AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée surprise (Aarila !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphadora Fillarius Emploi : Professeur de Magie Défensive - Doyenne de Lutra

Date de création : 22/01/2015
Messages : 118

avatar
MessageSujet: Une soirée surprise (Aarila !)   Mar 9 Juin - 23:12

C'était une soirée que Nymphadora n'aurait voulu rater pour rien au monde. Elle s'était préparée, coiffée, habillée de manière particulièrement sexy. Une robe légère et légèrement transparente qui laissait apparaître les traits du tatouage qu'elle avait de l'épaule jusqu'au creux des reins, un maquillage de lionne et sa coiffure particulière parfaitement ajustée. Alors qu'elle se maquillait, elle regarda derrière elle dans le miroir de sa chambre dans ses quartiers à l'académie. Son frère, assit sur son lit, semblait nerveux.

Allez va, ça va bien se passer. T'as rien oublié ?

Il hocha de la tête nerveusement. Elle n'avait jamais vu son frère comme ça avant. Posant sa main sur son épaule, elle lui sourit.

Allez chéri, on y va ! Ce soir c'est le grand soir !!!

Ils sortirent alors tous les deux de l'académie. Nymphadora regarda sa montre et dit à son frère.

Bon. Dans une demi-heure, dans les toilettes du resto, d'accord ? Allez, à tout à l'heure.


Nymphadora transplana alors jusqu'à la porte de la maison de son frère et de Lucila. Elle frappa et la sirène lui ouvrit.

Allez ma belle ! OUAAAAAAAH quelle beauté !!! On va s'enjailler !!!


La vélane attrapa le bras de son amie, ne lui laissant pas le temps d'hésiter. Elles marchaient dans la rue et bifurquèrent vers la plage. Elles discutaient sur le chemin de tout et de rien, la vélane voulait détendre son amie au maximum. Soudain, elles bifurquèrent vers la plage. Justement au restaurant où Aaron et Lucila avaient été pour la première fois ensemble. La vélane était très fière de son coup. C'était son idée à elle.

J'adooooore ce resto ! Il est tellement cool ! Allez, viens, j'ai réservé une table.

On les plaça alors à table, la table où Aaron et Lucila avaient dîner la première fois ensemble. Alors qu'elles s'asseyaient, Nymphadora regarda son amie.

Bahquoi ? Pourquoi tu fais cette tête ? Bon. Je vais aux toilettes, je reviens ! Tu me racontera ça tout à l'heure, ok ?


Nymphadora se leva de sa chaise et descendit. Elle fit un petit signe à son frère qui était cloitré dans l'ombre. Elle le regarda se rendre jusqu'à la table et les regarda quelques instants se retrouver. Elle méritait un bon verre maintenant... Et pourquoi pas retrouver Yngvar ? Ca faisait un sacré bout de temps qu'ils n'avaient pas bu ensemble !!!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Mar 9 Juin - 23:45

Lucila avait finit par être emballée à l'idée de se faire une sortie entre filles avec Nymphadora. Au début elle avait eu l'intention d'annuler, n'ayant pas du tout la tête à faire la fête, mais après avoir réfléchi elle s'était dit que ce serait la meilleure façon de penser à autre chose. Alors, le dimanche soir arriva et Lucila enfila l'une de ses robe (gauche) préférées. Elle lui allait a la perfection soulignant à la perfection ses courbes voluptueuses. Elle laissa ses cheveux détachés et au moment où elle les arrangeait nerveusement, la sonnette se fit retentir dans cette grande maison vide.
Elle ouvrit la porte et tomba sur une Nymphadora terriblement irrésistible. Elle l’entraîna sans qu'elle ait le temps de fermer la porte, alors elle la verrouilla de loin d'un coup de baguette, et pût se consacrer entièrement aux discussions futiles qu'avaient les femmes entres elles.

La vélane tira le bras de son amie vers la plage et se dirigea vers un endroit que la sirène ne connaissait que trop bien. Lucila ne dit rien mais elle avait envie d'être partout sauf ici. Elles entrèrent et les souvenirs l'assaillirent. Elle se souvenait qu'Aaron lui ouvrait la porte en parfait gentleman, elle observai la plage et se rappelait la balade qui avait bu leurs premiers rapprochements. C'était une sensation déchirante que ressentait Lucila. Mais elle ne préféra rien dire pour ne pas gâcher la soirée de Nymphadora.
Pour ne rien arranger cette dernière choisi la seule table du restaurant qui évoquait des souvenirs a Lucila. Elle tenta de protester mais sans grande conviction et s'installa finalement à la place qu'elle avait occupé quelques mois plus tôt.

« Très bien.... » dit-elle d'une voix absente lorsque Nymphadora partit aux toilettes.

