AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Ven 28 Aoû - 18:27

La directrice marchait en arpentant la Bibliothèque et jetait un regard condescendant à la gardienne des lieux qui tentait de faire de son mieux suivant ses exigences farfelues. Bénédicte de Beauregard n'avait que peu d'égards pour Irmine Boisseuil dont elle estimait la tâche comme secondaire et pourtant fastidieuse qu'était celle de veiller sur les livres de l'Académie. La Bibliothèque de Beauxbâtons restait l'une des plus grande de France, de nombreux spécialiste étaient amenés parfois à venir consulter certains ouvrages uniques. Alors, le moindre manquement était inacceptable.

- Non, Boisseuil, ça ne va pas du tout. Vos registres ne sont pas à jour, ces ouvrages-là ne sont pas rangés ... et où en sont les prêts ? Veillez à ce que tous les élèves aient rendu les livres avant de partir en congé pour l'été. Vous, vous n'en aurez pas tant que tout ce ... fatras ne soit remis en ordre. Oubliez vos dimanches jusqu'à la fin de l'année si vous voulez partir en juillet !

Bénédicte n'avait aucune compassion pour la jeune bibliothécaire à qui elle avait sciemment rajouté du travail en détruisant une partie des grimoires sur lesquels elle veillait. Elle ne pouvait pas s'empêcher de mépriser l'hybride en raison de sa condition inférieure et du poste qu'elle occupait. Qu'elle soit aussi, voir plus brillante qu'elle ? Cela ne l'importait pas.

- Cessez de geindre. Je vais vous donnez de l'aide. Il y a un élève qui nous doit du temps ... Sainclair vous donnera un coup de main.

Elle eut un petit rire froid.

- Je vais le convoquer ce soir. Surtout ne me remerciez pas, je sais que cela vous écorcherait la langue.

Et sur ce, la Sylphide quitta les lieux, transpirant la fierté, ravie de sa dernière idée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Dim 30 Aoû - 22:41

Quelle pire manière de commencer une journée ? Par une visite de Bénédicte à la bibliothèque, évidemment ! La directrice avait forcé Irmine à sauter son petit-déjeuner pour l'entretenir de nouvelles consignes avant l'ouverture pour la journée. C'était devenu son passe-temps préféré depuis quelques temps apparemment ! Et depuis le bûcher, Irmine ne se gênait pas pour se montrer bien moins envers respectueuse de sa boss que ce qu'elle aurait dû, dans les limites lui permettant de ne pas se prendre un blâme néanmoins.

- Je vais les ranger... Evidemment que je vais vérifier les prêts... Les dimanches sont un jour de congé réglementaire, vous ne pouvez me les enlever.

Elle avait répondu d'une voix monocorde en ramassant des livres au passage, en remettant d'autres dans les rayonnages d'un geste de la main.
La bibliothécaire soupira lorsque la sylphide lui assura qu'elle n'aurait pas à faire seule l'inventaire, nécessaire depuis la destruction des livres, mais ce soupir fut interrompu par la surprise lorsque ledit élève fut nommé.

- Sainclair ?! Non ! Impossible. Il est interdit d'entrée à la bibliothèque depuis deux ans, ce jeune homme est un désastre.

Mais Bénédicte ne semblait pas se soucier de ce détail et c'est d'un pas triomphant qu'elle laissa la naïade se morfondre sur la malchance qui semblait s'acharner sur elle.

Le soir même, une fois la bibliothèque fermée après une journée de forte affluence, Irmine ne rêvait que de retourner à ses appartements...mais à la place, elle attendait Lysandre près de l'entrée avec un épais rouleau de parcheminqui pouvait se dérouler bien plus longuement qu'il ne laissait l'imaginer au premier abord. C'était pratique la magie tout de même.

- Dépêchez-vous Sainclair, je n'ai pas envie d'y passer la nuit., ordonna-t-elle d'un air sombre alors qu'il arrivait enfin.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.


