AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au pays des moldus ~ Irmenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenna Tillier Emploi : Professeur d'Etude des Objets Magiques

Date de création : 17/02/2015
Messages : 170

avatar
MessageSujet: Au pays des moldus ~ Irmenna   Dim 21 Juin - 15:46

Les deux sorcières surgirent de nulle part, se tenant fermement la main, au beau milieu d’une pièce plongée dans le noir. Aucun bruit ne se faisait entendre hormis celui d’une voix grave et étouffée quelque part devant elles. Lâchant enfin sa comparse, Jenna ne prit pas la peine de sortir sa baguette de sa veste et fit quelques pas dans la pièce jusqu’à trouver l’interrupteur pour leur offrir un peu de clarté. Elles se trouvaient dans une chambre dont la jeune sorcière connaissait le moindre recoin pour y avoir vécu avant d’être embauchée à BeauxBâtons. Un sourire radieux étira ses lèvres tandis qu’elle balayait son ancienne chambre du regard. Rien n’avait changé ou presque… En quittant l’endroit pour le monde magique, elle avait tout de même emporté toutes ses affaires à l’académie mais pour le reste, son lit, son bureau, ses posters de jeux vidéo et ses affiches de films, rien n’avait bougé.

« Irmine ! Bienvenue chez moi ! »

Les bras grands ouverts de part et d’autre de son corps, Jenna s’était tournée vers sa collègue pour éclaircir enfin le mystère sur l’endroit où elles venaient de transplaner.

« Bon, c’est plus vraiment chez moi mais… C’était ma chambre quand je vivais et travaillais chez les moldus. C’est pas très grand comparé à celles dont on dispose à l’école mais j’adore cette pièce ! J’aurais jamais cru que l’autre gargouille ne l’ait pas… »

Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase que la porte de la chambre s’ouvrit violemment avant de s’écraser dans un grand fracas contre le mur, laissant apparaitre un individu de petite taille vêtu uniquement d’un T-shirt et d’un caleçon et armé d’un néon lumineux, qui vociférait des menaces d’une voix hésitante.

« Salut Cédric… Tu peux ranger ton sabre laser, nous sommes venues en paix ! »

Le dénommé Cédric ouvrit grand la bouche en apercevant une Jenna souriante et hilare, sa main droite levée devant elle, ses doigts séparés entre le majeur et l’annulaire formant ainsi un V. Il ne fallut pas plus d’une fraction de seconde au jeune homme pour réagir enfin, se frappant le front avec sa paume de main avant de laisser tomber son arme en riant tandis que la sorcière se précipitait sur lui pour l’enlacer.

« Un sabre laser, vraiment ? Un jour, il va t’arriver des bricoles ! »

« Dixit celle qui m’a agressé une nuit avec la réplique de Dard ! »

« T’étais passé par la fenêtre ! »

Les deux anciens colocataires se chamaillèrent encore quelques secondes jusqu’à ce que le regard du moldu ne tombe sur la silhouette d’Irmine. Son visage vira alors au rouge écarlate tandis qu’il était soudain pris d’une forme éclair de mutisme et qu’il tirait son T-shirt vers le bas pour camoufler les différentes représentations d’Iron Man imprimées sur son sous-vêtement.

« Ah oui c’est vrai ! Cédric, voici Irmine, une de mes collègues à l’école. Irmine, je te présente Cédric, mon ancien coloc ! C’est chez lui qu’on est en fait ! »

Comme elle s’y attendait, son ami se montra particulièrement mal à l’aise devant la jeune femme et hocha simplement la tête en lui serrant brièvement la main avant de reculer de plusieurs pas.

« On a besoin de ton bureau pour… Un truc assez important ! T’étais pas dessus là ? »

Pour toute réponse, le jeune homme hocha la tête à la négative sans cesser de fixer Irmine d’un air apeuré.

« Oooooook… On y va alors… On te dérange pas plus et promit, on se fera toute petite ! Tu veux pas venir avec nous ? »

Nouveau hochement de tête négatif avant de filer à reculons dans la pièce d’à côté sans demander son reste. Un peu gênée, Jenna se tourna finalement vers son amie, la bouche pincée dans une grimace un peu embarassée.

