AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Ven 10 Juil - 12:58

Evelyne sortais de son dernier cours de la journée. Ses mains étaient chargées de livre et elle essayer en vain d'écrire sur son carnet de note les dernières informations qu'elle avait trouvé capitales à son cours de magie intuitive.

Les vacances approchées à grands pas et la jeune fille voulait profiter au maximum des ouvrages de la bibliothèque avant d'en être séparé pendant deux long mois. Mlle Boisseul lui avait en plus mis un livre d'herbologie de côté qui expliquait à la lettre comment entretenir une espèce de plante magique qui poussait non loin de chez elle, elle avait hâte de pouvoir essayer de faire pousser cette espèce.

Plongée dans ses pensées elle ne remarqua pas le groupe d'élèves qui la bousculèrent. Quelques livres lui échappèrent des mains. Elle jeta un regard noir en direction des élèves qui ricanaient un peu plus loin en grogna des insultes dans sa langue d'origine.

- Regarde où tu va sale monstre !

Elle se baissa rapidement pour ramasser ses ouvrages tout en s'inquiétant de leur état. Quand elle posa la mains sur le dernier elle rencontra une résistance, l'élève qui l'avait insulté, avait fait exprès de poser son pied sur le livre qu'elle tentait de récupérer. Elle était hors d'elle comment avait-il osé, il était indigne de toucher son précieux ouvrage, elle était sur que même si il essayer très fort il n'arriverai même pas à comprendre ce qu'il pouvait être écrit dedans. Malgré son indignation Evelyne avait promis à Alceste ce matin de se montrer raisonnable envers les autres élèves lors d'un de ses sermons habituel. Elle pris la parole et ce qui en sorti ressemblait plus à un grognement qu'à un voix féminine de jeune fille.

- Enlève ton pied ! ... S'il te plait

La formule de politesse eu du mal à sortir, et surprit celui qui avait souillé son bel ouvrage, qui s'exécuta. Elle ramassa le livre et repris son chemin vers la bibliothèque tout en caressant et murmurant des mots doux aux livres qu'elle serraient dans ses bras, mais elle s'arrêta net.

Des propos injurieux et blessant sur les relations qu'avait sa famille avec les géants sortirent de la bouche de l'enquiquineur qui cherchait  Evelyne depuis le début. Elle rangea alors délicatement et très soigneusement les livres dans son sac. Là c'était plus que ce qu'elle pouvait tolérer, elle se retourna pour leur faire face et sa voix gronda :

- Répète un peu se que tu viens de dire face de vomi  !

Elle se rapprocha alors qu'ils continuaient à insulter les membres de sa famille et le saisi violemment par sa robe de sorcier pour le soulever  à un petit mètre du sol. Maintenant qu'elle pouvait elle le fixa droit dans les yeux pleine de rage elle ajouta:

- Tu fais moins le malin maintenant ! Que je t'entendent encore parler de la sorte de ma famille et je t'assure que je t'enfoncerai un cognard dans le cul si bien que tu ne pourra plus t'assoir pendant trois mois !

Elle l'accrocha alors à un crochet qui dépassait du mur le surélevant encore plus du sol, celui-ci paniqua. Elle se retourna vers le groupe d'amis de ce jeune individu déplaisant

-D'autres volontaires ?

Aucun ne bougèrent et Evelyne fit demi-tour en espérant enfin pouvoir aller à la bibliothèque étudier. Tout en priant pour que son frère n'entende pas parler de cette histoire sinon elle aurait le droit de nouveau à un sermon long et ennuyeux. Mais les projets d'Evelyne n'allaient pas se passer comme elle l'aurait voulut ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Ven 10 Juil - 16:20


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Maxime finissait son année à Beauxbâtons. Comme d'habitude, il avait passé son temps à draguer des filles, à faire le "lover", à faire les quatre-cents coups et les pires farces et à être timide, surtout avec la seule fille qu'il aimait vraiment, une certaine Kenza.

Il avait hâte que l'année se finisse et de retrouver les siens; car, en plus, comme chaque année, il avait été persécuté à cause de son hybridation. En plus, il avait un des plus classes: il était un hybride de sirène ou plutôt de triton, vu que c'était un garçon.

En plus, il venait de se faire, une fois de plus, insulté par des sorciers très bêtes et il ne savait pas se défendre face à ça, à cause de sa fichue timidité. Car oui il était timide, malgré son côté "lover". Ce dernier était plutôt là pour cacher le reste qu'autre chose...

