AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Hangover (Aaryngven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: The Hangover (Aaryngven)   Mar 31 Mar - 17:59

Un mal de crâne. Atroce. Comme si un troupeau de licornes lui était passé dessus. Voilà ce que ressentait Aaron en se réveillant ce matin là. Allongé sur le ventre, il releva la tête pour regarder l'heure à sa montre. La journée était déjà bien avancée, il était prêt de midi. D'ailleurs, la lumière brillait dans la pièce. La seule chose qu'Aaron savait à cet instant, c'est qu'une horrible odeur d'alcool régnait dans la pièce. Mais d'ailleurs... Où était-il ?! Il était allongé du côté gauche d'un lit, une jambe dans le vide. Il n'arrivait pas à faire le point sur l'instant. La seule chose qu'il savait, c'est qu'on était dimanche et qu'il ne se rappelait de rien. Il regarda face à lui, il pouvait voir une porte un peu plus loin. Relevant la tête, il voyait que le sol était jonché de papiers en tous genres, de vêtements, de cadavres de bouteilles et... De pièces ?! Il releva la tête de quelques centimètres. Sur les murs, des dizaines de portraits du consul avaient été accrochés et profanés par divers dessins et diverses insultes. Sur le miroir qui avait servi de tableau, du rouge à lèvre avait servi de craie. On pouvait y voir des dessins assez éloquents. Aaron fronça les sourcils, toujours incapable de se mettre en raccord avec son esprit.

Qu'est-ce qu'il FOUTAIT ici ?!

Il remarqua rapidement qu'il n'y avait pas que ses vêtements qui jonchaient le sol. Oh putain, avec qui avait-il passé la nuit ?! Il avait sûrement trompé Lucila, lui qui s'était promis que ça n'arriverait pas... Aaaah ce Yngvar, il n'aurait jamais du accepter de passer une soirée avec lui !!! C'était sûrement de sa faute à lui !!! S'il le retrouvait, il... Mais au fait... "Qui" était allongé à côté de lui ?!

Il n'osait pas tourner la tête. Fermant les yeux très fort, il tourna doucement sa tête avant de les ouvrir comme s'il allait découvrir la scène la plus sanglante qu'il n'ai jamais vu. Et ce qu'il vit fut pire encore que tout ce qu'il pouvait imaginer.

Deux hommes se trouvaient à côté de lui. Non pas un mais DEUX !!! Et enlacés dans les bras l'un de l'autre !!! Il reconnu très bien celui qui était allongé à son extrémité, endormi comme un bébé, enlaçant l'autre de ses bras... C'était Yngvar. Mais qui était le troisième ? Aaron se rappelait très bien de lui ! Ils l'avaient rencontré dans un pub ! Ils avaient lancé la discussion sur le quidditch, ils avaient bu un verre ensemble... Oui, de l'hydromel servi en douce par Yngvar... Puis plus rien. La surprise de les voir ainsi choqua tellement Aaron qu'il fit un bond et tomba du lit tout en se débattant, faisant des moulinets avec ses bras, embarquant en même temps le drap avec lui.

WHAT THE F.... AAAAAOUUUUUH !!!!

La chute sur les fesses révéla une douleur étrange. Il avait extrêmement mal à la fesse gauche. Mais VRAIMENT mal. Se débattant avec les draps, il constata alors qu'il était complètement nu, tout comme ses deux comparses... Réussissant à se sortir du drap, la chose qui l'intéressait le plus, c'était de savoir à quoi était due cette douleur.

Dans la chambre qui semblait être celle d'un hôtel, il finit par trouver un miroir de plein pied posé près de la fenêtre. S'avançant devant, il constata une autre petite particularité... Ses cheveux avaient retrouvé leur couleur naturelle.

Oh fuck... OH FUUUUUUUCK !!!!

Mais ce qu'il découvrit sur son corps était la cerise sur le gâteau, pire encore que la couleur violette de ses cheveux. Sur sa fesse gauche se trouvait dessiné un magnifique vif d'or, profondément tatoué dans sa peau.

Oh boy... Un vif d'or... POURQUOI UN VIF D'OR ????? J'SUIS POURSUIVEUR MOI, PAS ATTRAPEUR !!!

Se retournant violemment, il était bien décidé à réveiller ses deux comparses. Cacher son intimité ? Il n'y pensait même plus. Et à priori, ils n'étaient plus à ça près...


Debout !!!! DEBOUT !!!!!! PUTAIN MAIS QU'EST CE QU'ON FOUT ICI BORDEL ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Mer 1 Avr - 12:36

Ca ressemblait à de la marmelade. Ca en avait le goût, l'odeur, la consistance ... Il avait le cerveau comme de la marmelade d'orange, pareil, avec des bouts amers dedans, je ne vois pas ce que je peux trouver de mieux comme comparaison pour vous décrire ce qu'il y avait entre les deux oreilles de Goulven quand il fût tiré du sommeil par les injonctions en anglais d'un homme qu'il ne pensait pas connaître avant ce dimanche matin. Le soleil agressif traversait les carreau sales d'une petite chambre d'hôtel en pleins coeur de la capitale à en croire la rumeur de la rue et de ce jour de marché.

