AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Mar 30 Aoû - 23:30

Douce mélancolie de l'été touchant à sa fin, dynamique effervescence de la rentrée...ou pas ! Sitôt arrivée à Beauxbâtons pour sa dernière année d'étude, Alix n'avait pas perdu une minute pour trouver des moyens de rendre celle-ci moins ennuyante. Et autant dire qu'avec l'autre despote de dirlo et ses nouveaux règlements à la mords-moi-le-noeud, ce n'était pas de la tarte !

Ce soir-là, Lysandre était en retenue - comme d'hab ! - parce qu'il s'était fait choper alors qu'ils pillaient ensemble la cabane à outils du garde-chasse. Ce dernier les avait surpris et, alors qu'Alix avait une nouvelle fois démontré sa rapidité en détalant comme un lapin, le jeune homme avait eu moins de chance.
Le lily avait une règle d'or : si l'un des deux s'en sortait, l'autre ne caftait jamais, loyauté oblige ! Pas vu, pas pris.

Alors pendant que son acolyte curait les sabots des abraxans, Alix avait cherché de quoi occuper sa soirée...et elle n'avait pas tardé à trouver. Avec la lubie d'y inclure un autre ami qu'elle n'avait pas vu de tout l'été. Bien décidée à lui faire une surprise, elle mit au point tout plan qu'elle exécuta ce soir-là.

A 19h, couché sur son lit, Alceste se reçut un boule de papier en pleine poire, sortie de nulle part. Un rire la suivit, venant de dessous son lit, dont s'extirpa la jeune sorcière aux cheveux décolorés.

- Pfiou, il faisait chaud là-dessous. J'ai poireauté au moins une heure que tu viennes. Y a tes colocs de chambre qui ont débarqué à un moment du coup j'me suis cachée.

N'aurait-elle pas pu simplement faire demander son ami à la porte de sa guilde ? Non, cela aurait été résolument moins drôle.

- T'as l'intention de sortir de cette piaule à un moment de l'année ? Non parce que déprimer pour un redoublement ça va 5 minutes...mais franchement, plus longtemps ça devient pathétique.

La Lutra avait désolée en apprenant la nouvelle environ 2 secondes et demi. Après cela, elle s'était réjouie à l'idée de passer encore une année en sa compagnie à l'école, parce qu'il fallait dire qu'elle ne le voyait pas beaucoup en-dehors de celle-ci, vu qu'il se terrait dans ses montagnes et qu'elle vivait à la ville.

Alix se laissa tomber sur le lit du quart-de-géant avec un sourire encourageant, paraissant encore plus petite au milieu des couvertures adaptées à la taille du jeune homme.

- Cette année c'est ta dernière, dernière année, alors va falloir en profiter. Après t'auras toute la vie pour faire des bonhommes de neige dans tes montagnes !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Massardier Date de création : 21/06/2015
Messages : 72

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Dim 4 Sep - 17:47

Une fois passée l'humiliation de l'échec des examens de la dernière année, Alceste avait pu redoubler et il avait accueilli la nouvelle avec soulagement. Le quart de géant n'aurait pas supporter d'échouer définitivement, même s'il n'avait pas plus envie que ça de faire des études supérieures.
La perspective de retourner à l'académie sans Evelyne était plutôt étrange mais il avait eu deux mois pour s'en accommoder. Comme cette année, il souhaitait partir directement du bon pied, il mit beaucoup de cœur dans ses études au détriment des autres. Il sortait moins de sa chambre, ne rendait plus systématiquement service et se montrait même parfois désagréable. « Tu as changé, Alceste ! » lui disait-on. Lui pensait que non. Il avait simplement mûri. Le monde n'était pas vraiment tendre, le Grand Conseil le leur rappelait sans cesse.

Il était couché sur son lit et faisait léviter un livre au dessus de sa tête, tout en prenant des notes. Il avait à cœur de travailler de manière la plus efficace possible.