Lucila tourna la tête vers l'océan. Cette table était près de la fenêtre, la vue était imprenable. Elle ne pouvait s'empêcher de penser à Aaron. Tout était réunis pour qu'elle sombre dans la nostalgie et la tristesse. Comment réussir à se distraire quand tout ce dont elle avait envie c'était être auprès de lui dans cet endroit qui leur était si cher ? Mais la sirène était loin de se douter que son vœux le plus cher allait être réalisé. Elle sentit une présence à côté d'elle mais ne se retourna pas, pensant que c'était le serveur.

« Mon amie n'est pas revenue, nous n'avons pas fait notre choix »


La voix qui lui répondit fit chavirer son cœur, et elle sentit les larmes rouler sur ses joues. Elle ne s'était toujours pas retourné, ayant peur de revenir brutalement à la réalité. Les yeux fermés, elle tourna la tête, puis les rouvrit sur Aaron.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Mer 10 Juin - 10:20

Il avait fallu qu'ils s'y mettent à trois pour qu'Aaron termine son caprice. D'abord Irmine, puis Goulven et enfin Nymphadora. Cette dernière s'était engagée à ramener Aaron de gré ou de force, ce qu'elle avait réussit. Et le pire ? C'est qu'elle avait tout prévu.

C'est donc assit sur le lit de sa soeur, à se tordre les doigts qu'Aaron regardait sa soeur se préparer. Lorsqu'enfin elle vint poser sa main sur son épaule. Il la regarda dans les yeux et esquissa un sourire.

Lorsqu'il voyait sa soeur, si forte, au caractère si affirmé, dont la carrière avait été brillante, il avait l'impression que dix ans les séparaient. Pourtant, ils n'avaient que dix minutes de différences. Mais il avait toujours admiré sa soeur, parce que quelle que soit l'épreuve, elle se relevait toujours. Même son visage paraissait plus adulte que le sien. Tout en elle respirait la maturité, ce qui était loin d'être le cas d'Aaron. Alors qu'elle était prête, Aaron se leva à son tour. Pour sa part, une fois sorti de l'académie, il se rendit directement au bar du restaurant, qui était un peu éloigné de la salle. Quelques minutes après son arrivée, il vit Lucila et Nymphadora entrer. Lucila était magnifique. Il avala difficilement sa salive. Quelques minutes à peine après leur entrée, Nymphadora revint vers lui et posa simplement sa main sur son épaule afin de l'encourager. Aaron serra les poings, prit une grande inspiration, et avança, ne quittant pas Lucila du regard.

Elle avait l'air si mélancolique, si triste. Elle regardait l'océan l'air nostalgique et Aaron en fut profondément touché. Il se plaça à côté d'elle et elle ne tourna pas la tête, lui disant de manière nonchalante.

« Mon amie n'est pas revenue, nous n'avons pas fait notre choix »

Aaron esquissa un petit sourire et répondit simplement.

En fait, elle ne reviendra pas...

Lucila eut alors une espère d'électrochoc. Elle tourna la tête et instantanément, des larmes roulèrent sur ses joues. Aaron lui fit son plus beau sourire, bien qu'il ai l'air particulièrement triste. Il s'assit alors face à Lucila, attrapant sa main au passage et déposant un doux baiser sur son dos. La caressant doucement, il commença alors à s'expliquer.

Avant que tu ne dises quoi que ce soit... Il faut que tu saches que je suis...Vraiment... Désolé. Je n'aurais pas du réagir comme ça, je n'aurais pas du partir... Mais... Te voir m'oublier totalement, ça m'a brisé le coeur. Tu sais, je ferais tout, absolument tout pour toi. Je serais prêt à mourir pour toi... Alors lorsque j'ai vu que celui dont tu te rappelais, c'était Goulven... J'ai cru que je n'aurais jamais d'importance pour toi. Que l'amour que je te porte n'était pas aussi fort pour toi...

Aaron baissa la tête quelques instants avant de replonger son regard dans celui de la sirène.

Je suis revenu... Parce que je voulais être sûr de ne pas faire une bêtise en quittant la France. Je veux être sûr que je compte pour toi. Que ce qui compte, c'est "nous", et rien d'autre. Mais... Mais si pour toi, ce n'est pas le cas, alors je le comprendrais tout à fait... Si pour que tu sois heureuse, il faut que je sorte de ta vie, alors je le ferais, même si ça me brise le coeur. Ce qui compte pour moi, c'est toi...


Aaron continuait de caresser la main de Lucila. Il avait envie de l'embrasser, de la serrer dans ses bras, de pleurer même. Il aurait pu passer sa vie à s'excuser et c'est sûrement ce qu'il ferait.

Mais... Il faut que tu saches... Que je n'oublie pas ce qui t'es arrivé. Et te laisser seule me rend malade. En fait, j'avais demandé à Nymphadora de garder un oeil sur toi après ton retour de l'hôpital. Je voulais qu'elle te protège, si jamais celui qui t'a fait ça revient... Mais si tu le veux, si tu veux toujours de moi... Alors saches que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu sois en sécurité.