Il ouvrit ses yeux collés par la fatigue et se dégagea avec brutalité des bras d'un homme beaucoup plus grand que lui, tomba sur le sol et constatant du même coup qu'il était en tenue d'Adam. En plus d'avoir mal au séant, il avait une migraine épouvantable, quand il bougeait la tête, la marmelade suivait le mouvement en se cognant contre les parois de sa boîte crânienne. L'avocat attrapa la première étoffe à portée de main pour couvrir son intimité, une nuisette de femme. Mais pas de femme dans cette chambre, juste lui et les deux hommes ...

"Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Vous êtes qui ? COMMENT JE M'APPELLE ? Oh putain, ma tête ..."

A tâtons, il chercha ses propres vêtements mais ils ne semblaient pas être dans la pièce alors il prit ce qu'il trouva, un pantalon qui n'était pas le sien et l'enfila en tournant le dos à l'autre qui arborait un magnifique tatouage de vif d'or.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Ven 3 Avr - 18:36

Le principe d'une soirée entre copains c'est de passer un moment mémorable et de garder des souvenirs pour la vie. Mais voila, Yngvar ne se souvenait plus de rien. Il se rappelait avoir proposé à son nouvel ami - et idole - Aaron Fillarius de passer une soirée entre mecs. Ils étaient allé dans un bar et avaient enchaînés les boissons alcoolisés jusqu'au moment où le norvégien avait sortit sa bouteille d'hydromel. Il en avait toujours sur lui. Mais cette fois ci il avait rajouté un petit ingrédient secret. Une goutte d'une potion censé les détendre et les faire passer l'une des meilleures soirée de leur vie. Mais bien entendu tout ne s'est pas déroulé comme prévu. Yngvar était tellement alcoolisé qu'il avait renversé la potion entière dans la bouteille d'hydromel maison et plutôt que d'avertir Aaron et de jeter l'alcool il s'était esclaffé et avait prit une grande gorgée, invitant son ami à faire de même.

C'était son dernier souvenir. Après ça, le noir total. Yngvar avait été réveillé par des hurlements à côté de lui et avait pu constater  par la même occasion qu'il était entièrement nu. Et dans un lit inconnu. Les yeux entrouverts, il observait la pièce dans laquelle il était. Une chambre d'hôtel visiblement le sol était jonché de divers vêtements d'homme mais aussi de femme. Merde, Elyon. Il ne l'avait quand même pas trompé ?! En tout cas s'il l'avait fait, il avait bien peur que ce soit avec un homme. Ou plusieurs....?

Il posa enfin les yeux sur Aaron qui était également nu et qui jurer en anglais. Pas de quoi le rassurer sur sa possible infidélité... Puis un autre homme se fit entendre. Un homme qu'il ne connaissait pas cette fois.

- Alors la, mon pote, je peux pas t'aider. Je t'ai jamais vu de ma vie.

Yngvar était plutôt détendu. Sa tête était en miette et il s'inquiétait de ce qu'il avait bien pu faire avec ces hommes mais comparé à eux, lui parlait calmement et avait même envie de rire. L'alcool n'était probablement pas encore entièrement descendu.
Le norvégien partit dans un fou rire en regardant les fessés d'Aaron où était tatoué un vif d'or. Il était sacrément moche en plus.

- Oh merde Fillarius, c'est vraiment déguelasse comme tatouage, parvint-il a articulé entre deux hoquets de rire.

Il n'était même pas gêné par sa nudité. Il croisa ses bras derrière sa tête, toujours allongé sur le lit en pagaille.

- Bon les gars, je sais pas ce qu'il s'est passé mais j'ai bien peur qu'on se fasse engueler par nos femmes.

En disant cela, Yngvar se massait doucement le crâne avec ses mains derrière sa tête et poussa un hurlement en constatant que sa chevelure blonde avait presque totalement disparue.

- OH PUTAIN DE BORDEL (c'est comme ça qu'on disons en français ?). Mes cheveux !!! Où ils sont ?!

Il se leva d'un bond en tirant les quelques cheveux qu'il avait encore sur le crâne et alla devant le miroir - en poussant violemment Aaron au passage.

- Pousses tes fesses toi !!!!

Yngvar se posta devant le miroir et pût constater qu'il ressembler à ça. La tignasse blonde qu'il portait d'ordinaire à hauteur des épaules, relevée en une queue de cheval avait totalement disparue. Il ne restait plus que des petits pics de cheveux.

- Mais c'est pas VRAI ! jura-t-il en norvégien avec une voix plus aiguë qu'il ne l'aurait fallu pour garder sa virilité intacte. Regardez moi ça ! Je suis super moche maintenant !

Pendant plusieurs minutes il resta la, à pleurnicher devant son reflet. Puis il se tourna vers les deux hommes qui étaient dans la même pièce que lui et les pointa du doigt à tour de rôle.