Dernière édition par Irmine Boisseuil le Sam 19 Sep - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Dim 6 Sep - 22:52

Victime de la loi de Murphy, Lysandre traînait des pieds dans la bibliothèque, endroit où il n'avait pas remis les pieds depuis le 1er janvier. Le Lutra était maussade et prêt à exécuter, sans entrain, les ordres de sa geôlière. Lorsque Madame de Beauregard lui avait annoncé qu'il devrait faire sa retenue à la bibliothèque, il n'avait même pas protesté.

- Dépêchez-vous Sainclair, je n'ai pas envie d'y passer la nuit.

Il soupira et leva les yeux au ciel ... il n'était pas si en retard que ça ! Cinq minutes à peine, à dix minutes près ! Selon lui, son cas ne pouvait pas s'aggraver, c'était d'ailleurs pour cela que depuis une semaine, le pire finissait par lui tomber dessus. Mademoiselle Boisseuil avait l'air aussi ravi que lui de passer cette soirée à ranger ou faire on-ne-sait-quoi à la Bibliothèque. Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre que ranger dans une bibliothèque, de toutes façons ?!

- J'arrive, j'accours, j'ai tellement hâte de ... ranger, trier, répertorier ... plein de trucs en "er".

Il soupira à nouveau et se posta niaisement près d'Irmine Boisseuil. De toutes les retenues qu'il avait eues, celle-ci était certainement la pire ... Même démonter toutes les lentilles des télescopes de l'observatoire n'avait pas été aussi pénible.

- Faîtes-vous plaisirs, je suis corvéable à merci ! Dit-il en levant les bras.

Il espérait simplement qu'il ne lui soit pas demandé de rechercher des nouveaux livres interdits pour les "livrer" en pature à la directrice ... Le jour du bucher, pris dans le feu de l'action, le Lutra n'avait pas pris garde au manège de la Bibliothécaire. Il l'avait seulement vu et entendu signaler que Bénédicte de Beauregard avait causé la perte d'un patrimoine extrêmement coûteux.[/color]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Sam 19 Sep - 11:45

Irmine soupira en même temps que Lysandre. Combien de temps devait-elle se coltiner ce dadais en pleine puberté déjà ? Ah oui....jusqu'à ce que l'inventaire soit fini ! Autant dire jusqu'à la fin de l'année au vu de la motivation démesurée du Lutra. Intérieurement, Irmine se promit de continuer seule dès qu'elle aurait des moments de libre, afin de raccourcir son supplice au plus vite.

Elle leva les yeux au ciel à son insolence. Il commençait mal, mais elle n'avait le courage de le réprimander dès le début. Cela n'allait pas tarder s'il continuait sur ce chemin.

- Vous n'avez pas le choix de toute manière., dit-elle en lui collant le parchemin enroulé dans les mains, Nous allons commencer par la section des potions.

Et la jeune femme tourna les talons en direction desdits rayonnages, tentant de ne pas s'énerver intérieurement contre le pas traînant sur le parquet qui la suivait. Arrivée à destination, Irmine monta l'échelle du premier rayon sur les élixirs.

- Vous, restez en bas et lisez-moi les titres écrits sur le parchemin. D'un coup de baguette elle fit apparaître une plume magique. Quand je vous dis que c'est bon, vous cochez un vu à côté du titre. Si je vous dis que non, un croix. Ce n'est pas trop difficile, vous devriez y arriver, non ?

La jeune femme avait terminé sa consigne sur un ton sarcastique. Pour elle, Lysandre n'était clairement pas un jeune homme brillant, qui ne savait utiliser son cerveau que pour faire des bêtises, et elle avait l'impression de devoir lui expliquer les choses comme à un petit enfant. Puis elle grimpa en haut de l'échelle devant laquelle elle se tenait, le laissant au bas de celle-ci. Pourquoi ne le faisait-elle pas monter à sa place ? Eh bien, parce qu'elle avait prévu de procéder au même tour de passe-passe que lors du bûcher dans le cour : elle savait que certains livres interdits se cachaient encore dans les rayons, et elle avait bien l'intention de les sauver eux aussi.

