AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De piètres retrouvailles ... - Yngvar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: De piètres retrouvailles ... - Yngvar   Lun 14 Déc - 23:55

C'était une nouvelle affaire qui avait mené Goulven dans les rues du Paris Magique et tandis qu'il se concentrait pour ne pas laisser son esprit dériver vers les souvenirs qu'il s'était fait avec sa belle en ce lieu, vaquer à sa tâche était difficile. Pourtant, il avait besoin de toutes ses capacités de raisonnement, maintenant que les lois, décrets et injonctions contre les hybrides tombaient régulièrement, organiser sa défense devenait bien fastidieux. Mais si le jeune homme trouvait sa besogne de plus en plus difficile, il était plus passionné et plus engagé que jamais. Et heureusement, parce que c'était cela qui le tenait et qui lui donnait la force de continuer alors que tout semblait perdu d'avance pour d'autres.

Cette fois encore, ce n'était pas gagné. Goulven avait dû se déplacer pour rencontrer son client qui était très âgé et celui-ci était accusé de détournement de fonds et d'abus de biens sociaux. Le dossier était complexe et l'entretien avec son client figurait parmi les plus longs qu'il ait eu. Lorsqu'il le quitta, la nuit était déjà tombée depuis longtemps.

Depuis combien de temps n'avait-il pas dormi d'ailleurs ? Bientôt 30 heures, et c'était loin d'être exceptionnel ces derniers temps. C'était la vie qu'il menait depuis qu'il était indépendant et son emploi du temps n'était pas parti pour s'alléger.

Avant de repartir vers Nantes pour manger, dormir et travailler, l'avocat décida de s'accorder le temps d'une marche dans la ville magique un moment de répit. C'est en passant près du pub dans la Grand Rue qu'il entendit ce qui ressemblait à une dispute ... L'une des parties parlait Norvégien et il ne mit pas longtemps à reconnaître le timbre bien particulier du seul Archimage scandinave qu'il connaissait. Il se dirigea sans tarder vers l'endroit d'où venaient les voix, curieux de savoir s'il trouverait l'homme auquel il pensait et qu'il n'avait pas vu depuis quelques mois.

Et il le trouva ! Mais celui-ci n'en était visiblement pas à son premier verre. De peur qu'il n'attire la Milice, il décida d'intervenir.

- Ohla mon ami ! Cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu de tes nouvelles mais c'est une joie de te rencontrer par hasard. Pardonne mon indiscrétion, mais aurais-tu par hasard un souci ?

Goulven doutait qu'il soit en capacité de lui répondre, mais il ne perdrait rien à essayer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yngvar Jørgensen Emploi : Archimage spécialiste du Tellurisme

Date de création : 27/01/2015
Messages : 109

avatar
MessageSujet: Re: De piètres retrouvailles ... - Yngvar   Mar 15 Déc - 22:55

La mission d'Yngvar à l'étranger prenait fin et il finit par reprendre la route de la France, à contrecœur. Mais avant d'arriver a Bois-Doré, il avait voulu s'arrêter dans le Paris magique pour boire un verre. Retourner dans le petit village français était pour lui une épreuve, il y avait laissé trop de souvenirs douloureux et pénibles. Alors se soûler avant lui paru une bonne idée.
Le norvégien transplana directement devant un pub choisi au hasard et entra. Une atmosphère chaleureuse y régnait : un feu de cheminée ronronnait tranquillement au bout de la pièce, la baignant d'une chaleur bienvenue en ce début de mois de décembre. Une petite dizaine de personne était présente. Yngvar s'installa à une table près d'une fenêtre. Le norvégien qu'il était n'avait pas spécialement froid par ces températures, mais il appréciait la chaleur qui peu à peu l'envahissait. Il examinait ses mains qui se réchauffaient lorsqu'une jolie serveuse vint prendre sa commande.

« Un verre d'hydromel »
dit-il avec son plus beau sourire.