Il se dirigeait donc vers le dortoir et la salle commune de sa Guilde, les Lutra. Il ne regardait bien sûr pas où il allait. Et il se retrouva à foncer dans une jeune fille. Aussitôt il s'excusa, en tentant de le faire avec classe (comme à son habitude):


-Excuse-moi, je ne regardais pas devant moi...

Puis il se releva et l'aida à en faire de même. Il la reconnut alors comme une des jeunes élèves de l'école. Il ne savait pas son nom ni sa guilde, il lui semblait juste qu'elle était aussi une hybride. Et, en plus, elle ne semblait pas très bien elle aussi...

shinouh






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Lun 13 Juil - 17:57

Aussitôt que la jeune fille reprit sa route vers son lieu sacré, elle percuta un jeune élève qu'elle ne connaissait pas et qui avait l'air perturbé.

Evelyne ayant l'habitude de regarder en l'air pour ne pas percutée un quelconque obstacle, n'avait pas faire attention au jeune homme qui avait foncé tête baissé dans les jambes de la demoiselle. Ce qui eut pour effet de lui faire perdre l'équilibre et elle se retrouva donc sur les fesses.

Il lui fallut quelques secondes pour comprendre le cheminement de ce qui venait de se passer. Elle releva la tête lorsqu'elle entendis la voix du jeune Lutra. Elle fronça les sourcils et grogna, allons bon il ne regardait peut-être pas devant lui mais il était quand même difficile de rater

Evelyne  et ses 2m15 de hauteur.
Maxime essaya de la relever mais il était tout de même trop petit pour arriver à la mettre debout entièrement. Devant la maladresse du jeune homme celle-ci pris appuis sur sa tête pour réussir à finir de se hisser sur ses jambes.

Notre quart de géante agacée le jaugea sévèrement et parti sans rien dire de plus. Cela faisait la deuxième fois qu'on la bousculait en peu de temps et Evelyne n'était pas réputée pour sa patience.

En jetant un regard bref en arrière elle remarqua que Maxime partait en direction de l'élève qu'elle avait accroché sur un crochet en hauteur.

- Attends ne va pas par là !

Mais c'était déjà trop tard et Maxime ne l'avait pas entendu. Elle haussa les épaules et voulu reprendre sa route cependant elle entendis des rires moqueurs et elle soupira.

Elle remonta le couloir en sens inverse pour tomber nez à nez avec les enquiquineurs qui s'en était pris à elle il y a quelques minutes et qui avait coincé le jeune Lutra dans un coin.

Ils semblaient se moquer de son hybridité que la jeune fille n'avait même pas remarqué. Ce groupe avait déjà fait pas mal de sienne avec les hybrides et Evelyne ne tolérait pas qu'on juge les gens sur leur sang mêlé.

Elle remarqua  cependant qu'il n'avait pas réussit  à décrocher leur collègue qui se dandinait toujours sur son crochet en hauteur.

Evelyne sorti sa baguette et envoya un bloclang dans la direction de celui qui insulté Maxime, puis enchaina en envoyant deux Furunculus sur les deux autres qui l'accompagnaient leur visage fut aussitôt couvert de furoncle aux teintes violacées. Ils partirent en courant plein d'effrois en direction de l'infirmerie.
Notre quart de géante fière de sa victoire, se dirigea vers Maxime.

Tu va bien ? Il ne faudrait mieux pas trainer par il ici, ils pourraient revenir avec des renforts.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Mar 14 Juil - 16:47


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Le jeune homme venait de foncer dans une autre élève. Aussitôt, il s'était excusé et avait tenté de l'aider à se relever. Il eut cependant du mal. Il l'avait alors observé et reconnue comme une hybride, une hybride de géante vu sa taille. Bon bah il le saurait pour la prochaine fois.

Il espérait que la jeune sorcière ne soit pas fâchée face à lui, il avait tout de même tenté de s'excuser avec classe, comme à son habitude. La jeune femme prit appui sur sa taille et réussit à se relever entièrement et il comprit à ce moment-là que oui elle était bon une hybride de géante.

Sans dire un mot, elle le jaugea, sévèrement. Puis elle partit sans rien dire. Maxime se retrouva là comme un imbécile. Il se décida alors à poursuivre son chemin. Mais la jeune sorcière, qui avait jeté un coup d’œil en arrière, lui dit:


- Attends ne va pas par là !

Hélas, il n'entendit rien et il continua son chemin. Il tomba alors sur une nouvelle bande de moqueurs. Il se mit à se moquer de lui et Maxime n'arriva pas à se débarrasser d'eux, toujours à cause de sa timidité. Si encore il y avait eu des filles, il aurait pu tenter de les séduire mais il n'y en avait pas. La jeune femme remonta alors le couloir et arriva à leur hauteur. Elle semblait bien plus courageuse que lui.

