AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [what if] I loved you ~ Irmine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: [what if] I loved you ~ Irmine   Dim 7 Juin - 16:32


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
On ne choisit pas le moment pour rencontrer l'amour. Duncan, ça lui était tombé dessus après les obsèques de son oncle ! Alors on peut s'accorder à dire qu'il y a des occasions plus propices que celle-ci, mais il n'y pouvait rien. Ses yeux verts étincelants le hantaient depuis qu'il les avait vu près du Loch.
Une fois chez lui, il lui avait fallu un moment pour reprendre ses esprits et même au milieu de sa famille, il n'était pas vraiment avec eux.

Il fallait qu'il la revoit. Il ne mit pas longtemps avant de prendre la décision de rejoindre sa cousine, son petit ami et la jeune femme dont il ne connaissait que le prénom et qu'elle avait des yeux qui l'avaient ensorcelé ... Irmine.
Ils étaient tous les trois dans un pub d'Inverness qui avaient vu leurs premiers moments d'ivresse à lui, Jenna et Elyon, dans une table tout au fond et à ce qu'il voyait, l'ambiance était plutôt détendue. Il était difficile de deviner qu'ils revenaient tous les trois d'un enterrement. Il assistait de loin à un lâchage de pression de sa cousine et jugeait que cela devait lui faire beaucoup de bien, quand il décida de s'approcher d'eux et s'invita à prendre un verre.
Elyon était apparemment ravie de sa présence, il trouva Yngvar très sympathique mais qui ne s'en ferait pas un ami ? Quant à Irmine, elle était plus réservée que les autres. Il n'eut pas beaucoup d'échanges avec elle, l'occasion se présenta un peu plus tard, lorsque tous les couples furent conviés à rejoindre la piste de danse.
Il ne perdit pas une seconde et l'invita.

"Tu danses ?"
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Dim 7 Juin - 18:12

Duncan McTavish n'était pas un nom inconnu aux oreilles d'Irmine, son amie Elyon lui ayant parlé de nombreuses fois de son cousin, "le voyageur". Evidemment, la naïade avait été interpellée, possédant elle aussi cet amour des pérégrinations en contrées étrangères. Elle n'avait cependant pas pensé au fait qu'elle le rencontrerait à l'enterrement de John McTavish, sa seule préoccupation à ce moment-là étant d'empêcher Yngvar de faire une bêtise et surtout démontrer son amitié à la dryade. Mais il était là, forcément, et elle reconnut la description qu'en avait fait Elyon comme collant parfaitement à la réalité.

Ce ne fut pas la hauteur de sa taille qui marqua Irmine, ni la chaleur de ses manières, mais l'accent prononcé de sa langue. Son anglais chantait aux oreilles de la musicienne, de par ses intonations si particulières propres au Highlands. Elle eut le loisir de l'écouter une nouvelle fois lorsqu'il les rejoignit au pub où se détendaient les trois habitants de Vermeil.

La belle naïade ne disait pas grand chose, retrouvant sa réserve naturelle en présence d'inconnus. Elle se contenta d'écouter, de laisser cet accent emplir son esprit d'images de loch aux eaux sombres, de collines verdoyantes, de châteaux en ruine. Elle rit parfois, de ce rire cristallin caractéristique des nymphes, alors qu'Elyon et Duncan racontaient leurs premières débauches dans ce même pub.

La musique qui jouait en sourdine s'intensifia et une piste de danse fut dégagée au centre du bar. Irmine glissa un regard envieux aux danseurs, n'ayant guère l'occasion de pratiquer cette activité qu'elle affectionnait, et c'est alors que Duncan sembla lire dans ses pensées et lui proposa se joindre à eux.

La jeune femme hésita un instant, n'étant pas à l'aise à l'idée d'un contact physique aussi rapproché avec un inconnu, mais finit par se laisser tenter grâce au regard appuyé d'Elyon qui elle-même convainquit Yngvar, vêtu d'un kilt aux tons rouges pour l'occasion, de se prêter au jeu.

- Oui...mais je ne connais pas celle-ci.

La danse:
 

On lui assura que cette danse était un jeu d'enfants et elle suivit le grand sorcier roux sur la piste. Le quadrille choisi par l'orchestre était rapide, heureusement Irmine était bonne danseuse et son cavalier, un excellent professeur ! La naïade, qui ne pouvait résister au plaisir de ces pas sautillants, finit par se décoincer un peu et un franc sourire s'étira sur ses lèvres. Comme par magie, sa robe se colora d'un motif à rayures typique de la région mais personne ne sembla en être surpris.

