AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité Invité
MessageSujet: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Ven 1 Mai - 9:12

Le temps était plutôt clément en ce début de printemps, et Jeanne avait bien l'intention de profiter au maximum des premiers rayons du soleil. Le spectacle de fin d'année approchait à grand pas et la jeune fille commençait à s'inquiéter. Après tout, cela faisait une éternité qu'elle répétait son rôle, mais devoir embrasser Merlin alors qu'elle sortait désormais avec Lysandre la mettait un peu mal à l'aise. Ils n'en avaient pas parlé depuis qu'ils étaient ensemble, mais Jeanne savait bien avant ça que cette perspective ne le réjouissait guère.

La petite faune portait, comme à son habitude, une jupe multicolore redressée par un jupon en tulle. Un petit gilet sur les épaules, elle avait décidé de lisser ses cheveux aujourd'hui, ce qui lui changeait un peu de tête, elle avait l'air un peu plus adulte... Enfin "un peu", c'était Jeanne, après tout.

Elle était très heureuse que le printemps revienne, c'était un passage dans l'année très important pour les faunes. Le retour du printemps symbolisait le renouveau et voir la nature renaître était absolument magnifique. C'était de la magie plus puissante encore que celle pratiquée à l'académie ou par tous les sorciers du monde. Le pouvoir et la force de la nature trônait au delà de tout.

Jeanne n'avait pas revu Lysandre depuis la veille, après le coup d'éclat de la directrice. La petite faune avait trouvé Lysandre si courageux, elle avait eu l'impression de le revoir exactement comme lorsqu'elle était tombée amoureuse de lui lors de la pièce de l'année passée. Jeanne n'avait néanmoins pas eu le temps de le rejoindre, sa tentative de rébellion ayant été avortée par le professeur Fillarius.

D'ailleurs, Alix et lui avaient passé presque leur soirée dans son bureau et Jeanne ne les avait pas vu de la soirée. Toute la journée, les Cerva et les Lutra n'avaient eu aucun cour en commun, la guilde de Jeanne ayant passé sa journée avec les Noctua. Elle n'avait donc vu ni Alix... Ni Lysandre.

L'après-midi se terminait et Jeanne n'avait toujours aucune nouvelle de ses amis. Elle s'était donc rendue dans les jardins, un peu stressée, histoire de reprendre des forces et surtout de se calmer. Elle marchait au milieu des fleurs des champs, dans un état d'inquiétude rarement égalé.

Soudain, un peu plus loin devant elle, elle vit Lysandre arrivée, de sa démarche d'ado qui aurait grandit trop vite. La petite faune se précipita alors vers lui, en sautillant, comme à son habitude.

Oh Lysandre !!!! Ca va ??? Vous avez été virés ??? Oh ne me dis pas que vous avez été virés parce que franchement je ne m'en remettrais pas.... Si jamais elle vous vire, je te jure je te JURE que je fais une esclandre !!! Je... Je te promet que je lèverais une.... Une armée d'élèves pour que vous reveniez !!!


Jeanne serra le Lutra tellement fort contre elle qu'elle aurai pu l'empêcher de respirer.

J'étais... J'étais tellement inquiète !!! Mais c'était si courageuuuuuux de ta part !!! De lui tenir tête comme ça !!! Mais Fillarius a du vous tueeeeer !!!! Ou elle vous a collé jusqu'à la fin de l'année, hein, c'est ça ???

Maintenant, Jeanne avait entouré le visage de Lysandre de ses mains et le regardait avec ses yeux de biche, une expression très inquiète au visage. Elle avait passé sa journée à se demander ce qu'il avait bien pu leur arriver, tout ressortait donc d'un seul coup comme une explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Lun 4 Mai - 0:20

Lysandre était d'humeur massacrante depuis que Beauregard avait convoqué tout le monde. Il en voulait à tout le monde : à la directrice d'avoir fait une chose aussi ignoble, à la foule des élèves de ne pas avoir bougé ses fesses, et à lui-même de n'avoir pas réfléchi avant d'agir. Il était bon pour le conseil de discipline, la directrice le lui avait promis. En plus de risquer le renvoi, il allait causer des soucis à sa mère et c'était bien la dernière chose qu'il souhaitait parce que cette dernière ne comprenait pas grand-chose à ce qui se passait dans le monde magique.

