AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Event : Nouvel-An au Grand Conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Incendio Date de création : 06/01/2015
Messages : 119

avatar
MessageSujet: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 2 Jan - 16:56




Réveillon au Grand Conseil


Le Consul Augustus Courtois est heureux de vous convier aux fastueuses célébrations du réveillon du Nouvel-An Magique. Celles-ci se dérouleront dans les jardins du Grand Conseil, qui se pareront de lumières enchanteresses pour l'événement.

Les meilleurs traiteurs de Brocéliande ont conjugué leurs efforts pour charmer les papilles les plus exigeantes, accompagnés des grands crus de vignobles renommés.

Au cours de la soirée, vous serez invités à assister à l'interprétation de "L'Envol de la Furie" préparée par l'Orchestre de l'Académie de Beauxbâtons, dirigé par Irmine Boisseuil.

Le Consul et l'ensemble du Grand Conseil se réjouissent d'ores et déjà de savourer ce moment en votre compagnie.





© Codage By FreeSpirit


[Note : à occasion spéciale, règle spéciale ! Pour rendre le topic plus interactif, vos RPs devront se limiter à 25 lignes maximum. Tentons l'expérience tous ensemble !]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://incendio-rpg.forumactif.org
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 4 Jan - 16:26

Un réveillon tranquillement installée au coin d'un feu avec un bon bouquin semblait n'être qu'un lointain souvenir pour la bibliothécaire de Beauxbâtons. Si les festivités de l'année précédente avaient été hautes en couleurs, celles-ci promettaient de se placer sous le signe de la haute tension !

Bénédicte était venue informer Irmine que l'Orchestre de l'Académie donnerait une représentation durant le raout mondain donné au Grand Conseil...un mois avant les vacances de Noël ! Ce court laps de temps, additionné au fait que le nombre de répétitions avait été allégé dès la rentrée par la direction, sans compter que la pièce musicale choisie n'était pas toute simple et surtout peu au goût d'Irmine...bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour que cela soit un fiasco, et la jeune femme savait que cela lui retomberait dessus.
N'ayant aucune intention de se laisser humilier par le gouvernement et sa supérieure sur un terrain qui lui était cher, la cheffe d'orchestre avait redoublé d'efforts et en avait demandé plus encore aux élèves qui avaient péniblement accepté de participer. Car oui, en plus ils n'y étaient pas contraints étant donné que le concert avait lieu pendant leur temps de vacances !

La naïade arriva au lieu des festivités bien avant que celles-ci ne commencent ; évidemment, elle n'avait pas eu le droit d'organiser de répétitions sur place avant l'événement...on n'allait pas passer à côté d'un moyen supplémentaire de lui compliquer la tâche tout de même !
Au coeur d'un labyrinthe de verdure chargé de souvenirs, Irmine testait l’acoustique à l'aide de son violon.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 4 Jan - 20:02

Après les quelques jours obligatoires en famille dus aux fêtes de Noël, Marius était rentré à Brocéliande où il avait pris connaissance de l’invitation du Grand Conseil. Son petit ami Franck s’y rendait, plus par obligation professionnelle que par plaisir personnel toutefois. Son patron, Bertrand Latour, avait l’intention d’étendre son réseau lors de cette soirée et il souhaitait que son assistant soit à ses côtés, essentiellement pour tenir des coupes de champagne et organiser des rendez-vous pour lui en parlant avec d’autres assistants. Autant dire que Franck et Marius ne se verraient pas beaucoup lors de cette soirée…

Quant à Marius, il décida de s’y rendre, en pensant qu’il pourrait peut-être faire des rencontres intéressantes. Et puis, il ne résistait pas à la tentation de revoir sa "chère" cousine Irmine qui allait diriger l’orchestre ce soir-là. Marius était très curieux de voir comment elle gérait la pression qu’une telle prestation ne manquait certainement pas de générer.

Franck et Marius arrivèrent ensemble à la soirée et découvrirent le magnifique décor installé par le Grand Conseil. Des serveurs circulaient déjà entre les invités avec des plateaux chargés de coupes de champagne et un buffet aux mets appétissants attendait que l’on vienne se servir.

- Et tout ça, aux frais du contribuable, ironisa Marius.

- Ne sois pas si cynique, le réprimanda Franck. Je te ferai humblement remarquer que ce soir, tu peux en profiter… gratuitement !

- Tu as raison. Et puis, en fin de compte, ce sont les hybrides qui payent le plus, alors je ne devrais pas me sentir lésé, ajouta-t-il sur le même ton.

Franck lui jeta un regard offusqué :
- Marius ! Ca ne va pas de tenir ce genre de propos ici ? Tu veux que quelqu’un t’entende ?! chuchota-t-il entre ses dents serrées.

Marius était sur le point de répliquer, mais il s’abstint comme Bertrand Latour les rejoignait. Après de banales formules de politesse, Bertrand demanda à Franck de le suivre et les deux jeunes hommes échangèrent un regard, agacé pour Franck, amusé pour Marius.

Ce dernier se dirigea vers le buffet, attrapant au passage une coupe de champagne. Il en but une gorgée, salua les quelques personnes qu’il connaissait et entreprit de se régaler des amuse-bouche à l’apparence fort délicieuse qui semblaient lui faire de l’œil, installés sur leur plateau d’argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 4 Jan - 22:14

Lysandre avait accepté de sacrifier ses soirées, enfin, ses heures de colle, ses vacances et même sa vie pour participer à ce concert donné dans les jardins du Grand Conseil. J'exagère à peine. Croyez-le ou non, le Lutra se trouvait là d'avantage par esprit de solidarité avec Mademoiselle Boisseuil que par envie de participer à ce genre de pince-fesse.

Contrairement à ce que pouvaient suggérer les apparence, Lysandre avait parfaitement compris que la cheffe d'orchestre de l'Académie n'avait pas eu le choix et que la direction avait usé d'un moyen de pression sur elle. Il se doutait aussi que cela touchait au patrimoine culturel de leur école, de près ou de loin. Il avait donc décidé, allant contre tout ce qu'on avait attendu de lui, de consacrer une partie de son temps libre et de ses vacances à la répétition de "L'Envol de la Furie". Les violons y tenaient une bonne place, il avait travaillé d'arrache-pied pour être au sommet de son art.

