AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Start a new life (Aarila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Start a new life (Aarila)   Lun 27 Avr - 18:00

Depuis maintenant vingt ans qu'il avait débuté sa carrière de joueur de quidditch, Aaron avait cumulé un petit pécule plutôt très très intéressant, surtout si on ajoutait à ça les rentes des Harpies sur lesquelles il avait des actions, plus les produits dérivés en tous genres, bref... Aaron n'avait même pas besoin de travailler à l'académie pour vivre, c'était vraiment du bonus.

Oui mais voilà, vivre à l'académie ne lui plaisait plus et avait même tendance à l'énerver. Depuis qu'ils avaient officialisé leur relation auprès de leurs collègues, Aaron et Lucila étaient contraints de déménager en permanence d'une chambre à l'autre et cela devenait vraiment insupportable.

Aaron avait donc fait une surprise de taille à Lucila, qu'elle était tout à fait à même de décliner si elle ne s'en sentait pas capable. C'était le samedi après midi, et le soleil brillait de mille feux au dessus de Bois-Doré. Comme d'habitude, Lucila et Aaron faisaient leur habituelle promenade sur le remblais devant la plage. Mais Aaron changea de direction. Ils n'allaient pas au même endroit que d'habitude.

Ma petite chérie, j'ai une surprise pour toi...

Ils arrivèrent dans une grande rue qui ne donnait pas sur la mer, mais dont les maisons situées sur la droite donnaient directement sur l'océan. Aaron s'arrêta devant une grande maison, cernée devant par un petit jardin. Le grand protail, en fer forgé, la cachait jalousement.

C'était une maison ancienne d'une grande élégance, recouverte presque intégralement de fenêtres. Le toit, en tuiles rouges, encadrait parfaitement la maison aux murs ocres et oranges. Les fenêtres quant à elle étaient blanches et lumineuses. Aaron poussa le portail, un grand sourire aux lèvres.

Bon, Lucila ! Et si je te faisais visiter ma nouvelle maison...?


Il la regardait avec un large sourire aux lèvres. Sortant une clé de sa poche, il ouvrit la grande porte d'entrée.

Elle donnait sur une entrée qui permettait l'accès à plusieurs pièces. Un grand escalier donnait à l'étage. Sur la gauche, on entrait dans une grande salle à manger. En face, le salon et sur la droite, la cuisine. La pièce, en réalité, formait un grand U. Aaron prit la main de Lucila et l'entraîna dans le salon, encore vide. La pièce n'était que lumière et de grandes baies vitrées formaient les murs, donnant une vue imprenable sur l'océan. le plafond, très haut, voyait briller deux grands lustres. Au sol, le vieux parquet craquait sous leurs pieds. Aaron tenait les deux mains de Lucila, trop content de lui.

J'ai eu le coup de coeur pour cette maison, du coup je l'ai achetée... Je me suis dis qu'elle te plairait, parce qu'il y a encore une surprise...


Il l'entraîna avec lui. Ouvrant les grandes baies vitrées qui donnaient sur une immense terrasse, Aaron lui montra une magnifique vue sur la plage. Un peu plus loin, sur la gauche, on pouvait admirer le phare qui trônait au dessus de l'océan. Et le mieux ? Un escalier en colimaçon donnait une accès direct de la terrasse à la plage.

Alors, qu'est-ce que tu en dis...? Je comptes emménager ce week-end... Et, en fait... J'aimerais "qu'on" emménage ensemble... Enfin si tu en as envie, hein... Et peut-être que tu veux visiter le reste de la maison avant de prendre ta décision...?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Lun 27 Avr - 18:52

Lucila et Aaron avaient prit l'habitude de faire une balade le samedi matin. Tous les samedis matin. Des petites habitudes anodines mais qui à elles seules démontrer le bonheur conjugal dans lequel ils étaient. Lors de cette balade, Aaron changea leur plan pour bifurquer vers une rue bordée de maisons. Il mentionna une « petite surprise ». Lucila ne se doutait pas une seule seconde de la taille de la surprise qui l'attendait. Elle se contenta de sautiller sur place, attendant de voir de quoi il retournait.
Aaron la tira vers une grande maison, complètement atypique.