- Bon, vous commencez ou il faut aussi que je vous apprenne à lire ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Lun 21 Sep - 23:39

De toutes les colles qu'il avait eu depuis le début de l'année, Lysandre estimait que celle-ci était la pire de toutes. Non seulement c'était chiant, mais en plus c'était avec Boisseuil. Et faire un inventaire, il n'y avait pas plus pénible.
Il prit la plume et le parchemin qu'elle lui donna et la suivi dans les rayonnages vers la section où étaient entreposé les ouvrages qui traitaient des potions.

- J'vais me concentrer, Mademoiselle, répondit-il sur le même ton sarcastique.

La Bibliothécaire monta sur l'échelle tandis que Lysandre parcourait des yeux la très longue liste qu'il avait à lire. Il soupira, ça allait leur prendre au moins toute la nuit !

- Bon, vous commencez ou il faut aussi que je vous apprenne à lire ? S'impatientait Mademoiselle Boisseuil.

- On aura pas l'temps ! Répondit-il en essayant de ne pas avoir l'air insolent.

- Alors c'est parti. "Potions de sommeil", "Décoctions", "Du filtre d'amour à la potion d'aliénation, la manipulation en bouteille." Sérieux, c'est flippant. Heu, pardon. "Potions du cycle lunaire", "Antidotes" volume I, II, III ...

Lysandre continua ainsi à énumérer tous les livres de la liste, cochant ceux que la bibliothécaire retrouvait. Les Potions n'étant pas tellement concernées par la censure, il y en avait un grand nombre qui se trouvaient toujours dans les étagères.

- Alors ça veut dire que ceux qu'on ne trouve pas ont été brûlé, n'est-ce pas ? Dit-il, amer.

Le manège d'Irmine échappait complètement à Lysandre, qui, exaspéré, ne pouvait pas retenir sa langue.

- Et pourquoi on fait ça ? Pour voir si elle n'en a pas oublié ?

Il cocha "Tisanes magiques" et leva les yeux vers la maîtresse des lieux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Dim 4 Oct - 16:40

Jeter un sort à un élève étant interdit par le règlement, au grand dam d'Irmine, cette soirée constituerait un excellent exercice d'auto-contrôle. Ce qui était certain, c'était que Bénédicte avait bien joué son coup en lui assignant l'un des élèves qui l'exaspérait le plus.

- Oui...non...oui...je ne vous ai pas demandé de commenter !....oui...oui, non et oui..."

Peu de livres manquaient dans cette section, mis-à-part certains titres écrits par des hybrides. Irmine n'avait pas grand chose à sauver là, contrairement à ce qui se trouvait dans les rayonnages d'Histoire de la Magie, auxquels ils passeraient après les Potions. Toutefois, lorsqu'elle repérait un grimoire ayant échappé à Bénédicte ou passible de se voir bientôt censuré en raison des ancêtres de son auteur, la bibliothécaire faisait discrètement disparaître le bouquin. Celui-ci allait rejoindre la pile qui s'entassait dans ses appartements, où elle les garderait cachés jusqu'à ce qu'elle ait l'occasion de les emmener en lieu sûr.

- Bien sûr que non. Beaucoup ont simplement été empruntés par vos condisciples un peu plus studieux., répondit-elle au jeune homme.

Elle lui jeta un coup d'oeil pour s'assurer qu'il ne remarquait pas le stratagème auquel elle procédait par moments.

Au fur et à mesure que la liste avançait, la jeune femme descendait les échelons jusqu'à se retrouver presque face au Lutra. La remarque exaspérée de ce dernier lui fit lever les yeux au ciel. Malgré tout, la naïade n'oubliait pas qu'il avait été le premier élève à se rebeller contre l'autorité de Bénédicte le jour du bûcher, rébellion qui avait coûte sa place d'élève à la partenaire de crime de Lysandre.
Mais il avait beau posséder de nobles idées, Irmine estimait qu'il s'y prenaiot n'importe comment.

- Eh bien oui, ce sont les directives que j'ai reçues. Mais je pense surtout que Madame de Beauregard à voulu me punir en me forçant à vous supporter durant une soirée complète !