Et puis, un concert en dehors de l'Académie, c'était plutôt stimulant.

Le Lutra était arrivé avec un peu d'avance, il voulait voir les lieux avant la représentation, n'ayant jamais eu l'occasion de pénétrer au Grand Conseil. Si certains aspects de l'Académie étaient clinquants, ce n'était rien en comparaison du siège du gouvernement des sorciers qui dégueulait la fioriture. Alors c'était là que travaillait le père d'Alix ? Lysandre avait bien du mal à imaginer Thibault Vannier dans un tel décor.

Mal à l'aise, il se mit vite en quête de Mademoiselle Boisseuil. Peu persuadé que la présence de la jeune femme aurait un effet réconfortant sur lui, elle lui serait au moins familière, ils seraient deux, et que vogue la galère.

Il la trouva en train de répéter au milieu de toutes les haies biscornues inutiles et s'approcha sans oser la déranger. Pas envie de prendre un archet dans l’œil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 4 Jan - 23:21

Toujours cette même sensation de nausée, d'écrasement et d'étouffement en pénétrant dans les jardins du Grand Conseil. Et dire qu'il y passait autrefois ses journées pour se détendre. Autrefois ? Oui, autrefois, au siècle dernier au moins. Et non, pourtant, cela faisait moins d'un an. Il avait pris la décision de quitter son poste le 29 Mars. Le 30, il avait démissionné et il n'était jamais revenu hormis pour le tribunal.  La boule au ventre et la sensation d'avoir les entrailles tordues ne le quittaient pas.

Mais ce soir, vêtu de l'une de ses plus belles tenues, il n'était pas là pour lui ou pour son travail, il était là pour soutenir une personne. Il savait qu'elle détestait cet endroit autant voir plus que lui et que cette épreuve serait bien pénible pour elle, mais il lui semblait important d'être là, cette fois, et de ne pas l'abandonner même si sa présence ne serait pas d'une concrète utilité.

"Je t'enlèverai et nous disparaîtrons, si cela devient insupportable. Je t'aime." lui avait-il murmuré dans l'oreille quand ils en avaient convenu, avec ce trait d'humour qui lui était propre, mais qui ne relevait pas tant que ça de l'ironie.

Pour l'heure, il était occupé à se frayer un chemin entre les gens, et éviter tous ceux à qui il ne voulait pas parler se révéla vite être compliqué. Politesse, discussions futiles, nouvelles, sarcasmes, il jonglait, vaquait, la cherchait sans envisager de la rejoindre.
Il ne mangeait ni ne buvait, tout cela était financé avec l'argent des taxes et cela l’écœurait.
Il écoutait distraitement le procureur sans imprimer ce qu'il disait et reculait progressivement, près à fuir la discussion lorsqu'il se heurta à quelqu'un et lui fît renverser sa coupe de champagne. Cela lui offrit la diversion rêvée pour fuir.

- Mille excuses ! Dit-il.

- Ah, Le Guerrec, toujours aussi distrait. Vous ne changerez jamais.

Marmonnant, l'avocat ramassa le verre qui était tombé dans l'herbe au pied du jeune homme.

- Pardonnez ma maladresse, je vais vous en chercher une autre.

Il voulu prendre une coupe sur le buffet et ne pu la saisir, c'était au dessus de ses forces.

- En fait, je ne peux pas, désolé. Prenez-la vous même.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Mar 5 Jan - 22:17

Marius avala quelques amuse-bouche et observa l’assemblée. Il aimait bien regarder les gens lors de ce genre de fête. Il y avait de tout : des jeunes, des moins jeunes, des presque grabataires, ceux qui circulaient comme des poissons dans l’eau, ceux qui, au contraire, ne savaient pas où se mettre et quoi faire d’eux… Il était facile de voir qui avait l’habitude des jardins du Grand Conseil et ceux pour qui c’était la première fois. Les premiers jetaient à peine un regard aux décors, se dirigeant directement vers les boissons ou le buffet, saluant des connaissances, tandis que les seconds marquaient un temps d’arrêt, la bouche légèrement entrouverte, échangeant leurs impressions avec leurs compagnons.
Alors qu’il pensait reprendre sa dégustation de petits fours, celle-ci fut brutalement interrompue lorsque quelqu’un le percuta et renversa sa coupe de champagne.

- Mille excuses !

- C’est bon, ce n’est rien, fit Marius, légèrement agacé toutefois.

Heureusement, sa coupe était à moitié vide et le champagne restant ne trempa que sa main. Pendant que le sorcier ramassait sa coupe, il prit un mouchoir et entreprit de s’essuyer.

- Pardonnez ma maladresse, je vais vous en chercher une autre.

Marius ne répondit pas, mais dévisagea son interlocuteur. L’homme, un peu plus âgé que lui, semblait troublé. Son impression fut confirmée lorsqu’il ajouta :

- En fait, je ne peux pas, désolé. Prenez-la vous-même.

Justement, un serveur passa près d’eux et Marius lui fit signe. Il prit une coupe et une seconde qu’il tendit au sorcier.
- Vous devriez en prendre une, vous avez l’air d’avoir vu un fantôme, remarqua-t-il, sans animosité, mais sans non plus de compassion dans la voix. Ca va aller ? s'enquit-il par politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Mer 6 Jan - 16:49

En dépit de la réponse que lui fît le jeune homme, Goulven détecta une pointe d'agacement, compréhensible, certes. Mais ce soir, il n'avait pas envie d'être compréhensif.
Etait-ce par politesse où pour souligner le fait que l'incident qui venait de se produire était mineur ? Son interlocuteur lui tendit une coupe de champagne que l'avocat regarda longuement avant de la prendre. Ah, cette pression sociale, cette fichue éducation, maudites étiquettes.

Ca va aller ?

- Oui ...

Non.