Duncan et Irmine se lancèrent dans une série de figures toutes plus acrobatiques les unes que les autres, et la foule forma un cercle autour d'eux, scandant leur nom avec des sifflements appréciateurs. Finalement, la musique s'interrompit sur la dernière figure du couple, au moment pile où Irmine retombait dans les bras de Duncan après une vrille en l'air digne d'une gymnaste. Les applaudissements furent nourris.

- Je n'avais jamais dansé comme ça auparavant ! s'exclama Irmine en récupérant lentement son souffle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Mer 10 Juin - 22:06


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
Il s'attendait à ce que la belle aux yeux verts refuse son invitation mais il n'en fût rien. Après lui avoir assuré que la danse était simple et montré les pas de base, le Highlander la mena sur la piste et il s'avéra qu'elle apprenait vite, qu'elle dansait même divinement bien ! Ondulant, volant presque, il la rattrapait à chaque fois, veilant bien à ne pas lâcher sa main parce qu'il ne savait pas pourquoi, mais cette jeune femme, elle pouvait disparaître le temps d'un clignement d'yeux, s'il n'y prenait pas garde.

Elle semblait s'être beaucoup amusé et ils terminèrent leur chorégraphie sous les applaudissements de ses compatriotes. L'homme garda un bras autour de sa taille et la gratifia d'un sourire lumineux.

- Ma belle, il y a un paquet de choses que tu n'as jamais faites auparavant et que tu feras aujourd'hui.

Il la renversa, la porta comme une princesse qu'elle était dans ses yeux, tourna de quart et transplana au sommet d'une colline au milieu d'un cercle de pierres dressées vers le ciel. Depuis qu'il l'avait vue, il rêvait de l'enlever ...

- Pardon pour ça. Mais l'éclat de tes yeux verts ne me laisse en réalité pas beaucoup de choix ...
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Lun 15 Juin - 1:59

Étonnamment, Irmine ne s'offusqua pas du bras que laissa Duncan sur sa taille, et elle trouva son sourire des plus charmants. Il était comme ça, chaleureux et familier, et il lui rappelait terriblement Yngvar d'ailleurs, donnant ainsi à la jeune femme l'impression de l'avoir toujours connu. Les latitudes du nord avaient-elle cet effet sur les gens ? Cela serait une recherche intéressante à mener, pensa-t-elle.
Mais alors qu'elle s'apprêtait à revenir au bar pour se rafraîchir, il émit une prophétie des plus étranges, et lui en démontra la véracité en la kidnappant purement et simplement, la soulevant de terre et transplanant dans un lieu parfaitement inconnu à la jeune femme.

Poussant un cri de surprise, Irmine sauta des bras de l'Ecossais et tomba lourdement au sol, loin de la grâce qu'elle avait démontré sur la piste.

- Tu es complètement fou ! Tu aurais pu me demander mon avis. Oh, et puis ce n'est pas la peine de me flatter !, fit-elle en se relevant.

La jeune femme fit quelques pas pour s'éloigner de Duncan et observa le paysage autour d'elle : un cercle de pierres, typique vestige druidique des Highlands, et les lumières d'Inverness au loin. La vue était superbe, mais Irmine ne décolérait pas d'avoir été enlevée sans avoir son mot à dire. A croire que ce genre de mésaventure était inscrite dans les gènes d'une nymphe !
Alors soyons clairs, il y avait pire ravisseur qu'un grand et bel écossais en kilt, mais la demoiselle appréciait cette chose merveilleuse qui s'appelait le libre arbitre.

- Bon, c'est très joli, magnifique démonstration...mais on va rentrer maintenant, sinon Elyon et Yngvar vont se poser des questions.

Elle croisa les bras et se prépara à transplaner à nouveau dans le pub...mais rien ne se passa. Elle fit une seconde tentative, tout aussi infructueuse, et ouvrit la bouche de stupeur en laissant retomber ses bras le long de son corps.

- Mais...qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi je ne peux plus transplaner ?

