AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Jeu 12 Mar - 21:15

Trouver du temps avec sa propre soeur jumelle lorsqu'on travaille dans la même académie s'avère parfois plus compliqué qu'on ne pourrait le croire. Aaron avait beau la croiser tous les jours, jamais ils n'avaient une minute à eux. Sa vélane de soeur lui avait donc proposé de le retrouver dans pub à Brocéliande, ce qu'il avait bien entendu accepter avec plaisir.

Aaron était arrivé en avance au bar. Il avait du expliquer à Lucila qu'il fallait qu'il passe un peu de temps avec Nymphadora, et qu'il ne voulait pas encore lui parler de leur relation. Il préférait le faire également en présence d'Ania, maintenant qu'elle était arrivée en France elle aussi. Aaaaah... Voilà que sa seconde soeur entrait dans les parages... Il ne manquait plus que les quatre dernières et sa vie serait plus scrutée que s'il était entouré en permanence par cinq caméras rivés sur lui. Il savait déjà que Ania à elle seule suffisait à le surcouver, alors si toutes étaient en France... Non, il préférait ne pas y penser. Il en avait des crampes à l'estomac rien qu'à cette idée.

Il avait donc réussi à convaincre Lucila qu'il préférait parler de leur relation à ses soeurs de manière posée, mais pour l'instant, il avait besoin de passer un peu de temps avec sa jumelle.

Il était assit au comptoir du pub, une bière irlandaise à la main, appuyée de manière nonchalante, les pieds posés sur les rebords de son tabouret, les coudes posés sur le comptoir. Comme d'habitude, il ne s'était pas rasé et comme d'habitude, sa mèche de cheveux avait décidé de faire n'importe quoi. Alors qu'il attendait impatiemment sa soeur, un hibou pénétra dans l'établissement, semblant légèrement accommoder le barman qui grimaça. C'était une note de Nymphadora qui l'informait qu'elle ne serait pas là avant une bonne heure. Aaron se passa la main dans les cheveux, soupira et bu une autre gorgée. Alors qu'il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire pendant une heure, un homme à peu près aussi grand que lui mais beaucoup plus carré vint lui parler. Il avait un accent à couper au couteau, Aaron en conclu donc qu'il était étranger. C'est drôle, il repensa au Norvégien dont lui avait parlé Elyon...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | © Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Ven 13 Mar - 0:36

Yngvar s'était rendu à Brocéliande en cette belle journée pour faire un rapport à ses supérieurs sur la finalité de ses dernières recherches. En effet, il avait découvert un endroit entre Bois-Doré et Beauxbâtons où le tellurisme était très présent. Et ce depuis de trèèèèèès nombreuses années. Ce qu'il avait trouvé surprenant c'est que personne n'ait encore découvert cet endroit. Mais il avait été envoyé là bas, ce devait être parce que personne n'avait pensé à fouiller de ce côté là.
Donc Yngvar avait rendu visite au Cente Nationale de recherches sur le Tellurisme, où l'un de ses confrère Norvégien travaillait. Il avait amené toute sa paperasse, avait animé une conférence pour étaler ses recherches, parlé du camp qu'il avait établis sur place et les avait suppliés de ne pas le renvoyer ne Norvège tout de suite pour le laisser continuer.

Après cette rude journée, l'archimage n'avait pas envie de rentrer tout de suite chez lui et de continuer son travail. Il avait pensé à aller voir Elyon, mais s'était finalement ravisé pour ne pas être trop collant. Mais il fallait dire aussi qu'il ne pensait qu'à elle ! Même lors de sa conférence où il exposait les biens faits de la conservation des traces de magie dans l'argile, il n'avait qu'une image en tête c'était Elyon sur ses patins à glace. Il avait aussi songé à aller voir Mimine, mais il n'avait pas encore eu de nouvelles depuis la finalité de leur dernière rencontre qui avait pour le moins été.... inattendue.