Conscient que son trouble était bien trop visible et paraissait suspect, d'autant qu'il était loin d'être le bienvenu entre ses murs, vu les difficultés que son activité engendrait dans le département de la justice magique, Goulven reprit contenance, se redressa, et posa l'air de rien sa coupe sur le plateau d'un majordome qui passait par là.

- La nourriture et la boisson ici me donnent mal au cœur. C'est sûrement la provenance. dit-il comme s'il parlait de la météo.

Il ne pouvait pas prendre trop de risques et jeta un regard entendu à son vis-à-vis. Ah, pour les grandes réceptions, le Grand Conseil avait les fonds. Pour accorder des subventions à l'Académie, payer les commis entre autre choses, c'était moins gagné ...

- Mais ils ont trouvé un parfum de meringue qui s'accorde parfaitement avec le champagne. Donc, tout va bien apparemment. Les derniers échos que nous avions étaient guère encourageants, mais me voilà pleinement rassuré, il y a de l'argent dans les caisses du Grand Conseil.

Conscient qu'il flirtait à la limite, il s'abstint d'en dire plus mais cela lui démangeait la langue. Le mieux, c'était encore de prendre congé.

- Il va y avoir un concert tout-à-l'heure. Profitez-en, nous n'écouterons rien de mieux ce soir. Bonne soirée.

Et il s'éloigna.

HJ : Libre à Marius de le suivre ou non

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Ven 8 Jan - 22:17

Marius n’était pas du tout convaincu par le « oui » du sorcier et ce dernier lui donna inconsciemment raison avec sa réflexion sur la nourriture et la boisson. En revanche, il fut proprement surpris lorsque l’homme dénigra à mots à peine couverts la politique du gouvernement. A peu de chose près, c’était ce que Marius avait dit à Franck en arrivant. Sauf que Marius avait dit cela sur le ton de la plaisanterie et essentiellement pour ennuyer son petit ami…

Dans tous les cas, le sorcier qui lui paraissait plutôt ennuyeux une seconde auparavant avait gagné en intérêt dans les yeux du jeune homme. Alors que l’homme s’éloignait après avoir mentionné le concert, Marius sursauta légèrement et l’interpella.

- Attendez !

Il le rattrapa rapidement et eut un sourire presque contrit.
- Excusez-moi, mais… En fait, ce n’est pas très courant d’entendre ce genre de discours parmi les invités du Grand Conseil.

Il marqua une pause, jaugeant son interlocuteur d’une autre manière. Plissant très légèrement les yeux d’un air beaucoup plus amical et intéressé qu’auparavant, il lui tendit la main :
- Je m’appelle Marius.

Il ajouta, après avoir avalé une gorgée de sa coupe de champagne :
- Je me demande vraiment ce qui peut pousser une personne qui, visiblement, n’aime pas le Grand Conseil à venir tout de même… Si ce n’est pas pour manger et boire à l’œil… Ce n’est quand même pas pour le concert, dites-moi ?! Ou bien, vous étiez réellement sérieux tout à l’heure ? remarqua-t-il avec un sourire presque moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil Emploi : Bibliothécaire de Beauxbâtons

Date de création : 07/01/2015
Messages : 517

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 10 Jan - 12:16

Les invités s'amassaient gentiment près des buffets, tandis que la délégation de Beauxbâtons tardait à arriver. Au coeur du labyrinthe, à distance des invités, Irmine attendait ses musiciens en croisant les doigts pour n'avoir aucun désistement de dernière minute. Selon qui renoncerait à venir, autant annuler le concert.

Concentrée sur ses préparatifs, son oreille fut toutefois attirée par un bruissement, signe que quelqu'un l'avait rejointe au centre des haies. Etant d'un perfectionnisme à toute épreuve, la jeune femme termina rapidement sa gamme avant d'abaisser son instrument et se retourner pour découvrir son allié de circonstance.

- Vous êtes en avance !, s'exclama-t-elle avec surprise, la ponctualité n'étant habituellement pas le point fort de Lysandre, Vous n'avez croisé aucun de vos condisciple par hasard ? J'ai peur qu'Amélie n'ait changé d'avis.

Une jeune clarinettiste de 4ème année avait fait part de ses réticences à participer juste avant les vacances, et bien qu'Irmine ait tenté de la motiver et qu'elle ait promis de venir, la cheffe d'orchestre doutait qu'elle tienne parole.

- Venez par là et accordez rapidement votre violon, je vais profiter de votre présence pour vérifier quelque chose.

Elle lui indiqua une place centrale sur les chaises qui seraient occupées par l’orchestre, et elle alla se placer au dernier rang des places réservées aux spectacteurs.

- Jouez la première portée de l'Andante.

Irmine ne s'était pas départie du ton autoritaire dont elle usait constamment avec Lysandre, mais au fond d'elle, elle n'était pas mécontente de se voir soutenue dans cette épreuve par l'implication du jeune musicien. Il s'était porté volontaire rapidement, avait oeuvré pour motiver ses camarades et elle savait que sur le domaine musical, elle pouvait lui faire confiance pour s'être entraîné d'arrache-pied. Pour toutes ces raisons, et parce qu'il était un très bon musicien, Irmine lui avait confié la responsabilité des parties solo du concerto.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Boisseuil

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin Dupuis Date de création : 22/01/2015
Messages : 380

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 10 Jan - 15:58

Merlin s'était décidé à aller au concert donné par l'orchestre de l'académie au Grand Conseil. Il s'en serait bien passé mais il se disait qu'il croiserait peut-être son frère ou l'avocat qui allait aider Elwin. Et puis il y avait la professeur qui les avait tanné pour y aller et même Lysandre, un de ses garçons que Merlin ne supportait pas, notamment à cause du théâtre.

Il finit de se préparer et fila au Grand Conseil. Le lieu était vraiment à la hauteur de la plupart des gens qui y travaillaient et Merlin répugnait à être ici mais il se motiva, c'était pour l'académie et par solidarité avec les autres membres de l'orchestre.