« Ta nouvelle maison ? » dit-elle abasourdie. « Tu t'es acheté une maison ? »

Lucila était partagée entre l'excitation et l'incompréhension. Bon elle savait qu'Aaron avait un peu d'argent, avec sa carrière de Quidditch derrière lui et tout ça... Mais cette maison était immense et devait être hors de prix ! Elle se laissa néanmoins faire lorsqu'il l'entraina à l’intérieur. Tous les doutes de la sirène s'envolèrent d'un coup. C'est la bouche entrouverte qu'elle visita entièrement cette magnifique battisse. C'était clairement la maison de ses rêves. Elle était lumineuse, spacieuse, merveilleuse. Lucila n'en revenait pas.

« Aaron, c'est... Wouahou. Elle est magnifique cette maison... Quoi ? Encore une surprise ? »

Aaron ouvrit les deux baies vitrées qui donnaient directement sur la plage. Là, à leurs pieds, s'étendait une vue imprenable sur Bois-Doré. Le genre de paysage que tout le monde aimerait voir en se réveillant. Les yeux fixés sur l'océan, Lucila se disait qu'Aaron avait énormément de chance d'avoir déniché cette maison. Elle était faite pour lui, elle lui correspondait parfaitement. Mais... La sirène ne pouvait de ressentir un brin de jalousie. Et elle s'en voulait d'avoir ce sentiment. Car c'était nul, bas et immature.
Ce que lui dit Aaron par la suite la fit se sentir encore plus coupable d'avoir ressentit de la jalousie. Pour toute réponse elle se jeta à son cou et parsema son visage de petite baisers. Ses bras autour de son cou, elle se recula tout sourire.

« Ouiiiiiiii chériiiiii ! Oui oui ouiiiiii je veux habiter avec toi »

Lucila était tellement excitée qu'elle sautillait sur elle même. Un bonheur immense l'envahit lorsqu'elle regarda la vue qui s'étalait devant elle et qu'elle songea que c'était le paysage qu'elle verrait tous les matins en se réveillant aux côtés de l'homme dont elle était amoureuse.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Lun 27 Avr - 22:18

Aaron était plus que ravi de la réaction de Lucila mais fut un peu surpris par l'avalanche de baisers qu'elle lui offrit. Il était ravi de sa réaction. Enfin ils allaient pouvoir franchir un nouveau pas dans leur histoire. Aaron était tellement heureux qu'il ne pouvait pas s'empêcher de sourire comme un idiot.

Hahahaha, je crois que je t'ai jamais fais crier comme ça avant... C'est un nouveau défi, ou bien?


Il posa ses mains sur les hanches de la jeune femme et l'embrassa avec amour. Il regarda ensuite la plage avec un large sourire.

Et puis tu as vu ? On voit "nôtre" plage et "nôtre" phare... Je pouvais pas imaginer vivre ailleurs...

Il passa sa main dans les cheveux de la jeune femme et déposa un petit baiser sur ses lèvres. Caressant son visage au passage, il murmura.

Je t'aime, sweetheart...

Il reprit ensuite sa main et retourna dans la maison. Après avoir refermé la baie vitré, il continua avec son ton toujours aussi enjoué.

Alors, on continue ? Bon ! Là, la cuisine américaine, pour qu'on voit la mer de partout, où que soit l'endroit où on se trouve. On visite l'étage maintenant ?

Il la tira légèrement par la main et monta le grand escalier en chêne qui craquait sous leurs pas. On pouvait déjà voir la lumière de l'étage qui brillait dans les marches. Une fois en haut, il la tira vers une première pièce.

Là... La salle de bain... Immense, avec une baignoire de ma-lade !