Le lendemain, il devait retrouver Jeanne mais à vrai dire, il lui en voulait un peu à elle aussi. Il aurait bien voulu qu'elle le rejoigne avec Alix quand il avait demandé à tout le monde de venir sauver les livres. Il ne comprenait pas, non, il ne voulait pas comprendre qu'elle ait pu avoir peur d'agir sur le coup. Selon lui, si l'effet de masse avait été assez important, la dirlo n'aurait pas pu renvoyer tout le monde.

Il avait néanmoins besoin de la voir, alors il l'avait cherchée dans toute l'académie pour finalement la retrouver dans les jardins où la petite Cerva se promenait au milieu des fleurs. Quand elle le vit elle se précipita vers lui et dit quelque-chose qui l'exaspéra, parce qu'elle disait qu'elle ferait tout qu'il ne soit pas viré mais selon lui il était un peu tard pour agir.

"Nan, je passe en conseil de discipline, et Alix aussi. Fillarius nous a donné ... des devoirs supplémentaires."


Lysandre voulait crever l'abcès tout de suite, c'est pourquoi il ne ménagea pas Jeanne.

"Franchement Jeanne, si t'es prête à lever une armée d'élève, t'aurais du le faire hier ..."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité Invité
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Lun 4 Mai - 9:33

Jeanne lâcha Lysandre et recula d'un pas ou deux, le regard à la fois étonné et choqué. Alors ça c'était la meilleure ! Il était en train de lui reprocher de ne pas les avoir rejoint ??? Jeanne fronça les sourcils, elle aussi avait des choses à reprocher à Lysandre mais elle avait décidé d'en faire fi et n'avait rien dit. Mais là, c'était quand même abusé de sa part !

Quequoi ? Pardon...? T'es en train de me reprocher de pas vous avoir rejoint ??? Alors déjà, premièrement il aurait fallu que je "puisse" te rejoindre ! Fillarius me bloquait carrément le passage ! Et puis deuxièmement, si tu ne m'avais pas faite littéralement tomber en voulant que je te laisse passer, peut-être que ça m'aurais UN PEU PLUS motivée à te rejoindre !!!

Jeanne se retourna alors brusquement en tournant les bras. Elle était en colère contre lui, parce que visiblement il n'avait aucune idée de ce qui s'était réellement passé hier. Mais ce n'était pas de sa faute, il ne connaissait le monde des sorciers "que" depuis cinq ans. Jeanne se retourna sans avoir décoléré pour autant. D'un ton glacial, elle ajouta.

Est-ce que tu as la moindre idée de qui est cette femme ??? Je l'ai déjà vue aux côtés du Consul une fois, lorsque mon père a eu à répondre d'actes "immoraux envers une créature à moitié humaine" !!! Tu... Tu ne peux même pas savoir ce qui en découle, de cette femme !!! Mon père était passé devant le Grand Conseil pour s'être marié à une faune et on a jugé ça immoral ! Mon père vit en marge de la société des sorciers tout ça parce que sa femme est une faune !

Jeanne avait beau être fière de son hybridation, elle avait bien entendu fait les frais de cette discrimination. Mais ça, Lysandre l'ignorait totalement. Et elle allait bien le lui faire savoir !

Toi tu t'en fiche, tu n'es pas hybride ! Tu es un sorciers avec tous les droits qui en découlent ! Moi... Entant que demi-hybride, j'ai dut me faire ficher, comme tous les membres de ma famille ! Me faire "ficher", est-ce que tu sais ce que ça représente, Lysandre, de devoir te justifier de ce que tu es ??? Et tout ça pourquoi ??? Parce que j'ai une hybridation "trop présente et trop visible" !!! Est-ce que tu sais ce qu'aurait signifié mon implication à tes côtés et ceux d'Alix ??? J'aurais sûrement été renvoyée sur-le-champ ! Je n'ai pas vos droits, moi !