L'inquiétude prit le pas sur la colère : lui avait-il glissé quelque chose dans son verre ? Jeté un sortilège discrètement ? Amenée dans un endroit dont il était impossible de partir ?
La jeune femme jeta des regards affolés aux pierres autour d'elle, à la recherche d'une réponse. Ces dernières brillaient d'une étrange lueur argentée sous les rayons de la lune. Possédaient-elles une magie particulière qui bloquait ses pouvoirs ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Lun 15 Juin - 22:47

Elyon Sombrelune a écrit:

   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
La belle tomba sur le sol et alors qu'il lui tendit la main pour qu'elle se relève, elle l'ignora et s'éloigna de lui, de quelques pas, puis visa l'endroit où ils se trouvaient. Le Highlander, lui, afficait toujours un sourire éclatant.

- Elyon et Yngvar sont à des lieues d'ici, je le crains. Quand ils sont ensemble, c'est comme si plus rien n'avait d'importance. Ni toi, ni moi.

Il prit une mine un peu déçue, puis s'approcha de la jeune nymphe.

- Le temps, c'est quelque-chose de relatif ...

Mais elle ne l'écoutait pas. La belle semblait vouloir partir. Oh, mais grand bien lui en fasse ! Hélas, c'était une chose complètement impossible ... Ce dont elle eu l'occasion de se rendre vite compte.

- Hélas, mo bòidheach, je crains une chose, les pouvoirs des nymphes sont annihilés par celui des pierres ... serais-tu l'une de ces magnifiques créatures par hasard ?

Un sourire étira ses lèvres. Quelle aubaine !

-Tu ne peux pas sortir d'ici ... A moins de le vouloir réellement.

Oui, il y avait néanmoins une faille dans le pouvoir des pierres ... Elles ne pouvaient résister à la volonté la plus forte ...
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Lun 15 Juin - 23:28

Irmine jeta un regard noir lorsqu'il sous-entendit que ses amis l'oubliaient du moment qu'ils étaient ensemble. Elle refusait purement et simplement cette idée.

- Non, c'est faux ! Jamais ils ne me laisseraient tomber, ce sont les seuls personne sur qui je peux compter. Je ne te crois pas, je suis sûre qu'ils m'oublieront pas.

L'angoisse lui étreignit un instant le coeur : pourtant, un jour, eux aussi partiraient. Eux aussi finiraient par l'abandonner.
La naïade cessa d'écouter cet homme qui tentait de lui mettre de fausses idées dans la tête. Elle cherchait une sortie, un moyen de partir, de fuir...mais c'était parfaitement impossible. Il lui en expliqua la raison en s'extasiant de cette découverte qu'il venait de faire. Pourtant, ne l'avait-il pas amenée ici en connaissance de cause ?

- Magnifique ? Nous n'avons rien de magnifique, nous sommes faites pour vous faire souffrir. Pour vous briser, corps et esprit. C'est dans notre nature, c'est dans nos gènes...nous savons pas comment vous rendre heureux. Alors laisse-moi tranquille et va-t-en, avant d'être perdu à jamais.

Il prétendait qu'elle ne voulait pas réellement sortir ? La croyait-il née de la dernière pluie ? Elle n'avait qu'à sortir à pieds du cercle, ce qu'elle allait faire de ce pas et...un mur invisible l'en empêcha ! La naïade posa ses mains contre cette barrière qu'elle ne pouvait voir mais ne pouvait dépasser également. Elle était prise au piège.

- Mais je le veux réellement...je veux partir...je veux avancer. Je ne veux pas rester coincée éternellement !

Irmine posa son front contre le mur de cette cellule invisible, et la colère fit place à un profond sentiment de lassitude. A quoi bon se battre ?
Elle finit par se retourner et planta son regard dans les prunelles verte de Duncan. Vertes...comme ses yeux à elle, bien que d'une nuance différente.

- Pourquoi m'as-tu amenée ici ? Qu'attends-tu de moi ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Mar 16 Juin - 13:27


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
Duncan baissa la tête, tristement. Il avait bien vu dans les yeux de sa cousine le même attachement qui l'avait lié autrefois à un autre homme. Une pointe de jalousie possessive lui faisait mal au coeur, mais au fond de lui il s'était fait une raison sur la nature de la relation entre Elyon et Yngvar.
Elle, elle semblait croire le contraire.

- Quand on aime quelqu'un, le reste ne devrait plus avoir d'importance.

Il se sentit soudain las, amer. Son âme-soeur à lui avait choisi de rester de l'autre côté de l'océan ... Tout le monde n'avait pas la chance d'Elyon et d'Yngvar.