Yngvar avait finalement décidé de se trouver un pub où boire une petite bière avant de rentrer vaquer à ses occupations. Il était tombé par hasard sur un pub irlandais planqué dans une petite ruelle. Le norvégien connaissait bien l'Irlande, il y avait fait un long séjour après ses études. Et ce qu'il avait retenu de ce magnifique pays c'était les femmes et mieux encore, les bières ! C'est ainsi qu'il se retrouva à rentrer dans cet endroit relativement vide à s'installer au comptoir de manière nonchalante. Il commanda « votre meilleure bière et la plus forte s'il te plaît monsieur » et s'affala presque sur le comptoir. Un homme était assis à côté de lui, il le salua brièvement par pure politesse. Mais en tournant la tête vers la vitrine qui comportait toute sorte de whiskys et de bières, Yngvar se dit que cette tête d'ange (ou pas) il l'avait déjà vue quelque part. Discrètement, il jeta un petit regard en coin à sa droite et la il manqua de s'étouffer avec sa bière. « OH MON DIEU OH MON DIEU OH MON DIEU », voilà ce qu'il se passait dans sa tête en cet instant. Oui, c'était bien Aaron Fillarius qui était accoudé à côté de lui. « AARON FILLARIUS, PAR LA BARBE D'ODIN J'Y CROIS PAS », son idole quand il était adolescent. Aaron avait joué dans plusieurs équipes que le norvégien adorait à l'époque de son adolescence et c'est ainsi qu'il s'était mit à le suivre. Yngvar était passionné de Quidditch quand il était plus jeune, et il n'était pas mauvais du tout, il avait conduit sa maison à la victoire à maintes reprises en tant que poursuiveur. Mais il avait n'avait jamais envisagé le fait d'en faire son métier, lui était plus intellectuel, malgré son physique d'athlète il préférait la bibliothèque aux terrains de sports.

C'est avec de grands yeux et la bouche entrouverte qu'il bégaya :

- Euh... Excuses moi... Ou excusez moi, j'y comprend rien au français... Mais ! Tu es bien Aaron Fillarius... ?!!! Des Faucons de Falmouth... ???

Yngvar s'était exprimé tout en clignant plusieurs fois des yeux pour être sûr qu'il ne rêvait pas. Et non il ne rêvait pas ! C'était bien Aaron Fillarius qu'il avait en face des yeux. On aurait dit une petite groupie de quinze ans face à son acteur préféré (HJ : Clem tu vois de quoi je parle je crois...). Il n'en revenait pas, c'était dingue ! Se rendant compte de l'attitude qu'il avait, Yngvar reprit une voix un peu plus calme et grave, se redressa sur son tabouret et dit :

- Je suis fan de toi depuis mes quinze ans ! Mais c'est dingue ! Je t'ai toujours admiré, ta technique et sans pareille ! Et si tu veux mon avis.... Les Faucons de Falmouth ne retrouveront jamais un poursuiveur tel que toi....

Qui à dit qu'Yngvar était un grand blond de trente ans à l'allure de viking redoutable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Ven 13 Mar - 15:52

Aaron en resta comme deux ronds de flans. La bouche entre-ouverte, le goulot de sa bière tendu comme s'il s'apprêtait à boire, il regardait l'homme qui lui faisait face avec une certaine appréhension... Et un étonnement certain. D'habitude, ce genre de réactions venait plus de la gente féminine, les hommes se contentant de lui faire une grande tape dans le dos. Il avait rarement ce genre de déclaration, et cela le rendait très très dubitatif...

Euh... Merci, c'est sympa... Mais... Attends, quand t'étais ado ?!


Et voilà, en plus il se reprenait une claque sur son âge. Encore deux ans et demi et il aurait quarante ans... QUARANTE ANS !!! Non, il avait encore 25 ans, il en était sûr, il les avait fêté la semaine dernière ! Le regardant d'un regard en coin, la bouche sur le côté, il ajouta.

Euh... Rassures moi, t'es pas venu me draguer au moins ?! Non parce qu'après les dernières rumeurs lancées par Sorcière Hebdo, hein... Bref... Si c'est le cas, oublies tout d'suite, j'ai une copine, et je m'en porte très bien !

Aaaaah, ces charognes de Sorcière Hebdo... Il était devenu complètement parano à chaque fois qu'il se faisait aborder par un fan, maintenant. Depuis qu'ils avaient lancé ces fausses rumeurs quand à ses orientations sexuelles, il était parfois abordé de manière totalement incongrus. Il faudrait d'ailleurs qu'il reparle à son avocat de cette affaire...

Aaron regarda néanmoins le jeune homme qui n'avait pas du tout l'apparence d'une personne attirée par les hommes, quoi que parfois les apparences peuvent-être trompeuses. Se rendant compte qu'il aurait pu heurter son "fan" en disant ça, il esquissa un sourire en coin et dit.

Excuses moi, je suis un peu nerveux en ce moment, à cause de ces rumeurs à la noix... Je t'offre une bière. Comment tu t'appelles ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | © Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Ven 13 Mar - 20:57

Yngvar pouvait voir à l'expression de son idole qu'il était assez nerveux et surtout qu'il se méprenait sur ses intentions ! Quand Yngvar comprit qu'Aaron avait suspecté un plan drague à deux balles, il partit dans son habituel rire tonitruant.

