AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Ven 28 Aoû - 19:04

HJ : Oui c'est la sainte Boisseuil aujourd'hui ça me fait plaisirs I love you

Bénédicte de Beauregard s'apprêtait à mener sa première réunion de pré-rentrée. En effet, l'ancienne doyenne des Cycna n'avait pris son poste qu'au cours de l'année précédente, "le tapis en vol", comme le dit l'expression populaire.
Elle espérait que chacun de ses collègues ait passé des vacances reposantes, mais ce n'était pas par égard pour eux. Elle ne tenait surtout pas à faire face à des remplacements de dernière minute et autres joyeusetés, comment savoir ce qu'ils allaient inventer ? Des dépressions nerveuses ?

Elle avait convoqué tout le monde à 9 heures. Arrivant en transplanant sans même prendre la peine de passer par la porte, elle les salua brièvement sans les regarder.

- Bonjour à tous et j'espère que vous êtes d'attaque pour commencer une nouvelle année, année durant laquelle certaines mesures vont entrer en vigueur. Si vous voulez du café, thé, jus de citrouille ... Vous attendrez la pause, ce soir ... Nous avons beaucoup de choses à voir.
Pour commencer est-ce que tout le monde est là ? Tourvel ? Fillarius et Fillarius ? Tillier ? Blonay ? Richter ? DaFirenze ... pardon ... Fillarius ? Décidément, il s'en est passé des choses cet été ! Dit-elle en faisant allusion au mariage d'Aaron et Lucila sans même prendre le temps de les féliciter.



- J'ai vu la nouvelle dans le journal. Bien ! Je crois qu'il ne nous manque personne. Je vais rentrer tout de suite dans le vif du sujet, j'ai quelques attentes sur la discipline des élèves ...


La directrice n'avait pas mentionné l'absence de la Bibliothécaire qu'elle avait "oublié" de convoquer.

- Il est temps d'instaurer une vraie ambiance de travail dans cette académie. Nous allons commencer par ouvrir les salles d'étude chaque jour de la semaine, ce qui implique que votre présence dans les lieux sera accrue. Couvre-feu à 22h, personne en dehors des dortoirs ... bref, la base ... Ah, et afin de permettre à nos étudiants de travailler de manière optimale, nous allons faire quelques petits aménagements d'emploi du temps.


Elle releva la tête et commença à énoncer.

- Moins d'entraînements de Quidditch ... Moins de réunions des clubs aussi ....

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Tillier Emploi : Professeur d'Etude des Objets Magiques

Date de création : 17/02/2015
Messages : 170

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Sam 29 Aoû - 19:18

Ça y est l’heure de la rentrée avait sonné ! Enfin presque… Mais bon, devoir reprendre le chemin du château même pour la pré-rentrée marquait plutôt bien la fin des vacances dans l’esprit de Jenna. Et quelle fin ! S’il y avait bien un jour dans l’année scolaire que la jeune professeure détestait le plus, c’était bien celui-là. Non parce qu’autant se lever tôt le matin pour débiter des conneries devant des mômes ça passait, autant devoir sortir de son lit pour supporter les nouvelles conneries que la direction voulait mettre en place à la rentrée et restait le cul sur une chaise sans mouftait y avait pas pire ! Et celle-là promettait d’être épique ! Non parce que bon, un discours de la De Beauregard en rentrant de vacances, il n’y avait rien de pire pour vous gâcher la rentrée.

À grand renfort de soupir et de pieds traînés sur le sol, Jenna avait fini par rejoindre les quartiers du personnel. La journée n’avait pas commencé qu’elle avait déjà le moral dans les chaussettes et une belle ride profonde qui lui barrait le front. Super ! Heureusement, la vue de la majorité de ses collègues présents dans la salle lui redonna le sourire. Il lui fallait au moins ça ! L’idée d’entendre la voix de crécelle de l’autre mégère qui leur servait de supérieur suffisait à lui filer un début de migraine. Et elle avait oublié de prendre son aspirine… Rapidement, elle se glissa entre les profs présents dans la salle pour rejoindre Aaron et Lucila avant de saluer Liulfr en agitant le bras au-dessus de sa tête.

Et puis l’autre arriva, transplanant directement dans la salle en prenant de grands airs. Ça y est, Jenna avait déjà envie de lui en coller une pour effacer ce petit sourire satisfait qui trônait sur cette face de pimbêche. Au lieu de ça, elle se renfrogna en croisant les bras et en jetant un regard mauvais à la nouvelle venue, espérant secrètement voir sa tête exploser par la seule force de sa pensée. Et ce fut pire quand elle ouvrit la bouche pour s’adresser à eux.

« Pffff Comme si on avait envie de manger quelque chose qui viendrait d’elle. Elle serait capable d’y foutre du poison ! » chuchota-t-elle à l’oreille d’Aaron après s’être penché vers lui sans quitter De Beauregard des yeux.