Il souriait toujours. La pièce aurait pu servir de salon à beaucoup de familles tant elle était grande. Au milieu, une baignoire qui ressemblait plus à une piscine trônait. Elle était magique et avait terminé de convaincre Aaron d'acheter la maison, parce qu'elle lui rappelait celle des préfets lorsqu'il l'était lui-même à Poudlard.

Il la tira vers une autre pièce, gigantesque. C'était une énorme bibliothèque, également très lumineuse. Elle pouvait servir également de salle de jeux. Aaron continua sa visite dans une pièce spéciale pour eux.

Ouvrant une double porte, il laissa la place à une magnifique suite parentale. Il y avait une petite estrade qui pouvait accueillir un lit, faisant face à la mer. Des tringles se trouvaient fixées au plafond et pouvaient accueillir des rideaux afin de former un baldaquin au dessus du lit. Un balcon se trouvait derrière une immense baie vitrée. Une petite porte sur le côté gauche ouvrait sur un dressing dont les proportions étaient à la limite du décent.

Alors, ça te plait ? Ca nous changera de l'académie, hein ?


Prenant Lucila par la taille en se mettant derrière elle alors qu'ils étaient face à la baie vitrée dans la chambre, il l'embrassa dans le cou et lui murmura.

J'ai hâte de découvrir toutes ces pièces avec toi...

Il l'entraîna ensuite vers un autre escalier, au bout du couloir. Il donnait sur un deuxième et dernier étage. En haut de l'escalier, on trouvait trois pièces, plus petites, ainsi qu'un salle de bain plus modeste, toujours aussi belle néanmoins. Il s'agissait d'un étage composé de chambres d'enfants.

Et voilà... Les dernières pièces de la maison... Des chambres... D'enfants, pourquoi pas.


C'était la première fois qu'il évoquait le sujet avec Lucila, même si l'idée lui fichait carrément la frousse. La discussion qu'il avait eu avec Ania lui avait fait très peur, mais lui avait aussi ouvert une réalité importante : Il ne voyait pas une autre femme pour être la mère de ses enfants.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Mar 28 Avr - 0:13

Lucila était sur un petit nuage alors qu'Aaron l’embrassait tendrement. Ils étaient là tous les deux, sur leur magnifique terrasse, face à l'océan. C'était un nouveau pas qu'ils franchissaient ensemble, une nouvelle étape de leur merveilleuse idylle. Que demander de plus ? La sirène ne pouvait être plus comblée. Elle allait habiter avec cet homme qu'elle aimait tant mais en plus leur maison était sublime, le genre de maison qui rend jalouse vos copines. La maison de vos rêves.
Les yeux dans les yeux, les amoureux savouraient ce moment d'un romantisme unique.

« Oh moi aussi, je t'aime chaton »
dit-elle en caressant sa joue.

Aaron l’entraîna de nouveau dans la maison, pour lui faire continuer la visite. Ils atterrirent dans la cuisine. Une cuisine entièrement ouverte, aménagée et très moderne.

« Je vais enfin pouvoir exprimer mon talent de cuisinière et te faire des petits plaaaaats »
dit-elle un peu ironiquement en le prenant dans ses bras.

Elle plaisantait mais Lucila avait un don pour la cuisine. Tout ce qu'elle faisait était bon, sans exception. C'était un vrai cordon bleu. Aaron l'emmena ensuite à l'étage, il lui fit découvrir la salle de bain, l'immense salle de bain ! Ça allait leur changer de l'Académie, ça c'était certain. Ils visitèrent la bibliothèque, ce qui enchanta la sirène. Cette pièce était, comme les autres, immense. De grandes étagères en bois ornaient les murs, des milliers de livres pouvaient rentrer dans cette pièce. Lucila étant une grande lectrice, en était que plus ravie. Et puis ils passèrent à la chambre. Elle avait trouvé la salle de bain immense, mais c'était sans compter sur leur chambre. Elle faisait aisément deux fois le salon qu'elle avait dans ses quartiers à Beauxbâtons.