- Quoi ? Mais non ! Enfin te vexe pas hein mon pote, mais moi je préfère les femmes. Et puis entre nous, Sorcière Hebdos, c'est pas ma lecture préférée.

Le viking avait rit un bon coup et accepta volontiers la bière qu'Aaron lui proposa. Il le regardait toujours comme si c'était une illusion, il avait du mal à croire qu'il était en train de boire une bière avec le célèbre Aaron Fillarius.

- Moi c'est Yngvar Jørgensen, pour te servir ! dit-il en lui tendant la main et en souriant de toutes ses dents.

Il finit par se reprendre et se dit qu'il devait sérieusement penser à se faire soigner, sa réaction était vraiment trop exagérée. Il avait l'air d'une fillette ! Tu parles d'un ridicule. Et puis Fillarius avait l'air d'être quelqu'un qui ne se prenait pas la tête. Yngvar le remercia pour la bière et s'accouda de nouveau au bar.

- Qu'est-ce que tu fiches ici ? Si je me souviens bien t'es anglais non ? Oui t'façon Aaron c'est pas vraiment français.... Tu trouves la France comment ? Et les Françaises ? Elles sont merveilleuses hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Ven 13 Mar - 21:24

Lorsque son "fan" lui donna son nom, Aaron faillit avaler de travers. Le mec avec qui sa soeur avait couché plusieurs fois... C'est comme ça qu'il s'appelait ! Et ce n'était pas un nom très commun... C'est sûr, c'était lui. En plus la description concordait en tous points... C'était sûr de chez sûr !!!!

Aaron bu une gorgée de bière et esquissa un sourire en coin. Hochant de la tête de haut en bas, il répondit avec un air un peu salace.

Eh bah enchanté, Yngvar ! Dit-il en lui serrant la main. Ooooooh ouais... Carrément qu'elles sont merveilleuses... D'ailleurs ma copine est française, et ça n'a vraiment rien à voir avec les anglaises... Halalalala... Incroyables... Et belles, mais belles...

Aaron s'arrêta de parler un moment, pensant à Lucila. Oui, il avait hâte de la retrouver le soir-même et d'aller jouer avec elle à leur jeu préféré. Mais passé du temps avec sa soeur était primordial, même si elle avait décidé de lui fausser compagnie. Au moins, il n'était pas seul. A la question d'Yngvar sur sa présence ici, il dit, simplement.

J'attend ma soeur jumelle. Mais madame la grand blonde aux talons de 10cm a décidé de n'arriver que dans une heure... Et toi... Avec un nom pareil, sans vouloir t'offenser, hein ... Tu viens d'où comme ça ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | © Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Sam 14 Mar - 16:36

Aaron entretenait visiblement la même passion que le viking pour les Françaises et Yngvar éclata de rire lorsqu'il prit sa voix légèrement salace.

- Je veux bien te croire ! Mais moi je connais une écossaise qui vaut mille françaises... Rah cette fille ! Dit-il en se frappant le front. Tu la verrais... Elle est... Ouais non je trouve pas de mots. J'ai l'air... Je crois qu'ils disent con les français. Oui c'est ça, j'ai l'air con !

Yngvar était blasé de ne pouvoir se sortir Elyon de la tête. Ca en devenait affligeant. Il pensait de plus en plus sérieusement à aller la voir et à lui dire une bonne fois pour toute ce qu'il ressentait. Non parce que bon, jouer les adolescents ça va cinq minutes. Il ne pouvait plus nier ce qu'il éprouvait réellement pour elle et lui dire lui enlèverait une épine du pied. D'autant plus qu'il serait fixé quant à ses sentiments à elle.

Aaron lui répondit qu'il attendait sa sœur jumelle et le norvégien ne put s'empêcher de penser a Nymphadora lorsque le Quidditch man évoqua la blonde aux talons de dix centimètres. Ça faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu elle d'ailleurs...

- L'un brun et l'autre blonde... Pour des jumeaux vous avait pas l'air de vous ressembler beaucoup, dit-il en souriant. C'est vrai qu'Yngvar c'est pas très courant par ici... Mais chez moi ça l'est ! Je suis Norvégien de Norvège !

Il siffla une autre gorgée de bière et la gardant dans la main il dit :

- Je suis viendu en France pour des recherches.... Je suis Archimage. Et toi alors ? T'a arrêté complètement le Quidditch ?