Ruminant son agacement, la jeune femme n’ajouta rien d’autre et attendit la suite. Décidée à montrer sa mauvaise volonté, elle n’émit aucun mouvement pour signaler sa présence lorsque son nom fut appelé. Qu’elle aille se gratter avec du verre pilé ! Par contre, son sang ne fit qu’un tour lorsqu’elle comprit que la directrice n’avait encore une fois pas convié Irmine à leur petite réunion. Ouuuuuuh ça n’annonçait rien de bon ça ! La dernière fois, elle avait fait cramer des livres quand même et maintenant ? Elle voulait fermer la bibliothèque ? Jenna se sentait beaucoup plus proche de la jeune bibliothécaire depuis quelque temps, notamment parce qu’elle s’était trouvé une alliée incorrigible pour détourner quelques lois stupides. Elle eut envie de signaler qu’il manquait quelqu’un, mais la sylphide ne lui laissa pas en placer une et continua son monologue pompeux. Ok, aux grands maux les grands remèdes comme disait son grand-père Michel ! Elle sortit son smartphone dans l’idée de prévenir Irmine et se rappela qu’elle ne pouvait toujours pas s’en servir ici pour communiquer. Foutus sorciers ! Elle n’eut pas de mal à subtiliser un bout de papier à Lucila pour griffonner : « Ramène tes miches illico, y a l’autre cinglée qui nous fait un speech en salle du personnel » avant de l’envoyer par voie aérienne discrétos dans le couloir sans avoir pris la peine de signer. Le mot en lui-même devait certainement suffire pour qu’elle devine.

Son acte accompli, Jenna reprit le fil de la discussion juste au moment où la dirlo annonçait la restriction des activités ludiques pour les élèves.

« De quoi ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
YOU AND HIM... IT'S A JOKE, RIGHT ?
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friedrich Richter Emploi : Professeur d'herbologie

Date de création : 21/07/2015
Messages : 52

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 7 Sep - 9:12

Ça c'était bizarre ! La salle était vide, pourtant Friedrich avait bien regardé sa convocation, encore et encore, et même Mariandel avait eut la délicate attention de se poser lourdement sur son visage quand elle avait estimé que sa ration matinale ne lui était pas servie dans les délais. Donc non, Friedrich ne comprenait pas... La porte n'était même pas ouverte. Attendant dans le couloir il se mis à rêvasser à la fenêtre. Tout de même... C'est alors qu'il vit la directrice, arriver en transplanant... Un étage au-dessus... Sortant frénétiquement le papier de sa poche, notre cher professeur le déplia et relu avec attention... Effectivement, il était à l'heure... Mais pas à l'endroit ! Dans un roulement de talons sur le sol le petit bonhomme partit en courant dans les coursives de l'établissement, montant quatre à quatre les marches les plus proches celui-ci déboula dans la salle en ouvrant la porte avec fracas, juste pour entendre notre chère directrice faire l'appel.

"Toutes mes excuses !!! J'avais, j'étais à l'heure voyez-vous ! J'avoue ça paraît étrange, mais, vous allez rire, Mariandel s'est posé sur mon visage comme je traînassait au lit et, sacré fifille celle-là ! Et donc je me suis levé bien à l'heure, et..."

Visiblement, les excuses de l'accro des plantes ne fascinaient pas l'assemblée... Baissant le nez en toussotant le professeur partît s'assoir dans le fond de la salle sans bruit. Posant ses affaires devant lui il ouvrit son carnet pour y trouver un magnifique spécimen de Trifolium repens quadri-folioles. Déposant avec délicatesse le petit trèfle sur la table, il commença à griffonner dans son carnet, la date, les gens présents, oh ! Apparemment il y avait eu de beaux changements pour certains. Sortant son plus beau sourire il salua de la main les deux heureux élus :

"Félicitations à vous deux !! Je ne savais pas ! Tous mes voeux de bonheur !!"

Puis il nota le reste des noms. Ah, tiens ? ça c'était étrange...

"Tiens ? Madame Boisseuil est absente ? Ah c'est dommage... J'avais des ouvrages à lui rapporter."

La réunion commença en grandes pompes, la directrice avait une aura il fallait bien le reconnaître, mais il semblait bien à Friedrich que la directrice n'était pas des plus populaires en ce moment, mais il n'avait pas tellement prêté attention aux bruits de couloirs, les serres ne sont pas les meilleures salles pour pouvoir les entendre et, à vrai dire, Friedrich ne les aurait sûrement pas entendu...

"Couvre-feu à 22h ? Moins de réunions ??? Même le club d'herbologie ? Mais... Ça va sacrément pénaliser l'apprentissage de l'influence de la lune sur la pousse... Fichtre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siméon L. Granville Emploi : Directeur Adjoint | Professeur de Sorts | Doyen de Noctua

Date de création : 22/01/2015
Messages : 37

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Jeu 10 Sep - 18:01


    Siméon Granville était professeur de Sortilèges et Enchantements depuis maintenant plus de vingt-six ans ce qui faisait de lui l'un des professeurs les plus anciens de l'académie, après sans doute le professeur d'Herbologie, l'éminent Friedrich Richter. Malgré toutes ces années d'enseignement, la passion du métier n'en était pas pour autant affectée.

    Le professeur s'était dépêché de matin pour ne pas arriver en retard. Mais le temps avait eu de lui. Après avoir survécu à un torrent de pluie, Siméon était enfin arrivé à bon port. Il se hâtait de gravir les dizaines de marches qui menaient au deuxième étage pour rejoindre le quartier du personnel et frappa à la porte.

    « Veuillez m'excuser chers collègues, je me suis fait agresser par la pluie sur la route. Bénédicte ! Dit-il en guise de bonjour puis se tourna vers le professeur d'Herbologie, bien le bonjour Friedrich ! Comment vont vos pousses ? Le temps n'était pas des plus idéaux ces derniers jours. Professeur Tillier, j'espère que vous allez bien ! Dommage que l'on ne se voit pas souvent. J'ai vu votre note sur mon bureau, Bénédicte, il semblerait que j'ai mal compris l'histoire du couvre-feu de 22h, concerne-t-il seulement les élèves ou l'ensemble de l'académie ?  »

    Siméon se ressaya d'un air songeur.