Aux dires de la jeune femmes, un nouveau sourire naquit sur les lèvres de l'Ecossais, il riva sur elle un regard bleu et dit d'une voix qui n'était pas la sienne, mais celle d'un avocat que la bibliothécaire connaissait bien :

- Je suis perdue depuis le jour où je t'ai rencontré Ine ...

Il retrouva son apparence normale, tandis qu'elle fît un pas pour sortir du cercle, mais elle se heurta à un mur invisible.
Il regarda sans comprendre ce qu'elle faisait, ni ce qu'elle disait, semblant être pris dans une profonde réflexion.

Pourquoi l'avait-il amenée ici ? Que voulait-il exactement et qu'attendait-il d'elle ? Il replongea son regard dans le sien sans savoir quoi dire. Elle ressemblait à Isela ...

- Moi, je ne veux plus jamais être séparé de toi ... J'aurais voulu rester auprès de toi. Je n'aurais ... pas du te tourner le dos, je n'ai pas honoré ma promesse ... Mais je sais qu'il est trop tard, j'ai commis une erreur irréparable. Comment me faire pardonner ?
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Ven 19 Juin - 23:28

Ce n'était plus l'Ecossais qu'Irmine avait en face d'elle. Ou du moins elle ne le reconnaissait plus. Elle voyait autre chose en lui, quelqu'un d'autre. Ces yeux, si bleu, ils appartenaient à quelqu'un d'autre, tout comme cette voix qui résonnait dans le cercle de pierre.
Ce timbre la fit se retourner et le regarder intensément. Elle connaissait la personne à qui appartenaient ces attributs, et pourtant elle était incapable de s'en rappeler. Qui était-ce ? Elle ne voyait que ces yeux, n'entendait que cette voix. Elle n'aurait su dire qui en était le propriétaire...et pourtant, elle sentit un étau se resserrer autour de son coeur. Cela lui faisait mal, horriblement mal. Il fallait qu'elle se souvienne, c'était important. Sa vie en dépendait.

Il s'avança vers elle, la regardait mais ne la voyait plus. Il lui parlait, mais ce n'était pas à elle que les mots étaient adressés. Cependant, au fond des prunelles vertes du jeune homme elle lisait ce qu'elle voulait voir. Il regrettait de l'avoir laissée. Elle ou une autre ? Qu'importe ! Les pierres les avaient rassemblés.

- Je te voulais...je te veux encore.

Sans le réaliser, Irmine s'était rapprochée de Duncan et se trouvait désormais tout près de lui. Elle posa une main sur sa joue.

- Mais je ne peux pas t'avoir. On me l'a interdit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Dim 21 Juin - 3:05


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
Son coeur était au supplice, le besoin de la prendre dans ses bras était irrésistible et aliénant, ce n'était pas le cercle de pierres qui le retenait là, c'était elle. Le regard de la Naïade se perdit quelques instants, elle était là mais il ne ressentait pas sa présence, c'était une chose très étrange.
C'est pourtant elle qui se rapprocha de lui et posa sa main sur sa joue, lui manifestant sa volonté qu'il soit toujours à elle ...

Il n'arrivait pas à sentir la paume de la main de la jeune femme sur sa joue. Ni chaleur, ni fraîcheur, ni douceur, cela ne lui procurait aucune sensation. C'était une chose à la fois étrange et déroutante. Il posa pourtant sa main sur la sienne et baisa ses doigts sans parvenir à en capter le goût. Elle était tout près de lui à présent.


- Mais je ne peux pas t'avoir. On me l'a interdit.

- Qui ? répondit-il la voix teintée de détresse.

Qui était ce "on" qui les empêchait de se réunir ? Qui osait s'interposer une fois de plus entre lui et le bonheur simple mais immense d'être à côté de la femme qu'il aimait de tout son coeur.

- Personne n'a ce pouvoir ...

Il se pencha et baisa les lèvres de la jeune femme mais le gôut de ce baiser était comme la douceur de ses doigts et la fraîcheur de son souffle, insaisissables. Il essaya pourtant ... encore et encore ...
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Dim 21 Juin - 22:46

Irmine était incapable de répondre, de lui dire qui les séparait. Elle avait seulement l'intime conviction que leur amour était impossible, que son coeur avait beau battre la chamade à son contact, il était destiné à s'arrêter. Elle le sentait, cognant dans sa poitrine, alors que l'homme qui le faisait s'emballer se penchait sur elle et venait chercher ses lèvres.