« Désolée… Il est un peu bizarre ! Allez viens… On a du boulot ! »

Agrippant de nouveau le poignet d’Irmine, la jeune sorcière l’entraîna à sa suite dans la petite maison qu’elle avait occupée quelques années plus tôt. Elles passèrent en silence devant ce qui ressemblait à un petit salon et y trouvèrent Cédric assis à même le sol, un casque avec micro sur les oreilles, une manette dans les mains et les yeux rivés sur un grand écran de télévision en train de brailler des ordres militaires. Elles ne mirent pas longtemps à rejoindre le bureau dont la porte était entrouverte, laissant apparaître dans la pénombre de la pièce, deux écrans d’ordinateur posé sur un bureau plutôt impressionnant. Jenna lâcha la main d’Irmine en entrant dans la pièce, allumant la lumière avant de mettre en marche le scanner et de réveiller l’ordinateur en veille. En quelques clics de souris, elle ouvrit une page internet et se connecta à la page qu’elle souhaitait présenter à son amie.

« Regarde ! Tu vois… Toutes ces images-là. Ce sont des couvertures de livres moldus. Et quand tu cliques dessus… Tu peux les lire ! C’est génial non ? »

Jenna sautillait presque sur place tellement elle se sentait enthousiaste de partager ce genre de chose avec la bibliothécaire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
YOU AND HIM... IT'S A JOKE, RIGHT ?
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Au pays des moldus ~ Irmenna   Dim 28 Juin - 1:31

En suivant Jenna dans sa folle escapade, Irmine fut littéralement projetée dans un autre monde. Elles atterrirent dans ce que sa collègue lui présenta comme ses anciens quartiers, et la bibliothécaire regarda autour d'elle avec curiosité. Ayant vécu à Paris quelques années, du côté sorcier certes, mais ayant souvent été du côté moldu, les affiches inanimées et les lumières électriques n'étaient pas une nouveauté pour la naïade.
En revanche elle ne s'attendait pas à ce que Jenna dise avoir une gargouille, et Irmine avait beau chercher du regard, elle n'en voyait pas. C'est alors qu'apparut ladite gargouille, qui fit irruption dans l'ancienne chambre de son ancienne colocataire...en tenue légère, dirons-nous !

S'en suivit un échange dont Irmine ne saisit pas la moitié des mots qu'ils utilisèrent. Elle resta en retrait, à les observer comme si elle avait devant elle des chimpanzés sujets d'une étude éthologique, et attendit qu'ils se rappellent de sa présence ; ce qui ne tarda pas à arriver et qui donna au visage du moldu une belle couleur cramoisie. N'étant guerre plus à l'aise, Irmine répondit à son hochement de tête et lui serra rapidement la main. Elle n'avait pas imaginé que Jenna les ferait débarquer chez quelqu'un en pleine nuit.

- Enchantée, désolée de débarquer sans prévenir., s'excusa Irmine.

Embarrassée, elle détourna le regard alors que celui du moldu restait vissé sur elle, comme si elle allait l'attaquer. Elle fut plutôt rassurée qu'il n'accepte pas l'invitation de Jenna à se joindre à elle pour ce qu'elle avait décidé de faire découvrir à Irmine, et elle eut un petit rire tout aussi gêné quand celle-ci s'excusa du comportement étrange de Cédric.

- T'aurais peut-être dû le prévenir avant qu'on vienne. Mais comment se fait-il qu'il soit au courant que tu es une sorcière ?

Puis la flamboyante rousse l'entraîna à sa suite dans les méandres de son appartement, passant devant son ex-colocataire qui semblait avoir totalement changé de personnalité et baragouinait un langage qu'Irmine comprenait encore moins que sa discussion avec Jenna. Cependant, ce que lui fit découvrir cette dernière dans le bureau lui fit vite oublier l'homme, et elle sursauta presque lorsqu'un bourdonnement résonna dans la pièce alors que la spécialiste des moldus mettait l'ordinateur et divers appareils en marche.
Jenna allait vite, peut-être un peu trop pour Irmine qui n'avait qu'une connaissance basique du monde moldu. La naïade plissa légèrement les yeux en tentant de suivre malgré tout, debout derrière le fauteuil dans lequel sa collègue avait pris place. Lorsque cette dernière lui montra les livres en ligne et le fonctionnement, elle eut une exclamation de surprise.

- Ils sont tous dans cette machine ? Comment c'est possible ? Ça doit coûter une fortune !