    « Oh excusez-moi, j'ai appris pour votre mariage, toutes mes félicitations encore. La Conférence Internationale des Sorts de New-York m'a retenue, sinon je serai venu, soyez en sûr. »

    Puis il écoute la directrice reprendre la parole. Comment le club de théâtre allait résister si les heures se voyaient réduites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Ven 11 Sep - 0:28

Bénédicte soupirait avec exaspération dès qu'un de ses collègues se présentait en retard. La pluie, une erreur. Quoi d'autres ?

- Bien !
Dit-elle lorsque Siméon Granville, cet incapable de directeur-adjoint arriva dans la pièce. Tout le monde a fini par arriver ? Personne n'avait une leçon de natation ce matin ? Va t-on enfin pouvoir commencer à travailler sérieusement ? Un petit effort, concentrons-nous !


Elle n'avait aucune envie de passer plus de temps que nécessaire, elle avait bien d'autres à faire de son côté, et surtout à penser. Cela lui prenait du temps et une énergie qu'elle n'avait pas du tout envie de consacrer en palabres inutiles et à attendre les retardataires.

Mais elle fût interrompue par Siméon Granville qui demandait plus de précisions sur cette nouvelle règle.

- L'ensemble de l'Académie. Si vous aviez étiez là plutôt qu'à je ne sais quelle réunion, Professeur Granville, vous l'auriez-su. J'ai réfléchi et travaillé toute seule sur ce règlement, maintenant écoutez, et appliquez.

Elle se racla la gorge et se repli.

- Nous organiserons des rondes dans les couloirs. Seuls les Professeurs dit "de garde" seront autorisés. Pour les autres ce sera la mise à pied. Chacun d'entre vous devra résider à l'Académie. Toute demande d'absence devra être motivée.
Cela ne fera l'objet d'aucune augmentation. C'est votre devoir.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Maddox Emploi : Professeur d'histoire de la magie

Date de création : 15/09/2015
Messages : 190

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Mer 16 Sep - 20:23

Niels entra dans la salle discretement, étant donné qu'il était comme qui dirait le "petit nouveau" chez les professeurs. C'était un historien de l'art depuis déjà 20 ans maintenant, qui menait sa vie en se déplacement d'un oays à l'autre. Il avait décider de s'arrêter à un endroit, et d'arrêter de passer de pays en pays. Mr Maddox ne saiavait pas si, oui ou non, il devait venir ici, mais étant donné que tous ses collègues était ici, il avait décider d'aller à la réunion de professeurs.

-Bonjour à tous, dit il timidement, veuillez m'excusez pour mon retard, je posais mes affaires dans ma salle de cour.

Puis il s'assit, et écouta le discours de la directrice. Un discours... Les discours avait toujours eu un effet soporifique sur Niels. C'était surement pour ça qu'il avait obtenu un D en études des runes, et un T en Arithmancie. Mais ce discours là été plus interressant que ceux de ses anciens enseignant qu'il avait eu lors des ses études. Savoir comment se passait la vie des professeurs dans l'école était toujours intéressant, surtout pour comparer les avantages qu'ils avaient par rapport aux élèves.

-J'aurais une question concernant une élève dont j'ai entendu parler. Elle s'apelle, je crois, quelque chose comme Vanier, c'est possible ? Je voulais savoir si elle était aussi indiscipliné qu'il y parait.


Dernière édition par Niels Maddox le Lun 26 Oct - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Sam 19 Sep - 20:58

C'était encore les vacances, pour quelques jours du moins...alors forcément qu'à 9h du matin, c'est dans son lit qu'Irmine se trouvait ! La jeune femme avait comme à son habitude veillé tard - ou tôt, selon comment l'on considère 5h du matin - penchée sur un vieux grimoire de runes, et elle ne comptait pas se lever avant 12h. En témoignait son réveil dont la sonnerie était purement et simplement éteinte. Serait-elle restée faire la grasse matinée si elle avait su qu'il y avait réunion ? Bien sûr que non, même si le visage de Bénédicte n'était pas celui qu'elle préférait voir au petit matin.

La petite note volante, envoyée par Jenna, la trouva donc profondément endormie et il lui fallut venir s'écraser sur une paupière d'Irmine pour la réveiller.

- Aïe !, s'exclama-t-elle en se réveillant en sursaut tandis que le morceau de parchemin tentait de lui soulever la paupière par les cils.

La bibliothécaire attrapa le morceau de papier et n'eut aucune peine à deviner qui le lui avait écrit, reconnaissant le "style" de sa collègue, récemment devenue son amie depuis qu'elles collaboraient pour sauver le patrimoine intellectuel sorcier. Elle ne fut pas surprise non plus de découvrir que sa directrice n'avait pas jugé utile de la convoquer à une réunion qui la touchait pourtant probablement.

La jeune femme s'habilla en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire et transplana directement devant la porte de la salle des professeurs, qu'elle ouvrit sans ménagement.

- Bonjour. Il semblerait que ma convocation à cette réunion se soit perdue dans les couloirs, étant donné que je ne l'ai pas reçue., asséna-t-elle en jetant un regard ironique à Bénédicte.

Et elle alla prendre place à côté de Jenna, se disant que ce qu'elle avait manqué ne devait pas être bon vu la moue que tirait la sorcière rousse.

