AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'un livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: A la recherche d'un livre   Lun 18 Jan - 22:01

Marius se réveilla avec toutes les peines du monde ce matin-là. La veille, en effet, il avait un peu trop fait la fête avec Franck et ses jeunes collègues du Conseil. Passant sa main dans ses boucles brunes, il se tourna, pensant trouver son petit ami à ses côtés. Néanmoins, la place qu’il occupait normalement dans le lit était vide. Fronçant les sourcils, il dut faire un effort douloureux pour se remémorer ce qui s’était passé. Il se rappela qu’ils avaient commencé la soirée en buvant des verres de rhum groseille au pub Le Graal, avant d’enchaîner par du Xérès au restaurant, puis de finir par des shots de Ogden's Old Firewhisky dans un bar assez mal famé des bas quartiers de Brocéliande.

Marius se leva et s’appuya contre le mur de sa chambre, légèrement chancelant. Il avait vraiment exagéré hier. Il le savait car sinon Franck aurait été là… sauf s’il était déjà levé et était en train de lui préparer un petit-déjeuner spécial « gueule de bois ». Soudain plein d’espoir, le jeune homme passa dans la pièce principale de son petit appartement. Cependant, celui-ci était désespérément vide. D’humeur grognon, Marius alla se préparer un café et s’abstint de toute réflexion en attendant que le liquide salvateur coule. Il versa le café dans une tasse et alla s’affaler dans son canapé. Buvant à petites gorgées pour éviter de se brûler, son cerveau accepta finalement de lui rappeler les dernières scènes de leur soirée.

Il se souvint alors que lui et Franck s’étaient disputés vivement. A quel sujet ? Marius essaya de s’en rappeler, mais cela restait flou. La seule chose qui lui revenait maintenant était le regard extrêmement blessé que Franck lui avait adressé avant de s’en aller en l’envoyant au diable. Un certain malaise, distinct de celui laissé par l’absorption immodérée d’alcool, s’empara de lui. Il n’en était pas sûr, mais il pensait avoir dépassé les bornes, quel qu’ait été le sujet de dispute avec son petit ami.

*Et voilà, il va falloir que je me rattrape…* pensa-t-il, ennuyé.

Il finit sa tasse de café et se décida à aller prendre une douche, non sans se faire couler avant un nouveau café. Quinze minutes plus tard, douché et habillé, Marius finissait sa seconde tasse de café. Il était maintenant complètement réveillé et se souvenait clairement des propos qu’il avait tenus à Franck et qui avait causé son regard blessé. Il ne savait pas comment ils en étaient venus à parler de ça, mais Marius avait reproché à Franck de ne pas être capable de tenir tête à son père. Ce n’était pas la première fois qu’ils avaient cette discussion, mais cette fois-ci, son impatience agrandie par les effets de l’alcool, Marius n’avait pas supporté que Franck se plaigne du peu de considération de son père et avait très vertement rembarré son petit ami en le traitant de « mauviette patentée bonne à récurer les toilettes de Beauxbâtons » (pour utiliser un doux euphémisme).

Il soupira, sachant qu’il avait eu tort. Franck était quelqu’un de beaucoup plus sensible que Marius. Ce dernier devait avouer que c’était cette sensibilité qui l’avait d’abord séduit, mais aujourd’hui, elle l’agaçait quelque peu… Néanmoins, il aurait été dommage qu’ils se quittent pour une telle dispute et Marius savait exactement ce qu’il devait faire pour rattraper le coup.

Attrapant son portefeuille et son casque musical qu’il plaça sur ses oreilles, il sortit de son appartement et prit la direction de la librairie de Brocéliande. Il marcha d’un pas tranquille. Il savait que s’il voulait faire plaisir à son petit ami, un livre sur l’Antiquité grecque sorcière lui ferait très plaisir. Féru d’histoire et de livres anciens, Franck lui avait justement parlé de sa volonté de s’offrir un des livres qu’il avait aperçus à la librairie. Le seul souci est que Marius n’avait aucune idée de quel livre il s’agissait, le jeune homme n’ayant pas mentionné son titre et Marius n’ayant pas jugé utile de le lui demander.