Aaron était sincère, ce qui était très rare pour lui. Il n'avait d'ailleurs jamais été aussi sincère de toute sa vie...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Mer 10 Juin - 23:21

Soundtrack:
 

Cette voix grave, cette voix si familière donna des frissons à la sirène. Elle l'a sorti de ses rêveries et lorsqu'elle se tourna vers Aaron sa respiration s'arrêta. Cela faisait deux semaines qu'elle ne l'avait pas vu, sans compter la partie où elle était dans le coma et celle où elle ne se rappelait pas de lui. Sa simple vue lui tira des larmes. Elle plaqua sa main sur sa bouche dans un geste où elle tentait de contenir son émotion. Elle ne réussit pas à articuler un seul mot, sa gorge était nouée et Lucila était à la fois heureuse et angoissée.

Aaron lui demanda de ne pas le couper dans son monologue, ce qu'elle fit, et il lui dit les choses qu'elle avait rêvé d'entendre. En revanche, elle ne lui en voulait pas autant que lui s'en voulait. Evidement qu'elle n'avait pas trouver normal et correct le fait qu'il la laisse seule dans cette clinique, sachant qu'elle venait de se faire agresser et qu'elle n'y était pour rien dans ce qui se passait. Mais elle sa culpabilité à elle était si grande qu'elle lui pardonna très rapidement. Il lui manquait si fort qu'elle aurait pût lui pardonner la pire des choses juste pour le voir de nouveau.
Il prit sa main et déposa un baiser sur celle ci. Son corps entier frissonna. Elle ferma les yeux à ce contact, c'était comme rentrer à la maison. Elle aurait voulu le serrer dans ses bras et pleurer un torrent de larmes de joies mais aussi de tristesse. Elle aurait voulu lui dire qu'elle l'aimait si fort et qu'elle ne voulait plus jamais qu'il s'éloigne d'elle. Mais elle ne le fit pas, préférant savourer ce moment tendre et émouvant. Alors qu'il lui parlait, elle le regardait. Il avait l'air triste mais aussi heureux, tout comme elle. Son visage était marqué par la fatigue et les tourments qu'il avait subi, tout comme elle – sauf que elle avait encore les lourdes marques de son agression. Elle avait d'ailleurs mit un foulard autour du cou pour cacher au mieux les traces violettes qui y étaient présentes.

Lucila serra la main d'Aaron à mesure qu'il lui faisait des excuses. Lorsqu'il eût fini, elle le regarda un moment en silence tout en souriant.

« Je t'aime » fût tout ce qu'elle réussi à répondre. Un je t'aime ému et qui s'étrangla dans sa gorge. « Tu m'as tellement manqué... »

Elle avait envie de lui sauter au cou et de l'embrasser jusqu'à la fin de ses jours. Elle voulait lui témoigner son amour de toutes les manières possibles, mais elle préféra attendre qu'ils soient seuls, par pudeur et tout simplement parce que ce moment là n'appartiendrait qu'à eux.

« Maintenant c'est à moi de parler »
lui dit-elle en souriant. « C'est à moi de m'excuser. Je suis vraiment, vraiment désolée pour tout ce que je t'ai fais subir. Je sais que ça n'a pas été facile pour toi, de vivre dans ce que tu pensais être l'ombre de Goulven. Mais en réalité j'avais peur de m'investir dans notre relation, non pas parce que je l'aimais ou qu'il comptait encore pour moi, mais tout simplement parce que je ne l'avais pas aimé comme je t'aime toi. C'était l'inconnu ! Et tu sais comment je suis... J'ai eu peur, longtemps. Alors je vivais dans le passé... Mais une chose est certaine, je n'aime plus cet homme. Je n'aime que toi et tu es le seul avec qui je veux être. Alors arrêtes de dire des sottises en disant qu'il faut que je sois heureuse sans toi, parce que ça ne sera jamais le cas. Ni demain, ni dans 20 ans. »

Elle se stoppa et le regarda dans les yeux. Les siens brillaient et elle avait un sourire magnifique aux lèvres.

« Aaron il va falloir que tu te rentres dans le crâne que je veux passer le restant de mes jours avec toi, je veux vieillir à tes côtés, je veux que nous ayons tout un tas d'enfants qui seront magnifiques. Je veux mourir dans tes bras. »

« Ne me quittes plus. Plus jamais »
lâcha-t-elle dans un sanglot avant de se lever.

Elle se leva presque sans précipitation et se dirigea tout droit vers lui. Elle prit son visage dans ses mains et le caressant lentement tout en le regardant dans les yeux. Elle caressa son front du bout des doigts, dégageant une mèche de cheveux et reprit son habitude de le recoiffer. Puis elle replongea son regard dans le sien et déposa, lentement, un baiser sur ses lèvres. Un baiser chaste mais long et pleins d'amour. Puis elle se jeta dans ses bras alors qu'Aaron se levait pour la prendre dans les siens.  Elle le serra fort contre elle. Lucila essayait de masquer ses pleurs mais ses reniflements bruyants la trahissaient.