Le soleil se couchait sur l'Académie. Il bailla, s'étira et reçut une boulette de papier dans la bouche. Il manqua de s'étouffer et de virer au bleu à nouveau quand une furie multicolore sortit de sous son lit.

- Pfiou, il faisait chaud là-dessous. J'ai poireauté au moins une heure que tu viennes. Y a tes colocs de chambre qui ont débarqué à un moment du coup j'me suis cachée.

C'était Alix Vannier de Lutra, et la trouver là était à peine surprenant.

- Quoi ? Mais depuis combien de temps es-tu là-dessous ?


- T'as l'intention de sortir de cette piaule à un moment de l'année ? Non parce que déprimer pour un redoublement ça va 5 minutes...mais franchement, plus longtemps ça devient pathétique.

- Mais je ne suis pas en train de déprimer, je suis en train de travailler … Et j'ai pas envie de faire des bonshommes de neiges dans les montagnes, mais … Arrête à la fin ! Va droit au but et dis-moi plutôt ce que tu as derrière la tête.

Le Cerva jetait de temps en temps des coups d'oeil anxieux vers la porte. Il redoutait qu'un de ses camarades de chambrée entre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Mer 14 Sep - 19:59

- Quoi ? Mais depuis combien de temps es-tu là-dessous ?

Alix balaya la question d'un geste de la main. Il y avait plus intéressant et important à discuter que le nombre de minutes qu'elle avait passées à bouffer de la poussière et se retenir de rire en entendant certaines discussions des colocataires d'Alceste.

- Je viens de te le dire, écoute un peu. Mais bref on s'en fout.

Il lui tint mordicus qu'il ne déprimait pas mais était simplement transformé en Noctua dans un uniforme à l'effigie des Verts, ce à quoi elle répondit par une expression faciale qui donnait l'impression qu'elle parlait à une personne avec un grand retard mental.

- Bah excuse-moi mais c'est pareil, tsss !

Pour la jeune fille, que l'on ne voyait s'enfermer dans les études que lorsqu'elle était malheureuse, il était inconcevable qu'Alceste soit soudainement devenu amoureux des gros grimoires en cuir. A ce rythme-là il finirait bibliothécaire comme Boisseuil, alors elle devait empêcher ce désastre !

Se redressant tant bien que mal dans le lit trop grand, elle sortit son sac à dos qu'elle avait laissé trainer en-dessous, et farfouilla dans le bordel sans nom qu'il contenait.

- Tu sais, "arrêter d'être la bonne poire" ça rime pas forcément avec "être désagréable", lui lança la jeune fille alors qu'elle avait le nez dans son sac, avant de finalement en ressortir une petite fiole de verre opaque qu'elle agita sous le nez de son ami, avec un sourire qui laissait voir qu'elle avait une idée derrière la tête, Pour la faire courte, je te rappelle que tu me dois un service. Le jour est arrivé de me le rendre : bois cette potion.

Il pouvait y avoir de quoi s'inquiéter lorsqu'on vous proposait un élixir mystère à ingurgiter sans poser de question, mais la Lutra était sûre de son coup. Pour le convaincre, elle lui montra une autre fiole du même genre.

- Mais je te laisse pas essayer tout seul, regarde, j'vais faire pareil. Et après, si ça a bien marché, je t'emmène pour une petite en-dehors de cette prison !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Massardier Date de création : 21/06/2015
Messages : 72

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Jeu 22 Sep - 21:37

Alceste renonça à contester les paroles de la Lutra, qui était plus têtue qu'un lutin de Cornouailles parfois. Il se contenta de ranger ses livres et de les poser sur sa table de chevet tandis qu'elle posait son sac sur le lit sans aucun ménagement. Elle se mit à fouiller dedans. Le bazar qu'il contenait impressionna Alceste : une acromantule n'y retrouverait pas ses œufs.

Mais il ne voulait surtout pas qu'elle le trouve désagréable.

- Oui, pardon ... s'excusa t-il, fidèle à lui-même.