Il la regarda s'éloigner, s'attardant sur sa démarche exagérément sexy. Cette serveuse était une jolie brune de pas plus d'un mètre cinquante avec un sourire enfantin et attachant. Un physique qu'il connaissait bien, mais cet idiot ne se posa pas de questions. Il lui plaisait et en avait pleinement conscience, ce qui n'était pas pour lui déplaire malgré qu'il en ait l'habitude maintenant. Elle revint quelques minutes plus tard avec son verre, Yngvar lui adressa quelques mots charmeur accompagnés d'un sourire à tomber par terre puis la laissa continuer son travail.
Il bût quelques verres de plus et décida qu'il était l'heure de rentrer au bercail. Transplaner dans cet état n'était pas une bonne idée mais il l'avait à maintes reprises alors impossible de l'en dissuader. Bien éméché, Yngvar poussa lentement la porte en bois avant de se raviser. La porte claqua alors qu'il se dirigeait à pas rapide vers le comptoir. Il s'était mit en tête qu'il ne repartirait pas d'ici sans avoir fait quelque chose d’insensé mais dont il avait très envie.

Le grand blond passa derrière le comptoir, attrapa le bras de la serveuse et la tira vers lui. Il abattit alors ses lèvres sur les siennes, la tenant contre lui. Elle lui rendit furtivement son baiser jusqu'à ce qu'il sépare leur lèvres. Il sourit, et ajouta d'une voix grave :

« Pardon... j'en avais très envie »


La serveuse, hébété mit quelques secondes à reprendre ses esprits. Elle rougit et sourit bêtement. Mais ce moment d'apparence attendrissant, fût interrompu par quelqu'un qui asséna une violente tape sur l'arrière du crâne d'Yngvar. Ce dernier se retourna, lâcha sa dernière conquête et fit face à l'homme qui le sollicitait.

« Hé toi ! C'est dans la bouche de ma copine que tu viens de fourrer ta langue ! »

L'homme en question était bien moins musclé qu'Yngvar et faisait une tête de moins, mais il n'en perdait pas ses moyens pour autant. Et pour ça Yngvar l'admirait. Il esquissa un petit sourire avant de lever les mains en signe de reddition.

« Wowowowowowo.... Quoooooiiii ? Désolé l'ami ! Je.. ben je savais pas quoi ! »

Toute la défense qu'il aurait pu se construire grâce à son talent d'éloquence avait disparu, engloutie par ses nombreux verres d'hydromel.

« C'est ça ouais... »

L'homme préféra finir sa phrase de façon imagée puisqu'il cogna Yngvar de toute ses forces. Son point s'abattit sur le nez du norvégien.

« Ouuuttchhh ! Mais.. pas mon nez quoi !! »

Il s'essuya et s'étala du sang sur tout le visage. Il n'allait pas riposter, à quoi bon ? Vu son taux d'alcoolémie il ne ferait pas long feu et ce serait bien la honte le lendemain. Autant battre en retraite.

« Ok mec c'est bon t'as fais ta bonne action en défendant ta copine mais maintenant laisse moi rentrer chez moi, okaaaaayyy ? »

Sans lui laisser le temps de répondre, Yngvar le contourna de manière plutôt souple, sans le toucher et fonça vers la porte. Une fois dehors il respira à pleins poumons mais ne s'attarda pas. Il n'eût le temps de faire que quelques pas avant que son nouvel ami, visiblement ivre lui aussi le lance à sa poursuite. Yngvar tenta de le dissuader d'en venir aux mains, resta calme et stoïque, puis perdit le contrôle. Ah bah oui, ça demande beaucoup de concentration de rester calme dans son état. Non non il ne le frappa pas, au lieu de ça il se mit lui aussi a brailler de manière inintelligible et plutôt comique.

Goulven fit irruption à ce moment là, sauvant son ami d'une fâcheuse situation.

- Ohla mon ami ! Cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu de tes nouvelles mais c'est une joie de te rencontrer par hasard. Pardonne mon indiscrétion, mais aurais-tu par hasard un souci ?