[HJ : Béné a déjà assez de questions auxquelles répondre, j'attendrai mon tour. XD]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Tillier Emploi : Professeur d'Etude des Objets Magiques

Date de création : 17/02/2015
Messages : 170

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Mer 23 Sep - 14:33

À chaque fois que la porte de la salle s’ouvrait, Jenna relevait la tête pleine d’espoir de voir arriver son amie Irmine et soupirait de ne voir entrer que ses collègues en retard. Mais bon, voir la trogne de la dirlo fulminer à chaque fois qu’un nouvel arrivant lui coupait le sifflet en entrant suffisait à sa peine. Elle salua Friedrich, accompagnant son hochement de tête d’un sourire poli et fit de même avec le nouveau et le père Granville sans le sourire cela dit. Non pas qu’elle ne l’appréciait pas, mais, elle ne l’appréciait pas en fait. C’était purement arbitraire, il était le directeur adjoint, donc un représentant de l’autorité de De Beauregard autrement dit, il ne faisait pas partie de ses collègues préférés. Enfin, il ne semblait pas dans ses bonnes grâces non plus apparemment. Non mais quelle pimbêche prétentieuse. Et quoi ? Elle se croyait vraiment drôle avec ses blagues à deux pavois… Jenna roula des yeux, exaspérée et ne se priva pas de soupirer bruyamment sans se soucier de heurter la sensibilité de sa supérieure. Et heureusement d’ailleurs parce qu’elle faillit s’étouffer en entendant les nouveaux projets de la sylphide pour l’académie.

À peine avait-elle ouvert la bouche pour répliquer que leur nouveau collègue prit la parole pour demander des précisions sur une élève : Alix Vannier. Alors ça ? Jenna faillit éclata de rire devant la question. Vu le remue-ménage qu’avait causé le renvoi de la jeune fille, elle doutait que soulever le sujet maintenant soit une bonne idée. Les yeux écarquillés, son regard passa du nouveau professeur à leur directrice, un large sourire amusé sur les lèvres.

« Vous croyez qu’elle va lui réduire la tête ? » chuchota-t-elle à Aaron et Lucila.

Mais elle n’eut pas le temps d’entendre la réponse de ses collègues qu’Irmine faisait irruption dans la pièce sans ménagement et venait la rejoindre.

« Ah ! Tu arrives pile au bon moment ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
YOU AND HIM... IT'S A JOKE, RIGHT ?
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Jeu 1 Oct - 10:30

Bénédicte pensait que rien ne l'agacerait plus que l'intervention et le retard de Siméon Granville ... mais le doublé gagnant vint peu de temps après. La question du nouveau Professeur d'Histoire (au programme duquel elle avait apporté quelques modifications personnelles), suivie de près par l'arrivée d'Irmine Boisseuil.
Cette fois, la directrice n'arrivait même plus à afficher son sourire hypocrite. Sa main s'abattit sur le plateau de la table en bois précieux autour de laquelle était réuni maintenant l'ensemble du personnel de Beauxbâtons. Elle fusilla du regard Niels Maddox :

- Vous n'avez pas à vous inquiéter. Vannier a été exclue de l'académie en Mai dernier, elle ne pourra revenir que si elle passe un examen certifiant qu'elle a le niveau pour entrer en 6ème année. Autant dire que nous ne sommes pas près de la revoir ... et c'est tant mieux pour la discipline de cette école !

Elle nota quelques mots sur son parchemin et continua.

- C'est ça Boisseuil. Votre convocation a du se perdre, c'est regrettable mais heureusement, vous êtes là. Cette année, vous ouvrirez la bibliothèque le dimanche. J'y pense, la liste des nouveaux ouvrages pour cette année vous est parvenue ? Vous pouvez retirer l'Encyclopédie des plantes aquatiques ... nous resterons sur l'édition de la décennie dernière, c'est un investissement superficiel et bien trop coûteux pour le moment.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friedrich Richter Emploi : Professeur d'herbologie

Date de création : 21/07/2015
Messages : 52

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 5 Oct - 13:20

Le rythme de la réunion s’accélérait exponentiellement. A tel point que Friedrich avait fini par tacher de multiples fois son cahier de notes à force de griffonner frénétiquement. Mais c'est la dernière phrase de la directrice qui lui fit crisper la main et cesser sèchement son écriture dans un bruit de plume qui se brise sous la pression excessive de sa main. Les yeux écarquillés, il releva lentement le regard pour le poser avec ahurissement sur le visage de la directrice :

- Pardon ?

Le temps s'écoula sûrement plus lentement pour ceux qui le regardait que pour lui même car il resta ainsi figé plusieurs secondes, l'air mi-stupéfait, mi-choqué sa plume brisé serrée dans ses doigts maintenant pleins d'encre. Lentement, son visage repris une expression neutre, puis un léger sourire tira sur ses lèvres tandis qu'il demandait :

- Excusez-moi, l'espace d'un instant j'ai cru que nous devrions nous baser sur la collection incomplète de l'encyclopédie des plantes aquatiques de la dernière décennie. Ce torchon fade et bâclé qui n'a pour seule raison à sa présence dans nos locaux d'avoir été écrit par un proche du ministère... J'ai aussi cru que nous jetions aux ordures la perspective d'apprendre un pan conséquent de l'herbologie de façon volontairement incomplète alors que nous sommes un établissement fier de ses apprentissages des sciences de la nature magique...

Lâchant sa plume sur son cahier il serra doucement sa main gauche sur la table en touchant le bout de son nez de l'index libre.

- Mais je ne doute pas que vous saurez corriger la bêtise de ma pensée, après tout pourquoi envisagerions nous de passer sous silences les merveilleux articles sur les plantes des lacs de l'Oural qui permettraient probablement de faire passer le branchiflor pour un vulgaire buisson tout juste bons à balayer le sol...

Comme à chaque fois que l'on touchait à la botanique et son enseignement, le petit professeur perdait rapidement son sang froid. Mais timide et de bonne composition il s'efforçait de cacher le faible tremblement de ses doigts que la colère initiait.