Jeanne se retenait énormément pour ne pas pleurer, mais elle tenait bon. Elle trouvait le comportement de Lysandre tellement égoïste et stupide qu'elle en était presque écœurée.

C'est horrible que vous passiez devant le conseil disciplinaire pour si peu, mais je suis sûre que le professeur Fillarius ne vous laissera pas tomber. Elle doit bien avoir des pouvoirs entant que doyenne de guilde, non ?

Les bras croisés, Jeanne regardait Lysandre dans les yeux. Elle était énervée contre lui, mais comprenait qu'il puisse l'être lui aussi. Mais de là à reporter la faute sur les autres, il était tout de même gonflé !
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Lun 4 Mai - 11:47

Il lui en voulait aussi pour ça : de ne lui avoir rien dit sur son hybridation et de l'avoir appris de la bouche du Professeur. Effectivement, Lysandre ne se rendait pas compte de ce que les hybrides comme elle pouvaient subir au quotidien, mais ce n'était pas pour ça qu'il n'était pas touché. Il avait beau passer pour un grand benêt la plupart du temps, il avait tout de même ses opinions, et de toutes manière la discrimination sous quelque forme que ce soit lui donnait envie de vomir. Alors qu'elle sous-entende qu'il ne savait pas ce que c'était que de subir ce genre de chose le mettait hors de lui.

"Arrête Pep's ! Me prend pas pour un con, je sais ce que c'est moi aussi, que d'être mis en marge des autres juste parce que ma famille est différente. Les Moldus aussi se discriminent entre eux, s'humilient et s'insultent."

Il n'en parlait pas souvent sans pour autant le cacher. Quand il était à l'école des Moldus, il passait souvent pour un cas à part : sa mère était très jeune et il ne connaissait pas son père, il avait dû subir les railleries ou la pitié des gens à tour de rôle, mais jamais un comportement normal. Quand il était arrivé à l'Académie, sa différence s'était noyée dans la masse des hybrides, des Nés-Moldus et autres Sang-Mêlés.

"C'est pareil. Quand j'étais petit on me traitait de bâtard parce que je ne connais pas mon père et que ma mère m'a eu jeune, et qu'en plus elle est pas fichue de garder un mec plus d'un an. La semaine dernière y a des Cycna qui m'ont traité de Sang-De-Bourbe. Alors penses ce que tu veux, mais pas que je ne sais pas ce que c'est."

Il marqua une pause alors que les yeux de Jeanne lançaient des éclairs.

"Si tout le monde s'était bougé hier, elle aurait rien pu faire. Là, moi et Alix on risque d'être viré, mais Madame Tillier risque une mise à pied alors que c'est la meilleure prof de l'académie."

Lysandre se tourna de quart et croisa les bras. Il ne comprenait pas, ne voulait pas comprendre l'attitude de Jeanne et de tous les autres.

"J'en sais rien. J'ai vraiment pas envie de rentrer chez moi en plus, je suis blasé."

Il s'approcha d'elle et l'enlaça. Il ne voulait pas être séparé de Jeanne non plus, et avait hâte que cette dispute se termine. Mais elle ne lui enlèverait pas la conviction que si même les hybrides se bougeaient plus, ils se tiraient une balle dans le pied.

"Et pis ton hybridation, j'aurais préféré l'apprendre par toi, franchement."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité Invité
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Lun 4 Mai - 12:21

Jeanne écouta Lysandre avec attention et arrêta de froncer les sourcils. Ils avaient tous les deux été victimes de discrimination mais pas de la même manière. Jeanne de son côté n'avait jamais été dans une école moldue lorsqu'elle était enfant, parce que son hybridation aurait pu trahir le monde des sorciers.... et effrayer les petits moldus qui s'y trouvaient.

Lorsqu'il l'enlaça, elle se blottit contre lui en fermant les yeux. Elle retrouvait son calme doucement mais son coeur battait encore à cent à l'heure parce qu'elle se sentait vraiment énervée qu'on puisse lui reprocher de n'avoir rien fait.

Elle regarda Lysandre avec un petit sourire au coin des lèvres. Lui caressant doucement le visage, elle se mit à rire doucement.