Et ça se confirma assez vite. Elle jeta un sort sur l'élève qui insultait Maxime puis deux Funrunculus sur ses camarades. Et ils partirent en courant. La jeune femme se dirigea vers l'hybride de triton/sirène et lui dit:


Tu va bien ? Il ne faudrait mieux pas trainer par il ici, ils pourraient revenir avec des renforts.

Maxime répondit:

-Ca va bien, ne t'inquiète pas. En fait, je m'appelle Maxime Dupont. Et toi?

Étrangement, il ne tenta même pas de la draguer. Bah oui, d'habitude, il cachait sa timidité derrière son côté "lover " et farceur mais pas ce jour-là...

shinouh






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Jeu 16 Juil - 16:56

Evelyne arqua les sourcils, la réponse de Maxime la décontenança. Il avait l'air serein alors qu'elle même était encore énervée contre ce groupe d'imbécile.

-Evelyne... Evelyne Massardier, elle soupira, allez viens si tu veux taper la causette il ne vaut mieux pas rester là.

Elle trouvait le comportement du jeune homme assez étrange. Evelyne pas très à l'aise avec les relations humaines ne savait pas trop quoi dire et Maxime semblait décidé à continuer sa route en sa compagnie.
Ses plans d'études et de recherches tranquilles venaient de tomber à l'eau. Si Alceste avait était là il serait certainement heureux de pouvoir parler avec un nouveau compagnon. En pensant à son frère elle se rappela de leur dernière discussion du matin, il lui avait dis qu'il fallait qu'elle se montre sociable et courtoise. Mais Evy n'en avait que faire ce qu'elle voulait c'était aller à la bibliothèque. Pensant qu'elle avait suffisamment agit à l'encontre des demandes de son frère, elle se convaincu qu'il fallait qu'elle fasse un effort tout de même.

- Je sais pas ce qu'ils ont en ce moment, plus les réformes brimant les hybrides tombent plus ils sont chiants... C'est des conneries tout ça. Et toi tu t'es rendu coupable de quelle hybridité ?

Evelyne priait en son for intérieur pour que le jeune homme n'ait pas des traces de nymphes dans son hybridité. Elle avait de nombreux préjugés tous plus gros les uns que les autres et surtout souvent très faux cela ne rendait pas forcément facile sa vie et celles des autres.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Ven 17 Juil - 14:41


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Maxime dit qu'il allait bien puis il se présenta. Étrangement, il ne la dragua pas, comme le faisait d'habitude pour cacher sa timidité. Et il s'étonna aussi qu'il ne tique pas à son nom: il était un des élèves farceurs de l'école, que tout le monde connaissait donc au moins de nom.La jeune femme arqua les sourcils avant de répondre, soupirant au milieu de sa phrase:

-Evelyne... Evelyne Massardier,allez viens si tu veux taper la causette il ne vaut mieux pas rester là.

Maxime attendit ensuite la suite. Peut-être trouvait-elle que l'hybride de triton était trop calme mais il était habitué à ces reproches et autre sur les hybrides et leur soit-disant existence controversée... Tout à coup, la jeune fille ajouta:

- Je sais pas ce qu'ils ont en ce moment, plus les réformes brimant les hybrides tombent plus ils sont chiants... C'est des conneries tout ça. Et toi tu t'es rendu coupable de quelle hybridité ?

Tiens, elle lui parlait d'hybridité maintenant. Bon, le jeune homme savait qu'elle était hybride de géante maintenant donc en parler ne le dérangeait pas. Mais, étrangement, il le fit toujours sans la draguer. Il devrait vite comprendre ça... Il répondit:

-Je suis bien d'accord avec toi. Et je suis hybride triton. Ma mère était une sirène... Enfin bref. Bon toi pas la peine de te demander ça se voit.

Ils avaient fait tout ça en s'éloignant des jeunes sorciers un peu trop conservateurs...

shinouh






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Ven 17 Juil - 16:40

Evelyne se redressa et bomba le torse quand il évoqua son hybridité, elle acquiesça fièrement la tête pour confirmer ses dires et eu un léger sourire. Hybride triton, la jeune fille chercha alors du regards les marques d'hybridités du jeune homme.

- Triton ? tu as une queue et tout le tralalala ? Comment tu fais pour la cacher ?