Il finit par entendre des airs de musique et se retrouva dans un coin avec la professeur, Mme Boisseul, et avec... Lysandre. Il se dit alors qu'il n'avait pas son piano avec lui. Les pontes du gouvernement en auraient-ils un, histoire qu'il répète un peu avant le concert? Certes, il avait travaillé chez lui mais un peu plus ce serait cool. Il attendit donc que Mme Boisseul le remarque et voit ça avec lui. Mais, pour ça, elle devait d'abord en finir avec Sanclair...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
© OMEGA
I know you're the one since the beginning, I want to marry you one day.

PV:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theobald Murat Emploi : Apothicaire le jour, chef des Rebelles la nuit

Date de création : 29/03/2015
Messages : 65

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 10 Jan - 22:35

Theobald était probablement l'une des dernières personnes que l'on pouvait s'attendre à voir à la fête du Grand Conseil, et pourtant il était bien là. Dans un complet-veston noir et rasé de près, il se fondait dans la masse des invités qui bavardaient dans les jardins du Grand Conseil, sirotaient une coupe de champagne ou croquaient dans un amuse-bouche en s'extasiant sur la décoration. Derrière une expression calme au sourire ténu de circonstance, il abhorrait cette démonstration d'opulence et de pouvoir que le gouvernement offrait au public. C'était proprement révoltant.

Le quart-de-centaure n'était venu seul, mais cela n'était pas de son fait. Lorsqu'au cours d'une réunion il avait avancé l'idée que quelqu'un se rende aux festivités afin de surveiller ce qui y serait dit et se déroulerait, la jeune Léane Rivoire s'était immédiatement portée volontaire, et il avait été évident pour son chef qu'il était hors de question de la laisser y aller seule. Depuis déjà quelques temps, sa confiance en elle s'amenuisait et il redoutait sa propension à vouloir frapper fort et vite...et sans réfléchir !

Afin de passer inaperçu, il saisit deux coupes et en offrit une à sa compagne de fortune, se retenant bien de la boire en revanche.

- N'oublie pas, nous sommes en reconnaissance uniquement. Ne tente rien et ne parle aux gens que s'ils t'adressent la parole.

Jetant un regard aux alentours, il reconnaissait quelques visages, des agents infiltrés et des contacts qu'il avait au Grand Conseil, mais il se garda bien de les saluer.

- Ce soir, nous sommes Richard et sa nièce Delphine, simples sorciers venus fêter la nouvelle année parmi les politiques qui nous ont gracieusement invités.

Que tous ces mots lui écorchaient la bouche !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Chef des rebelles
Le sang n’est rien, un cœur vaillant est seul maître, car c’est lui qui fait courir dans nos veines la soif de justice et de liberté !
© Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léane Rivoire Emploi : Magneto n'a pas de travail !

Date de création : 04/12/2015
Messages : 23

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 11 Jan - 12:47

Quand Théobald avait demandé un volontaire pour espionner la fête qui aurait lieu au Consulat, Léane c'était portée volontaire sans hésitation. L'inactivité de la rébellion ces derniers temps l'ennuyait fortement et elle n'était pas contre un peu d'action. La jeune femme soupçonnait Théobald de l'éloigner de plus en plus des opérations extérieures et des infiltrations cela ne lui plaisait pas. Mais si Léna avait sut qu'il l'accompagnerait pour la materner elle ne se serait peut-être pas portée volontaire.

Pour l'occasion Léane avait dut se mettre sur son trente et un, une élégante robe lui couvrait les épaules et le dos pour lui dissimuler le maximum de plumes, elle avait dus s'arracher celles visibles, le chef de la rébellion lui réclamant la plus grande discrétion. La demi-harpie détestait de devoir dissimuler sa vraie nature.

C'est donc de très mauvaise humeur qu'elle entra au consulat en compagnie de sa "nounou". L'abondance des mets raffinés et fort coûteux l'irrita encore plus, elle soupçonnait que les dernières taxes instaurées pour les hybrides avaient participé à financer cette sauterie ridicule et hypocrite.

Elle leva les yeux aux ciel avec un soupir quand Théobald lui répéta pour la énième fois le but de leur mission et le fait est qu'elle reste discrète. La jeune femme n'était pas stupide qui plus est elle ne c'était pas déplumée pour se faire remarquer maintenant. Que croyait-il qu'elle allait monter sur le buffet pour avouer son appartenance à la rébellion ?

Pour ne rien arranger à sa mauvais humeur le quart-de-centaure lui tendit une coupe de champagne, qu'elle lui aurait volontiers retourné sur la tête quand elle entendis la suite de ses directives. Faire semblant de profiter de la fête l'écœurait  mais de devoir faire semblant d'être la nièce de celui-ci lui semblait impossible.
Elle grimaça d'horreur.

- Pour qui me prends tu Théobald, tu crois que j'en suis à ma première sortie ! chuchota t-elle agacée

Elle vécut comme une humiliation personnelle cette obligation de prendre un nom d'emprunt. Elle se ressaisit quand un sorcier approcha des deux rebelles.

- Préfère tu que je reste en ta compagnie mon oncle, ou puis-je aller faire un tour ?

Elle disait ces mots avec un sourire radieux, mais chacun d'entre eux lui écorchait la bouche à cette instant elle aurait préféré faire n'importe quoi même récurer les toilettes du pub des trois mats où elle avait travaillée plutôt que de faire semblant d'être sa nièce.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    Nous n'oublirons jamais

    Ma vengeance est perdue s’il ignore en mourant que c’est moi qui le tue. Racine ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 16 Jan - 11:03

Goulven s'éloignait du jeune homme, enfonçant ses mains dans ses poches, avec le projet d'aller trouver une place assise, pas trop loin de l'orchestre et d'attendre l'heure du concert sans parler à personne, sans risquer de commettre un impair qui pourrait lui attirer beaucoup de problèmes. Il avait son lot pour le moment.

Mais l'autre le rattrapa et lui fît remarquer que ce genre de discours n'était pas très courant parmi les invités du Grand Conseil. Il se mordit les lèvres pour ne pas répondre ce qui lui passait par la tête.
"Bien sûr que non, la plupart des gens préfèrent rester dans les petits papiers du gouvernement et pratiquer la langue de bois."