La bibliothécaire se montrait injuste avec l'élève, mais elle-même vivait des moments difficiles, alors sa frustration devait s'exprimer sur quelqu'un. Irmine ne comptait pas expliquer à un gamin que cet inventaire obligé allait lui servir à sauver ce qui pouvait l'être. Il avait beau avoir l'air de ne pas se plier aux règles de Bénédicte, elle ne lui faisait pas confiance. Ce n'était qu'un gosse, impertinent qui plus est !

- Alors au lieu de râler et de vous offusquer, vous feriez mieux de gagner en sérieux et de faire marcher votre cervelle deux minutes. Crier votre indignation n'a mené qu'à ce que votre camarade soit renvoyée. Cela n'a pas empêché la perte d'une centaine d'ouvrages pour autant.

Irmine descendit de l'échelle et contourna le rayon qu'ils venaient de passer en revue pour passer au suivant.[/color]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Lun 12 Oct - 15:28

Lysandre cochait selon ce que la Bibliothécaire retrouvait ou non dans les rayonnages. Dès lors qu'un livre était noté comme étant manquant, le Lutra sentait une bouffée de nausée et de colère lui prendre le coeur.

- Ah bah oui, les devoirs de vacance ! Répondit-il, sarcastique, en levant les yeux au ciel.

La représentation que Lysandre se faisait de la Bibliothécaire dans sa tête était assez ancrée, depuis le jour où il avait réussi à doter un dictionnaire de dents pour qu'il attaque Gaspard pendant son sommeil. Irmine Boisseuil lui avait mis une telle chasse qu'il en avait un peu peur, ce qui avait fait d'elle l'une des seules adultes du palais avec Madame Fillarius à avoir un eu d'autorité sur lui.
Il ne s'était jamais posé la question de sa place à elle, dans toute cette histoire. Il ne l'avait pas vue soustraire, au bûcher, des précieux volumes, tout comme il ne connaissait pas ses réelles intentions. La Bibliothécaire représentait une forme d'autorité contre laquelle il s'imposait de manière forcenée, adolescent qu'il était, et il faisait l'amalgame avec Bénédicte le plus souvent.

- Hein ? Vous punir ? Pourquoi, vous avez dissimulé des boursoufflets asthmatiques dans ses cache-oreille ?

Lysandre savait bien qu'un directeur pouvait sanctionner son personnel pour certaines conduites, comme aurait pu l'être Madame Tillier. A aucun moment, il n'aurait pensé que Mademoiselle Boisseuil et elle puissent être de connivence ...

- Double punition, donc, vous avez dû faire une sacrée con ... bêtise pour qu'elle vous punisse comme ça.

Celle de Lysandre était connue du grand public, Boisseuil semblait agir avec beaucoup plus de discrétion.

- Alors au lieu de râler et de vous offusquer, vous feriez mieux de gagner en sérieux et de faire marcher votre cervelle deux minutes. Crier votre indignation n'a mené qu'à ce que votre camarade soit renvoyée. Cela n'a pas empêché la perte d'une centaine d'ouvrages pour autant.

- Ouais, bah en attendant, j'ai bougé mon cul , dit-il dans sa barbe.

Il ne se serait pas supporté s'il n'avait rien fait ce jour-là, même si, comme venait de le souligner la bibliothécaire, cela n'avait rien changé.
Ils recommencèrent dans la session suivante, qui concernait l'Histoire et qui comprenait beaucoup plus de livres manquants. Plus Lysandre lisait la liste, plus il s'impatientait. Il craqua et finit par dire.

- Comment ? Comment vous pouvez laisser faire ça ? Vous êtes censée veiller sur les livres ! Désolé, mais si c'est pour l'aider que je fait cette retenue, je préfère ne rien faire ! Faîtes moi récurer les toilettes avec la brosse à dents de Merlin si vous voulez, un truc dégradant, mais ça, non.

Il posa le parchemin et croisa les bras.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Dim 25 Oct - 10:15

Devoir supporter les remarques incessantes de Lysandre était déjà difficiles, mais quand en plus elles lui rappelaient ô combien il n'était qu'un adolescent attardé, Irmine avait de plus en plus de mal à ne pas perdre patience. Elle savait qu'en temps normal, elle lui faisait peur et jouissait d'une autorité sur lui que lui enviaient plusieurs collègues...mais ce soir, il semblait particulièrement décidé à la faire sortir de ses gonds.