Voyant qu'elle avait était un peu trop loin et que ses questions étaient indiscrètes elle s’arrêta net, un peu gênée elle s'excusa de son emportement, sa curiosité avait eu raison d'elle mais elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise. Comme pour s'excuser de son indiscrétion elle continua:

- Moi c'est mon grand père qui est géant, continua t -elle avec fierté, tu sais je crois que les gens nous en veulent car ils nous craignent, même si ils nous rabaisses ils savent pertinemment que l'hybridité est une vrai force et nous confères des atouts que eux n'auront jamais


Evy s'arrêta un instant, son visage rayonner d'une grande détermination tant dis qu'elle mettait à nu ses convictions profondes.

- Chez les géants ce genre d'histoire se serait réglé dans un combat à la loyal et non pas par le biais de crasses et de moquerie... Et il ose infirmé qu'on leur est inférieur alors qu'ils ont le cerveau gangréné par leur stupidité. Quoi qu'il en soit Maxime il ne faut pas te laisser faire par ses connards sinon il ne te lâcherons jamais

Et elle savait de quoi elle parlait pour l'avoir vus, Alceste lui ne réagissait jamais à ces attaques il préférait agir de manières pacifiques, mais de jour en jour les moqueries empiré et ses idées pacifiques ne l'aidait pas à s'en sortir... Il avait tendance à croire que il y avait du bon en chacun de nous alors qu'Evy était persuadée du contraire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Sam 18 Juil - 16:35


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Maxime venait d'évoquer son hybridité et de dire qu'il n'y avait pas besoin de la demander pour elle car elle se voyait. La jeune sorcière se redressa, bomba le torse puis acquiesça ses dires de la tête. Elle sourit puis elle chercha du regard les marques de son hybridité. Elle finit par lui demander:

- Triton ? tu as une queue et tout le tralalala ? Comment tu fais pour la cacher ?

La jeune femme étant très curieuse, elle s'arrêta. Elle s'excusa de suite de son emportement et de son enthousiasme. L'hybride triton ne dit rien. Il se décida même à lui répondre:

-Pas la peine de t'excuser, ça ne me dérange pas. Et je n'ai pas de queue mais des écailles sur tout le corps, notamment les épaules et le dos.

Maxime était d'habitude assez timide avec tout le monde même les hybrides. Mais pas avec elle. Étrangement, il ne la draguait pas et pourrait très vite sortir des trucs drôles, même involontairement, avec elle. La jeune femme continua en disant:

- Moi c'est mon grand père qui est géant,tu sais je crois que les gens nous en veulent car ils nous craignent, même si ils nous rabaisses ils savent pertinemment que l'hybridité est une vrai force et nous confères des atouts que eux n'auront jamais

Merlin acquiesça. La jeune femme rayonnait d'une grande détermination puis elle continua:

- Chez les géants ce genre d'histoire se serait réglé dans un combat à la loyal et non pas par le biais de crasses et de moquerie... Et il ose infirmé qu'on leur est inférieur alors qu'ils ont le cerveau gangréné par leur stupidité. Quoi qu'il en soit Maxime il ne faut pas te laisser faire par ses connards sinon il ne te lâcherons jamais.

Merlin savait qu'il ne devait pas se laisser faire mais, malgré son sens de l'humour et son côté "lover", il était assez timide. Mais il écouta les conseils et dit:

-Oui, je sais que je ne devrais pas me laisser faire mais c'est assez difficile. Mais je te promets d'essayer en tout cas...

shinouh






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Mar 21 Juil - 18:07

Les propos de Maxime la touchèrent, il lui promettait d'essayer de se défendre la prochaine fois, ce n'était pas Alceste qui lui aurait promis une telle chose à son grand désespoir. Evy le gratifia d'un magnifique sourire sincère, il était rare de voir la jeune fille sourire ainsi.

Evelyne mit la main dans sa poche pensive, elle jouait avec un petit galet qui quelques jours plus tôt fut le déclencheur d'une dispute entre elle et son jumeau. Elle le sortit et le tendit à Maxime

- Tiens j'ai fais ça pour mon frère il y a quelques jours, mais il n'en veut pas. Ce n'est pas juste un galet ne te méprends pas, je lui ais jeté un sort particulier. Si d'autres personnes viennent te causer du tors il te suffit de le frotter très fort.

Elle lui montra alors sa bague qu'elle avait autour du doigt.

- Si tu frotte ton galet ma bague changera de couleur et je pourrai venir t'aider si jamais tu n'arrive pas à te défendre contre d'autres crétins de ce genre. C'est un sort tout bête utilisé pour surveiller les jeunes sorcier en général, je voulais que mon frère l'ai mais il n'en a pas voulu, maintenant il est à toi, tu en fais ce que tu veux.