L'infirmière ouvrit des yeux ébahis quand ils franchirent le seuil de la porte. Un petite estrade faisait face à l'océan, sûrement un espace pour le lit. Des grandes baies vitrées laissaient rentrer la lumière dans cette magnifique pièce. Aaron ouvrit la porte qui menait à un dressing qui cette fois, faisait la taille de la chambre de Lucila a l'académie. Son rire cristallin et envoutant résonna dans la pièce tandis qu'elle virevoltait sur elle même au milieu de la pièce. Sa robe à volant tournoyait autour d'elle et Lucila, la tête en arrière affichait une mine plus radieuse que jamais. Elle finit par rejoindre Aaron qui la prit par la taille. Ils étaient face à l'océan, et il lui déposait de petits baisers dans le cou.

« Si tu savais comme je suis heureuse d'être ici avec toi... »


Elle se retourna et le prit dans ses bras, elle le serra fort contre elle, respirant son odeur enivrante. Lucila leva les yeux vers lui et l'embrassa tendrement. Alors qu'elle s'attendait à redescendre puisqu'elle pensait que la visite était terminée, elle fût surprise de découvrir qu'il y avait un deuxième étage. Il était composé de trois « petites » pièces ainsi que d'une salle de bain. Ce qu'elle avait devant les yeux ressemblait beaucoup à un étage réservé à des enfants... Ce serait-ce un message qu'il voulait lui faire passer ou simplement une coïncidence ? Lucila se tourna vers lui entendant le mot « enfants » dans sa bouche. Le bouche entrouverte elle bégaya :

« Enf.. Enfants... ? »

Elle l'interrogea du regard pendant plusieurs secondes, cherchant à déchiffrer ce qu'il avait derrière la tête. Elle doutait sincèrement qu'Aaron veuille des enfants... Ce n'était pas du tout son genre, même si elle pensait qu'il ferait un très bon père. Il fallait simplement qu'il en ait envie et qu'il soit accompagné au début. Quant à savoir si Lucila en voulait... C'était évidemment oui ! Mais elle  ne s'était pas concrètement posé la question. Quand elle y avait pensé elle n'était pas en couple, donc elle n'avait pas à se projeter. Et depuis qu'elle était avec Aaron, elle n'y avait jamais songé. Pas une seule fois elle s'était demandée s'ils feraient de bons parents. Parce que ce n'était simplement pas dans leur objectifs premiers. Leur couple était si récent, et leur situation à l'académie n'avait pas laissée la place au doute. Mais maintenant qu'elle avait devant les yeux ces trois petites chambres... Elle mourrait d'envie de lui poser la question, purement et simplement.
Elle se racla la gorge, se posta devant son compagnon et parla d'une voix plus claire et plus assurée.

« Aaron... ? Tu essais de me dire quelque chose.... ? »

Elle ne savait pas vraiment comment aborder le sujet. Si elle y allait franco elle risquait de l'effrayer mais si elle ne disait pas les choses clairement il risquait de ne pas comprendre. Bah oui, c'était Aaron quand même ! Lucila prit son courage à deux mains et posa cette question qui allait devenir tabou si elle ne faisait pas quelque chose.

« Tu veux des enfants ? Avec... moi ? »


Elle lui fit un petit sourire et lui prit les mains pour lui faire comprendre qu'elle ne se braquait pas, simplement qu'il fallait qu'ils en discutent maintenant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Mer 29 Avr - 10:19

Aaron se passa la main dans les cheveux et fit son habituel petit sourire gêné.

Bah... Ou... Oui, enfin... Je pense...? Enfin un jour quoi... Peut-être... Pas maintenant, mais.. Ahem...

Aaron n'était pas prêt à avoir cette conversation, clairement. Néanmoins, il faudrait bien qu'ils l'aient un jour ou l'autre. Alors autant commencer maintenant.