La naïade se pressa contre l'Ecossais, alors qu'il semblait chercher une chose qu'il ne trouvait pas en l'embrassant avec toujours plus d'ardeur. Elle s'accrocha au col de sa chemise de coton écrue et, à ce geste qui lui rappela un souvenir, une sensation de brûlure intense enflamma soudainement les lèvres de la jeune femme. Sa bouche, ses mains, ses joues que Duncan avait prises entre ses paumes...toutes les parcelles de sa peau en contact avec celle du sorcier la firent souffrir, comme si elles étaient dévorées par les flammes.
Choquée, Irmine repoussa vivement le jeune homme et recula de quelques pas.

- Ça fait mal. Ça fait mal à en crever. Je ne peux pas, ce serait comme le trahir. C'est au-dessus de mes forces.

De qui parlait-elle ? Sous ses yeux, la silhouette de Duncan se brouilla et Irmine crut qu'il allait disparaître, l'abandonner prise au piège du cercle de pierres. Elle se jeta sur lui et lui attrapa la main en s'écriant :

- Non ! Ne me laisse pas !

Seulement, ses doigts se refermèrent sur une autre main que celle du Highlander. La forme floue se précisa à nouveau, mais cette fois c'était un autre homme qui lui faisait face, son éternel sourire en coin accroché aux lèvres.

- C'est toi qui est partie, Ine.

Le souffle coupé devant cette apparition, la jeune femme serra un peu plus sa main, et ce ne fut plus une brûlure mais un courant électrique qu'elle sentit parcourir son corps.

- Venn..., souffla-t-elle en reconnaissant enfin à qui appartenait la voix et ces yeux bleus.

Un silence s'installa, seul le bourdonnement qui émanait des pierres se faisait entendre dans la nuit, les étoiles scintillaient au-dessus d'eux. Il la couvait du regard qui avait fait fondre les glaces de son coeur.

- Je ne peux pas sortir. Je suis coincée. Je resterai coincée...et ma vie va pourrir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Lun 22 Juin - 12:36


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
Bien qu'il ait pris d'abord ses lèvres avec douceur, les baisers qui suivirent gagnèrent en ardeur. Mais rien ... Cela ne lui faisait rien. Comment, alors que l'envie de l'embrasser, de la toucher et de la sentir contre lui avait été si forte, ne pouvait-il rien ressentir ? C'était insensé, cette absence de sensations attisait sa douleur.
Mais il n'en était rien pour la pauvre Naïade à qui ces baisers infligeaient une douleur insoutenable.
Elle le repoussa et il ressentit comme une déchirure au fond de lui. Elle parlait de quelqu'un, quelqu'un qui n'était pas là. Mais de qui ? C'était insupportable, insurmontable !!!

Ce fût comme s'il sortait de son corps, il se retrouva projeté derrière la jeune femme qui tenait à présent la main d'un autre homme, de taille moyenne, qui semblait bien la connaître au vu de la douleur qu'il y avait dans ses yeux.
Celui-ci lui parla mais le bourdonnement des pierres près de Duncan était complètement assourdissant.

- Tu ... tu ne sais pas ce que tu veux 'Ela ... Tu me veux moi, tu le veux lui aussi ... Tu veux que je reste auprès de toi mais tu n'es jamais ... tellement là. Il y a toujours une partie de toi qui vogue ailleurs ... qu'on ne peut pas toucher ...

Il se retourna et voulu franchir la ligne des pierres mais se heurta lui aussi à un mur invisible, son manque de volonté l'empêchait de s'éloigner d'elle.

Près d'elle, le Breton la regardait intensément et entremêlait ses doigts dans les siens.

- Non Ine. Revient ... revient moi ...
dit-il d'une voix tremblante.
C'en était trop pour l'Ecossais qui, même s'il ne parvenait pas à entendre leur dialogue ne tint plus. Isela n'était plus à lui, elle était à un autre homme, il fallait qu'il s'y fasse et qu'il l'accepte mais c'était peine perdue ... Sans elle, il n'était que la moitié de lui-même. Pourtant on ne pouvait pas dire qu'ils avaient été réellement heureux ensemble, depuis longtemps ...

Il n'était pas en paix, le coeur entre deux terres, loin d'une femme pour qui il aurait pu mourir, qui elle-même n'avait jamais été vraiment à lui ... Bien que cela aurait pu être le cas s'il avait accepté de rester de l'autre côté de l'océan.