Il marquait une pause, Goulven soutint son regard. Attendait-il une réponse ? Il ne savait guère comment interpréter les propos du jeune homme, il lui sembla plus approprié de jouer la carte de la prudence et de prendre congé. Son interlocuteur lui coupa l'herbe sous le pied et lui tendit une main en se présentant, ce qui déstabilisa quelque peu l'avocat ... Avait-il affaire à quelqu'un comme lui ?

- Goulven. dit-il en serrant la main de Marius.

Mais Marius semblait sceptique quant aux intentions de Goulven, qui lui répondit un peu plus détendu.

- On ne peut plus sérieux.

Il jaugea à nouveau le jeune homme, se posant soudain une multitude de questions à son sujet.

- Que faîtes-vous dans la vie Marius ? Vous travaillez ici ?Vous accompagnez quelqu'un ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Sainclair Date de création : 15/01/2015
Messages : 255

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 16 Jan - 15:05

La Bibliothécaire remarqua sa présence et prit la peine de finir sa gamme avant de lui demander s’il avait croisé quelques-uns de ses camarades. Mademoiselle Boisseuil avait eu bien du mal à motiver ses troupes lorsqu’il avait été question de ce concert, et Lysandre le comprenait parfaitement. C’est dépité qu’il lui répondit :
- Non … Je crois qu’elle ne viendra pas Mademoiselle … Pour l’instant, je n’ai vu personne.

Cependant, le jeune homme n’était pas inquiet car il avait lui-même un peu d’avance.

Il alla vers le centre du labyrinthe et sortit son violon de son étui, puis l’accorda soigneusement. L’oreille du jeune homme ne tolérait pas qu’il joue avec un instrument accordé de manière approximative. Quand cela fût fait, il entama l’Andante, comme Mademoiselle Boisseuil le lui demandait, en y mettant autant de bonne volonté que possible.

*Pense à l’orchestre !* se disait-il. *Et au théâtre et à tous ces trucs que tu aimes faire à l’Académie …*

Il énuméra tout ce qui faisait qu’il aimait sa vie à l’école, se focalisait sur le positif sans penser une seule fois au cours, lorsque Merlin apparut dans le paysage. Tiens, il n’avait pas pensé à lui non plus.
Sans s’interrompre, il continua jusqu’à ce que la cheffe d’orchestre lui demande d’arrêter.

Lysandre n’avait pas envie de l’avouer, mais il était tout de même soulagé de voir son condisciple de Lutra parce qu’au moins, il ne serait pas le seul musicien ce soir. Et puis de la solidarité dans ces circonstances, c’était toujours appréciable.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"
Lily's the dream-team <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 16 Jan - 21:06

Marius serra fermement la main du sorcier. Goulven semblait, non pas sur la défensive, mais circonspect. Toutefois, Marius eut le sentiment qu’il se détendait légèrement lorsqu’il comprit que lui-même n’était pas loin de partager son point de vue. Néanmoins, lorsqu’il lui avoua qu’il était sérieux quant à sa présence ici, manifestement motivée par le concert, le jeune homme haussa très légèrement les sourcils.
- Ah tiens, vraiment… Eh bien, voilà qui est intéressant.

Il lui adressa un sourire, mais n’en dit pas davantage. Marius se demanda néanmoins si Goulven était un ami de sa cousine Irmine, ou bien s’il était apparenté avec l’un des musiciens qui allaient se produire ce soir. Marius se félicita de ne pas avoir donné son nom de famille, cela lui permettrait de poser des petites questions à son vis-à-vis pour en savoir davantage sur son éventuelle relation avec Irmine sans que celui-ci ne se doute nécessairement que lui-même et Irmine soient de la même famille. En outre, si Irmine était effectivement une amie de Goulven, Marius avait bien envie de découvrir quel genre de personne pouvait s’intéresser à elle.

Tout ceci traversa l’esprit de Marius en une fraction de seconde, de sorte que Goulven aurait bien été incapable de se douter des pensées du jeune homme. Décidé à en connaître davantage sur l’homme, Marius accepta de répondre à ses questions avec honnêteté, se doutant qu’un homme aussi franc que lui n’apprécierait guère de parler avec une personne faisant preuve de langue-de-bois.
- Non, je ne travaille pas ici, répondit-il avec un petit sourire amusé. Je suis apprenti chez Pelissier. Je suis venu ici avec mon petit ami, ajouta-t-il en désignant un jeune sorcier blond à l’allure élégante qui lui jeta un regard encore chargé d’animosité, certainement accru par le fait qu’un sorcier plus âgé semblait l’agacer en lui parlant sans s’arrêter.

Marius se tourna vers son interlocuteur et ajouta, presque par défi :
- Je pense qu’il m’en veut encore d’avoir suggéré que nous devions ce généreux buffet à la nouvelle taxe imposée aux hybrides.

Le jeune homme avala une gorgée de son champagne avant de la lever à hauteur de ses yeux pour ponctuer ses propos.
- Et vous ? Que faites-vous dans la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte de Beauregard Emploi : Directrice de l'Académie de Beauxbâtons

Date de création : 08/03/2015
Messages : 95

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 17 Jan - 0:11

Vêtue d'une fantastique robe rouge fendue qui aurait pu jurer avec la couleur de ses cheveux, la Directrice de L'Académie arrivait dans les jardins du Grand Conseil et elle aurait pu être sublime si son sourire n'avait pas été aussi mauvais. Elle tenait le bras d'un homme avec qui elle passait de plus en plus de temps : Niels Maddox, le Professeur d'histoire de la Magie, enseignant depuis quelques mois à l'Académie.

Connaissant beaucoup de monde, elle s'arrêtait tous les dix mètres pour saluer des connaissances, des contacts, des collaborateurs, des anciens amants ... tout ce qui se situait loin d'un "ami". Qui aurait pu croire qu'en étant aussi entourée, Bénédicte de Beauregard était en réalité complètement seule ? Elle présentait son compagnon, ils serraient des mains, sirotaient des coupes de champagne ... Mais elle ne perdait pas son objectif de vue.