- Double punition, donc, vous avez dû faire une sacrée con ... bêtise pour qu'elle vous punisse comme ça.

La bibliothécaire eut un soupir excédé. Elle avait joliment humilié Bénédicte lors du bûcher, en lui faisant remarquer la perte d'un bon paquet d'écus qu'avait entraîné ses fantaisies pyromanes. Le regard que sa directrice lui avait lancé à ce moment-là avait clairement signifié qu'elle lui ferait regretter son affront. Et elle tenait parole, oh oui chaque jour elle tenait parole !

- Vous vivez sur quelle planète dans votre tête ? Vous n'avez écouté que vos propre vociférations au bûcher ?

Tandis qu'Irmine montait l'échelle suivante, le Lutra semblait obstiné à se montrer aussi insolent que possible. Alors, lorsqu'il parla de son arrière-train pour décrire son action, elle lança un sortilège au rouleau de parchemin qu'il tenait et celui sauta de ses main pour lui donner un coup sur la tête. Comment cela, les châtiments corporels étaient interdits ?

- Surveillez votre langage Sainclair ! La bibliothèque n'accueillera pas vos grossierté.

L'inventaire continua, et la bibliothécaire dut ruser deux fois plus faire disparaître les ouvrages sans que son assistant de fortune ne le remarque. Il y en avait bien plus à protéger dans cette section, et à chaque nouveau titre, elle se demandait combien de temps cela prendrait avant que le livre ne soit retiré définitivement du rayonnage.
Évidemment, c'était révoltant ! Et si la fureur de Lysandre trouvait écho chez la naïade, malheureusement lui ne se rendait pas compte de tout ce qui se jouait en coulisses et ne se servait que de son jugement hâtif pour analyser la situation. C'est sûr, c'était pas un Noctua !
La tyrade dont il la gratifia finit par mettre le feu au poudre. Déjà de mauvaise humeur en raison des problèmes dans sa vie personnelle, Irmine se sentait carrément insultée par ce gamin aux intentions nobles...mais sans cervelle !
Elle transplana au moment où il posait le parchemin et apparut juste devant son nez, l'air furieuse.

- Aider la directrice ? Vous croyez que je ne fais que ça, aider de Beauregard ?! Mais ouvrez les yeux bon sang ! Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour sauver tout ce savoir qu'elle tente de faire disparaître !

Il avait touché un point sensible en la désignant comme la gardienne incapable ; la jeune femme portait une lourde culpabilité depuis ce jour fatidique où tout un patrimoine était parti en fumée, elle avait la sensation d'avoir failli à sa tâche et ne pouvait se départir de la sensation d'avoir trahi la confiance de l'ancien bibliothécaire, son vieux mentor décédé.
Excédée, elle ne se gêna donc pas pour lui remettre les pendules à l'heure.

- Arrêtez de vous regarder le nombril cinq minute et de vous targuer d'être le seul à réagir, car c'est loin d'être le cas !

Lui remettant le rouleau dans les bras d'un geste sec, elle conclut :

- Pendant que vous faites le guignol à crier votre colère, d'autres oeuvrent plus subtilement que vous et bien plus efficacement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Lun 2 Nov - 21:41

Plus contrarié qu'un troll à qui on aurait donné un bain, Lysandre croisa les bras, bien décidé à ne pas faciliter la tâche à la Bibliothécaire, même si cela devait faire doubler sa punition. Au moins, il aurait la conscience tranquille en se disant qu'il ne participait pas au pillage de la Bibliothèque. Il se massa là où le parchemin l'avait frappé en maugréant.

Lysandre savait généralement quand il allait trop loin, mais il avait une telle image de Boisseuil qu'il n'imaginait pas une seule seconde qu'elle fasse quelque-chose qui aille contre les volontés de De Beauregard. Lorsqu'elle transplana devant lui il sursauta et recula à mesure qu'elle parlait, jusqu'à se retrouver complètement acculé dans un coin.

- Arrêtez de vous regarder le nombril cinq minute et de vous targuer d'être le seul à réagir, car c'est loin d'être le cas !