- Je sais pas ce qui a bien pût se passer cette nuit mais j'vous préviens ! On va retrouver le cadavre de mes cheveux et comprendre ce qu'il s'est passé, sinon j'balance tout ! A Lucila, dit il en pointant Aaron du doigt, et a.... A quelqu'un que tu connais ! Dit-il à l'adresse de Goulven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Sam 4 Avr - 10:17

D'un côté, vous aviez un illustre inconnu qui recouvrait son intimité (sans doute par complexe d'infériorité....) et qui réussit tout de même à enfiler un pantalon... Et qu'Yngvar semblait ne pas connaître non plus. De l'autre, Yngvar ne pensait qu'à une chose... Ses cheveux coupés ! Aaron, les bras croisés, regarda le norvégien qui se retrouvait désormais avec les cheveux courts et, étrangement, il n'avait AUCUNE compassion pour lui.

Oooooh ouais, princesse Raiponce, t'as perdu tes cheveux... La belle affaire.... EST CE QUE T'AS VU LA COULEUR DES MIENS ?! C'est une... Une catastrophe !!!!! ET NE MELE PAS MA NANA A TOUT CA TU VEUX ?!


Une main sur la fesse gauche, Aaron chercha dans toute la pièce des vêtements.... Et visiblement, les siens n'étaient pas présent dans la chambre d'hôtel. Il trouva tout de même son caleçon (miracle !) dans le salle de bain, ainsi que d'autres vêtements masculins. L'enfilant au passage, il revint dans la chambre et dit.

Bon. On a un autre problème. Je ne retrouve pas mes vêtements... En revanche, il y en a plein d'autres qui ne sont pas forcément à nous ...


Regardant leur troisième compère, il plissa les yeux et, tâchant de retrouver son calme, il dit.

Attends... Avant tout... T'es "qui" ? Moi c'est Aaron et la princesse rasée, là, c'est Yngvar. Et...

Il se tourna de nouveau vers Yngvar et, passant ses deux mains dans ses cheveux, un air affolé au visage, il ajouta.

Y AVAIT QUOI DANS TON HYDROMEL ?! Et couvres toi la teub, putain ! On n'est pas obligé de supporter ton anatomie !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Lun 6 Avr - 0:41

Goulven se tortillait dans tous les sens en essayant d'enfiler un pantalon qui était plutôt étroit. Il y parvint au prix de nombreux efforts de contorsion pendant que les deux autres s'offusquaient de la couleur ou de l'absence de leurs cheveux. Il passa sa main dans les siens, Dieu Merci ils étaient encore là, et de la bonne couleur qui plus était.

Il dégotta une chemise immense qui lui tombait jusqu'aux genoux, pendant que le plus blond des deux hommes le menaçait et que le plus grand lui demandait son prénom.

"Heu ... Goulven."

Peinant à rétablir ses connexions neurologiques, l'avocat avait eu une petite seconde d'hésitation alors bien qu'il fût question deux fois d'une jeune femme prénommée Lucila, il ne percuta même pas qu'Yngvar et Aaron parlaient de son ex-fiancée, et il ne valait peut-être mieux pas.

Une fois sa chemise boutonnée, constatant que l'autre était encore nu, il se tourna, gêné et se mit en quête de ses affaire.

"Il n'y a rien à moi ..."

Un petit arrêt devant le miroir mural et blanchit soudain. Ses cheveux étaient de la bonne couleur, mais il avait un suçon énorme dans le cou et quelques traces de rouge à lèvre.

"Bon, aucun de vous ne sait ce qu'on a foutu cette nuit, et avec qui ??? On devrait essayer de reconstituer les faits ..."

Mais la présence de vêtements pour femme dans la pièce ne lui disait rien qui vaille ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Mar 7 Avr - 21:54

Aaron avait l'air gêné par la nudité d'Yngvar. Ce dernier soupira bruyamment et se mit en quête d'un caleçon.

« Rooooh ça va ! Petite prude ! C'est la première que tu vois ou quoi ? »

Il mit enfin la main sur son caleçon (enfin celui qu'il croyait être le sien....) et tendit sa main à Goulven, qui venait de leur dire son prénom.

« Enchanté Goualvane ! »

Yngvar alla s'asseoir sur le lit, qui était dans un sale état, et se massa le crâne en pleurnichant sur ses cheveux.

« Y'avait quoi dans mon hydromel ? Mais rien ! Enfin.... je ne me souviens plus tellement... Je crois que j'ai rajouté quelque chose dans la soirée... »


Sentant la pluie d'insulte arriver, le norvégien leva les mains et s'expliqua.

« Maiiiiiiiiiiiiis ne vous inquiétez pas. C'était rien de bien méchant... Juste de quoi passer une soirée mémorable ! Et j'ai l'impression que ça à plutôt marché »


Yngvar plaisantait mais il était quand même inquiet de savoir ce qu'ils avaient bien pût fabriquer la nuit passé.