Je pense que c'est la suite logique, non?

Aaron se retourna, regardant par la fenêtre. On pouvait voir le phare de loin. Il regarda ensuite Lucila, un large sourire aux lèvres.

On a encore le temps pour ça... Mais je pense qu'un jour, oui... On y pensera un peu plus... Et ce jour là on sera prêts.


Il s'avança vers Lucila et passa sa main dans ses cheveux, amenant doucement le visage de la jeune femme à lui. Il l'embrassa avec douceur tout en la serrant dans ses bras.

Je t'aime, et j'ai vraiment envie d'avancer avec toi. Enfin sauf si toi, tu n'en as pas envie...?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Ven 1 Mai - 0:15

Lucila avait clairement mit Aaron dans une situation gênante pour lui. Il avait du mal à s'exprimer et se passer sans cesse la main dans les cheveux, le toc qu'il avait lorsqu'il était mal à l'aise. Elle tiqua néanmoins quand il mentionna « la suite logique ».

« Si ce n'est seulement qu'une suite logique pour toi, ce n'est peut-être pas la peine qu'on l'envisage... » dit-elle avec un petit sourire.

Elle savait qu'il était juste maladroit et que ce n'était pas vraiment ce qu'il avait voulu dire, mais la sirène prenait un malin plaisir à lui faire remarquer lorsqu'il disait quelque chose de pas très fin.

« Il faut que tu en ai envie »
se radoucit-elle.

Aaron se retourna pour faire face à l'océan et lorsqu'il revint vers Lucila, il avait reprit son assurance habituelle accompagnée du petit sourire de mise. Il l'embrassa avec une grande douceur et réussit à la charmer totalement, comme de coutume quand il lui ouvrait son cœur. La sirène caressa le visage de son compagnon, tout en souriant.

« Je n'envisage pas d'avoir d'enfants avec quelqu'un d'autre. C'est toi que je veux, c'est avec toi que je veux faire ma vie, construire quelque chose... Fonder une famille. »

Elle l'embrassa alors tendrement, le serrant contre elle. Après quelques secondes elle se détacha de lui et murmura au creux de ses lèvres.

« Et puis... Je crois qu'on est en train de faire un grand pas. J'ai hâte de débuter cette nouvelle vie à tes côtés »

Lucila était émue car elle se sentait vraiment à sa place en cet instant. Elle n'aurait voulu être nul part ailleurs, pour rien au monde. Elle prit la main d'Aaron et ils redescendirent au rez de chaussé. Regardant autour d'elle, Lucila avait hâte de faire de cette maison la leur et d'aménager leur petit cocon.

« Bon alors, on emménage quand ? Et pour le mobilier, comment on fait ? Moi j'ai quelques affaires que je peux récupérer de mes quartiers, mais la plupart des choses appartiennent à l'Académie. J'ai aussi un peu d'argent de côté, ça pourra nous servir à Brocéliande.... »


Elle pensait à voix haute plus qu'elle n'adressait ses inquiétudes à Aaron. Mais Lucila était comme ça, impatiente, comme une enfant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Ven 1 Mai - 23:22

Aaron souriait comme un enfant et était plus qu'heureux dans sa nouvelle maison. Il ne lâchait pas la main de Lucila et était regardait partout autour de lui, se sentant bien dans cette maison. Il respira d'aisance et Lucila lui demanda quand il comptait emménager.

Eh bien j'ai prévu d'emménager samedi prochain, ce qui nous laisse une semaine pour nous retourner, ça te va ? J'ai donné mon préavis à l'académie pour mon déménagement, ce serait bien que tu fasses la même chose.

Il regardait autour de lui, essayant de visualiser un peu en même temps comment mettre les meubles.

J'ai vendu mon appartement à Cardiff... On peut donc déjà remettre les meubles qui se trouvaient dedans. J'ai un grand canapé d'angle, quelques meubles... On pourrait le mettre là, par exemple ?