- Tout comme je ne doute pas que vous n'incluiez pas les sorties nocturnes pour les actes exigeant la venue de la nuit ? Comme la récolte de la sisymbre pour l'élaboration du polynecatar qui, comme notre cher professeur de potion confirmera, doit être faite à la pleine lune... Comme il est coutume de l'enseigner en herbologie... En travaux pratiques...

Friedrich sentait son coeur battre de plus en plus fort dans sa poitrine, il détestait la colère... Mais il détestait encore plus que l'on jette l'éducation et l'herbologie aux orties...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Mer 14 Oct - 22:01

Bénédicte réalisa qu'elle n'avait jamais entendu la voix du professeur Richter, c'est donc avec un agacement mêlé de surprise qu'elle posa sur lui son regard perçant lorsqu'il osa émettre un avis sur le non-renouvellement de l'encyclopédie des plantes aquatiques. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire malsain, elle ne se laissait pas déstabiliser par le petit homme.

- Vous avez très bien entendu, et vous avez très bien compris. C'est regrettable, j'en ai conscience, mais nous vivons des temps difficiles, dit-elle sans compassion.

Elle pensa qu'il allait s'arrêter là ... Mais il n'en fût rien. Le botaniste continua en évoquant l'impact du couvre-feu sur les récoltes. Elle leva les yeux au ciel. Déjà des passe-droit ? Elle poussa un soupir bruyant et regarda l'homme, perdant patience.

- Et bien vous les étudierez en théorie !  Vos élèves n'apprendrons rien en cueillant des fleurs et en faisant des tisanes,trancha t-elle.

Pour la directrice, la question était désormais close. Ne souhaitant pas épiloguer sur le sujet, elle ne laissa pas le temps à son interlocuteur de répondre et interpella l'ensemble de l'assistance.

- Concentrons nos efforts sur ce qu'il y a d'important. Vous vous en prenez à moi, mais je n'ai pas décidé cette coupe budgétaire, elle est le résultat d'une mauvaise gestion et de l'organisation déplorable de la "personne" qui m'a précédé à ce poste ! Alors je suis désolée, mais il y a des choses qui passent en priorité.

Elle ne mentais pas en disant que certaine dépenses de ces dernières années étaient superflus. Etait-il nécessaire de payer un toilettage à 50 écus par mois aux Abraxans ? Elle en doutait. Madame Maxime, sur la fin, ne tournait vraiment pas rond.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 19 Oct - 0:21

Vannier ? Pourquoi la directrice parlait-elle de la jeune Lutra renvoyée en fin d'année passée ? Suivant le regard de Bénédicte et la voyant la tête du nouveau professeur d'Histoire de la Magie, à qui elle répondait, elle comprit qu'il avait fait l'erreur de poser une question sur la jeune fille qui allait tenter de réintégrer l'Académie. Le professeur Maddox accumulait les bourdes décidément ! Déjà qu'il l'avait confondue avec Bénédicte un peu plus tôt...
Irmine retint un sourire en coin à l'assurance de sa cheffe qu'Alix Vannier ne risquait pas de revenir. La bibliothécaire savait pertinemment comment la jeune fille s'était préparée à son examen, étant donné que son percepteur n'avait été autre que Goulven, mais elle laisserait la surprise à Bénédicte.

Cette dernière orienta la discussion - si on pouvait appeler ainsi sa petite mise-en-scène - sur un autre sujet, et elle se trouva une nouvelle fois victime des idées de la sylphide, mais elle ne fut pas la seule.
L'indignation de Friedrich était partagée par Irmine, qui avait espéré pouvoir enfin renouveler l'édition mise à disposition par la bibliothèque, et surtout aux propos tenus par cette idiote de directrice, qui devait vraiment avoir un pois chiche à la place de la cervelle selon la naïade !

Irmine suivit sans mot dire l'échange entre le botaniste et la directrice, attendant son tour pour intervenir. Elle ne put néanmoins retenir un discret soupir ressemblant à un rire ironique lorsque Bénédicte se plaignit : "Vous vous en prenez à moi, mais je n'ai pas décidé cette coupe budgétaire.".
Non mais on était où là, dans une cour d'école primaire ? Quelle remarque puérile ! D'autant plus que malgré ses défaillances sur la fin de sa vie, Madame Maxime avait été l'une des directrices les plus efficientes que Beauxbâtons ait connu. Elle ne s'était jamais laissée faire par le Consul et avait toujours refusé de plier aux directives nuisibles pour les hybrides.

Ayant attiré l'attention de Bénédicte, Irmine planta son regard dans celui de sa Némésis et un rictus tout aussi ironique étira ses lèvres.

- C'est certain, cela ne doit pas être aisé de passer après la meilleure directrice que Beauxbâtons ait connue., répondit-elle à la limite de l'insolence, sans la franchir néanmoins, Néanmoins, je me vois obligée de vous rappeler que selon les statuts de l'Académie, qui sont modifiables par assemblée extraordinaire du Conseil Académique uniquement, vous ne pouvez m'enlever mon seul jour de congé de la semaine. A moins que vous ayez prévu de confier la surveillance du dimanche à des élèves ?

Irmine s'était assez laissée faire jusque-là : se retaper l'inventaire avec Sainclair, après avoir vu brûler les livres dans la cour, cela avait déjà été dur à avaler...mais il y avait des limites, même pour le caractère effacé de la jeune femme, qui était en train de changer sans s'en rendre compte.