Comme à chaque fois qu'on l'accusait de nombrilisme, le Lutra s'offusqua puis baffouilla :

- Oui, non, j'ai jamais … Je pouvais pas deviner … enfin c'est bon quoi … puis …

- Pendant que vous faites le guignol à crier votre colère, d'autres oeuvrent plus subtilement que vous et bien plus efficacement.

- C'est bon!

Il rattrapa le parchemin cogneur d'un geste brusque.

- J'vais la faire ma retenue.

Il se dégagea en rasant l'étagère et en grognant dans son duvet d'adolescent que ce n'était pas la peine de s'énerver. Il se sentait stupide de s'être trompé sur le compte d'Irmine, mais en même temps, il n'aurait pas pu le deviner. Ils avaient le même but, ou du moins, ils agissaient dans la même direction, il n'avait donc pas intérêt à lui mettre des bâtons dans les roues. Et comme il venait de se tromper sur son compte et qu'il se sentait carrément honteux, il n'avait même plus envie d'être insolent ! Lysandre était donc disposé à travailler efficacement et en silence, il suivit les directives de sa geôlières sans broncher. Il marmonna même qu'il était désolé.

- M'dame … vous en faîtes quoi des livres ? Ils vont où?

Il doutait qu'elle lui révèle cette information, mais le Lutra curieux avait très envie de le savoir.[/b]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Lun 23 Nov - 11:49

En poussant Irmine à bout, Lysandre était parvenu lui à faire avouer à demi-mots qu'elle agissait dans l'ombre contre l'autorité de Bénédicte. Cela eut le mérite de clouer le bec à cet énergumène, qui se faufila piteusement pour s'extraire de la menace qu'elle représentait à ses yeux, mais la bibliothécaire s'en voulut d'avoir laissé échapper cette information.
Irmine devenait de plus en méfiante, ce qui n'était pas rien sachant que cela était l'un de ses traits de caractère de base, alors sous-entendre une entrave au règlement devant un élève n'allait pas lui assurer des nuits paisibles. Et s'il allait le crier sur tous les toits ? Et s'il finissait par cafter auprès de Bénédicte durant une séance de torture ?

Allons, un peu de bon sens : Sainclair était un sale gosse, mais il n'avait pas mauvais fond. Il était juste...bête - selon la bibliothécaire ! Malgré tout, récemment il avait légèrement grimpé dans l'estime d'Irmine en tentant de défendre les livres au bûcher. Il était passé du niveau -1000 au niveau 0, c'était déjà un progrès !
Se calmant petit à petit, la naïade l'observait toujours, les sourcils froncés, alors qu'ils se dirigeaient à nouveau vers les rayonnages et que le Lutra tentait de faire amende honorable. Quoi ? Était-ce bien des excuses qu'elle venait d'entendre ? Elle ne dit rien, mais lui reprit le parchemin des mains de manière plus calme cette fois-ci, pour jeter un coup d'œil à ce qui avait déjà été répertorié. Il manquait beaucoup de coches devant les titres en Histoire de la Magie, et malheureusement ce n'était pas du fait d'Irmine.
Avec un soupir, elle lui rendit le rouleau et s'attaqua au rayon des sortilèges, grimpant à nouveau jusqu'au sommet de son échelle.

- Il va y avoir des doublons pour cette section, cochez deux fois quand je vous le dirai., commenta-t-elle d'un ton redevenu neutre.

Et ils reprirent l'inventaire, partageant tous deux en silence l'indignation de ce qu'il signifiait aux yeux de la directrice.

- M'dame … vous en faîtes quoi des livres ? Ils vont où?

La question ne surprit pas l'hybride outre-mesure ; au contraire, elle s'était attendue à une avalanche d'interrogations lorsqu'il avait compris qu'elle oeuvrait en cachette pour le sauvetage du patrimoine. Elle n'y répondit pas immédiatement, descendant le dernier barreau de l'échelle qui la ramenait vers son prisonnier de fortune.
Une fois face à lui, elle sonda de ses prunelles émeraudes les yeux et la physionomie du jeune homme, à la recherche d'un quelconque indice d'intention roublarde. Toutefois, elle ne trouva rien, rien qu'une curiosité somme toute assez naturelle.
Irmine haussa les épaules dans un geste de détachement et d'ignorance feinte, mais qui ne tromperait pas Lysandre, elle le savait.