« Désolée pour ta chemise chaton »
dit-elle en relevant vers lui son visage mouillé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Mer 10 Juin - 23:46

Aaron ne pleurait pas, mais ce n'était pas loin. Ce que dit Lucila le toucha à un tel point que son coeur battait à tout rompre. Il sentait ses yeux devenir de plus en plus humides et sa gorge se nouait. Lucila l'émouvait énormément. Puis elle lui dit à quel point elle l'aimait, se leva et caressa son visage. Sa respiration tremblait.

Et puis elle l'embrassa. Comme il avait rêvé qu'elle l'embrasse depuis des jours maintenant. Il plaça sa main derrière la tête de la jeune femme et lui rendit son baiser. C'était un baiser passionné, le plus passionné qu'ils n'eurent jamais eu.

Lorsqu'il fut terminé, Lucila, dont les larmes coulaient, se jeta dans ses bras alors qu'il se levait. Il la serrait aussi fort qu'il le pouvait, comme s'il avait peur qu'elle disparaisse. Il esquissa un sourire lorsqu'elle s'excusa pour sa chemise.

C'est pas grave, Sweetheart... Allez viens... On s'en va.


Aaron prit alors la main de la jeune femme et, après avoir donné un pourboire au serveur, ils quittèrent le restaurant. Aaron, qui tenait toujours la main de Lucila, l'attira sur la plage. C'était la pleine lune et on y voyait presque comme en plein jour. On n'entendait que les embrumes de la mer qui était calme ce soir. Aaron souleva alors Lucila dans ses bras, les bras enroulés sous les fesses de la jeune femme. Il se mit alors à tourner tout en riant. Son front était posé contre celui de la jeune femme. Il s'arrêta alors et la fit doucement redescendre au sol. Il gardait son front posé sur celui de Lucila, les yeux fermés. Il les rouvrit après quelques secondes et les ancra dans ceux de la sirène.

Je t'aime.


Il l'embrassa alors avec énormément de douceur. Ses lèvres venaient se coler doucement sur celles de la jeune femme puis après avoir réalité plusieurs petits baisers, il l'embrassa avec plus de passion. Il la serrait dans ses bras doucement. Sa main vint alors caresser la nuque de la jeune femme. Son baiser devint de plus en plus passionnel, faisant danser sa langue contre celle de celle qu'il aimait.

Ses mains étaient plus qu'heureuses de retrouver le corps de Lucila, de pouvoir la toucher, de pouvoir de nouveau sentir sa présence. Elle lui avait tellement manqué, il n'avait en réalité pas arrêté de penser à elle, pas une seule seconde. Il l'avait désormais retrouvée.

Lorsque leurs lèvres se décollèrent de nouveau, Aaron murmura.

Tu m'autorises à dormir dans ton lit ce soir...?

Il esquissait un petit sourire, son habituel sourire charmeur. Ses yeux gris ne quittaient pas ceux de Lucila. Ils ne les quitteraient plus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Jeu 11 Juin - 14:23

Le bonheur de l'avoir retrouvé était difficilement exprimable. Elle se sentait sur un petit nuage, elle était heureuse, tout simplement. Aaron suggéra de s'en aller et elle le suivit, gardant sa main dans la sienne. Il l'entraîna à l'extérieur, sur la plage. Tous les deux avaient une impression de déjà vu, et c'était normal puisqu'ils avaient passé une soirée presque similaire, dans les mêmes lieux des mois auparavant.

Ils s'embrassèrent pendant de longue minutes, appréciant de nouveau la présence de l'autre. De longs frissons parcoururent le corps de la sirène quand elle toucha celui d'Aaron. Sa peau était douce et chaude, Lucila ne se lasserait jamais de la caresser. Un tourbillon de sensations l'envahi et elle se sentit revivre, elle respirait de nouveau. Malgré la douleur fulgurante qui transperçait son corps à mesure qu'elle bougeait ou qu'Aaron la touchait, elle ne s'arrêta pas. Elle s'en fichait, tout ce qui comptait c'était qu'elle soit là, avec lui, maintenant.
Ils finirent par se séparer et Lucila rit de bon cœur quand Aaron lui demanda si il pouvait dormir dans son lit.

« C'est aussi le tiens » répondit-elle. « Tu rentres à la maison ? Elle était bien trop vide sans toi »

Elle caressa sa joue.

« Et trop rangée aussi »


La sirène rigola et déposa un petit baiser sur ses lèvres. Puis elle enleva ses chaussures pour marcher dans le sable et l'entraîna avec elle. Ils marchèrent quelques minutes en silence et finirent par arriver en face de leur maison, côté plage. Ils étaient encore loin, plus près de l'océan que de la maison et ils étaient seuls au monde. Lucila lâcha la main d'Aaron et se dirigea vers l'eau. Elle y trempa ses pieds et ce contact avec son milieu naturel lui fit un bien fou. Elle ne s'était pas baigné dans l'océan depuis un bon moment, et certainement pas depuis son agression. Cela lui fit beaucoup de bien et l'aida grandement à supporter la douleur qu'elle ressentait dans ses côtes et on cou qui était toujours enflé. Elle enleva précautionneusement son foulard et le posa sur le sable. L'air frais sur son cou douloureux lui fit du bien et elle s'avança un peu plus dans l'eau.