« Oh non mais je rêêêêêêêêêêve ! C'est Goulavane !! Oh mon pote ! Comment tu m'a manqué j'te juuuuuureee ! Mais qu'est-ce que tu fiche ici ? »

Yngvar était réellement enchanté de rencontrer son vieil ami. Cela faisait des mois qu'il ne l'avait pas vu et le rencontrer par hasard égayé sa soirée. Il en avait même oublié l'homme avec qui il « discutait » mais qui se rappela à sa mémoire en lui hurlant dessus qu'il était toujours là.

« OUI BON CA VA J'AI ENTENDU !! Tu vois pas que je discute ? Roh c'est pas vrai ces français... enfin je dis pas ça pour toi Gougoul. Laisse moi régler ça et après on ira boire un coup ! »

Et il repartit dans ses aboiement pour savoir qui était en tord ou non. Finalement, peut-être qu'un petit coup de main serait le bienvenu...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[ En dag denne smerten vil være nyttig for deg ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 695

avatar
MessageSujet: Re: De piètres retrouvailles ... - Yngvar   Mer 16 Déc - 21:02

« Oh non mais je rêêêêêêêêêêve ! C'est Goulavane !! GoulVEN ... Oh mon pote ! Comment tu m'a manqué j'te juuuuuureee ! Mais qu'est-ce que tu fiche ici ? »

Goulven avait déjà vu Yngvar dans un état bien pire que celui dans lequel il se trouvait actuellement, mais il n'était pas du genre à s'attirer des ennuis habituellement. Seulement cette fois, il était suivi par un homme qui semblait vouloir lui demander des comptes. Il n'eut le temps de lui répondre que déjà l'autre l'apostrophait. Comme il pestait contre les Français, il s'excusa auprès de - Goulven ... qui ne l'avait pas pris pour lui.
Il avait beaucoup de mal à cerner le sujet de la dispute. L'homme du pub semblait reprocher au Norvégien de s'être approché un peu trop près de sa compagne, mais Goulven n'y croyait pas. Depuis qu'il était en couple avec Elyon, Yngvar ne se permettait pas d'aller voir d'autres femmes.
Comme la discussion s'enlisait, l'avocat décida d'intervenir.

- Yngvar, s'il te plaît. Je pense qu'il est inutile d'enchérir ... Monsieur, vous devez vous tromper. Mon ami aime séduire et il a un humour qui peut porter à confusion, c'est vrai, mais en aucun cas il ne souhaiterait vous séparer de votre compagne.

Goulven doutait que cela suffise calmer les ardeurs des deux hommes, mais il estimait qu'il valait mieux, pour tout le monde, s'arrêter là et le mieux qu'ils avaient à faire était de partir.

- Laisse tomber, même si tu n'es pas en tort, cela ne sert à rien de renchérir. Allons plutôt ailleurs ...

Mais les efforts du Breton était vains, parce que l'homme ne lâchait pas l'affaire et les retenait. La dispute était assourdissante et ils commençaient à ameuter les passants. Goulven tentait de les calmer, sans grands succès. C'est alors qu'arrivèrent des sorciers vêtus de vestes brunes. Goulven se sentit pâlir en reconnaissant l'uniforme des Miliciens du Grand Conseil. Si jamais ils intervenaient auprès d'Yngvar, qui était hybride et de surcroît, ressortissant étranger, cette histoire pourrait très mal finir.


- Yngvar, je t'en prie, fais-moi confiance et allons-nous en, ce n'est vraiment pas le moment de se faire remarquer.

Il poussa son ami pour l'inciter à bouger mais s'il ne le voulait pas, il ne parviendrait pas à le faire bouger d'un pouce. En effet, le Scandinave était beaucoup plus grand que lui, un vrai roc, comparé au sorcier Français qui avait bien de la peine à le convaincre, mais allez raisonner un sorcier alcoolisé !
Malheureusement, les Miliciens étaient déjà vers eux et s'arrêtèrent.

- Un problème Messieurs ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: De piètres retrouvailles ... - Yngvar   

Revenir en haut Aller en bas
 

De piètres retrouvailles ... - Yngvar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres endroits :: Autres lieux-