AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inahé La Malice Date de création : 06/05/2015
Messages : 73

avatar
MessageSujet: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Mar 19 Mai - 8:13

Inahé avait un travail assez poussé à finir en Etude des Objets Magiques, ce qui l'avait conduite à rester un peu plus tard dans la salle pour disposer du matériel dont les élèves pouvaient se servir librement. Tentant d'installer un frein automatique sur un balai volant, elle était penché sur une vieille flèche d'argent, le front plissé par l'effort et la concentration si bien qu'elle n'entendait même pas les autres élèves travailler autour d'elle.

Contrariée par cette taxe qu'ils devaient payer, Ina s'oubliait dans le travail comme d'habitude. Elle avait été proprement écoeurée par cette mesure prise à l'encontre des hybrides mais restait pragmatique : Il y avait des contrées où les Gobelins n'avaient même pas le droit de posséder une baguette magique, seulement ce n'était pas pour ça qu'il fallait se reposer sur ses acquis. Aaaah, ces sorciers ne perdaient rien pour attendre ! La rébellion était en marche et certains activistes gobelins plutôt efficace dans la mesure où ils convoitaient le pouvoir depuis longtemps, et surtout qu'ils étaient absolument partout.

La veille, Inahé avait été abordée par un Lutra, Lysandre Sainclair, qui lui avait offert la possibilité de faire partie de quelque-chose de beaucoup plus grand qu'elle et pour la première fois, la Noctua avait envisagé la possibilité de se mélanger aux autres et rallier une cause commune.

Entrait d'ailleurs celle qu'elle ne quitterait en aucune circonstance et à qui elle fît un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Ven 22 Mai - 16:25

Aucune voix ne venait perturber le silence de l’alcôve où se tenaient suspendues, les immenses cloches en bronze de l’académie. Seul le cliquetis mécanique des rouages s’envolait dans les airs. Adossée contre un mur, assise à même le sol, Klara jouait de son fusain sur son carnet de croquis. Ses longs cheveux décolorés, parsemés de mèches turquoise, balayaient le papier, atténuant les lignes noires tracées sur la feuille de canson. De temps en temps, le vent s’engouffrait dans la pièce, léger et chaud, soulevant la poussière du plancher. Elle aimait venir ici, croquer chaque rouage, chaque écrou, chaque tige en métal. Tout était si symétrique, si ordonné, ça avait le don de l’apaiser car tout était logique, sans détour ni surprise. Rien qui ne contrariait son regard. Rien à voir avec le contenu de la lettre pliée plusieurs fois et qui dépassait légèrement de la poche de sa veste.

Elle se sentait humiliée, rabaissée d’être ainsi réduite à devoir verser une taxe pour pouvoir continuer de posséder sa propre baguette. La lettre, c’était un message de sa mère. Ou plutôt une réponse. Une réponse qu’elle n’avait sans doute pas prévu de donner à sa fille, préférant garder cet outrage pour elle mais comment aurait-elle réussi ? Ici, à BeauxBâtons, Klara n’était pas la seule hybride, la rumeur s’était très vite répandue entre les murs du château. Et puis il y avait eu cet évènement sans précédent à l’école. La destruction de livres au sein même de l’établissement par la directrice. Les choses ne semblaient pas aller en s’arrangeant pour eux, gobelins comme hybrides.

Distraite par ses sombres pensées, la jeune fille ne parvenait plus à crayonner sereinement. C’est ainsi que telle une ombre, elle regagna les couloirs bondés d’élèves bruyants pour se glisser jusqu’à sa salle de classe préférée et ainsi retrouver celle dont l’idée d’être séparé lui était insupportable. Elle s’arrêta un instant en entrant dans la salle, un sourire bienveillant illuminant son visage en repérant son amie, assise à quelques rangées devant elle, l’air sérieux tandis qu’elle manipulait une tige en argent entre ses longs doigts. Le hasard les avait rassemblés et elle n’était pas prête de se quitter. D’un pas tranquille, elle s’approcha finalement d’elle, n’accordant aucune attention aux autres élèves encore présents avant de se pencher au-dessus de l’épaule d’Inahe, venant chatouiller le visage de son amie avec ses cheveux bariolés.

« Encore en train de travailler ? Je pensais que tu avais terminé ton devoir d’Étude des Objets Magiques depuis deux jours… »

D’un œil expert, elle examina les schémas disposés sur la table pour tenter de deviner sur quel projet pouvait bien se concentrer la jeune fille. Sa curiosité assouvie, elle finit par tirer un tabouret vers elle, faisant grincer le métal des pieds sur le sol carrelé de la salle, et se hissa dessus pour s’asseoir auprès de son amie, les deux coudes posés sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inahé La Malice Date de création : 06/05/2015
Messages : 73

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Dim 31 Mai - 21:59

Inahé était tellement concentrée sur sa tâche qu'elle aurait pu ne pas entendre Klara entrer se placer à côté d'elle. Elle lui répondit pourtant, avec quelques secondes de latence le temps de faire un réglage de précision.