« Tu viens ? » dit-elle à Aaron sans se retourner.

Sa voix n'était plus la même depuis cette nuit au Grand Conseil. Elle était plus grave, cassée et rocailleuse, mais elle n'en restait pas moins féminine. L'eau lui arrivait maintenant au genoux et elle défit la fermeture éclair de sa robe et l'enleva. Elle s'enfonça dans l'eau fraiche en soupirant de satisfaction. Elle se retourna finalement vers son compagnon et avec un petit sourire lui dit :

« Allez viens avec moi, t'es douillé mais quand même ! Elle est bonne »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Jeu 11 Juin - 16:20

Alors qu'il arrivèrent au niveau de leur maison et qu'Aaron avait BIEN l'intention d'y retourner, Lucila lui lâcha la main et marcha vers l'océan. Aaron fronça les sourcils. Il détestait par dessus tout se baigner. Mais alors se baigner LA NUIT ! Il grimaça quelques instants, mais lorsque Lucila enleva sa robe, il commença par ouvrir la bouche en grand puis, après avoir avalé sa salive difficilement, il finit par dire.


D'accord... D'accord !

Il enleva sa chemise tout en soupirant, puis ses chaussures, ses chaussettes et son pantalon. Heureusement qu'ils étaient juste en face de chez eux, ils n'avaient même pas de serviette !!! Aaron approcha alors de l'eau, mettant d'abord un premier orteil... Avant de se raviser.

Elle est bonne... T'es sûre ?! Elle est gelée !!!


Mais voyant le regard de Lucila, il leva les yeux au ciel, prit son courage à deux mains et entra péniblement dans l'eau. C'est comme si à chaque pas, des milliers de couteaux se plantaient dans sa peau. Il avait les épaules relevées, ses mains collées contre son torse, les coudes relevés. Mais le pire restait à venir. Il avait désormais de l'eau jusqu'au haut des cuisses et n'osait pas aller plus loin. Mais la mer décida de lui jouer un mauvais tour et une petite vague se chargea de le tremper jusqu'au nombril. Dans une grimace d'effroi, il poussa un petit gémissement. Mais maintenant, le pire était passé. Il rejoignit alors Lucila et, alors qu'il arrivait vers elle, il la prit par les épaules et la colla à lui, regardant autour de lui.

Y a un truc qui m'a touché !!!! Je te jure, ya-un-truc-qui-m'a-tou-ché !!!!


Il regarda alors Lucila avec un sourire gêné. Ce petit spectacle était tout de même affligeant...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Jeu 11 Juin - 20:44

Mais quelle frileux ce Aaron ! Il finit par accepter et la rejoins dans l'eau, non sans en faire tout un cinéma. Il la prit dans ses bras mais au lieu de l'embrasser de façon très romantique il sursauta et cria.

- Mais non ! C'est mon pied gros bêta. T'es vraiment une chochotte hein, .dit-elle en lui donnant une petite claque sur le bras.

Il était gêné qu'elle assiste à une scène aussi virile. Mais maintenant elle commençait à le connaître et savait très bien qu'Aaron n'était pas de nature très courageuse.
Une fois la crise passée, elle le prit dans ses bras et colla sa tête contre son torse, l'embrassant au passage.

- J'avais oublié à quel point tu étais téméraire... .soupira-t-elle.

Elle rigola et releva les yeux vers lui. Lucila ne pût résister plus longtemps à l'appel de ses lèvres et l'embrassa avec beaucoup de ferveur. Cette sensation qu'elle ressentait des qu'elle le touchait était nouvelle pour elle, mais elle n'en était que plus plaisante. Elle passa ses mains froides contre son dos, puis dans ses cheveux, tout en le collant à elle. Elle était sur la pointe des pieds mais atteignait a peine Aaron qui devait se pencher vers elle pour pouvoir l'embrasser. Lucila décolla ses lèvres de celles d'Aaron et s'affaira dans son cou. Elle l'embrassait, des baisers mouillés dû à l'eau de mer. Au bout de plusieurs minutes intenses elle se détacha de lui en souriant.

- Tu viens nager ?.

Elle parti devant mais s'aperçut rapidement qu'elle n'était pas suivie. Elle se retourna et souffla bruyamment en voyant sa tete.

- Booon ! D'accord on rentre, pas la peine de faire cette tête...

Elle sortit de l'eau, récupéra ses affaires et commença marcher vers la maison.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Jeu 11 Juin - 22:08

Lucila embrassa Aaron, mais il était parfaitement gelé. Il commençait à trembler comme une feuille et faisait tout son possible pour que ça ne se voit pas... Mais ce n'était pas gagné. Mais lorsqu'elle posa ses mains sur lui, il se réchauffa un tout petit peu. Mais elle décida finalement de vouloir nager. Le regard d'Aaron en disait long. Il n'avait qu'une envie, se coller dans son canapé et ne plus en bouger !