Crois moi, je comptais vraiment attendre le bon moment pour t'en parler... Parce que c'est... Enfin... C'est pas quelque chose de très... Facile à dire...


Jeanne prit les mains de son petit ami dans les siennes. Après tout, elle savait qu'il était suffisamment tolérant pour entendre ce qu'elle avait à lui dire.

Ma mère est donc une faune... Avec mes parents, on vit dans une forêt... Plus ou moins enchantée, disons... On a une super maison battit dans les roches, entourée d'arbres, c'est vraiment un endroit magique... Enfin bref... Comme ma mère est une faune, mes frères et soeurs et moi avons des traces plutôt... Très présentes de notre hybridation... Ahem...

Jeanne était rouge écarlate. Ce qu'elle s’apprêtait à lui dire, personne ne le savait à l'école, pas même Alix (à qui elle avait toujours eu peur d'en parler de peur que la terre entière l'apprenne...). La tête baissée, elle esquissa un petit sourire gêné.

J'ai donc... Euh... Une... Petite... Queue de biche... Ce n'est pas... Enfin c'est pas... Mais... Euh... C'est ma seule trace d'hybridation... Mais je n'ai pas une pilosité développée hein !!!! Les femmes faunes ont une apparence un peu plus humaine que les hommes...

Jeanne n'avait pas honte de ça. C'était surtout qu'en parler lorsqu'on n'a que quinze ans à son petit ami, c'est extrêmement gênant et complexe. Mais au moins, il était au courant.

Elle lui fit alors un beau sourire. Leur dispute s'était atténuée et Jeanne comptait bien y mettre fin. Elle passa alors sa main sur la joue du jeune homme délicatement.

Je sais que tu es impulsif, que tu veux toujours te battre pour la justice, et je t'admire pour ça, j'aimerais avoir ton courage. J'espère l'avoir un jour, et je suis sûre que tu pourras m'aider à m'améliorer pour me battre pour mes droits... Mais je n'y arriverais pas seule...

Elle se blottit de nouveau dans les bras de Lysandre et ferma les yeux, un petit sourire au coin des lèvres.

Même si je pense qu'il y a des moyens moins impulsifs de faire bouger les choses... Mais tu es comme ça, et je n'y pourrais jamais rien. Après tout c'est aussi pour ça que je t'aime...


Jeanne ouvrit alors les yeux en grand. Ca lui avait échappé. Elle ne lui avait jamais dit qu'elle l'aimait avant et se sentie un peu gênée, même carrément beaucoup. Ca faisait énormément de révélations en quelques minutes.

Enfin... Je... Euh...
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Mer 6 Mai - 23:54

Dire qu'il n'avait aucune rancoeur serait faux. Lysandre en voulait un peu à Jeanne en même temps qu'il la comprenait, elle n'avait pas leurs droits, elle l'avait dit elle-même. Mais tout de même, au delà d'une histoire de droit, il était aussi question de fierté et d'amour propre.

"De quoi pas facile ! Tu peux me parler quand même non ? J'viens de te dire que je suis le fils de personne !"

Il la lâcha et s'assit sur le sol en croisant les bras sur ses genoux. Les choses avec Jeanne prenaient une tournure qui ne lui plaisait pas, parce que pour s'amuser ensemble ils savaient se trouver mais pour parler sérieusement ...
Le temps des confidences semblait être arrivé, il laissa Jeanne lui prendre les mains et la regarda dans les yeux en essayant de ne pas paraître trop dur, mais il avait bien des peines à voiler son ressentiment.

Au moins, la maison dans laquelle elle vivait, dans une forêt, avait l'air plus sympathique que la barre HLM où se trouvait l'appartement qu'il partageait avec sa mère.

"Ah, bah ça a l'air sympa."

Il la laissa avouer son lourd secret, sans comprendre cependant pourquoi ça avait été si dur à dire pour elle. Oui, Lysandre comprenait la situation, il savait que c'était injuste pour les hybrides, et immoral aussi. Par contre, il ne saurait jamais ce que vivait Jeanne tous les jours depuis sa plus tendre enfance.