Que se serait-il passé pour lui s'il était resté là ? Et maintenant qu'Isela était revenue à lui ... il devait se faire un devoir de tout faire pour la garder avec lui.
Aussi, il s'approcha de la jeune femme et la prit par la taille, l'écarta du Breton et lui lança.

- Pas cette fois, je ne laisserai personne m'arracher à toi ...
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Mar 23 Juin - 21:15

Voir Goulven apparaître devant elle procurait une étrange sensation à Irmine, un soulagement mêlé de tristesse. Face à son regard désespéré, la naïade ne put que baisser les yeux. Elle ne supportait pas de lire cette attente au fond des prunelles azur de son amant, elle sentait sa souffrance résonner jusqu'au aux tréfonds de son âme. Il lui demandait de revenir, il avait prononcé ces mots à voix basse, et pourtant c'était comme s'il les avait hurlé.
Irmine gardait le regard fixé sur les doigts entrelacés, incapable de s'en détacher alors que c'était pourtant ce qu'on attendait d'elle. Qui l'y obligeait au juste ? Elle n'en savait rien.

- Je ne peux pas, je suis coincée., répéta-t-elle.

Comment allait-elle sortir de là ? Goulven allait partir, comme Duncan, il allait disparaître...il allait la laisser seule. Elle resterait prisonnière des pierres jusqu'à la fin de ses jours, car elle était incapable d'avancer.

Duncan était parti...ou plutôt, il lui était devenu invisible. Il réapparut à sa conscience lorsqu'il la prit vivement par la taille pour la séparer de celui qu'elle aimait réellement.

- Non ! Lâche-moi !

Mais l'Ecossait la tenait fermement en lui affirmant qu'il ne laisserait personne se mettre en travers d'eux. De l'autre côté, Goulven observait Irmine d'un air déçu et s'effaçait lentement.

- Laisse-moi Duncan ! Je ne peux pas le laisser partir. J'ai besoin de lui.

Finalement, elle parvint à s'arracher de l'étreinte brûlante de son ravisseur et se précipita sur Goulven, mais elle passa à travers la silhouette quasiment transparente de ce dernier et s'effondra au sol, tandis qu'il disparaissait petit à petit.
Irmine sentit soudain sa gorge se serrer et l'air lui manquer. Plus le Breton s'évanouissait dans la brume, et moins elle n'arrivait à reprendre de l'air. Elle suffoquait. Elle allait mourir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   Mer 24 Juin - 22:17


   
   

   

   

   


    What if I loved youpar Duncan McTavish

   

   

   
Celui qui tentait de l'arracher de lui grimaçait comme si on lui arrachait le coeur lorsque Duncan tenta de les séparer. Cela ne ramena pas la Naïade près de lui ... Cela eut le mérite de faire apparaître ce qu'elle voulait réellement. Elle voulait être avec l'autre.
Le Highlander la laissa glisser jusque sur le sol où elle se ramassa, suffocante tandis que lui-même tomba à genoux, impuissant, terrassé par une douleur fulgurante dans la poitrine. C'était comme si on compressait sa cage thoracique, l'air avait déserté ses poumons et ne rentrait plus. Il voulu crier mais aucun son ne sortit.

L'image de celle qu'il prenait pour Isela devint flou. Elle tourna une dernière fois vers lui son regard vert. Isela avait les yeux bruns. Plus perdu que jamais l'Ecossais cramponna sa chemise, sa poitrine lui faisait mal. Les pierres bourdonnaient si fort que c'était assourdissant.

La colline fût nimbée d'une brume blanche et Duncan McTavish se réveilla dans son lit, dans la grande demeure familiale d'Inverness en prenant sa respiration comme s'il avait couru toute la nuit. Il était en nage et se laissa retomber sur l'oreiller le coeur battant à tout rompre dans ses tempes. Quel mal de tête horrible ! Le moindre mouvement lui donnait la nausée.

Puis il passa par réflexe un doigt sur ses lèvres, qui avaient embrassé e rêve une Nymphe des eaux.

Il avait un drôle de goût sur ses lèvres.
   

    © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [what if] I loved you ~ Irmine   

Revenir en haut Aller en bas
 

[what if] I loved you ~ Irmine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Lettre ouverte à TOB ♥.
» Never Loved a Girl
» i loved you so much that it hurts so bad # DALIA - terminé
» DITA VON TEESE ✤ i wanna be loved by you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres endroits :: Sweet Dreams-