« Tu as raison, répondit-il plus sérieusement à l'avocat. On devrait d'abord fouiller nos poches, peut-être qu'on trouvera quelque chose qui pourra nous indiquer où on est allé. D'ailleurs, j'y pense... OU SONT NOS BAGUETTES ?! »


Il se leva d'un bond et retourna de fond en comble la chambre déjà minable. Après quelques minutes de paniques il trouvât sa baguette sous le lit en compagnie de quelques « surprises ». Sa baguette était entourée par un string féminin jaune fluo, à côté se trouvait des objets moldus comme des cigarettes, des préservatifs et.... un appareil photo. Yngvar attrapa le dernier objet, intrigué mais pas trop. Il connaissait assez bien la culture des moldus, l'ayant étudié à l'école puis choisit en option dans le fjord qui lui servait d'université.
Il se releva lentement, l'appareil dans les mains. Il l'alluma et pût admirer l'ampleur des dégâts. Plusieurs photos défilaient devant les yeux ébahis du norvégien. Il hésitait entre rire et pleurer. Il fallait dire que la situation était plutôt cocasse : Aaron mimant une course à cheval sur le dos d'Yngvar (lui fouettant les fesses avec une cravate), Goulven habillé en prostitué (maquillage fluo compris), le trio en compagnie de femmes et d'hommes habillés en œufs de pâques, posant tous ensemble, et ainsi de suite.
Le visage d'Yngvar se fendait en un sourire prêt à éclater en un rire tonitruant mais lorsqu'il vu l'une des photos, il se décomposa. Sur l'un des clichés, il tenait une magnifique bague, la montrant à ses nouveaux compères et leur demandant visiblement leur avis. Cette bague ressemblait beaucoup à une bague de fiançailles et l'enseigne « au bonheur des mariés »  derrière eux finit de confirmer ses craintes.

Il regarda Aaron et Goulven, le visage défait et leur tendit l'appareil.

« Je... Les gars. Je suis dans la fucking shit. Regardez ça.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Mer 8 Avr - 10:24

Aaron esquissa un sourire au dénommé Goulven. Tout comme Yngvar, il lui serra la main. L'air un peu gêné, il lui dit, tout en riant légèrement.

Enchanté Goulven... T'inquiètes pas, il est... Bizarre... Mais il est sympa quand même...


Yngvar avait raison. Où étaient leurs baguettes ???? Aaron chercha également la sienne qui gisait au milieu d'un bouquet de fleurs dans un état lamentable. La reprenant, il la trouvait poisseuse... Non... Il ne voulait pas savoir où elle avait pu se retrouver pour être dans cet état.

C'est alors qu'Yngvar trouva quelque chose de très intéressant... Un appareil photo... Il se plaça à ses côtés pour regarder les photos et éclata de rire en voyant à quel point ils avaient pu faire les cons. Dommage qu'ils ne se souviennent de rien !!!

MWAHAHAHAHAHA, s'te tronche !!!! Oh putain mon vieux t'es mal barré !!! Tu crois que t'as acheté une bague à Elyon ou que tu t'es marié avec une pute ??? BWAHAHAHAHA !!!

La photo suivante fit tellement Rire Aaron qu'il s'en tenait les côtes. Lançant une grande tape dans le dos de Goulven, il lui dit.

EHBAHMONVIEUX !!! A te voir comme ça, on n'aurait jamais cru que tu te serais fait DEUX nanas !!!

Et effectivement, sur la photo, on pouvait voir Goulven entouré de deux femmes, vraisemblablement moldues, plutôt très belles. Sur la photo suivante, il embrassait à priori avec passion l'une des filles, puis sur l'autre photo, il embrassait l'autre. Mais la troisième photo ne fit plus rire Aaron du tout. En fait, la série de photos...

On pouvait le voir parler avec un homme qui avait environs son âge et qui était tout à fait reconnaissable, du moins pour Aaron mais également pour Yngvar, qui était un fan des Falcons. Il s'agissait de l'ancien attrapeur qui avait joué cinq ans avec Aaron avant d'être envoyé dans une équipe française.

Sur la première photo, on les voyait discuter, sur la seconde aussi, ainsi que sur la troisième... Mais sur la quatrième, on voyait clairement Aaron sauter au cou de l'ancien attrapeur, et leur baiser dura sur la cinquième, la sixième, la septième, la HUITIÈME photo, avant qu'à la neuvième, On voit la main d'Aaron repousser l'appareil photo.

Aaron rendit l'appareil à Yngvar et blêmit. Il se releva, marcha de long en large et commença à parler pour lui-même.

Oh putain... Kyle Whilmore... KYLE WHILMORE !!! Ca fait... Ca fait dix ans que j'ai pas vu ce type et il faut qu'il réapparaisse ce soir là... Putain... Bon bah au moins je sais d'où vient le vif d'or.