Elle lui sourit, et là, il eut du mal à rester fâcher. Il finit par capituler et lui rendit son sourire. Il rougit lorsqu'elle le flatta, pourtant jamais il ne s'était senti aussi bête que ce jour-là.

Et puis, c'était pour ça qu'elle l'aimait.

"Moi aussi." répondit-il du tac-au-tac, sans réfléchir.

Il rougit soudain et en perdit son sourire.

"Enfin ..." dit-il d'une voix tremblante. "Parce que t'es sensible, et douce ..."

Il osa un sourire timide et caressa la joue de la jeune fille.

"Je t'aime."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité Invité
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Jeu 7 Mai - 8:01

Jeanne s'assit aux côtés de Lysandre qui avait encore décidé de bouder. Mais lorsqu'elle lui avait dit qu'elle l'aimait par mégarde, elle avait imaginé qu'il allait partir en courant le plus loin possible d'elle. C'était Lysandre, après tout... Il était impossible d'anticiper ses réactions... Les garçons sont d'un... Compliqué !!!

Mais, contre toute attente, il lui dit aussi qu'il l'aimait. La petite faunette le regarda dans les yeux, un large sourire aux lèvres. Alors qu'il lui caressa la joue, la jeune fille se senti rougir.

Doucement, elle s'approcha de lui et déposa sur sa joue un tendre baiser avant de le regarder dans les yeux. Son instinct de faune hyper-tactile reprenait le dessus. Elle s'assit alors à califourchon sur les jambes de Lysandre qui était lui-même assit par-terre. Prenant le visage de son petit ami entre ses mains, elle ne le quittait pas du regard, le couvrant d'amour.

Je t'aime aussi, Lysandre Sainclair... Et ça n'est pas prêt de s'arrêter... Maintenant que tu m'as sur le dos, ça risque d'être pendant un petit moment...


Elle l'embrassa alors avec une infinie douceur dans un long baiser qui se voulait un peu plus poussé et plus insistant à chaque seconde. Jeanne avait beau être une jeune fille un peu réservée ou timide lorsqu'il était question de parler de choses un peu plus complexes ou intimes, elle était capable de changer complètement d'attitude lorsqu'elle était en confiance. Et Lysandre allait bientôt savoir ce que sont réellement les faunes... Et pire encore, les faunes amoureux...

Après plusieurs minutes, elle retira ses lèves de celles du jeune homme. Les yeux encore clos, elle souriait comme une petite fille. Mais à cet instant, la petite fille qui sommeillait en elle était bien cachée. Assise comme ça sur les jambes de Lysandre, elle semblait plutôt entreprenante !

Si Lysandre restait fâché après ça, c'était à ne plus rien comprendre. La petite Cerva était pour la paix et la tranquillité en toute circonstance. Alors qu'elle regardait désormais le Lutra dans les yeux, elle lui dit d'une petite voix.

J'suis sûre que tu ne vas pas te faire virer... Personne ne le tolérera, crois moi... Il doit bien y avoir quelque chose à faire pour s'opposer à la directrice, tu ne crois pas...? Peut-être... Peut-être que tu n'as pas réussit à soulever les foules d'un coup... Mais... Si on essayait de soulever les élèves... Individuellement...? Tu sais, en faisant passer des infos sur le Grand Conseil pour que chacun prenne un peu une conscience politique...? Il faut que chaque élève réalise et comprenne individuellement les risques qu'il encourt en restant passif...


Oui, Jeanne remettait ça sur le tapis. Mais elle était sûre qu'il fallait aller dans ce sens, et la simple idée de perdre Lysandre la mettait mal à l'aise. Elle se sentait un peu responsable aussi de son manque total de réaction. Mais ça ne se reproduirait pas, et elle risquait même de surprendre Lysandre...
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Dim 10 Mai - 20:43

Qu'il l'ai sur le dos pendant un moment, Lysandre n'en doutait pas et il ne s'en plaignait pas. Il avait énormément d'affection pour elle, c'était sûr, Jeanne était son premier amour. Mais il était indéniable qu'il avait été déçu par son attitude la veille et n'aimait pas cette attitude défaitiste, tout comme ses allusions l'avaient blessé d'une certaine manière. On était pas forcément discriminé quand on avait une queue de biche, quoi qu'elle en pense et ça lui restait un peu en travers de la gorge.