Irmine avança son doigt jusqu'à l'écran et fut surprise que cela ne laisse pas de trace sur la page blanche. Elle ne comprenait rien à ce que venait de faire Jenna et allait avoir besoin de grandes explications, mais elle entrevoyait déjà l'idée lumineuse que la jeune femme avait eu à la bibliothèque.

- Mais comment on va mettre nos livres là-dedans, ça rentre par où ?, demanda-t-elle en regardant la machine sous toutes ses coutures.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Tillier Emploi : Professeur d'Etude des Objets Magiques

Date de création : 17/02/2015
Messages : 170

avatar
MessageSujet: Re: Au pays des moldus ~ Irmenna   Mer 1 Juil - 20:51

La réflexion que lui fit Irmine alors que Jenna la tirait avec enthousiasme dans le couloir lui fit hausser les épaules brièvement. Etant donné que son portable ne fonctionnait pas en mode téléphone à l'académie, elle ne voyait pas vraiment de quelle façon elle aurait pu avertir Cédric de leur arrivée. Bon c'est vrai qu'elles auraient pu faire comme toutes personnes civilisées en transplanant sur le seuil de la porte et frapper poliment mais ça n'avait jamais été dans les habitudes de Jenna, ce que son colocataire avait compris parfaitement. Ce qui les faisait arriver au deuxième point de la réflexion de la jeune bibliothécaire : son étonnement vis à vis du fait que leur hôte moldu soit au courant de leurs particularités magiques.

« Je m'en suis jamais vraiment caché ! Cédric a grandi bercé par les romans moldus et les jeux vidéos de sciences fiction et d'heroic fantasy... Du coup, il a trouvé ça plutôt cool d'avoir une coloc' sorcière surtout quand j'utilisais le sortilège accio pour nous servir des bières sans lever nos fesses du canapé ! Le monde moldu a beaucoup évolué, je dis pas qu'ils sont tous comme Cédric mais ils sont beaucoup plus nombreux à accepter l'idée de l'existence de la magie que la communauté sorcière ne le pense ! »

Son ancien colocataire était loin d'être le seul à savoir à propos de ses capacités magique, à partir du moment où les gens qui l'entouraient se montraient ouvert d'esprit et curieux, elle leur avait toujours dit la vérité. En même temps, la jeune femme avait grandi élevé par un père moldu absolument fier que ses enfants soit des sorciers tous les trois et avait eut une tendance à s'entourer de gens plus intéressés par les mondes imaginaires décris dans les livres fantastiques plutôt que par le côté terre à terre de la vie. Elle était une privilégiée sur ce point et n'avait jamais eu à faire à des moldus réfractaires de ce qu'elle représentait.

Mais là n'était pas la question ! Non ! Il y avait des choses beaucoup plus grave et plus importante, oh ça oui ! Enfoncée dans la chaise de bureau à roulette de Cédric, Jenna regardait alternativement l'écran de l'ordinateur et le visage incrédule de sa collègue. Ses remarques lui arrachèrent quelques éclats de rire qu'elle réprima tout de suite, se plaquant une main sur la bouche. La jeune femme avait tellement l'habitude de se servir de ses engins qu'elle oubliait parfois que le simple fait de le mettre en route relevait de la magie pour ses pairs sorciers.

« Non, non, non, ils ne sont pas tous dans l'ordi enfin pas physiquement ! On les numérise pour qu'ils soient stockés sur la toile et que n'importe qui possédant un ordi et un accès à internet puisse y avoir accès... »

Houlà ça n'allait pas être simple cette histoire mais alors pas du tout. Réalisant que tout ce qu'elle venait de lui dire n'était compréhensible que par ceux ayant une connaissance relative de la technologie moldue, Jenna grimaça un sourire avant de se lever de son siège pour faire quelques pas dans la pièce de droite à gauche.

« Booooon ! Grossièrement on photographie toutes les pages du livre une à une à l'aide d'une autre machine. Ces photos sont mémorisées sur l'ordinateur ici présent ! Et comme on veut que tout le monde puisse voir l'ouvrage, on l'envoie sur un serveur spéciale qui est comme... Une sorte de bibliothèque municipale en fait. Et du coup si t'as cette machine plus internet... Qui est lui un peu comme une carte d'adhérant et bah tu peux lire n'importe quel livre ! »

Pas facile d'expliquer le fonctionnement d'internet à un novice en herbe ! Et Jenna n'était pas sûre que les métaphores qu'elle avait utilisé soient les plus appropriées pour faire comprendre tout ce mic mac !