Il n'osait pas regarder Yngvar, tous ses rêves de gosses devaient s'être brisés en mille morceaux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Dim 12 Avr - 7:37

En quête de sa baguette, Goulven serra distraitement la main du dénommé Aaron tout en fouillant la pièce de fond combles. Si en même temps il pouvait retrouver ses vêtements, il ferait d'une pierre deux coups ! Malheureusement ceux-ci, et tout ce qui était contenu dans ses poches, son portefeuille, son ecritoire et sa vieille montre à gousset, tout semblait avoir disparu. Mais à ce moment-là, l'avocat était plus préoccupé par la perte de sa baguette.

Pestant et perdant patience, il finit par retourner le matelas et la trouva enfin tandis que les autres s'étaient saisis d'un appareil à photographier Moldu, seul témoin de leur triste soirée. Il n'était pas sûr d'avoir envie de voir en réalité ... mais quand il entendit qu'il était vu dans les bras de deux femmes, il arracha l'appareil au Norvégien et devint blanc en faisant défiler les photos.

Il essaya de relativiser : il était célibataire et n'avait donc trompé personne. Toutes ses pensées le ramenaient en permanence à Irmine, mais on ne pouvait pas parler de trahison vis-a-vis d'elle. Ce qu'il espérait surtout c'est que comme il avait l'alcool bavard, il n'en avait pas trop dit à son sujet, tout comme son hostilité au Grand Conseil et dont le seul témoignage était les photos de Courtois gribouillées qu'il fît disparaître pour ne pas risquer plus gros.

Après avoir passé les photos de ses exploits, il tomba sur celles du grand blond.

"Mes aïeux quel caillou ! Ça doit avoir des centaines d'Ecu ... un millier peut-être ! J'espère pour toi que c'est bien pour ta belle que tu l'as acheté ... j'aimerais pas être à votre place en fait ...

Aaron se trémoussait tandis qu'il découvrait pourquoi il avait un vif d'or tatoué sur les fesses, Goulven était surtout préoccupé par la disparition de ses objets personnels et notamment la montre de son grand-père.

"J'ai l'impression que toutes nos affaires à part nos baguettes ont disparu ..."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Lun 13 Avr - 18:06

Yngvar riait beaucoup en découvrant les photos. Il asséna une grande claque dans le dos en découvrant les photos de Goulven en charmante compagnie.

« Eh bah mon pote ! Au moins y'en à un qui à passé une bonne soirée ! »


Les photos continuèrent à défiler dans les éclats de rires des trois hommes, jusqu'au moment où... Yngvar poussa un cri aigu digne d'une adolescente en furie. En effet, l'une des photos de la soirée avait déclenché chez lui la réaction d'une groupie. On pouvait voir Aaron (jusque là rien d'extraordinaire a part le fait que son idole soit ami avec lui) en compagnie d'un autre homme qui n'était autre que Kyle Whilmore, l'attrapeur des Falcons de Falmouth du temps où le norvégien suivait de près l'actualité de cette équipe. L'idole du cœur d'Yngvar avait toujours été Aaron Fillarius mais en deuxième position se trouvait Kyle. Mais il n'eût pas le temps de s'extasier plus longtemps qu'Aaron passa à la photo suivante.

Le norvégien resta sans voix devant cette série de photo où son idole de son cœur se jetait au cou de son idole de son cœur en deuxième position. Les autres clichés n'étaient pas pour le rassurer. Enfin, il faisait ce qu'il voulait ! Mais c'était quand même un sacré choc... Yngvar ne pouvait s'empêcher de repenser à tous ces moments de complicité des deux hommes auxquels il avait assisté, toutes ces accolades qu'il avait vu de ses yeux d'enfant.
Aaron blêmit et fit les cents pas tandis que le viking, tout aussi blême, alla s'asseoir sur le lit, sans un mot. Il réussit à lever les yeux vers son ami et d'une voix fébrile il dit :

« C'est une blague Aaron, hein ? Enfin, tu fais ce que tu veux.... Mais là.. MAIS LA ! J'y crois pas. Bon que tu sois gay, ça te regarde, mais avec Kyl Whilmore ! J'y crois pas, j'y crois pas, j'y crois pas. »


Yngvar continua comme ça quelques secondes de plus avant de se rendre compte de quelque chose.

« MAIS ATTEND ! Tu peux pas être gay ! Et Lucila alors ?! Tu sais Lucila, ta nana infirmière hein ! Ca te rappelle quelque chose maintenant ? »

Il s'était levé et sécouait désormais Aaron par les épaules.

« Ou alors c'est une couverture ? Tu l'aime pas et t'aime même pas les femmes mais les hommes ? C'est ça ? Ouais je m'en doutais.... Enfin non pas du tout mais c'est vrai qu'en y pensant.... »

Yngvar s'enfonçait et risquait de vexer son ami mais là il était plutôt dans un état second et ne se rendait pas compte de ce qu'il pouvait dire et le ton sur lequel il le disait. Il finit par lâcher Aaron et alla s'affaler sur le lit, sur le dos, les bras au dessus de la tête.

« J'en reviens pas.... »
murmura-t-il pour lui même.

Puis il se souvint que Goulven lui avait parlé de la bague qu'il avait acheté. Il se releva et s'appuya avec son coude sur le matelas.