La bibliothécaire n'avait pas été présente lors de l'annonce d'un couvre-feu pour tout le monde à 22h, y-compris les professeurs, mais Aaron s'était fait une joie de le lui chuchoter quand elle n'avait pas saisi ce à quoi Friedrich faisait référence en parlant de sorties nocturnes. Un couvre-feu pour le personnel, et puis quoi encore ?! Bientôt elle allait leur dicter leurs repas !

- Autre chose : je viens d'entendre que vous avez prévu un couvre-feu incluant le personnel ? Je suis au regret de vous annoncer que contrairement aux élèves, nous sommes majeurs et disposons donc de nos heures en-dehors du travail comme nous le désirons. Vous vouliez passer dire bonne nuit à tout le monde dans leur chambre avec cette mesure ? Je n'ai pas besoin que vous me bordiez, rassurez-vous.

Irmine croisa les bras et se retint d'aller plus loin, ne voulant pas donner à Bénédicte l'opportunité de pouvoir solliciter un blâme sur sa bibliothécaire pour insubordination. Néanmoins, d'autres paroles bien plus injurieuses lui brûlaient la langue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 19 Oct - 21:43

- C'est certain, cela ne doit pas être aisé de passer après la meilleure directrice que Beauxbâtons ait connue.

Bénédicte fît mine de ne pas relever, de ne pas comprendre ce qu'Irmine sous-entendait. Elle se contenta de poser sur elle un regard exaspéré.

- Néanmoins, je me vois obligée de vous rappeler que selon les statuts de l'Académie, qui sont modifiables par assemblée extraordinaire du Conseil Académique uniquement, vous ne pouvez m'enlever mon seul jour de congé de la semaine.

La Sylphide haussa les sourcils. On aurait presque l'impression d'entendre l'avocat duquel elle réchauffait le lit depuis quelques mois ! Malheureusement pour elle, Bénédicte pouvait très bien convoquer cette assemblée pour examiner certains points du règlement qu'elle souhaitait discuter.

- A moins que vous ayez prévu de confier la surveillance du dimanche à des élèves ?

- Et pourquoi pas ? répondit-elle du tac au tac. Ca vous demanderait un peu d'organisation, mais il est certain que des élèves pourraient remplir votre mission. C'est une question que nous pouvons étudier, si vous souhaitez garder votre jour de congé, dit-elle avec un sourire malsain.

Elle savait qu'Irmine n'accepterait jamais cela, la Naïade ne semblait faire confiance à personne. Lorsque cette dernière voulu souligner que chacune des personnes présentes ici était majeure et donc responsable, Bénédicte sortit de ses gonds.

- Vous êtes majeurs ? Vraiment ? Comportez-vous en tant que tel. Est-il normal de sécher le travail ? De découcher et de dormir chez les uns et chez les autres ? De telles mesures sont justifiées par le comportement de certains d'entre vous !

Disant cela, la Sylphide visait ouvertement les jeunes mariés qui était si peu discrets que très tôt, leur idylle fût connue des élèves. La directrice en avait été profondément agacée, cela entachait l'image sérieuse de l'école qu'elle s'efforçait de véhiculer. Elle visait aussi mais sans le savoir, la bibliothécaire qui avait quitté son travail une fois, à son insu.

- Votre résidence, pendant l'année scolaire se trouve à l'Académie et vous n'avez pas à séjourner ailleurs. Dormez où cela vous chante durant l'été, mais de septembre à juillet, c'est ici que vous séjournez ! Et ce lieu a des règles.

Elle visa le cercle formé par ses collègues autour de la table.

- Si cela vous déplaît, personne ne vous force à rester.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friedrich Richter Emploi : Professeur d'herbologie

Date de création : 21/07/2015
Messages : 52

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 26 Oct - 8:45

La colère du petit professeur disparaissait peu à peu. Son poing se desserra lentement, son autre main retomba mollement sur la table. Les paroles fusaient comme des balles d'un bout à l'autre de la table, De Beauregard balançait les règlements comme des incendio sur l'histoire de l'école. Beauxbâtons avait toujours été un lieu de tolérance, de paix, de calme. Un lieu où les esprits de chacuns étaient libres et où toute relation était basée sur la confiance. L'administration et les professeurs, les enseignants entre eux, les enseignants envers les élèves... Friedrich voyait chacun de ces petits bouts de liberté arrachés un à un, comme les fleurs d'un jardin déchiquetée par les coups vengeurs d'un enfant caractériel en plein caprice. Bouche bée, il parvînt à marmonner avec peine :

- C'est pas vrai... C'est... C'est un cauchemar... je...Je rêve c'est ça ?

Un sourire amer étira la bouche du petit homme, le regard dans le vide il voyait son seul foyer, ses seuls amis, lui qui n'avait pas vraiment de liens familiaux autres que ceux que les conventions exigeaient, pas de partenaire, rien que l'école, ses serres et ses élèves, voilà qu'on venait piétiner tout ce qu'il avait... Dos au mur, le petit professeur regardait impuissant la désolation s'abattre sur son école...

- Si cela vous déplaît, personne ne vous force à rester.