« Le plus important à savoir c'est que c'est surtout un moyen de mettre tous nos livres "maudits" en sécurité ! Déjà parce que ces noobs de sorciers du gouvernement y pignent que dalle en informatique et que une fois sur le net, rien n'est effaçable en règle générale... Ils pourront toujours faire exploser cette machine là, on pourra toujours lire les livres sur une autre voire même sur mon Smartphone tiens ! »

Pour illustrer son propos, Jenna brandissait son portable en l'air au dessus de sa tête en se dirigeant lentement vers le scanner qui avait enfin fini de faire du bruit, signe qu'il était prêt à fonctionner.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
YOU AND HIM... IT'S A JOKE, RIGHT ?
© okinnel


Dernière édition par Jenna Tillier le Sam 25 Juil - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Au pays des moldus ~ Irmenna   Dim 19 Juil - 13:03

Irmine ouvrit des yeux horrifiés lorsque Jenna lui expliqua avec quelle liberté elle parlait de sa condition de sorcière. Non pas qu'elle estimait que les moldus ne devaient rien savoir, au contraire elle-même se questionnait sur l'utilité de conserver le Secret Magique encore à ce jour, mais c'était une nouvelle preuve du mépris de sa collègue pour les lois du Grand Conseil. Ce qui signifiait également un risque supplémentaire que Jenna ait de GROS problèmes avec les autorités sorcières, et ça, cela inquiétait Irmine.
Ces mésaventures donnait l'occasion de connaître un peu mieux cette collègue avec laquelle elle n'avait entretenu jusque-là que des relations sympathiques mais sans en être réellement proche. Et si elle appréciait beaucoup la personnalité qu'elle découvrait - et qui lui rappelait Elyon par bien des côtés ! - elle voyait également que la sorcière rousse aurait mérité un brin de jugeote supplémentaire. Néanmoins, entre une Jenna tête brûlée et une Irmine trop prudente...le mélange ne pouvait que produire un résultat grandiose, non ?

- J'espère pour toi, et pour lui, qu'il ne le crie pas sur tous les toits. Le Grand Conseil aurait vite fait de venir effacer sa mémoire s'ils découvraient ça.

Toutes considérations sur le fait que Jenna affichait ses pouvoirs devant son ex-colocataire et ami furent balayées quand cette dernière tenta d'expliquer le fonctionnement de la technologie moldue à Irmine.
La bibliothécaire se concentra et dut user de toutes ses capacités d'abstractions et de métaphore pour se représenter ce que sa collègue lui décrivait.

- Numériser sur une toile ? Attends, je ne comprends rien...il faut ré-écrire le livre sur un tableau ? Ca va prendre un temps fou !

La naïade était purement et simplement perdue face à ce charabia, ce qui ne lui arrivait pas souvent et qui était un sentiment qu'elle n'appréciait pas du tout.
En écoutant Jenna, elle ne put s'empêcher de tester les boutons du gros caisson qui constituait l'ordinateur. Ou du moins un, qui fit s'ouvrir le lecteur de disque en la faisant sursauter à nouveau, et elle le repoussa vivement dedans et arrêta là son exploration avant de ne faire une bêtise.
Elle se redressa alors que sa compagne lui expliquait à l'aide d'une métaphore on ne pouvait mieux choisie et qui lui parla beaucoup plus.
Irmine ne releva pas le terme de serveur, bien qu'elle se soit demandé ce qu'un employé d'auberge venait faire dans l'histoire, en concluant que les moldus avaient dû manquer d'imagination et utiliser des homonymes bizarres au lieu d'inventer des nouveaux mots.

Heureusement que la jeune femme était dotée d'un "super cerveau" comme lui avait dit un ami un jour, car il lui permit d'entrevoir les possibilités qui s'offrait aux sorciers avec cette idée brillante de Jenna, bien qu'elle ne comprenne pas encore vraiment le fonctionnement de tout cela. Jenna qui d'ailleurs lui apparaissait comme un véritable génie désormais !

- Donc les livres seront indestructibles et consultables n'importe où si je comprends bien ? Jenna...c'est GÉNIAL !!!, s'exclama Irmine.