Lucila finit par capituler, ce qui colla sur le visage d'Aaron un large sourire. Il sorti de l'eau et récupéra ses affaires. Son corps de britannique, blanc comme un linge, brillait presque à la lumière lunaire. Et le sang de vélane qui coulait dans ses veines n'arrangeait rien au reste !

ATCHAAAAA !!! Snurf !!!! Ma chérie... Il faudra que tu te rende compte de quelque chose, un jour... J'suis pas un triton ! ATCHAAAAAAA !!!


Reniflant un bon coup, il marcha vers la maison. Une fois qu'ils furent à l'intérieur, la chaleur de la maison lui faisait un bien fou. Il était si content de retrouver "sa" maison, elle lui avait presque autant manqué que Lucila ! Et puis ne pas être chez lui mais chez ses parents, c'était absolument impossible. Avant de retourner dans le bras de Lucila, il couru vers la salle de bain où il prit une serviette. Il enleva son caleçon trempé, s'essuya, essuya ses cheveux puis enroula la serviette autour de sa taille. Aaron redescendit l'escalier et marcha vers Lucila de sa démarche de séducteur. Il avait les cheveux en bataille, il était mal rasé, mais en réalité ça faisait tout son charme. Ayant retrouvé une attitude plus virile, il prit délicatement Lucila dans ses bras. Maintenant que la lumière de la pièce était plus vive, il remarqua les bleus sur son cou. Aaron déglutit difficilement et embrassa le front de Lucila, préférant ne faire aucun commentaire. Il préférait que ce soit elle qui en parle, pas lui.

Tu m'as tellement manquée...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Sam 13 Juin - 10:02

Lucila profita qu'Aaron aille se changer dans la salle de bain pour faire la même chose mais dans leur chambre. Elle ne voulait pas encore qu'il la voit nue, ni même peu couverte. Lucila était très complexée par les bleus qui parsemaient son corps, mais c'était surtout qu'elle ne voulait pas qu'Aaron soit choqué par ça. A l'hôpital il n'avait vu que son cou et son bras, quelle réaction aurait-il quand il verrait ses cottes ? Elle ne voulais pas le savoir.
Elle enfila un short et une chemise d'Aaron, puis redescendit. Quelques minutes plus tard il l'a rejoint, sec et terriblement sexy. Elle lui sourit puis alla se lover dans ses bras.

Lucila remarqua néanmoins le coup d'œil qu'il jeta aux marques présentes dans son cou et la tête qu'il fit ensuite. Ce devait être difficile pour lui et la sirène ne savait pas comment aborder le sujet. Devait lui en parler ? Devait elle lui dire ce dont elle se souvenait? C'était peut être un peu tot... Mais d'un autre côté elle se souvenait de sa réaction quand il avait appris qu'elle ne lui avait pas parlé du procès.

- Tu m'a manqué aussi chéri, dit elle en déposant un baiser sur ses lèvres.

Elle l'observa pendant de longues secondes. Cherchant a savoir ce qu'elle devait faire. Elle savait très bien que ce qu'elle s'apprêtait à lui le mettrait hors de lui. Mais si elle ne le lui disait pas ce serait pire. Et puis, au fond... Elle avait besoin d'en parler, elle avait besoin de partager ça avec quelqu'un. Et qui de mieux qu'Aaron pour ça ?

- Tu viens t'asseoir ? lança-t-elle en se dirigeant vers le canapé. Il faut que je te parles de quelque chose.

Elle s'assit en tailleurs et se tourna vers lui. Elle lui fit un sourire rassurant, prit sa main et déposa un baiser dessus. Elle baissa les yeux vers leurs doigts entremêlés et commença son récit.

- Je me souviens. Je me souviens de qui m'a fait ça.

Ces simples mots imposèrent un silence de plomb dans la pièce. L'ambiance était lourde et angoissante.

- Mais... Je ne peux en parler qu'à toi. Sinon je me mets en danger, je ne pense pas être encore en sécurité.

Elle releva la tête vers Aaron et plongea son regard dans le sien. S voix tremblait.

- Augustus Courtois. Le Consul.

Une larme roula sur sa joue et elle baissa de nouveau les yeux, trop honteuse.

- Tu sais, je ne voulais pas t'en parler... Parce qu'en te mettant au courant je prend le risque de te mettre en danger aussi. Cet homme est prêt à tout, il est dangereux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Sam 13 Juin - 11:40

Lucila était enfin dans ses bras et cela lui faisait un bien fou. Il adorait la voir habillée comme ça, avec des vêtements à lui, beaucoup trop larges. C'était terriblement sexy.

Elle l'invita alors à s'assoir à ses côtés et commença à se confier. Aaron l'écoutait silencieusement, assit à côté d'elle. Elle se souvenait donc de tout. Après tout c'était logique, puisqu'elle se souvenait de "lui", elle devait donc forcément se rappeler de son agresseur...

Plus il l'écoutait et plus il fronçait les sourcils. Mais lorsqu'il lui dit "qui" l'avait agressée, il écarquilla des grands yeux.

Quoi ?! Mais...

Elle lui dit ensuite qu'elle ne pouvait pas en parler à qui que ce soit d'autre que lui, ce qu'il pouvait comprendre. Il avait l'air grave et inquiet et regardait sa petite amie avec une peur terrible qu'il lui arrive quelque chose dans la seconde. Il la prit alors délicatement par le bras et fit en sorte qu'elle se love dans ses bras. Embrassant son front avec douceur, il lui murmura.

Mais pourquoi est-ce qu'il t'a fait ça... Est-ce que tu te souviens ce qu'il attendait de toi ? Il ne t'a quand même pas attaqué comme ça, gratuitement ! Il y a forcément une raison !


Aaron voulait trouver une réponse à ces questions et il était parfaitement d'accord. Si elle disait quoi que ce soit, personne ne la croirait. C'était un homme beaucoup trop influent sur le monde politique pour que qui que ce soit ne la croit. Surtout qu'elle était hybride, ce qui ne jouait pas du tout en ta faveur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Sam 13 Juin - 13:37

Comme elle s'y était attendue, Aaron était choqué et attristé d'entendre ce drame. Mais il fit preuve d'une grande maturité en envoyant pas tout balader comme elle l'aurait pensé. Il la prit dans ses bras, elle colla à lui, passant ses bras autour de sa taille et le serrant fort. Lucila s'autorisa a trembler. Non pas qu'elle ait froid, mais elle était angoissée, effrayée et émue.

- Non, pas gratuitement.... répondit-elle doucement.

Elle savait que la mention de Nymphadora toucherait encore plus Aaron. Alors, avant de tout lui dire, elle l'embrassa tendrement et lui murmura à l'oreille qu'elle l'aimait a la folie. Elle reprit sa position initiale dans ses bras, et caressant de manière distraite la peau chaude d'Aaron, elle lui raconta tout.

- Il m'a demandé quelque chose que je ne savais pas. Ça lui tenait très à coeur et je ne pouvais lui donner de réponse. Idiote comme je suis, je me suis mise a le provoquer.... Je pensais qu'il ne pouvait rien me faire étant donné son rang. Mais il s'en fichait. Il est sorti de ses gonds. Il m'a envoyé contre un mur et m'a ligoté avec des chaînes. Elles se sont enroulées autour de mon cou et j'ai vu le moment où je partais... Je pensais que j'allais y rester. Et ma dernière pensée à été pour toi.

Elle fit une pause, déglutissant difficilement. C'était la toute première fois qu'elle en parlait et donc la toute première fois qu'elle se repassait le film de cette soirée en détail.

- L'information qu'il voulait... Concernait ta sœur.

Elle serra sa main.

- Il pensait qu'elle faisait parti des rebelles... Et il était persuadé que je savais quelque chose puisqu'elle est ma belle sœur... Alors que non ! Je n'étais au courant de rien ! Et puis de toute façon, même si ça avait été le cas je n'aurais rien dis. J'aurais préféré mourir que de trahir mon amie.

Elle se sorti de l'étreinte d'Aaron et s'assit à califourchon sur lui. Elle prit son visage entre ses mains et lui dit d'une voix claire et qui se voulait convaincante.

- Si j'avais su quelque chose je ne lui aurais jamais dis, d'accord ?

Elle essayait de le rassurer, elle se doutait qu'il était désormais inquiet pour Nymphadora.

- Je ne lui en ai pas parlé encore... Je ne veux pas qu'elle se sente coupable, car rien n'est de sa faute. Elle n'aurait rien pu faire.

- Et toi non plus, dit-elle après une pause.

Elle ne savait pas si Aaron se sentait coupable de ce qui lui était arrivé. Mais elle préférait mettre les choses au point dès maintenant.

- Je ne veux pas que ton regard sur moi change... D'accord ? Je ne suis pas très belle a voir, c'est vrai... Mais c'est toujours moi et je vais bien.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Fillarius Emploi : professeur de Vol

Date de création : 02/02/2015
Messages : 256

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Dim 14 Juin - 17:04

Plus Aaron écoutait Lucila, plus il devenait pâle. Pourquoi Courtois avait-il ainsi perdu son sang-froid ? Et puis que voulait-il savoir sur sa soeur ?! Aaron regardait dans le vide, la bouche entre-ouverte. Il regarda Lucila dans les yeux, incapable de dire quoi que ce soit. Il cligna des yeux, respira profondément, et posa ses mains sur les épaules de Lucila, caressant doucement ses bras.

Attends... Il n'y a pas de raison pour que je te vois autrement, d'accord ? Tu as risqué ta vie pour celle de Nymphadora... Non... Je vais prendre soin de toi, je te le promets.


Aaron n'était néanmoins pas bien du tout. Il était même très inquiet. Si Augustus était capable de tuer pour avoir des informations sur sa soeur, que serait-il capable de lui faire à elle ?!