La jeune fille sortit alors une fiole de son sac, ce qui le fît pâlir un peu. Il avait eu une expérience assez désagréable l'année passée avec une potion qui l'avait rendu bleu et ne se sentait guère téméraire à l'idée de renouveler l'expérience. Le Cerva prit la petite bouteille et la regarda d'un air sceptique. Il n'avait pas vraiment envie de servir de testeur. Et si ça ratait ? Et si ça l'empoisonnait ? Et puis d'abord, qu'est-ce qu'elle avait essayé de faire ? C'était louche. Mais Alix ne lui ferait pas de mal. Du moins, pas intentionnellement.

C'est alors qu'elle sortit une fiole semblable à la sienne. Le Cerva haussa les sourcils. Si Alix buvait sa potion, comme lui alors ce n'était pas un test. L'idée qu'elle aurait pu ingérer de l'eau colorée ne lui traversa même pas l'esprit et le géant naïf capitula.

- Bien ... Alors ... on trinque ?

Il cogna sa fiole dans celle d'Alix et en avala le contenu d'un trait. Le liquide était âpre et étonnamment tiède en bouche alors que la fiole était froide dans ses mains.

Wow ... c'est spécial comme cocktail. Hé mais ... Ca me gratte !!!

Il fût pris de démangeaisons au menton. Ses épaules devinrent légèrement plus carrées. Le quart de géant courut devant le miroir, mais ne vit pas la différence au prime abord.

- Alix ... Tu nous as fait boire quoi là ? J'ai l'air d'avoir pris cinq années ...

Il se tourna vers elle et ...

- Wow.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Sam 8 Oct - 19:24

- A ta nouvelle maturité scolaire., trinqua-t-elle avec d’un ton mystérieux.

Avec un sourire angélique, Alix leva sa fiole en même temps qu’Alceste…mais attendit néanmoins quelques secondes qu’il ait ingurgité le contenu. Aux premiers signes de transformation, elle fut assurée que tout allait bien et but la sienne cul sec.

- C’est normal, c’est tes poils ! Aïeuh !!!

La jeune fille fut coupée dans son commentaire par une exclamation douloureuse qu’elle étouffa en croisant ses bras sur sa poitrine qui venait de gagner un demi-bonnet en une seconde. Elle eut l’impression d’être étirée comme du chewing-gum avant de se sentir stable à nouveau.
Son premier regard fut pour son ami qui s’admirait dans un miroir sur pieds. L’effet de la potion avait été i-dé-al ! Il avait l’air d’avoir quelques années de plus, sans se retrouver en papy non plus. Un joli début de vingtaine, quoi !

- Une potion de vieillissement, et ça a bien marché. Pousse-toi, je veux voir !

D’une bourrade qui n’eut qu’un effet incitateur sur le quart-de-géant, Alix piqua la place devant la glace et put découvrir ce à quoi elle ressemblerait à l’âge de 22 ans. Elle en eut une exclamation capable de dévoiler sa présence dans ce dortoir où elle n’était pas sensée être :

- Bordeeeeeeeeeel ! Je vais être TROP BONNE ! J’ai même de la poitrine !

Elle tira son t-shirt pour admirer le résultat à travers le col et eut une moue insatisfaite.

- Enfin pas des masses non plus.

Mis à part quelques centimètres supplémentaires (3 centimètres, pas de quoi casser trois pattes à un canard) et une poitrine légèrement plus remplie (son soutif avait enfin une utilité !), le visage de la Lutra avait gagné en maturité et ses pommettes saillaient un peu plus qu’avant, gommant la juvénilité de ses traits.

Alix se retourna vers le Cerva et un sourire toujours aussi espiègle étira ses lèvres.

- Ça te va trop bien d’être vieux. Mais on peut pas sortir comme ça, on risque de se faire griller.