- Je ne fais que répertorier les livres manquants, je serais bien incapable de vous dire où ils disparaissent. Une personne doit probablement les emmener à l'extérieur de Beauxbâtons, en lieu sûr, là où cette personne est certaine qu'on ne viendra pas chercher.

Le fantôme d'un sourire apparut sur les lèvres de la naïade, qui conclut avec un regard entendu.

- Cette personne doit tenir à ce que je conserve mon travail, car tous les livres qui n'ont pas été brûlés mais qui s'évanouissent dans la nature temporairement finissent par revenir. Je ne saurais vous affirmer si ce sont les originaux ou non. En tout cas, si ce sont des copies, elles leur sont parfaitement identiques.

Par ce stratagème, Irmine s'assurait que la supercherie s'accomplissait au nez et à la barbe de Bénédicte, mais également que de précieux ouvrages ne finiraient pas en cendres. Copier tous ces livres lui prenait un temps considérable, heureusement elle était aidée de Jenna, qui s'occupait pour sa part de les copier dans sa machine moldue.

- Nous subissons probablement une attaque de lutins., dit-elle évasivement pour justifier cette histoire avec une note d'humour.

Voilà, Lysandre n'aurait aucune information supplémentaire, c'était déjà plus qu'il ne pouvait en espérer. Irmine se surprenait elle-même à se dérider un peu face à l'adolescent, mais elle avait senti en lui un allié inattendu, et préférait satisfaire un peu de sa curiosité plutôt qu'il se mette à fouiner tout seul pour découvrir son secret - un parmi tant d'autres.

- A qui vous demandez d'emprunter les livres pour vous, maintenant que Vannier n'est plus là ?, demanda Irmine en lui faisant signe de la suivre jusqu'au rayonnage suivant, Vous me prenez pour qui ? Evidemment que j'étais au courant de votre stratagème depuis que je vous ai interdit d'entrer ici !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Ven 4 Déc - 23:09

Lysandre n’était pas tellement satisfait des informations qu’il avait. Il en savait trop, et pas assez à la fois. Quelque-part, cela avait un côté rassurant, de savoir que des gens, comme Mademoiselle Boisseuil œuvraient dans l’ombre pour protéger le patrimoine, mais il n’était pas persuadé qu’ils arriveraient à grand-chose avec des petites actions individuelles comme celle-ci.
Il obéit sans broncher, pour la première fois de sa vie, à une autre personne que sa mère. Lorsqu’il lui posa la question de savoir où allaient les ouvrages, Mademoiselle Boisseuil ne fît que des suppositions. Elle alla suspecter une attaque de lutins, ce qui fît sourire l’élève. Il allait devoir se contenter de cela, pour le moment. Au moins, tout n’était pas perdu, et cela l’encourageait à agir. Quand on a demandé à Winston Churchill de couper dans le budget de la culture pour l'effort de guerre, il a répondu : "Alors pourquoi nous battons-nous ?"

Elle ne semblait pas disposer à continuer cette conversation, alors Lysandre dû s’en contenter. Il visa sa liste un moment, l’air songeur, lorsqu’Irmine le tira de sa rêverie pour lui demander comment il faisait, maintenant, pour récupérer des livres de la Bibliothèque. Il était évident qu’il envoyait quelqu’un à sa place, surtout depuis qu’Alix avait quitté l’Académie. Son visage s’assombrit à l’évocation de l’absence de la Lutra, elle lui manquait vraiment beaucoup.

– Ce sont les lutins qui me les amènent.

Mais sachant qu’il risquait de prendre à nouveau un coup de parchemin frappeur ou pire, il se reprit.

- C’est Alceste, M’Dame ! Alceste Massardier !

Le grand Cerva avait accepté de lui rendre ce service sans broncher, parce qu’il était comme ça. Parce que c’était dans sa nature. Mais le marché était équitable, au fond, parce que Lysandre l’avait tiré d’un mauvais pas un grand nombre de fois.