« Encore en train de travailler ? Je pensais que tu avais terminé ton devoir d’Étude des Objets Magiques depuis deux jours… »

- Oui, mais je crois que je peux mieux faire que ça. Là, j'essaye d'installer un frein progressif qui prendra en compte le coefficient de décélération du balais, ainsi que l'angle d'inclinaison par rapport au sol.


Inahé était comme ça, perfectionniste dans le travail, elle ne s'arrêtait pas à moins d'atteindre le résultat qu'elle souhaitait ... Surtout pas moins. Et si elle pouvait faire du zèle, elle le faisait sans hésiter ! Mais là il y avait quelque-chose en plus, la contrariété apportée par cette taxe et qu'elle souhaitait oublier dans le travail.


- Comme ça, si je réussis, je poserai le brevet et j'aurai les moyen de payer cette ... maudite taxe ! dit-elle entre ses dents.


Elle leva les yeux vers son amie, et lui fît un sourire forcé.


- Je suis proprement outrée. Que sera la prochaine étape ? On devra payer pour marcher par terre ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Inahé La Malice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Jeu 11 Juin - 14:02

Une boulette de papier vola dans la pièce, passant au-dessus des deux hybrides sans pour autant les perturber. Avachie sur la table de travail d’Inahé, la tête enfoncée entre ses bras croisés, Klara suivit la trajectoire du projectile sans broncher, écoutant attentivement les explications de son amie sur son projet de freinage progressif. La petite gobelin sourit, amusée par l’acharnement que montrait sa camarade. Elles avaient ce trait de caractère en commun, enfin, celui-là parmi tant d’autres, du coup elle comprenait parfaitement la détermination qu’Inahé avait à vouloir rendre un devoir parfait.

Le vacarme de la pièce finit par la forcer à se redresser pour adresser un regard désapprobateur aux responsables. Cela ne fit pas grand-chose mais au moins, elle avait identifié les différentes sources de son ennui. Elle allait leur adresser une remarque cinglante bien à elle lorsque son amie lui fit part de son ressenti vis-à-vis de la taxe ridicule que leurs familles étaient forcées de régler pour qu’elles puissent garder leur baguette en leur possession. Cela raviva sa rancœur envers la société qui faisait tout pour les rabaisser.

« Ma mère m’a avoué avoir payé la taxe sans broncher ! Je trouve ça tellement humiliant.»

Pour se calmer les nerfs, Klara joua distraitement avec un écrou qui traînait sur le plan de travail, le fixant pendant qu’elle le faisait rouler entre ses longs doigts d’hybride. Elle repensa à l’évènement dramatique qui s’était produit dans la cour de l’école, ce qui lui arracha un soupir.

« Tu sais ce qui m’effraie le plus dans tout ça… C’est que je ne suis pas sûre que nous aurons le droit de rester ici encore longtemps. À l’école je veux dire… J’ai un mauvais pressentiment et ça m’énerve d’être aussi démunie. »

Elle repensa aux paroles qu’avait tenues la directrice il y avait de ça quelques jours et puis la liste des livres interdits, affichée un peu partout. Sauf ici bien entendu, leur professeure s’en était assuré.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inahé La Malice Date de création : 06/05/2015
Messages : 73

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Mar 16 Juin - 20:55

Les avis de taxe avaient été reçus chez Inahé avec la plus grande désapprobation, mais la loi étant ce qu'elle est, ses parents avaient payé sans faire de difficultés, à l'instar de ceux de Klara apparemment. Mais la Noctua gardait la tête haute. Il était hors de question pour elle de se rabaisser au niveau auquel les sorciers voulaient la reléguer.
Elle regarda Klara, l'air sévère, bien que son animosité n'était pas dirigée contre elle.

- Les miens aussi. Ils ne veulent pas de problèmes je crois ...

Mais concernant Inahé, aucun de ses deux parents n'était hybride, et c'était presque pire d'être hybride en France que carrément Gobelin ou simplement sorcier. Elle vivait très mal cette privation progressive de libertés.
Klara ne semblait guère plus optimiste qu'elle.

- Il leur faudrait exclure le personnel hybride ... Le Professeur Fillarius et tout ça, et je suis sûre qu'ils ne peuvent pas se le permettre. C'est normal, il y a parmi les hybrides des gens beaucoup plus intelligents qu'eux ! Mais ça ils ne l'ont pas encore compris.