Il arriva à la librairie et poussa la porte. Glissant son casque sur son cou, il se dirigea vers la section Antiquité grecque et se mit à parcourir les ouvrages, espérant trouver une inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léane Rivoire Emploi : Magneto n'a pas de travail !

Date de création : 04/12/2015
Messages : 23

avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'un livre   Ven 22 Jan - 14:59

Une faible lumière perçait au travers des volets de la chambre et vint caresser le visage de Léane. Celle-ci était allongée dans son lit, elle scrutait son plafond, elle n'avait quasiment pas dormis de la nuit, il fallait dire que la jeune femme avait passé ses journée à tourner en rond dans son petit appartement depuis quelque semaine. La demi-harpie avait pour ordre de ne pas bouger avant la fête du nouvel an qui avait lieu au Grand Conseil. Léane s'impatientait cela faisait quelques mois que Thébald ne l'a contactait que pour des broutilles sans importance sans jamais ne la tenir au courant des nouvelles de la rébellion et encore moins pour lui confier une mission.

A cette idée elle serra instinctivement les poings, pourquoi avait-il fallut que se soit cet incapable qui soit nommé à la tête de la rébellion. Léane n'était à vrais dire pas la seule à s'impatienter au sein de leur regroupement clandestin, des bruits couraient que les anciens partisans de Jared étaient aussi entrain de perdre patience devant la nouvelle politique du nouveau chef. Léane avait espéré que l'événement au grand conseil leur aurait donné l'occasion de frapper en plein cœur de se gouvernement corrompus, mais l'idée d'être accompagné par Théobald avait fait évaporer cet espoir.

Agacée la demi-harpie envoya valser ses couvertures pour s'extirper de son lit. Elle se dirigea vers sa salle de bain sans grande conviction. L'idée de passer une journée identique à celle de la veille ne l'enchantait pas. Après une douche qui l'a sortie de sa torpeur matinale, elle observa son reflet dans la glace. Instinctivement elle tripota les plumes qui se mêlaient à sa chevelure, elle soupira l'idée de devoir les retirer pour leur foutu mission d'observation la rendait malade, et bien qu'elle n'ait rien à faire de ses journées elle ne cessait de repousser ce devoir au lendemain.

Après un petit déjeuner elle alla parcourir les ouvrages qui garnissait sa bibliothèque. Elle caressa les tranches de ses livres sans arriver à se décider sur lequel elle jetterai son dévolus pour la journée. Il fallait dire qu'elle avait eu le temps de les lire ces derniers temps et qu'elle commençait à connaître le déroulement de chaque histoire par cœur.

Une idée lui traversa alors l'esprit, celle-ci lui arracha un sourire en coin. Lasse de passer ses journées à ne rien faire sans aucune personne à qui converser à part une stupide plante grasse qu'Alienor lui avait offert, elle prit la décision de sortir. Après tout les règles n'était-elle pas faites pour être transgressées ?  Que le quart de centaure aille se faire foutre avec ses restrictions.

La jeune femme s'habilla chaudement avant de sortir dans les rues de Brocéliande. Le froid l’accueillit dès qu'elle mit les pieds dehors et l'air frais se faufila dans se poumons. Elle n'en pouvait plus d'être enfermée entre ces quatre murs et la sensation de bien être que lui procurait sa sortie valait bien le coup de se faire réprimander par le chef de la rébellion s'il advenait qu'il soit mis au courant de cette transgression de règle.

Elle se dirigea vers la seule librairie de Brocéliande possédant un rayon assez conséquent en littérature antique grecque. Le péché mignon de la jeune femme était la tragédie, qu'elle soit rédigée par des auteurs moldus ou sorcier, c'était bien le seul sujet sur lequel elle ne faisait aucune distinction.

Au moment où elle entra dans la librairie une douce chaleur s'empara d'elle, l'odeur des livres lui remit du baume au cœur. Elle flâna un moment entre les divers rayons, après tout elle n'était pas réellement pressée de rentrer chez elle. Puis elle s’arrêta devant son rayon favori avec un sourire satisfait. Cependant contrairement aux autres fois où elle s'aventurait dans ce rayon elle n'était pas seule. Un jeune homme scrutait parcourait les ouvrages de cette section. Elle ne put s’empêcher de l'observer discrètement par curiosité, celui-ci semblait ne pas réellement savoir ce qu'il cherchait.

- Vous m'avez l'air quelques peut perdus ...

Léane ne sut pas réellement se qui l'a poussa à lui adresser la parole, elle qui n'avait pas pour habitude de parler à des inconnus, mais il était trop tard pour la jeune femme de revenir sur ses mots.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    Nous n'oublirons jamais

    Ma vengeance est perdue s’il ignore en mourant que c’est moi qui le tue. Racine ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'un livre   Sam 23 Jan - 10:57

Tout en parcourant les ouvrages de la section Antiquité grecque, Marius tentait de se souvenir des livres sur le sujet qui peuplaient déjà la bibliothèque de Franck. Cette réflexion le conduisit à se rappeler de la première fois où Franck l'avait ramené chez lui et de l'exposé détaillé qu'il lui avait donné après que Marius se fut arrêté devant sa collection de livres. Malgré lui, un sourire amusé vint flotter sur ses lèvres. La passion du jeune sorcier pour cette partie de l'histoire était visible et il en aurait probablement parlé toute la nuit si Marius ne l'avait pas fait taire par un baiser aussi imprévu qu'enflammé.

Ce souvenir en ranima d'autres et Marius se perdit quelques instants dans ses pensées. Il se rabroua finalement, bien décidé à présent à trouver un livre qui plairait à son petit ami. Il fit un effort de mémoire et put ainsi écarter quelques ouvrages, mais il n'était pas très avancé pour autant.

C'est alors qu'une jeune femme qu'il n'avait pas entendu approcher s'adressa à lui.
- Vous m'avez l'air quelque peu perdu...

Marius se retourna vers son interlocutrice et arqua un sourcil, avant de sourire d'un air un peu embarrassé et de reconnaître qu'elle avait vu juste :
- Effectivement ! J'essaie de trouver un livre dont je ne connais pas le titre et qui m'a seulement été mentionné comme le "nouveau livre indispensable à tout féru d'histoire de l'Antiquité grecque". Peut-être pourriez-vous m'aider ?

La manière dont Léane s'était adressé à lui faisait penser à Marius qu'il avait affaire à une vendeuse de la librairie. Il remarqua alors les quelques plumes dans ses cheveux et fronça imperceptiblement les sourcils. Il se demanda si c'était la nouvelle mode chez les jeunes femmes et se fit la réflexion que, si c'était le cas, elle était plutôt originale, mais que ça ne devait pas aller à tout le monde... En tout cas, cela allait plutôt bien à la jeune femme en face de lui. Il n'envisagea pas tout de suite qu'elle puisse être hybride. Après tout, les hybrides harpies étaient assez rares et Marius n'en avait jamais rencontré de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léane Rivoire Emploi : Magneto n'a pas de travail !

Date de création : 04/12/2015
Messages : 23

avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'un livre   Lun 14 Mar - 18:21

Léane eu un petit rire quand le jeune homme lui exposa son problème "nouveau livre indispensable à tout féru d'histoire de l'antiquité grecque", cela englobait certainement de nombreux ouvrages, mais ces derniers temps la demi-harpie n'avait pas put suivre l’actualité littéraire, il aurait put lui demander un livre avec une couverture bleu qu'elle aurait était dans la même incapacité de voir de quel titre il parlait précisément.

- C'est une requête un peu vague... Malheureusement ces derniers temps je ne suit plus les sorties récentes, je me contente de mes vieux ouvrages. Peut-être que Mr Lodski le libraire pourra mieux vous aider que moi.

Elle parcouru les étagères du regard légèrement déçus elle aurait voulut développer sur le sujet qui lui était chère, et la solitude l’insupportait ces derniers temps.

- Il n'est peut être pas très récent, tenta t-elle en lui tendant un ouvrage, mais je sais d'expérience qu'il n'est pas très connus peut de chance que votre ami ait celui ci dans sa bibliothèque. Cet ouvrage est un recueil de tragédie grecque sorcière du V siècle, ce qui le différencie c'est qu'il a été annoté par une sorcière essayiste renommée, mais il fut publié aller savoir pourquoi sous un pseudonyme, elle fait ici une analyse précise et sensible de chacune des pièces.

Machinalement elle tripota les plumes qu'elle avait sur la main, ce geste l’accompagnait souvent dans ses réflexions.

- Où alors il y a celui-ci, dit-elle en lui tendant un autre ouvrage, c'est un de mes favoris il recueille différente tragédie sorcière ou le sujet principal et l'ambition et le pouvoir, c'est un ouvrage très instructif, elle fit une pause un peu gênée, je suis désolée j'ai tendance à m'épancher sur le sujet dés que je peu en avoir l’occasion je ne voudrait pas vous ennuyer avec mes histoires surtout que ces deux livres ne correspondent à votre recherche.

L'enfermement l'avait étrangement rendue plus docile, sa passion pour ce genre littéraire prenait souvent le dessus sur ses autres traits de caractère pour les effacer quelque instant. Alors qu'elle avait parlé des différentes œuvres qu'elle avait montré au jeune homme, elle avait laissé sa fierté de côté pour parler à quelqu'un dont elle ignorait les origines, elle qui ne supportait pas les non hybride.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    Nous n'oublirons jamais

    Ma vengeance est perdue s’il ignore en mourant que c’est moi qui le tue. Racine ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Boisseuil Emploi : Apprenti chez Pelissier

Date de création : 14/12/2015
Messages : 40

avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'un livre   Ven 25 Mar - 16:46

Marius ne pouvait que reconnaître que Léane avait raison lorsqu’elle lui fit remarquer que sa requête était quelque peu vague. Il fronça imperceptiblement les sourcils alors qu’elle lui suggérait de s’adresser au libraire pour trouver l’ouvrage qu’il recherchait. Il commençait, en effet, à se demander si la jeune femme travaillait ici ou si elle était une cliente, comme lui.
- Vous avez raison : ce n’est pas très précis comme requête ! Mais pour tout vous dire, je recherche cet ouvrage pour mon ami et il n’a mentionné ni son titre ni son auteur.

La jeune femme lui proposa alors un livre, pas si récent que ça, mais méconnu. Marius le lui prit des mains et en lut la quatrième de couverture. Il ne lui semblait effectivement pas que Franck le possédât, mais il ne pouvait en être sûr. Il avait parcouru sa bibliothèque, mais il n’avait pas retenu tout le nom des ouvrages la peuplant.
- Ca a l’air intéressant, concéda-t-il finalement avant de relever les yeux sur la sorcière.

Son regard fut alors attiré par ses mains et il remarqua qu’elle jouait avec des plumes. Il fronça imperceptiblement les sourcils avant de redresser le regard et d’examiner, sans en avoir l’air, un peu plus son interlocutrice. Il se rendit alors compte qu’elle n’avait pas des plumes que dans les cheveux ou sur les mains, mais aussi à la base de sa nuque.
*Une hybride harpie !* pensa-t-il aussitôt.

Heureusement pour lui, Léane était trop absorbée par ses explications concernant un second ouvrage qu’elle manipulait pour s’apercevoir que, pendant un bref instant, un éclair de vive curiosité avait traversé le regard de Marius. Il fallait dire que les hybrides harpies étaient particulièrement rares et le jeune homme n’en avait jamais croisés… N’en avait-il vraiment jamais croisés ?!

Soudain, un flash lui traversa l’esprit : il connaissait la jeune femme ! Bien sûr !! Elle avait été attrapeuse de l’équipe de quidditch de la Guilde des Noctua !
- Léane ? Léane Rivoire ?! s’exclama-t-il, plus vraiment intéressé par les livres. Ca alors ! Je ne t’avais pas reconnue.

Comme elle le regardait d’un air surpris, il posa sa main sur son torse et ajouta :
- C’est Marius, Marius Boisseuil. J’étais à l’Académie à peu près en même temps que toi. J’étais batteur dans l’équipe de Cycna, mais on n’a pas eu l’occasion de jouer beaucoup de fois l’un contre l’autre puisque j’ai intégré l’équipe quand j’étais en troisième année et si je ne me trompe pas, tu étais déjà en sixième année.

Il lui adressa un sourire avant de poursuivre :
- Et alors, tu travailles ici maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A la recherche d'un livre   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'un livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Commerces :: Librairie-