Le coup de gong final... Se levant d'un geste brusque le petit professeur devînt écarlate, personne ne le chasserait ! Personne ne viendrait déverser sa bile chaude et âcre sur les restes du travail de madame Maxime ! Personne ne viendrait profaner l'établissement qui lui avait donné sa chance de rédemption, son foyer, son but. Il ne se voyait nul par ailleurs qu'ici, sur les bancs de cette école, à enseigner à ses chères têtes blondes, humains, hybrides, jeunes, vieux, sérieux ou loufoques, excellant comme la jeune Massardier ou queue de peloton comme son frêre, personne ne lui arracherait ses plantes, ses serres, son savoir ni son métier. PERSONNE. Renversant sa chaise dans la rudesse de sa mise debout il hurla en pointant un index furieux vers la directrice :

- ET SI C'ETAIT VOUS QUI NOUS FICHIEZ LA PAIX VIEILLE TROLLE POSSESSIVE ET DICTATRICE ! MAIS OU VOUS CROYEZ-VOUS ? NOUS SOMMES DANS UNE ECOLE ! UNE ECOLE RESPECTABLE ET RESPECTEE ! PAS DANS UN MARCHE AU PUCE DE JE NE SAIS QUELLES CONTREE SORDIDE VOUS SORTEZ VOUS ET VOTRE RAISONNEMENT DE MARCHANDES DE LEGUMES ! NOUS SOMMES ICI POUR ENSEIGNER ! PAS POUR FORMER UNE ARMEE ! PAS POUR VENDRE DE LA VIANDE ! NOUS AVONS DES ELEVES ! DES SATANES ELEVES !!! INTELLIGENTS OU IDIOTS, SAGES OU TETES A CLAQUES, HYBRIDES OU HUMAINS MAIS DES FICHUS ELEVES ! ON VOUS A MIS A LA TÊTE DE CET ETABLISSEMENT ! SI CA C'EST PAS UNE PREUVE DE TOLERANCE !

Haletant, en sueur, les cheveux ayant abandonné toute tentative d'avoir une apparence décente, le petit professeur furibond sembla hésiter un instant puis pris sèchement ses affaires sous son bras, envoyant une plume brisée voler à travers la pièce au passage, puis traversa en furie la salle en hurlant une dernière fois en ouvrant la porte :

- QU'ON ME FASSE SIGNE QUAND CE CONSEIL AURA RETROUVE UN SEMBLANT D'INTELLIGENCE ! ZUT !

Et dans un claquement violent, la porte de la salle claqua, marquant la sortie la plus bruyante qu'on ai jamais connu au petit professeur Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 26 Oct - 22:38

Bénédicte commençait à s'impatienter et était de plus en plus agacée par le comportement des Professeurs et des autres. Elle attendait d'eux qu'ils appliquent ce qu'elle avait décidé, pas qu'ils le contestent. Elle n'était absolument pas prête à entendre que ce qu'elle exigeait n'était définitivement pas rationnel. La Sylphide n'attendait aucune réponse lorsqu'elle invita les Professeurs à partir de la pièce.
Le Professeur Richter aussi rabougri que ses plantes se leva et déversa sur elle son fiel. Elle ouvrit deux grands yeux ronds sous la surprise et s'accrocha au bord de la table. Cela aurait été Boisseuil qu'elle l'aurait simplement regarder avec un sourire froid, mais Richter était le dernier qu'on s'attendait à voir s'énerver.

Il prit ses affaire, envoya une plume voler à travers la pièce et sortit. Mais avant qu'il ne s'éloigne, Bénédicte de Beauregard le héla.

- STOP!

Elle se leva et s'appuya sur la table, par un sort lancé en magie intuitive, elle ouvrit la porte et parla d'une voix forte de manière à ce qu'il entende.

- Réfléchissez-bien, vous tous, avant de faire une telle sortie. Cette décision pourrait être définitive. Richter, j'ai une liste longue comme le bras de jardiniers qui voudraient bien votre place.

Elle soupira et tapa nerveusement du pied. Elle savait que ce n'était pas possible et qu'elle ne pouvait pas se permettre de commencer l'année avec une équipe d'enseignants incomplète. Une telle nouvelle défrayerait la chronique et cela pourrait mécontenter le Consul au point de lui faire perdre sa place …

Ils avaient gagné ! Pour cette fois …

- Boisseuil, vous disposez du budget de départ, pas un pavois de plus. Achetez-lui ses fichus bouquins. Et si vous voulez passer la nuit dehors, faîtes comme cela vous chante. Mais que la qualité de l'enseignement qui est dispensé ici depuis des années n'en pâtisse pas.

Elle commença à rassembler ses affaires, la réunion semblait être terminée. A moins que quelqu'un ait quelque-chose à ajouter ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Maddox Emploi : Professeur d'histoire de la magie

Date de création : 15/09/2015
Messages : 190

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Mar 27 Oct - 13:24

Après le coup d'éclat du professeur Richter, Bénédicte semblait autant apte à la discussion qu'une acromentule affamé. Mais un petit détail titillait Niels : comment offrir un enseignement de qualité, avec un budget si peu élevé, que l'on ne pourrait pas acheté les documents nécessaire à cet enseignement.

De plus, Niels ne voulait pas commencer cette année en froid avec sa supérieur. Il devait donc arriver à formuler correctement sa question, pour qu'elle ne soit pas perçu comme hostile à l'encontre de De Beauregard.

-J'aurais juste quelque chose à ajouter madame... commença-t-il. Je me demandais, si le manque de moyen n'affecterais pas, justement, la qualité de notre travail.

Niels se demandait s'il avait été assez correct, dans son langage comme dans sa politesse. Pour plus de sécurité, il décida d'ajouter quelque mots à sa phrase :

-J'entends par là, que si nous recevions, disons, 20% de notre budget en plus, nous pourrions rendre notre école, votre école, un lieu parfait d'enseignement.

C'était déjà mieux, mais il manquait un petit quelque chose : des éloges pour notre cher directrice.

-En voyant cet enseignement parfait, le grand conseil vous féliciterais pour votre travail. Vous resteriez même dans l'histoire de l'académie, comme un directeur permettant une grande avancé dans la vie de l'académie. Comme l'a dit Merlin : c'est en offrant aux autres ce qu'ils veulent, que nous obtenons ce que nous voulons.