Elle leva légèrement le menton en l'air, ce qui lui donnait l'air affreusement prétentieux. Mais elle avait confiance en ses paroles et était capable de donner des dizaines d'exemples, d'inventions magiques qui étaient l'oeuvre d'hybrides comme elle. Inahé appartenait à une race fière, et cette fierté avait été transmise dans ses gênes. De plus, ses parents étaient les orfèvres les plus talentueux de Brocéliance, cela les rendait, pour le moment du moins, intouchables. Mais la jeune Noctua avait des gros doutes sur qui l'était ... et qui ne l'était pas.

Klara avait raison cependant, elles étaient démunies, désarmées. Un seul pas de travers, elles pouvaient être considérées comme étant des hors-la-loi.

- Non, parce qu'on va se battre.


La rumeur courrait comme quoi le Professeur Fillarius rassemblait une armée d'élèves en secret. Seulement, Inahé était bien embêtée : elle ne savait pas qui contacter pour en faire partie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Inahé La Malice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Dim 21 Juin - 16:47

Klara ne craignait pas que le gouvernement promulgue une loi pour exclure tous les hybrides de l’école mais plutôt qu’ils les forcent à payer leur inscription à l’académie par exemple. Il y avait bien une taxe concernant le port des baguettes alors pourquoi pas des frais d’inscription exorbitants qui finiraient par dissuader les familles d’hybrides à inscrire leurs enfants. Le monde semblait marcher sur la tête. Un petit sourire naquit néanmoins sur ses lèvres en observant son amie se redresser et prendre une attitude légèrement hautaine en affirmant ce qu’elle savait déjà : beaucoup d’hybrides valaient beaucoup mieux que la plupart de ces fades sorciers sans particularité génétique.

Un court silence s’installa entre les deux élèves. Avachie sur la table de travail de son amie, Klara était perdue dans ses pensées, fixant sans les voir les différents écrous, rouages et vis qui s’agitaient devant elle. Jusqu’à cette réflexion d’Ina qui lui fit froncer les sourcils et se relever avec prudence.

« Vraiment ? »

Que pouvait bien vouloir dire Ina en parlant de se battre. Non pas qu’elle doute de leur ingéniosité à toutes les deux mais dans quel but. Elles n’étaient qu’élèves, des adolescentes qu’aucuns adultes ne prenaient vraiment au sérieux lorsqu’il s’agissait d’histoire de grandes personnes. Comment comptait-elle réellement se dresser contre le gouvernement ?

« Ina tu as un plan ? »

Klara n’avait pas peur s’insurger contre l’autorité actuelle. La directrice s’était largement discréditée avec sa petite séance publique et la jeune fille ne pouvait pas supporter l’idée d’être en partie éduquée par une personne comme elle. Mais elle aimait la stratégie, les plans bien montés qui se déroulent sans accroc. Elle n’était pas aussi impulsive que sa meilleure amie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inahé La Malice Date de création : 06/05/2015
Messages : 73

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Lun 22 Juin - 23:27

La Noctua songeuse finit par laisser tomber ses outils. Des deux, c'était le plus souvent Klara qui temporisait Inahé qui avait toujours tendance à foncer droit devant sans réfléchir. Mais la jeune femme ne pouvait pas se permettre de rester sans réagir. Quand son amie lui demanda si elle avait un plan, la jeune femme secoua doucement la tête.


- Non, je n'ai pas de plan.



Elle se pencha un peu plus sur elle, et lui dit sur un ton de confidence.


- Mais j'ai entendu dire qu'il y a des élèves qui se rassemblent pour former une sorte de rébellion. Alors je ne sais pas qui, et quoi, ce qu'ils font et ou, mais j'ai bien l'intention de le découvrir pour les rejoindre, je n'ai pas envie de me faire marcher dessus par des sorciers qui nous prennent pour des ...



La voix d'Inahé tremblait de colère, elle préféra se taire.

- T'es avec moi sur ce coup-là ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Inahé La Malice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Dim 28 Juin - 18:46

Les épaules de Klara s’affaissèrent légèrement lorsqu’Ina lui avoua ne pas avoir de véritables idées pour se défendre contre la ségrégation qui se mettait doucement en place dans le monde magique. Elle aurait tant voulu que sa meilleure amie est une solution contre leur nouveau problème car elle se doutait qu’elles n’étaient pas encore au bout de leurs peines. Cela dit, Ina se pencha vers elle, s’assurant que personne autour d’elle ne pouvait l’entendre ce qui intrigua grandement la demie-gobelin. Ses yeux s’agrandirent en une expression de surprise tandis qu’elle reculait doucement dans son siège, réfléchissant à ce qu’elle venait d’entendre. D’un côté, elle pouvait comprendre l’enthousiasme de son amie vis-à-vis de la nouvelle.

