AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !   Dim 5 Juil - 23:49




Klara Le Fier
16ans ϟ 7e année ϟ Noctua ϟ ½ gobelin ϟ ft. Sasazaki Mami

Klara est une demi-gobelin, pas la peine de le dire pour s’en apercevoir. À peine plus grande que les plus petits des élèves de première année, elle possède également de longs doigts tout fins et de grandes oreilles pointues. Ah oui, et n’oublions pas ses yeux, légèrement bridés, lui donnant presque un air exotique surtout lorsqu’on combine cette facette à la pâleur de sa peau. Vous l’aurez donc compris, le physique de la petite sorcière n’est pas banal et souligne bien son hybridation. De ce fait, elle a un caractère bien trempé mêlé à une incroyable logique ce qui la rend assez difficile à aborder. Elle est fière de ce qu’elle est, mais surtout d’être en partie gobelin et se méfie donc beaucoup des autres sorciers même des hybrides. D’un naturel calme et réfléchie, elle n’est pas le genre à foncer tête baissée et préfère de loin les plans bien construits.

Avec les derniers évènements produits à l’école, Klara doit malgré tout revenir sur beaucoup de choses notamment sur sa méfiance envers les autres élèves. Elle ne peut dorénavant plus compter sur elle seule et doit apprendre à faire confiance aux autres pour contrer les projets discriminants de leur directrice et du gouvernement. Il est temps de se serrer les coudes et de faire front ensemble !

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : crédit ici

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !   Dim 5 Juil - 23:49

Everybody Girls

Inahé La Malice
âme soeur
Les deux petites sorcières étaient faites pour s’entendre : nées la même année, fréquentant toutes les deux la même guilde et à moitié gobelin toutes les deux. Hasard ou destin, quelle importance ! Ina et Klara se sont trouvées pour ne plus jamais se quitter. Il est rare de croiser l’une sans l’autre dans les couloirs de l’école, car seuls leurs impératifs scolaires parviennent à les séparer l’espace de quelques heures. L’une comme l’autre est très fière de son hybridation et se sent d’autant plus gobelin que sorcière ce qui les rend parfois un peu pestes aux yeux des autres. Plus jeunes, elles ont subi de nombreuses mauvaises blagues et injures à cause de ce qu’elles sont jusqu’au moment à Ina craque et se révolte à la grande surprise de leurs détracteurs. Maintenant, elles disposent d’une certaine notoriété, et même si elles ne sont toujours pas à l’abri de quelque injustice, les autres élèves savent très bien à quoi s’attendre.

Aujourd’hui, les choses ont changé. Le monde des sorciers semble marcher sur la tête depuis l’autodafé des livres de l’école mené par la directrice De Beauregard. Ina et Klara ne peuvent plus rester retrancher dans leur petit monde sans se soucier des autres et sans intervenir. Convaincues qu’elles seront plus fortes parmi les autres élèves, elles ont choisi de rejoindre la résistance qui semble se soulever discrètement entre les murs de l’école, ne serait-ce que pour s’assurer que ce tas d’écervelés sachent mener leur complot à bien !
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave


Dernière édition par Klara Le Fier le Mar 27 Oct - 13:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara Le Fier Date de création : 07/05/2015
Messages : 39

avatar
MessageSujet: Re: Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !   Dim 5 Juil - 23:49

Everybody Boys

Lysandre Sainclair
béguin
Ni l’un ni l’autre n’a jamais réellement eu l’occasion de se parler et pourtant ce jeune homme a fait forte impression chez la petite sorcière. Loin de passer inaperçu à cause de ses nombreuses frasques dans l’école, il est de notoriété publique de connaître l’existence de Lysandre comme le trouble-fête. Pourtant, ce n’est pas pour cette raison que Klara n’a d’yeux que pour lui. Elle fait tout simplement une fixette sur le jeune homme tout comme n’importe quelle adolescente de son âge le ferait sans être capable de justifier ses sentiments. D’ailleurs, il est sans doute la seule ombre dans son amitié inébranlable avec Ina. Partageant toutes les deux le même béguin, elles préfèrent ne pas aborder le sujet Lysandre entre elles pour ne pas finir par se disputer.

Après son intervention devant le bûcher provoqué par la directrice, elle ne le trouve que plus incroyable.
Alexis Leroy
ambigu
Entre elle et lui c’est une histoire compliquée, pleine de non-dit et de fierté mal placée. Alexis est un Cycna et un sorcier de sang-pur encore en plus, le parfait mélange qui fait de lui une personne à éviter pour Klara. Quant à elle, son hybridation qu’elle ne peut ni ne veut dissimuler ne la place pas dans le top dix des personnes que le jeune homme souhaite fréquenter. Autrement dit, chacun déteste ce que l’autre représente. Mais voilà, forcés de travailler ensemble sur un projet en Étude des Objets Magiques, ils se sont découvert de nombreux points communs : les études ! À eux deux, ils rendirent un excellent devoir et durent reconnaître les qualités de l’autre. Enfin… Pour Klara, il est tout simplement hors de question de reconnaître qu’elle s’était trompée sur le jeune sorcier et préfère encore l’ignorer royalement et lui lancer des regards pleins de condescendances plutôt que d’admettre qu’ils pourraient bien s’entendre. Ce qui semble être également le cas pour Alexis.

Malgré tout, la gentillesse de l’un et le bon sens de l’autre les conduisent à s’entraider quelque fois pour les cours et il n’est pas rare de voir Klara quitter son tabouret durant leur option pour aller le voir et lui demander conseil, quand ce n’est pas lui qui arpente les allées de la bibliothèque pour la solliciter sur un problème. Elle n’espère pas ni n’envisage de le rallier à la cause des hybrides, mais qui sait ? Sur un malentendu…



Alceste Massardier
connaissance
Ce grand dadais est le frère de son amie Evy. Il ne se parle pas souvent, n’étant pas dans la même guilde et partageant très peu de cours, mais Klara doit reconnaître qu’elle l’apprécie. Il n’est pas très futé ni très dégourdi, mais il est gentil voire même parfois trop gentil. Elle se sent parfois obligée de s’inquiéter pour lui, comme cette fois où il s’est retrouvé à mettre le bazar dans les couloirs de l’école sans avoir pris la peine de dissimuler son identité.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    be brave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Klara Le Fier ✿ On a toujours besoin de plus petit que soit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On a toujours besoin de plus petit que soi [PV Iraki Ukiama] | Terminé
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» [2 Mai] On a toujours besoin d'un plus petit que soi (PV Ben Shalou)
» Si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai là pour toi, dans les bons moments et dans les mauvais, pour toujours. [PV Boule Marine.]
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour vous aider ... :: Evolution des personnages :: Relations-