AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les joies de la fratrie - Nymphania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anastasiya Fillarius Date de création : 11/03/2015
Messages : 15

avatar
MessageSujet: Les joies de la fratrie - Nymphania   Lun 16 Mar - 21:36

Cela faisait maintenant une semaine qu'Ania était arrivée en France. Elle avait eut l'occasion de s'installer à Bois-Doré, dans une jolie demeure assez grande pour recevoir ses amis et ses enfants lorsqu'ils lui rendaient visite pendant leurs vacances. Sa maison était située sur l'une des collines qui bordaient le village, une vue imprenable sur l'océan s'étendait devant les grandes baies vitrées du salon.
Anastasiya venait de prendre ses fonctions au sein du Grand Conseil et pour le moment elle n'avait pas eut de réels problèmes. Enfin.... elle avait subi quelques remarques acerbes sur son hybridation venant de plusieurs de ses collègues, mais rien de dérangeant pour elle. La réparti de la vélane était sans pareil et avec un sourire dont elle seule avait le secret, tout ce qu'elle pouvait dire passait sans encombres. Ainsi, Ania avait enfin trouvé sa place. Elle avait un bureau très spacieux, une secrétaire personnelle et même un distributeur de jus de citrouille pour elle seule.

L'ambassadrice anglaise n'avait pas encore eût le temps de revoir ses deux jumeaux adorés. Sa semaine avait été très chargée. Mais elle les avait tout de même contactés et avait reçu une réponse favorable pour une rencontre de la part de Nymphadora. Aaron n'avait pas pût se libérer et Ania comptait sur sa sœur pour en savoir la raison.
Elle avait donné rendez-vous à Dora dans un parc de Brocéliande, et non à Bois-Doré car cette dernière ne savait pas encore qu'Ania y résidait. Elle comptait lui faire la surprise. Ania se rendit dans le parc un peu avant l'heure prévue pour profiter du soleil. Elle s'installa pied nus dans l'herbe fraîche et ouvrit son bouquin préféré. Après quelques minutes de solitude bien appréciées, Anastasiya entendit des pas derrière elle. Elle se retourna et put apercevoir sa petite sœur toujours aussi radieuse. Elle se releva tout sourire et alla serrer la jeune femme dans ses bras.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


« Une carrière réussie est une chose merveilleuse,
mais on ne peut pas se pelotonner contre elle, la nuit,
quand on a froid l'hiver. »
Marilyn Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Fillarius Emploi : Professeur de Magie Défensive - Doyenne de Lutra

Date de création : 22/01/2015
Messages : 118

avatar
MessageSujet: Re: Les joies de la fratrie - Nymphania   Mar 17 Mar - 18:20

Décidément, en ce moment, rien n'allait comme Nymphadora voulait ! Elle passait ses journées à gauche à droite... Entre l'obligation qu'elle avait eu de se faire ficher pour sa plus grande honte, les cours qu'on lui avait rajouté et le comportement étrange d'Aaron, Nymphadora ne savait plus où donner de la tête.

Mais une bonne nouvelle était arrivée. Sa soeur, Ania, avait débarqué en France et avait eu le poste d'Ambassadrice des d'Angleterre, pour le plus grand bonheur de la vélane. Elle n'avait pas vue sa soeur depuis les fêtes de fin d'année, chez les parents, et elle était ravie de l'avoir désormais à ses côtés.

Leurs autres soeurs n'étaient pas aussi proches d'elle que ne l'était Ania et à vrai dire, elle lui manquait beaucoup. Mais maintenant, elles pourraient se voir plus souvent et c'était réellement un bonheur pour elle.

D'ailleurs, Ania lui avait demandé de la retrouver à Brocéliande, dans un parc. C'est avec joie que la vélane avait accepté.

Elle était habillée d'une chemise à carreaux rouge, d'un minishort en jean, de baskets montantes et avait attaché ses cheveux en queue de cheval haute, histoire d'être à l'aise. La journée était magnifique et il faisait presque chaud ! Mais en comparaison avec l'Angleterre, Nymphadora trouvait que le temps était presque estival ! Des lunettes de soleil sur le nez, elle reconnu de loin la belle rousse qui lui servait de soeur.

Heeeeeeeyyyy !!!! Aniaaaaaa !!! Comment ça va ?!


Ca lui faisait tellement de bien de parler sa langue natale pour une fois ! Sa soeur était radieuse, et maintenant qu'elle était célibataire et que tous ses enfants étaient à Poudlard, elle semblait revivre.

Tu es magnifiiiiiique ! Tu vas faire tourner toutes les têtes au grand conseil !!!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasiya Fillarius Date de création : 11/03/2015
Messages : 15

avatar
MessageSujet: Re: Les joies de la fratrie - Nymphania   Lun 23 Mar - 18:11

Ania était réellement ravie de revoir sa petite sœur. Elle se rendit compte en la serrant dans ses bras que lorsqu'elle n'étaient pas avec ses deux jumeaux il lui manquait quelque chose pour être heureuse.
Nymphadora n'avait pas tellement changé depuis les mois qui s'étaient écoulés. Elle n'avait pas vieilli d'un poil, elle était toujours aussi rayonnante.

« Ne dis pas de bêtises Dora, rigola-t-elle. Je vais merveilleusement bien ! Je me sens revivre ici, en France. Quel pays magnifique ! »

Si on enlevait la discrimination quasi-omniprésente dans le monde magique envers les hybrides. Mais il en fallait plus pour entamer la joie que procurait à Ania le fait d'être enfin libre de son mari. Malgré que ses enfants lui manquaient beaucoup, elle se retrouvait enfin. Elle pouvait vivre pour elle et non à travers les autres – ni même de sa carrière.

« Et toi alors ? Comment vas-tu ? Beauxbâtons c'est comment ? Il paraît que c'est fabuleux comme endroit. »

Anastasiya en savait un peu plus sur l'Académie de magie qu'elle voulait bien le laisser entendre. Le fait d'habiter à côté lui permettait d'admirer le château de l'extérieur ainsi que ses alentours. Il y avait même de grandes chances pour qu'elle puisse aller souvent faire un tour à Beauxbâtons. Elle connaissait légèrement la nouvelle directrice, Bénédicte de Beauregard. Et malgré que leur relation soit tintée d'une hypocrisie très prononcée – et que toutes les deux le sachent pertinemment -, Ania savait que la directrice la laisserait rendre visite à ses frères et sœurs sans problèmes.
D'ailleurs, ces songes ramenèrent l'ambassadrice à la réalité et au fait qu'Aaron et Dora n'étaient toujours pas au courant que tous trois étaient désormais voisins.

« J'ai quelque chose à t'annoncer ! On aura plus besoin d'attendre des semaines avant de se revoir... J'ai trouvé une magnifique maison sur les collines environnantes de Bois-Doré. Et donc de l'Académie ! Qu'est-ce que tu en dis ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


« Une carrière réussie est une chose merveilleuse,
mais on ne peut pas se pelotonner contre elle, la nuit,
quand on a froid l'hiver. »
Marilyn Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les joies de la fratrie - Nymphania   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les joies de la fratrie - Nymphania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les joies du Jardinage [Selenda]
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» Les joies de la maternité ! ♥
» (3H/3F) Fratrie
» (1m et 1f/libres - 2pris) ≈ La fratrie Jenkins.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Les alentours-