Niels était content de lui. Il s’arrêta, et observa Bénédicte, pour voir si ses arguments avait été convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friedrich Richter Emploi : Professeur d'herbologie

Date de création : 21/07/2015
Messages : 52

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Ven 13 Nov - 13:40

Le professeur Richter ralentit le pas en écoutant les paroles de sa supérieure, puis s'immobilisa enfin. Écoutant avec attention les paroles assassines, il envisagea les solutions. Partir était hors de question, mais rester dans une écoule qui serait une fabrique à décérébré n'était pas non plus une solution. Il ne voyait pas l'intérêt de rester ici si c'était pour contempler la ruine progressive et inéluctable de l'établissement. Il tourna un regard malheureux vers la porte quand il entendit les dernières paroles de la directrice.

- Quoi ?

Elle... acceptait ? Pataud, bouche bée, le petit bonhomme tourna les talons et passa la tête par la porte pour regarder la directrice entasser ses ouvrages. Il avait... gagné ? Contre madame De Beauregard ? Lui ???

- Oh euh, eh bien... Dans ce cas, euh ...

Il entra finalement dans la pièce, ses pas le guidant prudemment vers la bibliothécaire il fixait les gestes énervés de l'organisatrice de la réunion, tendu comme un lapin dans les feux d'une voiture.

- Très bien... M..Merci.

Sa main frémissante tapota l'épaule d'Irmine Boisseuil. A voix basse il lui demanda :

- Si vous avez un moment... Nous pourrions discuter de ces achats, enfin, si cela ne vous dérange pas bien sûr.

Les grands yeux perdus de Friedrich semblaient craindre de regarder la directrice, mais tous les efforts du monde ne pouvaient les empêcher de jeter de furtif coups d'oeil dans sa direction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Lun 23 Nov - 21:34

C'était assez. Assez pour Bénédicte qui se sentait humiliée d'avoir dû faire une telle concession à son personnel. Les choses n'allaient pas comme elle le souhaitait, elle n'avait pas encore la main mise sur la totalité de l'Académie. Boisseuil l'agaçait depuis longtemps mais elle avait désormais Richter en ligne de mire. Alors qu'elle allait prendre congé sans prendre la peine de dissimuler sa contrariété, Niels Maddox, le nouveau Professeur d'Histoire de la Magie, l'interrompit dans le rangement de ses parchemins. Ce dernier tentait de la convaincre d'augmenter le budget de l'Académie ... Mais que croyait-il ? Qu'elle finançait la bonne marche de l'école avec ses économies ?

- C'est précisément ce même Grand Conseil qui décide du montant des subventions accordées à l'école, très cher. Nous avons une obligation de résultats, en conséquences. Donc, la bonne marche de l'école, c'est l'affaire de tous, la vôtre également, répondit-elle, quelque peu piquée.

Bénédicte n'avait pas apprécié la manœuvre de l'homme pour lui soutirer quelque-chose. Il avait tenté de flatter son égo et ça ne lui plaisait guère. Néanmoins, une phrase s'enracina dans son esprit : "C'est en offrant aux autres ce qu'ils veulent que nous obtenons ce que nous voulons." Vraiment ? N'ayant jamais essayé cette technique, elle se dirait plus tard que cela valait la peine d'essayer mais en attendant, il était temps, pour elle, de partir.

- Très bien, mon cher ! Passez me voir pour me dire ce que vous voulez, nous verrons ce que nous pouvons faire pour vous satisfaire ... dit-elle à son intention, avec l'ombre d'un sourire.

Sans un mot de plus, elle prit congé de ses collègues.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   Ven 25 Déc - 17:52

Irmine ouvrit la bouche d'un air scandalisé devant les attaues verbales de Bénédicte. Cette dernière n'avait pas apprécié se faire renvoyer son abus de pouvoir en pleine figure, et c'est à tout le monde qu'elle s'en prit allègrement.
Ce fut Friedrich qui lui coupa le sifflet en déversant toute sa colère dans des vociférations dont la bibliothécaire ne l'aurait jamais crû capable. Interdite face à sa sortie éclatante, elle jeta un coup d'oeil en coin à Aaron et Lucila qui s'était fait insultés à mots couverts tandis que Bénédicte rappelait le botaniste, mais elle reporta son attention sur la directrice lorsque celle-ci l'appela.

- Boisseuil, vous disposez du budget de départ, pas un pavois de plus. Achetez-lui ses fichus bouquins. Et si vous voulez passer la nuit dehors, faîtes comme cela vous chante. Mais que la qualité de l'enseignement qui est dispensé ici depuis des années n'en pâtisse pas.

Pour Irmine, il y avait une corrélation très claire entre la baisse de qualité de l'enseignement de Beauxbâtons et la nomination de Bénédicte à sa direction ; mais ça, il y avait peu de chance que cette sale mégère le comprenne.
Ne souhaitant pas s'attirer plus d'ennuis étant donné l'humeur exécrable de la sylphide, qui ne devait pas apprécier de rendre les armes, elle hocha simplement la tête et se tourna vers Friedrich qui venait l'aborder, tandis que Niels faisait le lèche-botte.

- Bien sûr, chuchota-t-elle à son collègue, passez à la bibliothèque tout à l'heure, je vous montrerai la liste que j'ai préparée.

Puis, ce rendez-vous professionnel pris, Irmine se leva et fila à Bois-Doré raconter cette nouvelle réunion haute en couleurs à Elyon.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion de pré-rentrée : Le personnel de l'Académie et Boisseuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Récapitulatif du personnel de l'Académie
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» Temoignage Personnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: Deuxième étage :: Quartiers du Personnel-