas peur outre mesure, car elle savait qu'elle serait la grande gagnante dans l'histoire ou du moins elle faisait tout pour. En ayant décroché un poste aussi important que celui de Directrice de l'Académie elle asseyait un peu plus sa légitimité et son pouvoir décisionnaire dans un monde qui manifestement ne voulait pas des gens comme elle.
Mais elle avait bien compris que si elle voulait parvenir à ses fins il lui faudrait se tenir à la ligne de conduite qu'elle s'imposait depuis des années.

Diviser pour mieux régner. Voilà comme elle y arriverait. Hier, la Guilde de Cycna. Aujourd'hui l'Académie et demain ... le Grand Conseil ? Qui pouvait savoir.


""Je tâcherais d'effacer ma dette de la manière la plus honorable qui soit !"
promit-elle.

Le Consul lui annonça alors qu'elle prendrait son poste à la rentrée et la prévint qu'une fois de plus, il ne faudrait pas décevoir ceux à qui elle devait cette place.


""Augustus, pour l'amour du ciel. N'avez-vous pas pleinement confiance en moi ? Mmh ? Sinon, pourquoi vous être démené pour que j'obtienne ce poste ? Vous savez mieux que quiconque que je suis une femme de parole et que j'atteindrai les objectifs que nous avons défini ensemble. Je me réjouis même de concrétiser notre collaboration."


Elle marcha de son pas aérien vers le Consul et cogna son verre contre le sien.

"Nous allons marcher ensemble et construire un monde meilleur. Cela passe aussi par l'éducation de nos jeunes sorciers ! C'est pourquoi cette confiance mutuelle me paraît importante ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien. (THE VILAINS)
» Nous aurons le destin que nous méritons. ✗ caly
» C'est nous l'futur, c'est nous les ringards de demain »
» ◮ ECHO-ALICE ♋ Les choses qu’on possède finissent par nous posséder.
» Et si nous parlions un peu Français, pour changer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Le Grand Conseil-