« Vous vous souvenez pas de l'histoire de cette bague vous ? Je sais même pas si c'est pour Elyon que je l'ai acheté ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Dim 19 Avr - 11:01

Aaron était secoué comme un prunier par un Yngvar complètement en transe après avoir compris innommable. Il finit par le lâcher lors qu’enfin il se calma. Aaron était exaspéré mais il allait bien devoir se justifier, au bout d'un moment. Mais c'était une chose dont il ne parlait pas, jamais, à qui que ce soit. C'était son plus grand tabou et il n'avait certainement pas l'intention d'en parler, surtout pas à un fan des Falcons.

Bon, déjà d'une non, je n'oublie pas Lucila, au contraire ! J'ai bien l'intention de passer ma vie avec elle ! De deux "non", je ne suis pas attiré par les hommes c'est juste une erreur de jeunesse ! Et de trois... DE TOUTE FAÇON CA NE TE REGARDE PAS !!! Alors lâches moi la grappe, tu veux ???

Mais alors qu'il se remémorait les mots d'Yngvar, il se leva d'un bond et se dirigea vers le norvégien, prêt à en découdre.

Comment ça "en y repensant"...? J'ai l'air gay, c'est ça ??? Tu veux que j'te la montre, mon hétérosexualité et ma virilité ? Et que j'la présente à ton nez par le biais de mon poing ????


Mais alors qu'il allait se battre avec Yngvar, Goulven leur fit remarquer que toutes leurs affaires avaient disparu sauf leurs baguettes. Détachant son attention du norvégien, mais n'oubliant pas pour autant cette réflexion qu'il lui avait faite, il répondit d'un ton un peu plus calme.

Bon.. Déjà, il faut peut-être qu'on commence par interroger le personnel de cet hôtel. Ensuite, pour cette histoire de bague, est-ce que tu l'as sur toi ??? Et sur les photos, on voit pas le nom de cette putain de boutique ? Ils pourront peut-être nous renseigner...?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Dim 19 Avr - 19:12

Goulven s'enfonça de 5 cm dans le sol quand le Norvégien lui mit une grande claque dans le dos. Il sentit ses genoux fléchir et son cerveau se cogner contre les parois de sa boîte crânienne. Des doutes sur l'orientation sexuelle du joueur de Quidditch émergèrent, mais l'évocation d'une autre personne qui n'était pas présente fît blanchir l'avocat. Lucila s'était donc finalement trouvé quelqu'un ... Tant mieux dans un sens. Mais au vu du portrait qu'elle avait du dépeindre de lui, il ne valait mieux pas qu'il se manifeste en tant que son ex fiancé. Néanmoins, son état failli le trahir.

"Lucila ?" s'exclama t-il. "Heu ... C'était une amie, à l'école. Voilà voila ..."

Il s'éclaircit la voix. Passé le cas d'Yngvar et de sa bague de fiançaille grosse comme une balle de golf, Aaron fît une suggestion intéressante mais ... difficilement réalisable. Pour cause, il portait un slim avec des strass sur la taille et ne pouvait pas faire un pas sans que ses propres bijoux de famille ne soient broyés.

"Heu, partez sans moi, je vais vous ralentir. Non, plus sérieusement, je ne pense pas que ça nous mènera à grand-chose ... Même si on retrouve l'endroit où tu l'as acheté. Tu l'as encore ? Fait voir ? Sapristi !" fît-il en se rendant compte du poids du bijoux. Il n'en avait même pas acheté un aussi gros pour Lucila.

Il l'observa à la lumière du jour.

"Elle a été faite par des gobelins et il n'y a pas les poinçons Moldus. Donc, elle ne peut venir que d'un seul endroit. La bijouterie de Brocéliande, celle qui est tenue par ce type tout petit et tout vert. Par contre ce qui est bizarre, c'est cet appareil photo, ça, c'est Moldu. Mais on a pas pu rester ici toute la soirée parce que les Moldus ne peuvent pas pénétrer dans Brocéliande. Bordel, qu'est-ce qu'on a foutu ?"

En fait il n'était plus trop sûr de vouloir le savoir. Il voulait surtout récupérer ses affaires, rentrer chez lui et consommer sa gueule de bois.

"Il y a d'autres chambre ici ? On pourrait fouiller ?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Sam 25 Avr - 20:29

Yngvar avait déclenché la colère d'Aaron en doutant de son hétérosexualité. Il avait dût se retenir de rire quand ce dernier l'avait menacé de lui « montrer son hétérosexualité et sa virilité ». Quand Aaron s'était éloigné, le norvégien n'avait pu s’empêcher de marmonner :

« Ouais ben ça c'est pas la meilleure manière de me le prouver.... »

Sa colère s’apaisa lorsque Goulven le ramena sur terre. Il leur en dit plus sur la bijouterie qui fabriquait de telles bagues et suggéra finalement de visiter les autres chambres.

« Un bijoux fabriquer par des gobelins... ? J'ai dû payer ça une fortune !!!! Aie aie aie aie.... »
dit-il en se claquant le front du plat de la main.

« Bon les gars. Il faut qu'on mette la main sur nos fringues déjà.... On peut pas sortir comme ça ! Surtout toit Goualvane... »

Sur ces dires, Yngvar partit à la recherche de ses vêtements. Il trouva un peu de tout, des sous vêtements masculins, féminins, pas humains... De tout ! Puis finalement il retrouva le tee-shirt et le jean qu'il se souvenait avoir enfilé la veille. Il revint dans le salon.

« Ce que je propose moi, c'est d'aller interroger le personnel. Ils étaient forcement là quand on est rentré ! Ah non ! J'ai une meilleure idée ! »

Yngvar regretta d'avoir dit ça à voix haute parce qu'il savait déjà qu'ils allait se faire envoyer toutes sortes de sortilèges à la tête. Mais maintenant que c'était fait....

« Aaron ? Pourquoi on irait pas voir Kyle ? Je sais que ça va pas te plaire, mais bon franchement on à pas d'autres solutions ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[ En dag denne smerten vil være nyttig for deg ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Mer 29 Avr - 8:50

Aaron leva les yeux au ciel, d'un air un peu agacé.

Bien... BIEN. Mais je vous préviens, si jamais quelqu'un entend parler de cette histoire, ne vous étonnez pas si vous disparaissez mystérieusement, je m'en serais occupé personnellement !


Il prit la bague entre ses mains, la regarda et la rendit à Yngvar. Il releva la tête, un peu gêné et, une petite moue au visage, il dit.

Euh... Vous vous êtes pas dit qu'on l'avait peut-être volée...? Non parce que vous savez, les gobelins sont pas du genre à vendre leurs trésors à un prix bradé... Et vu la taille de cette bague...


Se relevant et attrapant au passage un pantalon qui avait l'air tout droit sorti de Saturday Night Fever, ainsi que la chemise qui était assortie, il avait un faux air de John Travolta, champion de disco. Mais puisqu'il ignorait totalement ce qu'était le disco, il se dit simplement que les moldus avaient parfois des goûts insoupçonnés en matière de vêtements.

Bon, j'vais pas rester moisir dans cette chambre à me demander ce qu'on a fait !

Aaron ouvrit alors la porte de la chambre, regarda à gauche et à droite, puis descendit les marches de l'escalier. Il tombèrent sur une hôtesse d'accueil qui les regarda la bouche entre-ouverte.

Monsieur Whilmore... Vos invités sont là...


C'est alors que l'ancien joueur de quidditch arriva par une porte qui donnait sur l'accueil de l'hôtel.

Tiennnnstiennnnstiennns... Fillarius and friends ! Alors, bien dormi ??? Il faut dire que vous avez fait du bruit dans la rue... J'ai été contraint et forcé de vous ramener ici tellement vous étiez dans un état secondaire... Enfin c'est ce que je me suis dis quand tu m'as sauté au cou, Aaron... Ca faisait trop longtemps que tu n'avais pas agit de cette manière pour que ce soit normal... Enfin !


Il retourna dans la pièce voisine et revint avec une grande caisse dans laquelle se trouvaient toutes les affaires des trois hommes.

Je me suis permis de vous faire une petite frayeur et à voir vos têtes, j'avoue que je ne suis pas déçu du voyage ! Vous avez du flipper quand vous vous êtes rendu compte que vous n'aviez plus que vos baguettes, hein ? Tenez, voilà vos frusques... Mais je ne vous garantie pas l'état.

Aaron se jeta sur ses vêtements et lança à Kyle un sale regard.

Très drôle, très spirituel... Bon, on n'a pas l'temps de se demander comment on est arrivé là... Est-ce que tu sais quelque chose sur cette bague et comment on se l'est procuré ?


Il tendit la bague à Kyle qui hocha la tête de haut en bas.

Ouiiii, bien entendu ! Vous n'arrêtiez pas de répéter le nom d'une fille, enfin surtout le grand, là ! Vous êtes rentré dans cette boutique et vous l'avez achetée. Au départ, le petit, là, a essayé de partir avec en courant, mais bon, les gobelins ne se sont pas laissé faire... Il hurlait qu'il était avocat et que ça ne se passerait pas comme ça, mais finalement, c'est "toi", darling, qui a acheté cette bague... Le double de son prix ! Ensuite tu l'as offert au grand blond en lui disant que c'était "ton cadeau pour lui et sa copine parce qu'ils allaient teeeeellement bien ensemble et que tu espérais que vous seriez ensemble pour touuuuuute la vie..." J'aurais aimé que tu me fasses de si beaux cadeaux quand on était ensemble...

Aaron soupira bruyamment avant de regarder Kyle d'un regard noir.

On n'a jamais été ensemble, ok ? Bon... En tous cas merci pour ces infos.


Il se tourna alors vers ses deux comparses et dit, d'un air agacé.