Il s'était mit à l'endroit où il imaginait mettre le canapé. Se retournant un peu plus loin, il montra un espace vide.

Là, on peut mettre la salle à manger... Tu verras, ce sont des meubles hyper modernes, qui iront très bien ! Par contre je les ai achetés dans des magasins moldus, ça va changer un peu. Et puis on pourra en racheter aussi, parce que question déco, dans mon ancien appart, hein... C'était pas vraiment ça... Par contre...


Il retourna vers Lucila et la prit dans ses bras, tout en l'enlaçant. Sentant ses cheveux avec plaisir, il lui murmura à l'oreille.

On pourra s'acheter un lit king size, huuuum...?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Lun 4 Mai - 23:32

Lucila était toute excitée à l'idée d'emménager dans cette maison et de la décorer pour se l'approprier. Aaron avait l'air tout aussi enthousiaste. Il lui faisait part de ses idées pour aménager tel ou tel coin, il évoquait son ancien appartement et vantait les mérites du mobilier moldu.

« Ca me va oui » dit-elle en le regardant s’émerveiller.

Ils semblaient sur la même longueur d'onde quant à la décoration. La sirène s'imaginait un intérieur très moderne qui contrasterait avec le style ancien de leur demeure, tout en gardant quelques touches d'ancien. Elle avait déjà pleins d'idées. Elle acquiesça aux suggestions d'Aaron et rajouta :

« Oui, je suis d'accord. Le mobilier moldu est vraiment très intéressant, on peut trouver des choses sympas ! On aura simplement qu'à jeter quelques sortilèges pour que les meubles deviennent fonctionnels. »

Lucila tournait et virait dans la pièce, allant jusqu'au coin cuisine puis sur la terrasse et enfin revenir vers son compagnon.

« Peut-être que nous pourrions aller faire un tour sur le chemin de traverse aussi ? Je sais que c'est très populaire chez vous les anglais. Et puis je n'y suis jamais allée... On doit pouvoir y trouver notre bonheur, qu'en dis-tu ? »

Aussitôt avoir posé sa question elle repartir dans ses pensées. D'ailleurs sa question n'en était pas vraiment une puisqu'elle l'avait posée d'une voix distraite et sans regarder Aaron. Elle repartit à sillonner la pièce en se frottant le menton et marmonnant des enseignes sorcières connues. L'infirmière fût sortie de ses pensées par Aaron qui l'attrapa par la taille et l'enlaça en lui faisant un sous-entendu qui n'en était pas vraiment un car il ne laisser pas la place au doute. Lucila ria avant de passer ses bras autour de son cou et de jouer avec ses cheveux du bout des doigts.

« Oui on pourra.... »
dit-elle d'une voix sensuelle. « J'ai remarqué les tringles accrochées au plafond... J'ai déjà quelques petites idées...»

Elle s'approcha de lui en l'embrassa très lentement, d'une manière terriblement sexy. Tout en souriant, elle laissa sa langue se faufiler contre celle d'Aaron et continua de l'embrasser durant d'interminables secondes. Détachant ses lèvres des siennes, elle lui sourit malicieusement.

« Des idées... de déco ! Tu vas voir, ça va être génial »


Puis elle s'écarta complètement, reprenant son inspection de la maison.

« Que dirais-tu d'une cuisine ultra moderne ? » lança Lucila en désignant la pièce.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Mar 5 Mai - 10:40

Lucila embrassa Aaron avec une telle sensualité qu'il eut du mal à s'en remettre. Il adorait quand elle faisait ça, autant qu'il détestait lorsqu'il ne pouvait pas lui sauter dessus la seconde d'après. Et ce qui l'énervait encore plus ? C'est lorsqu'elle changeait de sujet sans crier gare, comme si de rien n'était.

Il était resté sur place au moins deux secondes après qu'elle eut fini de l'embrasser et eut du mal à émerger. Elle lui parlait de la cuisine, maintenant ! Aaron sorti de ses rêves et, mettant ses mains dans ses poches, il se retourna vers Lucila qui était déjà rendue loin de lui.