- Je n'ai pas encore vu les personne que nous cherchons. Restez vigilant, soyez irréprochable !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Tout pouvoir sans contrôle rend fou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Maddox Emploi : Professeur d'histoire de la magie

Date de création : 15/09/2015
Messages : 190

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 17 Jan - 11:22

Malheureusement pour lui, sa femme, qui travaillait au grand conseil, avait été obligé de s'absenter à l'étranger pour son travail pendant plusieurs semaines, et ils ne purent donc pas aller à la fête ensemble. Niels fut donc obligé d'y aller avec la "charmante" directrice de l'académie Bénédicte De Beauregard. En même temps, ça l’arrangeait bien.

Niels avait donc revêtu son plus beau costume, un costume blanc avec dessous une chemise rouge, dont les tons s'accordaient parfaitement avec ce que portait sa "partenaire". Surement pour faire bonne impression, elle le présentait à toute ses connaissances, la plupart du temps des employés du Grand Conseil. Mais elle n'avait pas encore trouvé les personnes qu'elle cherchait : les sénateurs du départements de l'éducation.

-Nous avons toute la soirée pour les retrouver, fit remarquer Niels.

Et quand ils les trouveraient, Niels essayerait lui aussi de se les mettres dans la poche, mais pas pour les mêmes raison que Bénédicte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 17 Jan - 17:22

|HJ : J'ai pris quelques libertés, n'hésite pas à me dire si tu souaites que j'édites quelque-chose|

Goulven ne voyait pas en quoi le fait qu'il soit venu pour la représentation de l'orchestre de l'Académie était intéressant, mais il n'était pas assez vigilant en cet instant pour relever la portée du terme employé par son interlocuteur. A 1000 lieues d'imaginer qu'il avait devant lui un parent d'Irmine, qui ne lui parlait absolument jamais de sa famille, il se dit que Marius était certainement, comme lui, amateur de musique ...

Il apprécia la franchise dont il faisait preuve et apprit ainsi que Marius était l'apprenti de Pelissier, le fabriquant de baguette magique. Une occupation somme toute singulière. Il était venu avec son compagnon qu'il désigna : un jeune homme aux prises avec un des magistrats les plus pompeux du département de la justice magique. Goulven eut un rire sarcastique. Le pauvre ... L'avocat était bien placé pour savoir combien le discours de l'homme pouvait être lourd et démagogique, il avait été un genre de garçon à tout faire dans son département, il y a quelques années.

- Frank Namur ? Du département de contrôle des objets et trafics illicites ? Nous nous sommes rencontré il y a quelques mois pour une affaire.

Il ne pouvait pas dire qu'il le connaissait cependant, Frank Namur lui avait simplement fourni quelques renseignements lorsqu'il défendait un Gobelin accusé de trafic de métaux précieux.

Comme Marius lui demandait ce qu'il faisait dans la vie, Goulven put précier :

- Je suis avocat.

Et ses clients n'étaient pas vraiment les bienvenue ici. Quant aux propos de Marius, Goulven ne savait pas quel crédit leur accorder. Etait-ce sincère ou était-ce du sarcasme ? Cela lui rappela que même si la conversation avec Marius n'était pour le moment, pas désagréable, il valait mieux être prudent. Toutefois, il nota que cela ne le dérangeait pas de boire.

- Mais j'ai travaillé un certain temps ici, avant de me mettre à mon compte. Je comprends l'embarras dans lequel se trouve votre ami. Voulez-vous que nous allions le secourir ? Il risque d'être pris toute la soirée sans cela.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 17 Jan - 18:43

[HJ : aucun souci, ça me va très bien Wink je me permets également quelques libertés, pareillement, s’il y a un souci n’hésite pas à me le dire !]

Marius ne put cacher sa surprise lorsque Goulven nomma son petit ami et déclina son poste actuel.
- Ah, vous vous connaissez ! commenta-t-il simplement.

Cela n’avait cependant rien d’étonnant. Franck connaissait beaucoup de monde du fait de son travail. En outre, son professionnalisme et son sérieux avaient rapidement fait sa réputation dans un milieu où les gens de confiance n’étaient pas légion. Du coup, beaucoup de personnes faisaient appel à lui, ce que le conseiller pour lequel il travaillait encourageait. En effet, Bertrand Latour ne perdait pas de vue qu’un service rendu pouvait servir à en demander un en retour le temps venu… De cela, Franck en était bien conscient. Comme il l’expliquait à Marius, il en éprouvait parfois une certaine gêne, mais il n’avait pas vraiment le choix de toute manière.

Lorsque Goulven précisa qu’ils avaient travaillé ensemble sur une affaire, Marius fronça légèrement les sourcils, essayant de se rappeler si Franck avait mentionné un certain Goulven avec qui il aurait collaboré. Quand le sorcier indiqua qu’il était avocat, les sourcils de Marius se levèrent. Il eut la confirmation de ses soupçons alors que Goulven lui raconta qu’il avait travaillé un temps au Conseil avant de se mettre à son compte. Alors qu’il lui proposait de rejoindre Franck, Marius s’exclama :
- Oh, mais vous êtes Goulven Le Guerrec ! Incroyable ! Je n’aurais jamais pensé vous rencontrer ici, avoua-t-il avec un sourire franc, pour une fois.

Devant l’air légèrement surpris de son interlocuteur, Marius s’empressa d’ajouter :
- Franck m’a parlé de vous et du fait que vous avez quitté le Conseil pour défendre la cause des hybrides. Vous avez bien du courage de venir ici… ou vous êtes complètement inconscient… Mais allons voir Franck, il sera très certainement ravi de vous revoir.

Alors qu’ils marchaient dans sa direction, Marius ajouta avec un petit sourire amusé :
- Je dois vous avouer que même si je ne suis pas d’un naturel très jaloux, j’aurais eu de quoi l’être de vous vu la manière dont Franck parle de vous.

Il lui adressa un petit clin d’œil avant de le devancer légèrement et d’interrompre Franck et son interlocuteur. Il glissa un mot à son petit ami qui s’excusa auprès du magistrat et vint à la rencontre de Goulven. Marius nota tout de suite que Franck était tendu.
- Regarde qui je viens de rencontrer, fit Marius. Goulven Le Guerrec ! Depuis le temps que tu me parlais de lui, je suis heureux d’avoir enfin fait sa connaissance.

- Bonsoir Maître, c’est un réel plaisir de vous revoir, le salua Franck. Comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niklaus Lodski Emploi : Professeur de Magie Intuitive

Date de création : 08/11/2015
Messages : 15

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Dim 17 Jan - 21:59

C’est accompagné de son frère Ludwig que Niklaus se présenta aux festivités du Nouvel-An organisées au Grand Conseil. Il n’y allait pas de gaieté de cœur, ce qui se lisait d’ailleurs sur son visage à en juger la mine morose qu’il arborait, mais il avait des obligations à tenir, ne serait-ce qu’envers son beau-père, illustre sorcier dont la réputation n’était plus à faire. Bien sûr, il n’envisageait pas de venir à la fête sans présenter ses respects au Consul mais il ne pouvait affichait trop explicitement ses liens avec Augustus Courtois, de peur ne détruire tout ce pourquoi il travaillait depuis un an.

Vêtu d’une robe de sorcier des plus sophistiquées, le jeune professeur suivait dans la pièce bondée de monde, son frère qui lui semblait beaucoup s’amuser. Il n’avait pas encore eu l’occasion de saluer Henri Dufresne, le père de son épouse, n’ayant pas eu l’occasion de croiser son chemin. Non pas qu’il l’évitait particulièrement, mais n’était pas non plus pressé de le faire. Après tout, c’était en parti à cause de lui qu’il était là ce soir plutôt qu’aux côtés de sa femme et sa fille.

Malgré toute la bonne éducation dont il était pourvu, il ne put retenir un soupir d’ennui en pensant à sa famille loin de lui ce qui attira quelques regards et l’attention de son frère.

« Ne me regarde pas comme ça… Je déteste ce genre de fête ! »

Un serveur passa à côté d’eux et il en profita pour se saisir d’une coupe de champagne avant de se retourner vers Ludwig, d’humeur plus sombre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
You are my one and only
Then you can lie with me, with your tiny feet. When you're half asleep I'll leave you be, right in front of me, for a couple weeks. So I can keep you safe. 'Cos you are my one and only, you can wrap your fingers round my thumb and hold me tight.© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 18 Jan - 21:49

[HJ : MWAHAHA j'adore ^^ Merci d'avoir pris cette perche !]

Goulven hocha la tête lorsque Marius conclut que les deux hommes se connaissaient.

- "Connaître" c'est un bien grand mot pour une relation de travail, mais j'ai beaucoup apprécié de collaborer avec votre ami.

Et Marius le remit en s'exclamant avec enthousiasme ce qui mit fin à son mode furtif. Goulven avait beau savoir qu'il était tristement célèbre parmi les officiants au Grand Conseil, il était toujours le premier surpris lorsque sa réputation le précédait.

- Oui, mais je vous corrige simplement. Je suis parti pour défendre ce qui est juste.

Car Goulven n'était pas pour une justice à deux vitesses et condamnait les crimes qu'ils soient commis par des hybrides ou pas des sorciers, de Sang-Pur ou non. Il était bien placé pour savoir que l'ascendance ou la pureté du sang ne faisaient pas la valeur d'une personne.

Cela étant, les propos accompagnés de l'enthousiasme du jeune apprenti endormirent sa méfiance, et il accepta de passer encore un moment en sa compagnie, ainsi que d'aller saluer Franck Namur. Il était d'ailleurs sincèrement content de revoir ce dernier ... La soirée s'avérait devenir beaucoup plus agréable que prévu. Ignorant jusqu'alors qu'il avait aussi forte impression sur l'assistant, il lui tendit la main et le salua chaleureusement.

- Je suis sincèrement content de vous revoir Franck.

D'un geste de la main, l'avocat qui ne plaidait ni en robe, ni en perruque, écarta les mots prononcés par Franck.

- Goulven, ça ira très bien. Ne vous formalisez pas de ça, et surtout pas ce soir. Je vais bien, mais il y a beaucoup de travail. Et vous ? Comment vous portez-vous ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Lun 18 Jan - 22:39

[HJ: contente que ça te plaise ^^]

Lorsque Goulven reprit Marius en indiquant qu’il était parti du Conseil pour défendre ce qui était juste, le jeune sorcier eut un sourire imperceptible. En tout cas, Goulven lui fit l’impression d’être quelqu’un de droit et de modeste. Cette impression fut confirmée par la manière dont il s’adressa à Franck. Ce dernier eut un sourire que Marius trouva crispé et il observa l’échange entre les deux hommes avec intérêt.
- Merci, Goulven. Je vais plutôt bien. Le travail n’a cessé d’augmenter depuis… l’imposition de la taxe sur les baguettes, dit-il après une brève hésitation.

Le jeune homme jeta un coup d’œil embarrassé sur le côté et Marius suivit son regard. Bertrand Latour les observait, mais son expression était indéchiffrable.
- Je suis navré Goulven, reprit finalement Franck. Je ne peux pas rester parler avec vous… Croyez-moi, cela n’est pas de gaieté de cœur, mais… vous connaissez les opinions de mon conseiller.

Il voulut lui tendre à nouveau la main, mais se reprit et ancra finalement son regard dans le sien :
- J’ai bien peur que de plus en plus de personnes comptent sur vous dans un futur proche… Bonne chance, Goulven.

Sous le regard quelque peu ébahi de Marius, Franck s’excusa et les laissa. Quelques secondes passèrent dans un silence embarrassant, avant que l’apprenti ne reprenne la parole.
- Eh bien… Hum… Voilà qui est quelque peu gênant.

Marius dut faire un effort pour ne pas dévisager Goulven avec plus d’intérêt qu’auparavant.
- Vous devez leur faire peur pour qu’ils réagissent de cette manière, commenta finalement Marius.