Bon... On fait quoi maintenant ??? On essaye de comprendre "où" on a retrouvé cet appareil photo ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Mar 5 Mai - 21:59

Qu'est-ce qui était le plus perturbant ... De se déplacer affublé comme une femme ? Découvrir qu'il avait tenté de dérober un objets aux Gobelins ? En tous cas ce n'était pas d'apprendre que son camarade de beuverie était bisexuel.

Il se précipita vers la caisse où se trouvaient leurs affaires et récupéra tout ce qui était à lui et Dieu merci, sa montre qu'il serra bien fort contre lui. Il avait hâte d'enfiler ses propres vêtements, rentrer chez lui et s'allonger dans le noir en se promettant de ne plus jamais recommencer. Mais Aaron semblait vouloir continuer.

"Alors, non, franchement, je n'y tiens pas. Je crois que je vivrais très bien le fait de continuer mon existence en ignorant ce qui s'est passé cette nuit. Je vais me rhabiller et rentrer chez moi consommer ma gueule de bois. J'ai pas de femme qui m'attend, le ciel soit loué."


Etait-ce l'alcool qui lui faisait dire de telles bondieuseries ?

"Alors, bonjours chez vous et ... bon courage avec vos dames."


Il tapa affectueusement l'épaule d'Yngvar avant d'ajouter, il ne savait pas pourquoi.

"Tous mes vœux de bonheur."

Puis, il alla pour quitter les lieux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   Sam 9 Mai - 16:09

Aaron n'était pas vraiment emballé par l'idée qu'Yngvar venait d'avoir. Oui mais bon hein ! S'ils voulaient savoir une fois pour toute ce qu'il s'était passé la veille, il fallait faire des sacrifices. Le norvégien, lui, se frottait les mains d'apprendre un peu plus de choses sur Whilmore et Aaron, pour pouvoir charrier ce dernier. Mais par contre il était toujours aussi choqué que ses deux joueurs préférés aient fricotés.... S'il avait sut ça étant ado !
Il écoutait attentivement ce que disait Kyle concernant la bague (entre autre... Les anecdotes concernant Aaron ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd). Il poussait des petites exclamations de suprises ou de simples « oohhh.... » quand ils apprenaient quelque chose de nouveau. Mais ce qui était certain désormais c'était qu'il ne pouvait vraiment pas piffrer ce Kyle Whilmore. Un homme arrogant et sûr de lui... Et en plus il mettait mal à l'aise et faisait des misère a Aaron !

Yngvar ouvrit de gros yeux quand Kyle lâcha que c'était Fillarius qui avait acheté la bague. Il devait être sacrément saoul pour faire une chose pareille...

« Ouais ben hein... Une bague comme ça pour un homme, même pour un homo.... »
marmonna-t-il en répondant à la regarde de Kyle destinée à Aaron.

Goulven, lui, abandonna et voulu les laisser en plan dans leur quête de vérité. Il tint quand même à souhaiter ses vœux de bonheur à Yngvar. Tandis que l'avocat se dirigeait vers la porte, Yngvar lui attrapa l'épaule et la tint fermement dans sa main de sorte à ce qu'il ne puisse partir.

« Popopopo ! Mon garçon, tu reviens là tout de suite ! »
dit-il en faisant faire volte face à Goulven.

Il posa sa deuxième main sur l'autre épaule de Goulven, se baissa pour avoir ses yeux à hauteur des siens et planta son regard dan le sien, le plus sérieusement du monde.

« Alors déjà, tu peux pas nous laisser en plan comme ça, ok ? On est des copains maintenant, on à sûrement vécu des trucs de dingues hier soir ! Alors on va faire un pacte »

Yng se redressa, regarda Aaron. Il enleva une main de l'épaule de Goulven pour la placer sur celle du joueur de Quidditch. Ils étaient en cercle, Yngvar au milieu.

« Les gars, hier après-midi encore j'étais tout seul. J'étais une meute de un loup, vous voyez ce que c'est une meute ? Ouais, voilà. Depuis ce matin, y'a deux jeunes loups qui ont rejoint ma meute. Alors maintenant on est une meute de trois loups... Et les meutes ça se soutient ! On est des supers fréros ! Et les fréros ça se lâche pas comme ça... Hein Goualvane ! On fait un pacte, donc. Un pacte qui nous lie jusqu'à notre mort. Aucun de nous ne doit parler de ce qui s'est passé hier... d'accord ? Parce que si nos femmes l'apprennent.... Aie aie aie hein. »

Yngvar tendit sa main au centre du cercle pour que les deux autres mettent la leur dessus.

« On est liés à vie... Des copains pour toujours ! C'est super hein !!!! »


Oui, Yngvar n'avait pas encore décuvé...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[ En dag denne smerten vil være nyttig for deg ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Hangover (Aaryngven)   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Hangover (Aaryngven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. [Freeman's] Cure for Hangover...
» underground hangover ✗ 26/09 - 00h05
» #0326 ~ hangover (les deux poupées)
» The Hangover [FB 1622]
» Linegrip + (Hang Over) Rollerbiner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: En ville-