- Mais … S’il vous plaît, l’empêcher pas. Vous savez, on dirait pas comme ça, mais je travaille, j’ai pas envie de repiquer mon année … Pis ma mère elle me tuerait si j’avais des sales notes.

L’éducation qu’avait reçu Lysandre avait des aspects discutables et présentait bien des failles, mais Cécilia Sainclair ne plaisantait pas sur le sujet de l’école. Elle souhaitait que Lysandre ait les meilleurs résultats possibles et qu’il fasse de longues études et il avait bien du mal à aller contre cela. Mais ça, c’est encore une autre histoire.

- Même si je sais que ça vous arrangerait bien, hein …

Les deux sorciers continuèrent leur travail jusqu’à une heure avancée de la nuit et le Lutra avait bien du mal à garder ses yeux ouverts. Alors qu’il était continuait l’inventaire des encyclopédies magiques, il fît l’erreur de s’assoir sur un tabouret et s’assoupit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   Jeu 3 Mar - 16:33

Le Lutra s'était risqué à une plaisanterie sur les lutins, reprenant celle d'Irmine, mais un mouvement du parchemin qu'il tenait entre les mains sembla le convaincre d'avour la vérité sur le champs.
La bibliothécaire ne fut guère surprise de la réponse, le jumeau de son élève favorite étant connu comme serviable. Combien de fois l'avait-elle vu lui ramener tous ses livres en temps et en heure...ainsi que ceux de ses amis...et ceux qui traînaient sur les bureaux en fin de journée, alors qu'elle lui avait assuré que cela n'était pas nécessaire.

- Je vois. J'espère que vous le lui rendez d'une quelconque façon., répondit-elle d'un ton neutre mais non dénué d'autorité.

Irmine ne voyait pas Lysandre comme un gamin très serviable, elle espérait donc qu'il ne profitait pas de son camarade comme tant d'autres.

- Et si les livres que Massardier emprunte ne reviennent pas en état, sachez que ce n'est pas lui que soupçonnerai en premier désormais !

Oui, elle avait été presque sympathique avec lui pendant deux minutes, mais il ne fallait pas trop lui en demander non plus, cela tenait uniquement au fait qu'ils avaient touchés un sujet sur lequel il l'avait surprise en bien. Lorsqu'ils revenaient sur leur quotidien, il redevenait l'élève insupportable qu'elle avait hâte de voir partir après sa scolarité.

- Détrompez-vous !, s'exclama-t-elle avec peut-être un peu trop de vigueur, Le plus vite vous serez parti d'ici, le mieux ce sera pour le calme de cet endroit. Et vous ne méritez pas toute l'attention d'un deuil général si vous succombiez à la colère de votre mère. Je n'aime pas les martyrs.

La jeune femme y allait un peu fort, mais elle était tout aussi épuisée que Lysandre, elle-même devant assumer les nuits d'insomnie que lui causait l'absence d'une personne plus proche de la Lutra qui manquait à son acolyte.

Elle mit plusieurs minutes à remarquer qu'il ne la suivait plus, étant affairée à trier des livres rangés dans un ordre anarchique par les élèves, mais finit par s'en rendre compte quand elle n'entendit pas de pas la suivre alors qu'elle contournait un rayon.
La demi-naïade se retourna et vit le Lutra assoupi sur son siège. Elle lâcha un soupir désabusé et s'avança vers lui pour lui secouer l'épaule sans ménagement.

- Un assistant qui dort ne me sert à rien. Allez vous coucher, et nous continuerons demain après la répétition de l'orchestre.

Puis elle lui prit le rouleau de parchemin des mains et le laissa gagner la sortie sans un regard de plus, parcourant la liste des yeux, attendant qu'il ait fermé les lourdes portes de bois pour verrouiller celles-ci et regagner ses appartements par l'escalier secret de son bureau.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Faisons d'une pierre, deux coups ! ~ Sainclair ... Bou ... Ba ... BOISSEUIL !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amalia Petridis - D'une pierre deux coups
» Combien ont coûté à Haiti les deux coups d'état contre Aristide ?
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» ce que nous faisons : les sauts en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque-