AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Errance - Maëlise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Errance - Maëlise   Ven 10 Juin - 0:33

Dans les couloirs du Grand Conseil, l'avocat qui s'était fait la réputation de se spécialiser dans "le droit des hybrides" avait l'air bien sombre. Adossé au mur blanc, les bras croisés, il regardait vers le sol un point invisible, perdu dans ses réflexions.
L'affaire qui allait suivre était perdue d'avance, il le savait déjà, comme celle de la veille, comme celle du lendemain. A quoi bon ? Il était découragé depuis longtemps et l'idée d'arrêter lui avait traversé l'esprit plusieurs fois. Mais pour quoi faire ensuite ? Cesser de lutter ? Hors de question. Rejoindre les rebelles ? Il n'était pas prêt. Pour se faire il lui faudrait quitter certaines personnes, ou du moins leur mentir, leur cacher des choses et les mettre en danger au passage. Et quelle utilité aurait-il ? Des raisons pour ne pas franchir la limite d'un camp rebelle, Goulven en avait tout un tas. Mais ce qu'il faisait là était vain, il en avait conscient. Cela ne lui servait même plus à s'acheter une morale, il ne croyait plus en ce qu'il faisait.

Et il était fatigué. Las.

On pouvait croire qu'il préparait sa plaidoirie mais il n'en était rien. Le breton dressait un bien triste bilan de ces 20 derniers mois en tant qu'avocat indépendant.
Arrêter, ça revenait pour lui à reconnaître qu'il n'y avait plus rien à défendre.

Il se décolla du mur et se mit à marcher le long du couloir, ne sachant guère comment se sortir de cette situation. Il regarda la porte de la salle d'audience avec le sentiments que ce procès serait certainement le dernier.

Quand une jeune femme passa près de lui, il ne la salua même pas, trop perdu dans ses réflexions.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlise V. de la Croix Emploi : Conseillère au Gouvernement

Date de création : 08/05/2016
Messages : 22

avatar
MessageSujet: Re: Errance - Maëlise   Ven 10 Juin - 18:04

Je me déplaçais tranquillement dans les couloirs, à la recherche de cette fameuse personne. Fameuse, car son nom m'est familier. Car on le murmure un peu partout autour de moi. Et à défaut de mes yeux, mes oreilles, elles, fonctionner étonnement bien.
Ernest, à ma droite, me guidait dans le dédale avec délicatesse, marchant à un pas mesuré pour me permettre de suivre le rythme. Si minutieux, si pointilleux qu'il est, celui-là. Ma seconde elfe se trouvait à ma gauche, un peu en arrière, guettant du regard l'objet de mon intérêt. Il avait une audience aujourd'hui, j’espérais pouvoir l'interpeller avant que celle-ci ne commence, désirant faire plus ample salutation. Mais l'heure tourne, tourne, et bientôt la séance allait commencer.
Je me pinçais les lèvres légèrement, accélérant le pas, faisant claquer les talons de mes chaussures sur le sol, faisant flotter ma robe simple blanche dans l'agitation.
Finalement, j'approche de la salle, de ce que je crois être la salle, posant une main sur le battant en bois. Elle semble encore fermée. Ernest me suit derrière, me sommant de l'attendre, mais je lui fais signe de la main de s'arrêter, remarquant la présence proche d'un individu autre que mes elfes.
Je me tourne dans la direction des pas qui approchent, et qui me dépassent par la suite. Je sens Ernest bouillir intérieurement, alors qu'il se place proche de ma jambe, suivit par Mila.

" Monsieur, je doute qu'il soit très distingué de votre part de ne pas saluer une personne qui se trouve sur votre chemin. "

Commença Ernest, légèrement agacé. Mais je posais une main délicatement sur son front, répondant.

- Veuillez me pardonnez, mes elfes ont tendances à exagérer sur les bonnes manières. Ils ne pensent pas à mal. Seriez vous par hasard Monsieur Le Guerrec ?

Demandais-je, à tout hasard.

- Je me nomme Maëlise de la Croix. Conseillère. J'aurais désiré m'entretenir avec vous, mais je me doute que votre séance est sur le point de commencer... Puis-je vous offrir un café, une fois celle-ci achevée ? Je vais sans doute y assister, d'ailleurs.


Ajoutais-je en dernier recours. Je relevais ma main du front d'Ernest, glissant celle-ci dans mes cheveux légèrement emmêlés après ma petite accélération dans les couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 685

avatar
MessageSujet: Re: Errance - Maëlise   Sam 25 Juin - 20:22

Ce n'était pourtant pas lui, l'aveugle. Il la regarda sans la voir, il sursauta lorsque son elfe l'interpella. Il était assez peu courant de voir un sorcier avec son elfe de maison. Les elfes de maison, c'est à la maison, mais la conseillère Maëlise De La Croix en avait besoin au quotidien étant donné sa condition. Goulven ne se formalisa pas et ses lèvres se collèrent. Etait-ce par esprit de contradiction ? L'Elfe n'allait pas lui arracher ses politesse de la sorte.
La jeune femme excusa son Elfe, Goulven lui fît juste un signe de tête. Ce n'était pas grave, il n'était pas le genre d'homme à se formaliser de l'impertinence d'un serviteur. Non qu'il considéra les Elfes de Maison comme des êtres inférieurs, Goulven n'avait aucun avis à émettre sur la question, ses préoccupations étaient ailleurs.

- Que me voulez-vous ? répondit-il sur la défensive.

Elle ne répondit pas à sa question, à la place, elle se présenta, c'était inutile, Goulven connaissait tout le monde de visu ici, du moins, les têtes, c'est à dire les sénateurs et les conseillers qui sortaient des sentiers battus. Autant vous dire que la tête de la plus jeune conseillère du gouvernement, aveugle de surcroît, ne lui était pas inconnue.

Son premier réflexe fût de se demander pourquoi elle souhaitait s'entretenir avec lui. Non qu'il était paranoïaque, Goulven se méfiait, il savait qu'une menace planait au-dessus de sa tête.

- A moins que l'affaire soit sérieuse, sachez, Madame, que je suis très occupé. Alors pourriez-vous m'expliquer le motif de vos sollicitations pendant l'audience ?

Quel défaut que la curiosité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Errance - Maëlise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Errance - Maëlise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lise Snore [Abeille]
» [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise
» Double nationalité: le cas de Me Lise Pierre Pierre
» (TERMINÉ) Je m'appelle Lise!
» GM di Favara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brocéliande :: Le Grand Conseil-