L'hybride avait l'impression de pouvoir enfin respirer librement depuis le bûcher de la veille : grâce à sa collègue, le Grand Conseil pourrait faire ce qu'il voulait, le savoir des sorciers ne se perdrait jamais. Pour la peine, Irmine en était toute émue !

Déjà, Jenna lui montrait un autre appareil étrange alors qu'Irmine se dépêchait de sortir les livres interdits qu'elle avait pris dans son sac.

- Je t'ai déjà vu utiliser ça à l'Académie. C'est comme un livre miniature alors ? Enfin non...un ordinateur miniature ?

Seulement Irmine entrevoyait un problème de taille :

- Mais tout ce Internet comme tu dis...ça ne fonctionne pas à Beauxbâtons, si ? Comme l'électricité. Comment les sorciers vont-ils pouvoir accéder à ça s'ils ne vivent pas chez les moldus ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Tillier Emploi : Professeur d'Etude des Objets Magiques

Date de création : 17/02/2015
Messages : 170

avatar
MessageSujet: Re: Au pays des moldus ~ Irmenna   Ven 28 Aoû - 18:58

Malgré tout son charabia informatique, Jenna vit tout de même les yeux d’Irmine s’illuminer au bout d’un moment. Comme quoi, elle n’était pas enseignante pour rien finalement ! Ok, Irmine était loin d’être une bûche non plus, contrairement au trois quarts de ses élèves boutonneux qui ne pignaient souvent pas grand-chose à son micmac !

« Bien sûr que c’est une idée géniale ! Crois-moi, quand il s’agit de trouver des magouilles pour emmerder le gouvernement, je sais me montrer très imaginative ! »

Irmine n’avait pas tort de se faire du souci pour Jenna, la jolie rousse ne prenait pas véritablement en compte les lois qui régissaient leur monde. Non pas qu’elle ne les connaissait pas ou les défiait volontairement, seulement la jeune femme préférait vivre sa vie comme elle l’entendait du moment qu’elle ne blessait personne. Et puis il fallait dire qu’elle avait de plus en plus de mal avec la direction que prenait le monde sorcier, d’autant plus lorsque l’on cherchait à abrutir la population, alors si elle pouvait mettre un maximum de bâton dans les roues de ces grands politicards réfractaires au progrès, elle n’allait pas se gêner.

Le regard rivé sur l’écran de commande du scanner, Jenna tendit machinalement la main derrière elle pour que sa collègue y dépose les livres qu’elle avait emportés avec elle. Il était l’heure de la démonstration. Enfin presque…

« Alors là ma petite Irmine… C’est une excellente question ! Pour le moment y a ni électricité ni internet dans ce maudit château, mais ça, je compte bien y remédier. Tu peux pas imaginer à quel point c’est frustrant d’avoir ce truc et de pas pouvoir s’en servir correctement. » lui expliqua-t-elle en brandissant encore une fois son smartphone devant elle.

Elle avait fini par apprendre à vivre sans toute cette technologie moldue qu’elle appréciait tellement, bien que ses débuts à l’académie n’avaient rien eu d’une partie de plaisir. Combien de fois avait-elle sorti son appareil pour tenter de consulter les réseaux sociaux et les logiciels de messagerie instantanée sans résultat. Plus de wifi, plus de jeux en ligne, plus rien… Un véritable enfer ! Et après les sorciers se vantaient d’être supérieurs aux moldus ! De vrais Cro-Magnon oui… Il était temps que tout ça change et c’était pas ces vieux chnoques du gouvernement qui la dissuaderait.

Se saisissant d’un livre que lui tendait Irmine, Jenna se redressa et le fixa sans rien dire. Il fallait qu’elle scanne chaque page une à une pour les stocker dans un premier temps sur l’ordinateur de Cédric. Sauf qu’elle n’était pas sûre que sa collègue soit d’accord avec l’idée de l’abîmer pour rendre la tâche plus facile.

« Tu sais quoi ? Ça tombe plutôt bien que tu sois là en fait… Comme t’es bibliothécaire, tu dois maîtriser une tonne de sortilège en lien avec les livres ? Genre un petit sort pour enlever la colle et la couverture. Tu vois le genre ? Non parce qu’à la méthode moldue ça risque d’être du barbarisme… »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
YOU AND HIM... IT'S A JOKE, RIGHT ?
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au pays des moldus ~ Irmenna   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au pays des moldus ~ Irmenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres endroits :: Habitations-