Evelyne s'étonna elle même de ce qu'elle venait de faire, elle ne connaissait pas Maxime et n'accordait en général pas d'attention aux autres personne qui ne faisait pas parti de son cercle d'amis. Mais la volonté de Maxime de changer et de se battre l'avait touché.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Mer 22 Juil - 22:28


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Le jeune hybride venait de dire à sa camarade qu'il promettait de faire des efforts pour se défendre par la suite. Après tout, il était connu dans l'école sous une carapace de "lover" et de farceur mais restait timide et cette jeune sorcière le savait ou l'avait remarqué, elle méritait son estime. Evelyne le gratifia d'une grand sourire sincère qui remit du baume au cœur au jeune homme qui ne tenta cependant toujours pas de la draguer.

Maxime la vit ensuite mettre la main dans sa poche. Peut-être contenait-elle un objet précieux et qui la réconfortait? La réponse ne tarda pas: elle sortit un galet de sa poche et le tendit à Maxime en disant:


- Tiens j'ai fais ça pour mon frère il y a quelques jours, mais il n'en veut pas. Ce n'est pas juste un galet ne te méprends pas, je lui ais jeté un sort particulier. Si d'autres personnes viennent te causer du tors il te suffit de le frotter très fort.

Elle lui montra alors une bague qu'elle portait au doigt et ajouta:

- Si tu frotte ton galet ma bague changera de couleur et je pourrai venir t'aider si jamais tu n'arrive pas à te défendre contre d'autres crétins de ce genre. C'est un sort tout bête utilisé pour surveiller les jeunes sorcier en général, je voulais que mon frère l'ai mais il n'en a pas voulu, maintenant il est à toi, tu en fais ce que tu veux.

Maxime trouva le cadeau très touchant mais tenta de ne rien laisser paraître. Il regarda la jeune femme et la remercia ainsi:

-Eh bien merci de ton aide et de ce "cadeau". Je te promets d'en faire bon usage.

Il ne savait pas trop s'il allait rester encore longtemps avec elle mais il se doutait qu'il venait de se faire une nouvelle amie. Et pas des moindre: une hybride et une des rares filles avec qui il serait sincère, c'es-à-dire timide et non "lover"...

shinouh






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Lun 10 Aoû - 16:05

Evelyne hocha de la tête déterminée, puis continua sa route avec le jeune homme. Sa compagnie n'étais pas insupportable et elle se surprenait à tolérer sa présence.  Au bout d'un petit moment elle se rappela qu'elle c'était donné rendez-vous avec sa meilleure amie Jelly sur le terrain pour s'entrainer à frapper quelques balles avant la trêves estivale de l'entrainement.

- Je vais devoir te laisser Maxime, mon amie m'attends. Je suis contente de t'avoir rencontré en tout cas. Oh et méfie toi des non hybride on ne sait jamais ce qui peut leur passer par la tête.

Evy lui fit un petit sourire avant de disparaître dans les couloirs. Si elle faisait attendre son amie elle savait pertinemment qu'elle n'en serait pas ravie surtout que c'était loin d'être la première fois. Une chose était sure c'est qu'elle ne pourrait pas aller étudier tranquillement à la bibliothèque.

[H.J: je pense clôturer le rp si ça ne te dérange pas =)]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Dupont Date de création : 26/06/2015
Messages : 99

avatar
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   Lun 10 Aoû - 21:36


On ne peut donc pas étudier tranquillement...
Maxime & Evelyne

Les deux jeunes gens continuaient de marcher tranquillement dans les couloirs. Maxime venait de remercier la jeune fille de son aide et de son cadeau. Il lui avait aussi promis d'en faire bon usage. Le jeune Evelyne hocha de la tête de façon déterminée avant de marcher avec elle dans les couloirs. Il venait de se faire une nouvelle amie, peu importe ce qui se passerait ensuite. Finalement, elle lui dit:

- Je vais devoir te laisser Maxime, mon amie m'attends. Je suis contente de t'avoir rencontré en tout cas. Oh et méfie toi des non hybride on ne sait jamais ce qui peut leur passer par la tête.

Pas de soucis, Maxime hocha de la tête. Puis la jeune femme lui fit un petit sourire avant de partir. Il se retrouva donc seul mais avec la certitude d'avoir une nouvelle amie à ses côtés. Il se dirigea cette fois vers la tour de sa guilde...

shinouh







[HJ: pas de soucis, je clôture donc avec Maxime aussi]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
©️ OMEGA
I love that girl in secret but I'm acting like a lover!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ flashback Juin] On ne peut donc pas étudier tranquillement [PV: MaxEvy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flashback] « Quand on a la foi, on peut se passer de la vérité. » (Pv Alauw)
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: Premier étage :: Couloirs et escaliers-