Hum..? Alors là, franchement, je te laisses choisir... C'est simple, on se demande comment je peux être encore en vie aujourd'hui tellement je suis nul en cuisine... J'veux pas paraître misogyne, mais si tu tiens à ton estomac, ne me laisse surtout pas cuisiner ! Pour moi, c'est une zone de non droit où les ustensiles essayent forcément de me tuer...

Aaron se retourna ensuite vers la baie vitrée qui faisait face à l'océan. Les embrumes de l'océan donnaient à l'atmosphère un air si apaisant qu'Aaron avait déjà hâte d'emménager. Il n'y aurait eu que lui, ce serait déjà fait à la fin de la journée. Malheureusement, il fallait vraiment tout organiser, et c'était la partie qu'Aaron détestait le plus. Un large sourire aux lèvres, il se retourna alors vers Lucila et, tout en se frottant les mains, il ajouta.

Bon ! Je suis vraiment ravi que tout te plaise ici ! Et puis qu'on ai enfin un endroit où être tous les deux... Tout est parfait, sweetheart... Vraiment parfait, tu ne trouves pas ?

Leur relation allait peut-être un peu vite, c'est vrai. Mais Aaron ne le voyait pas réellement comme ça... Ses collègues et amis pouvaient penser ce qu'ils voulaient, qu'ils allaient un peu trop vite, que leur relation ne tiendrait pas, Aaron s'en fichait, désormais. Il allait avoir 38 ans le mois prochain et ne comptait pas laisser encore le temps lui filer entre ses doigts. Peut importe le temps, tant qu'il était avec la femme de sa vie, rien d'autre n'importait.

Les mains dans ses poches, refermées sur leur contenu, il regardait la sirène du coin de l'oeil. Il relâcha ses mains et alla vers la jeune femme, tout en la prenant dans ses bras. Il la souleva du sol et, alors que la tête de la jeune femme se trouvait juste au dessus de lui, il l'embrassa avec énormément d'amour.

Je t'aime, Lucila.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   Mer 6 Mai - 0:42

Lucila rigola lorsqu'il lui exposa son problèmes avec les cuisines et tous les ustensiles en général.

« Je me demandes bien comment tu as pu vivre 37 ans sans moi.... T'inquiètes pas, sans vouloir me vanter, je suis plutôt bonne en cuisine. »


Et c'était peu dire. Tandis qu'elle inspectait la cuisine qui n'en était pas vraiment une puisqu'elle n'était pas encore équipée, Aaron s'était tourné vers la baie vitrée. Il avait l'air songeur et Lucila le remarqua. Malgré son enthousiasme pour leur nouvelle vie, c'était un très gros changement pour lui. Le premier pas dans sa vie d'adulte en quelque sorte. Lucila était ravie d'être présente pour lui dans ce moment décisif.

« Si, je trouve.... » dit-elle en lui jetant un regard.

Puis sans prévenir il l'enlaça et la souleva au dessus de lui. Elle avait sa tête au dessus de celle d'Aaron et le regardait en souriant. Il l'embrassa très tendrement, d'une manière à faire fondre n'importe quelle femme. Lucila plaça ses deux mains contre les joues de son homme et lui rendit son baiser. Il la fit descendre lentement, sans décoller leurs lèvres. La sirène caressait le visage d'Aaron très doucement. Il finit par se détacher d'elle pour lui murmurer combien il l'aimait. Lucila colla sa tête contre son torse, l'entourant de ses bras.

« Et moi dont, chaton. Tu es la plus belle chose qui me soit arrivé. Je t'aime »
répondit-elle dans un soupir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Start a new life (Aarila)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Start a new life (Aarila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» + start a new life has its advantages and disadvantages.
» Ariane Bray, a new start for a new life.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bois-Doré :: Habitations-