Elle lui fît néanmoins une suggestion intéressante. Il fallait informer les élèves de ce qui se passait réellement, mais Lysandre était plutôt pessimiste : même le bûcher de la veille ne leur avait pas ouvert les yeux. Ou alors, ils étaient comme Jeanne et ils avaient peur tout seul, il fallait trouver un moyen de les rassembler sans qu'ils ne prennent de risque.

"En fait je ne crois pas que les informer changera quoi que ce soit. Tout le monde sait que Beaureard est une grande malade, et que Courtois déteste les hybrides. Mais tu as raison, faudrait trouver le moyen de les rassembler, seulement je sais pas comment. Tu penses à quelque-chose ?"


Pour le moment, Lysandre séchait complètement et ne savait pas quoi faire. Quant aux projets que lui avaient confié le professeur Fillarius il ne pouvait pas en parler à Jeanne pour le moment, c'était beaucoup trop tôt.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité Invité
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Lun 11 Mai - 10:37

C'était désespérant. Non mais vraiment. DESESPERANT !!!! La fille qu'il avait toujours aimé et qui était désormais sa petite amie était assise sur lui, l'embrassait, lui disait qu'elle l'aimait et lui ne réagissait pas. Du tout. Mais alors pas du tout !!! Non mais quel ado de quinze ans ne réagirait pas dans cette situation ?!

Jeanne se releva alors, croisant les bras. Elle n'avait pas vraiment d'idée mais elle finirait bien par trouver. Esquissant un sourire, elle lui dit alors.

Il doit bien exister un moyen de réunir ceux qui ne veulent pas se laisser faire mais qui se sentent noyés dans la masse. On devrait en parler au professeur Tillier ! A priori, elle a toujours quinze mille trucs bizarres qui sont censés améliorer notre quotidien. Elle a peut-être un moyen de permettre aux gens qui ont les mêmes idées que nous de se réunir...? Tu vois ce que je veux dire ? Quant à trouver qui pense comme nous, malheureusement, il n'y a qu'un seul moyen : la prospection !

Jeanne s'accroupit alors au niveau de Lysandre et, une petite moue au visage, elle lui dit d'un air agacé.

Et arrêtes de faire la tronche ! C'est fait c'est fait, pas la peine de revenir sur le passé ! Faut aller de l'avant ! Allez, essayes de sourire, tu vas voir, c'est pas compliqué ! Tu relèves le côté gauche de tes lèvres, et puis le côté droit !

Elle était agacée par tout ça, c'est vrai. Mais il se prenait vraiment trop au sérieux et ça exaspérait Jeanne au plus haut point. Ils n'étaient que des enfants, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   Mar 19 Mai - 8:00

Lysandre réfléchissait et c'était une chose tellement inhabituelle qu'on pouvait s'y tromper, c'est vrai.

"Je fais pas la gueule, je réfléchissais. Ouais je pense que t'as raison, je vais aller voir Tillier. C'est dommage que j'ai pas encore ses cours. Vivement l'année prochaine !"

Lysandre se releva, releva Jeanne également et la pris par la taille avant de déposer un tendre baiser sur ses lèvres. Mais ce n'était pas parce qu'ils étaient jeunes qu'il ne s'estimait pas concerné, au contraire. Il n'avait aucune envie plus tard de vivre dans un monde dans lequel on lui dirait quoi penser et quoi dire, s'il fallait se battre pour la liberté, c'était maintenant ou jamais.

"Merci Jeanne ..." lui dit-il en la serrant contre lui et en fourrant la main dans les cheveux qu'elle avait eu tant de peine à lisser.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le pouvoir des fleurs (Lyseanne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pouvoir des fleurs [PV]
» Le pouvoir des fleurs
» Noélie V. Bennett - Le pouvoir des fleurs ♣
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: A l'extérieur :: Les Jardins-