Se souvenant brusquement de la blessure qui avait causé la fin de la carrière de Fillarius, Yngvar se reprit.

- Enfin... Euh... Ouais je sais pour ton bras... J'étais atterré quand j'ai appris ! Désolé pour toi....

Il s'enfonçait plus qu'autre chose et s'en voulait de remuer le couteau dans la plaie, mais Yngvar et la délicatesse... Ca a toujours fais dix.

- Enfin ce que je voulais dire, c'est... qu'est-ce que tu fais maintenant ? Tu bosses dans quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   Sam 14 Mar - 17:28

Lorsqu'Yngvar parla d'une écossaise, Aaron fronça les sourcils mais ne releva pas. Le sujet tourna rapidement autour du bras du joueur de quidditch, ce qu'Aaron n'aimait pas des masses aborder. Haussant les épaules, il répondit, d'un ton détaché.

Bof... C'est pas si grave, je n'aurai jamais rencontré la femme de ma vie si je n'avais pas eu cet accident. J'enseigne à Beauxbâtons maintenant, ça me va très bien !


Soudain, Aaron fit le rapprochement dans sa tête. Elyon, dans un moment de beuverie totale, lui avait parlé d'un norvégien, et justement, Yngvar l'était. Et sa soeur avait couché avec un norvégien qui portait le même nom !!!! Lorsqu'il fit le lien entre tous cas éléments, Aaron écarquilla de grands yeux et sourit tout en buvant sa bière. Reposant l'alcool d'orge sur le comptoir et, y posant un coude, son autre main appuyée contre sa cuisse, il fit un large sourire, se mettant à parler un peu plus de sa vie.

C'est marrant ça... T'as rencontré une écossaise ? J'ai justement une amie écossaise de longue date qui vit en France ! Elyon, qu'elle s'appelle. Une femme magnifique, vraiment. Pas très grande, même carrément petite, brune, les cheveux souvent en pagaille de grands yeux bleus... Gentille, amicale, drôle, mais assez timide et capable d'être très distante... En fait... C'est une beauté... Sauvage ! Ouais, c'est ce qui la décrit le mieux ! J'ai toujours été très proche d'elle, mais malheureusement, c'est la pire ennemie de ma soeur...

Aaron passa sa main dans ses cheveux, savourant son histoire. Ca y est, Yngvar avait fait le lien avec la Elyon qu'il avait rencontré, il en était sûr... Il continua donc.

Depuis qu'elles sont ados, c'est la pagaille. Elles peuvent pas se sentir ! J'ai jamais su pourquoi, toujours est-il qu'un jour, Elyon est tombée amoureuse du meilleur ami de ma frangine... Et là... Ca a été la guerre ! Le pauvre Anthony a été entre elles, moi aussi, d'ailleurs, mais lui beaucoup plus. Puis quand il a passé l'arme à gauche, ça a un peu calmé ces deux harpies qui ont enterré la hache de guerre en même temps qu'Anthony... Ca aurait pu s'arrêter là, chacune chez soi et on ne se parle plus jamais. Maiiiiis... ma soeur a réussi l'exploit de tomber amoureuse... DU PERE D'ELYON !!! Ha ! Hahahahahaha ! Ehhhhouais ! Du coup, comme Ely parlait plus non plus à son père, ça n'a pas vraiment posé problème... Jusqu'à ce qu'elle revienne dans la vie de son père... Et la... PAF ! Reguerre civile ! Puis finalement, elle a rompu avec le père d'Ely, et elles sont revenues vivre chacune en France... Et là, la guerre est à nouveau à deux doigts d'exploser... J'espère que plus aucun homme ne se mettra entre elles, parce que je lui souhaite BIEN du courage !!! Ho mais... La voilà qui arrive !!! EHOOOOH !!! NYMPHADORA !!! Je suis là !!!

Aaron regarda alors Yngvar droit dans les yeux, sirotant sa bière. Un large sourire diabolique aux lèvres, il dit.

Bonne chance, mon pote.

La vélane venait d'arriver et, Aaron, avec la voix d'un enfant à qui on venait d'annoncer que Noël aurait lieu tous les jours, dit.

Nymph, je te présente Yngvar ! Mais vous vous connaissez déjà, pas vrai...? On parlait de Quidditch, figures toi, pas vrai, Yngvar...?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | © Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quidditch, bières et femmes (Yngrondora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les femmes sont elles absentes à ce forum?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Commerces :: Pub "Le Graal"-