Que Nymphadora soit une rebelle... Ca ne m'étonnerais pas, même si je t'avoue que je n'en ai aucune idée. Mais s'il a des soupçons, c'est sûrement qu'il sait déjà beaucoup de choses à son sujet. Il ne voulait sûrement qu'une confirmation.

Aaron fronçait les sourcils. Il ramena Lucila vers lui et posa son menton sur le sommet du crâne de sa petite amie. Il était désormais très inquiet, pour l'une comme pour l'autre. Devait-il prévenir sa soeur ? S'il la prévenait, se mettrait-il en danger et Lucila davantage ? Il fallait pourtant qu'il la prévienne que tout était risqué pour elle désormais.

Il ferma les yeux. Ce n'était pas le moment d'aller la retrouver pour lui dire. Il ne savait pas où elle se trouvait, et puis c'était sa soirée de retrouvailles avec son amour. Mais le lendemain, à la première heure, il lui enverrai un hibou pour lui dire de la retrouver.

Il regarda Lucila avec un petit sourire. Lui caressant doucement le visage, il lui murmura.

Ne t'en fais pas, sweetheart... Je ne vais pas t'obliger à me dévoiler ton corps si tu n'en as pas envie. Même si pour moi, ça ne change rien, tu seras toujours belle à mes yeux, alors ce ne sont pas quelques hématomes qui vont changer l'amour que je te porte.


Il releva alors le menton de Lucila et l'embrassa délicatement avant de sourire, tout en la regardant dans les yeux. Pourtant, l'inquiétude se lisait sur son visage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   
Aarila more than everything else !

   
Malgré tout ce qui se passe, malgré tout ce qu'on s'apprête à subir ici un jour ou l'autre, je préfère encore être enchaîné ici que libre là bas en sachant que Lucila ne l'est pas.  | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucila DaFirenze Emploi : Infirmière/Professeur de Médicomagie

Date de création : 22/01/2015
Messages : 236

avatar
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   Sam 20 Juin - 11:51

Lucila écoutait Aaron sans dire un mot pendant qu'il encaissait le coup. Elle lui faisait quelques petits hochements de tête pour confirmer ses dites mais elle le laisser digérer c'est information. Il finit par revenir vers elle en lui disant que son regard sur elle ne changerait jamais, mais elle percevait tout de même de l'inquiétude dans ses yeux.
Elle lui rendit son baiser et caressa son visage doucement. Cette odeur familière qu'il arborait, un savant mélange de shampoing, de parfum masculin et de dentifrice, chatouillait les narines de la sirène lorsqu'elle enfouit son visage contre ses cheveux. Ils étaient doux et soyeux, comme dans ses souvenirs. Elle y fourra la main et les laissa glisser sur ses doigts fins, puis elle remit en place une mèche rebelle qui se baladait sur le front d'Aaron. A l'instant où la peau de Lucila entra en contact avec celle d'Aaron un courant électrique lui parcours le corps. Une sensation familière de chaleur vint emplir son ventre tandis qu'elle plongeait son regard dans le sien. Ses pupilles a elle étaient dilatées et le désir mêlé à une touche de timidité pouvaient se lire sur son visage.

Lucila entrouvrit la bouche mais aucuns sons ne sortit. Au lieu de parler elle alla enfouir sa tête dans le cou d'Aaron et y déposa plusieurs petits baisers humides, mordillant sa peau et l'aspirant entre ses dents quelques fois.
Elle sentait le corps d'Aaron se tendre autant que le sien alors qu'elle collait ses hanches un peu plus contre lui.

- Tu m'a tellement manqué, dit-elle dans un souffle.

Sa respiration commença à s'accélérer et son coeur battait la chamade. Elle avait terriblement envie de lui, envie de le retrouver, de retrouver le confort de ses bras et surtout la sensation qu'elle ressentait quand il la regardait et qu'il posait ses mains sur elle : elle se sentait belle et sexy. Lucila était si a avide de lui qu'elle en oublia presque ses complexes. Au fond, elle savait qu'il ne l'a jugerait pas et que son regard sur elle ne changerait pas. Mais elle ne voulait pas prendre le risque.

Ses mains posées du côtés de chaque joues d'Aaron, Lucila approcha ses lèvres des siennes et lui donna un baiser lent et langoureux, passant sa langue sur la lèvre inférieure du joueur de Quidditch. Ses mains se firent baladeuse et se retrouvèrent à remonter le tee-shirt d'Aaron jusqu'à ce qu'il l'enlève. Elle promena ses lèvres sur son torse musclé avant de poser ses mains sur le bouton de son jean. Elle lui jeta un regard, cherchant son accord ou non, parce qu'après tout peut être n'avait il pas envie d'elle ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
Take me into your loving arms
   
So honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart, I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are | ©️ Vent Parisien

 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une soirée surprise (Aarila !)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée surprise (Aarila !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée surprise (Aarila !)
» (Flashback décembre 1993) Petite soirée surprise + Mascie
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bois-Doré :: Le port-