« Bien sûr que je suis avec toi ! »

Klara lui offrit un sourire franc tandis qu’elle la fixait avec conviction. Savoir qu’elles ne seraient pas seules contre la terre entière était une idée plutôt réconfortante mais s’allier à des sorciers… Et qui ? Les mêmes qui s’étaient tus devant la destruction des livres ?

« Mais Klara… Tu es sûre ? Je veux dire… Tu sais qu’on ne peut pas vraiment se fier aux autres sorciers. Et ils sont loin d’être aussi futés que nous deux réunies… Et je ne te parle même pas de ces idiotes de nymphes superficielles ! »

Les bras croisés contre sa poitrine, Klara observa les autres occupants de la salle, l’un après l’autre. Elle tenta de deviner qui de ceux présents dans la pièce pouvaient bien prétendre se battre contre les discriminations dont elles étaient victimes. Et qui pouvait bien avoir eu cette idée complètement folle de monter une rébellion au sein même de l’établissement ?

« Enfin… Si quelque chose se trame en notre faveur alors… Il faut qu’on y soit ! Ne serait-ce que pour s’assurer que cela fonctionne. On ne peut pas laisser ça à n’importe qui et il est hors de question qu’on soit lésée dans cette histoire ! »

Klara avait pris sa décision. Peu importe qui faisait partie de ce mouvement d’insurrection, peu importe qui en avait eu l’idée, elles ne pouvaient pas rester à l’écart ni se battre en parallèle. Même si le fait de coopérer avec d’autres sorciers, même hybrides ne l’enchantait guère, c’était la meilleure solution pour faire bouger les choses.

« Où as-tu entendu parler de ce rassemblement ? Tu t’en souviens ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inahé La Malice Date de création : 06/05/2015
Messages : 73

avatar
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   Lun 29 Juin - 16:50

N'allez pas voir de la prétention dans les propos de Klara, c'était la stricte vérité ! Du moins, Inahé en était persuadée, elle était convaincue depuis toujours de l'intelligence supérieure de ceux de sa race et il allait sans dire qu'elle se sentait plus gobeline que sorcière. Pour sa défense, la société actuelle mettait tout en oeuvre pour que les hybrides ne ressentent aucun sentiment d'appartenance à celle-ci, alors on pouvait dire que c'était plutôt réussi.

La jeune hybride était vexée de ne pas être dans le coup, mais elle allait tout faire pour !
Il y avait ce Lutra qui parlait un peu trop, qui avait laissé traîner des allusions, mais comme Inahé ne lui accordait apparemment pas trop d'attention, il s'était abstenu de venir la voir concrètement.


- Des bruits de couloir, des non-dits, de simples allusions.
Mais je crois que tu-sais-qui à Lutra est directement impliqué alors ... On devrait le suivre un de ces quatres ! Il me paraît clair qu'ils ne peuvent rien entrependre sans nous : ils ont besoin de nous !


Tout en parlant, la Noctua rangeait consciencieusement son plan de travail, remettait ses outils dans sa boîte et finissait de lustrer le balai qu'elle venait de remonter.


- Non seulement nous sommes plus intelligentes, mais aussi plus inventives. D'un côté, on leur rendra service et ... Ca me fait un peu mal de l'admettre, mais on va avoir besoin d'eux si on veut ... tu vois quoi.

Expulser de Beauregard, oui, rien que ça ! Et tous les moyens étaient bons ! Craquage psychologique, attentat ... Inahé s'était juré de la faire disparaître dès lors que celle-ci avait été nomminée. Cette nouvelle, d'ailleurs, avait créé une grande vague de protestation chez elle quand elle fût rendue publique. Mais comme d'habitude, celle-ci était morte presque aussitôt.
Alors il fallait un tsunami.


- A partir de maintenant, il faut qu'on ait des oreilles partout !

Elle quitta la salle, son amie sur les talons, puis monta les escaliers en direction d'un endroit bien particulier, là où elle cachait tout un stock d'objets qui pouvaient lui servir. Il s'agissait d'une vieille salle de classe qui n'était plus utilisée et que les gobelines s'étaient octroyée afin de mettre au points quelques plans, se voir en dehors des quartiers, bref, avoir un endroit tranquille pour parler de refaire le monde.

Elle empila deux tabourets, monta dessus et sortit une boîte d'un placard, estampillée de la lettre W.

- Simple, mais efficace ... Des oreilles à rallonge !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Inahé La Malice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les amis sont la famille qu'on se choisit ! - Klara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les amis sont la famille qu'on se choisit.
» Les amis sont la famille qu'on se choisit.
» Les ennemis de mes amis sont mes ennemis (Déa)
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski
» Mes amis sont ma famille, mais sont aussi les barreaux de ma prison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: Sous-sols :: Salle d'Étude des Objets Magiques-