Il but une gorgée de sa coupe de champagne avant d’ajouter, l’air de rien :
- La personne que vous venez voir doit beaucoup compter pour vous pour que vous acceptiez de venir ici… dans cet environnement hostile, ajouta-t-il avec un regard entendu.

Il ne fallait pas être grand clair pour comprendre que non seulement Goulven aurait souhaité être partout ailleurs sauf ici mais aussi que sa présence n’était pas désirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 23 Jan - 1:36

[HJ : Je suis désolée du temps de réponse, la semaine j'ai vraiment beaucoup de difficultés à poster j'arrive pas à m'organiser -_-]

Goulven ne s'était pas attendu à une grande conversation avec Franck. En voyant le jeune homme, il avait l'impression de se revoir quelques années en arrière, au début de sa carrière lorsqu'il ne voulait pas de problèmes. Parce qu'il avait vécu cette situation, il respecta son souhait d'éloignement, mais il savait que la position qu'il adoptait ne serait pas longtemps tenable. Il s'en rendrait bien compte tout seul ...

- Je comprends, ne vous en faîtes pas. Passer votre soirée de la manière la plus agréable possible pour vous ...

Et il n'avait pas tort, lorsqu'il disait que de plus en plus de gens compterait sur lui à l'avenir. Paradoxalement, il serait de moins en moins en mesure de les aider. La loi changeait et cela ne les servait pas du tout.
Il était néanmoins un peu déçu de ne pouvoir faire plus ample connaissance avec Franck, mais Marius semblait beaucoup plus à l'aise que lui.

- Peur ? Je ne sais pas si je leur fait peur, mais je crois que le terme le plus exact c'est ... exaspérer ?

Il perdait assez peu d'affaires, et sa principale difficulté consistait à rester dans certaines limites pour ne pas dépasser le cadre de la loi et conserver sa licence d'avocat qui était aujourd'hui sa principale arme.

Marius enchaîna sur un tout autre sujet, la raison de sa présence ici.

- En effet. Êtes-vous attendu ailleurs ou souhaitez-vous que nous allions nous installer pour le concert ? Je ne voudrais pas être mal placé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 23 Jan - 11:18

[HJ : ne t'en fais pas ^^]

La compréhension que Goulven manifesta à l'égard de l'attitude de Franck fit penser à Marius qu'il avait vu juste en estimant que le sorcier était quelqu'un de foncièrement bon et d'honnête. Cela expliquait d'autant plus qu'il ait quitté le Grand Conseil. Il se demanda si Franck, qui pouvait être considéré comme étant du même acabit que l'avocat, supporterait très longtemps de travailler pour le Grand Conseil, surtout pour un conseiller comme Bertrand Latour qui ne cachait pas son mépris pour les hybrides.

Lorsque Goulven le reprit en disant qu'il pensait qu'il exaspérait davantage les gens du Grand Conseil qu'il ne leur faisait peur, Marius ne put s'empêcher de laisser échapper un bref rire.
- Mais finalement, que vous leur faisiez peur ou que vous les exaspériez, en fin de compte, cela revient au même : vous êtes comme un caillou dans leurs chaussures. C'est bien, il manque davantage de gens comme vous.

Marius était sincère quand il disait cela. Il n'avait que peu de respect pour les conseillers et la politique du Grand Conseil et ce, même s'il avait pour intention d'en tirer profit. Par contre, quand il lui disait que c'était "bien", il voulait dire qu'il trouvait cela divertissant et intéressant que des gens s'opposent à eux, mais cela n'impliquait pas nécessairement qu'il trouvait ça "bien" d'un point de vue moral. Après tout, la morale, il s'en fichait un peu...

Quand Goulven confirma que la personne qu'il était venue soutenir était importante pour lui, Marius eut un sourire sympathique, mais qui cachait, en réalité, l'envie de savoir s'il avait vu juste... Du coup, il accepta sa proposition d'aller s'installer pour assister au concert, en répondant qu'il n'était attendu nulle part.

Alors qu'ils marchaient en direction des chaises installées à cet effet, Marius reprit la parole, continuant tout naturellement leur conversation :
- Vous me paraissez un peu jeune pour être venu soutenir l'un de vos enfants, fit-il sur le ton de la plaisanterie. L'un des jeunes musiciens est-il l'un de vos neveux, ou nièces ? tenta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   Sam 23 Jan - 18:31

D'ordinaire peu sensibles aux compliments, Goulven était tout de même assez peu habitué à être conforté dans sa position. La plupart du temps, il s'accrochait à son bon sens pour maintenir son cap et jusqu'ici il n'avait jamais failli, mais parfois il se sentait un peu seul. Cependant, rejoindre le mouvement rebelle était exclus. "Jamais !" se targuait-il intérieurement. Il y avait d'autres manières selon lui de faire tourner le vent que la force ... il suffirait d'une prise de conscience collective. C'était en cela que son opinion avait toujours divergé de celle de ses amis, Jared et Léane.

Il s'abstint toutefois de répondre à la remarque de Marius et avança en sa compagnie vers le premier rang. La présence du jeune homme avait le mérite de le faire se sentir moins seul, mais Goulven était bien loin de se douter que son voisin de chaise ne partageait pas du tout la même opinion que lui.

Il rit à sa remarque.

- Non effectivement !

Et c'était une question qui n'était pas à l'ordre du jour, qui ne le serait sans doute pas avant longtemps, bien que Goulven se soit toujours projeté en aillant une famille à lui plus tard.

- Je n'ai personne parmi les musiciens, se trompait-il. mais mon amie s'occupe de l'orchestre, entre autre.

A Marius de mettre le sens qu'il entendait sur le sens du mot "amie". Si Goulven ne se confiait pas sur la nature de leur relation, c'était parce que jusque là, ça ne leur avait apporté rien de bon. Des malentendus, et un nez cassé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Event : Nouvel-An au Grand Conseil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event : Nouvel-An au Grand Conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» Protection et nouveau grand frère.
» Nouvel an lunaire - Invocation gratuite - 24/01 au 03/02
» Le Capitaine et le Déserteur
» Nouvel event "à la rakgoule" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Le Grand Conseil-