D’un bond elle mit son nez dans la penderie d’Alceste et entreprit une fouille en bonne et dûe forme, agrémentée de commentaires tels que « Ça c’est hideux, c’est ta grand-mère qui te l’a tricoté ou quoi ? » ou « Nan mais en fait t’as pas changé de fringues depuis tes 12 ans, c’est ça ? », pour finir par lui lancer un pantalon noir, une chemise et un pull un peu classe à la figure.

- Mets ça, ça fera moins gamin.

Le jeune homme parut attendre quelque chose…que l’effrontée finit par comprendre.

- Roooh j’ai déjà tout vu l’année passée de toute façon. Je me demande si ça a aussi grandi ça d’ailleurs.

Et avec un ricanement bien trop adolescent dans cette voix un peu moins aigüe que l’originale, elle se retourna pour fouiller le contenu de son sac et sortir la tenue qu’elle avait prévue. Sans gêne, elle se changea à peine cachée derrière un battant de l’armoire d’Alceste : une petite robe-bustier noire assortie d'une ceinture aux clous argentés, des bottines chipée à une de ses compagnes de chambre ainsi que son éternel blouson en faux cuir complétant sa tenue. Difficile de reconnaître Alix dans une tenue aussi soignée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Massardier Date de création : 21/06/2015
Messages : 72

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Jeu 27 Oct - 14:14

Alix était plus grande. Plus en forme. Certains de ses atouts s'étaient développé et cela ne laissait pas le Cerva indifférent qui se gratta la gorge pour dissimuler émotion. Il ne se gêna pas pour la regarder lui aussi lorsqu'elle s'examina sous toutes les coutures dans la glace. Lui, il n'avait pas encore osé se regarder. Il n'avait pas grandi mais ses épaules étaient d'avantage élargie. Les jointures de ses mains avaient sailli, mais il se sentait toujours aussi gauche.

- Mais, mais ... protesta t-il, se surprenant d'entendre sa voix aussi mature.

Alix venait de plonger dans son armoire et sortait ses vêtements. Oui, c'était sa grand-mère qui lui avait tricoté ce pull, et alors ? Fallait-il en avoir honte ?

- Je ne le mets jamais ! Précisa t-il.

Il attrapa au vol ce qu'elle lui proposait et alla se cacher aussi bien que possible derrière son lit pour se changer. Alix lui fît remarquer qu'elle avait déjà vu tout ce qu'il y avait à voir, mais Alceste n'en était pas si sûr. Son système pileux s'était aussi notablement développé, ce qui le surpris beaucoup. Il enfila ses vêtements et revint au centre de la pièce.

- Voilà, voila ...

Et il fût agréablement surpris par son reflet dans le miroir. Il se trouvait ... comment dit-on ? Beau. Un grand et beau gars de 23 ans, avec une carrure intéressante. Instinctivement, il se redressa et tira légèrement sur ses vêtements.

- Pas mal, pas mal ... Mais pourquoi tu nous a fait boire ce truc ? Tu veux nous faire passer pour des profs ou quoi ?

Il ne s'offusqua même pas de la remarque de la Lutra sur la taille estimée de ses attributs, elle s'habillait avec une tenue soignée, certes, mais qui ne serait certainement pas celle d'un enseignant.

- Mais ? Mais !

Le quart de géant se concentra et s'exclama :

- Tu ... Tu veux qu'on sorte comme ça ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Mar 21 Mar - 16:40

Il y avait une chose que la potion ne semblait pas avoir changée chez Alceste...c'était la trouille qu'il avait face aux idées pourtant sensationnelles d'Alix !
La jeune fille pouffa lorsqu'il demanda si elle voulait les faire passer pour des profs, bien qu'il y aurait eu certains avantages à cela...à essayer une autre fois alors, elle garderait cette idée dans un coin de sa tête.

- Non, dans ce cas-là je nous aurais fait prendre du Polynectar. Mais bon, tu veux faire quoi avec l'apparence de Lodski ou de Boisseuil ? A part choquer les autres profs en leur faisant faire des conneries. Attends, imagine je prends l'apparence de la directrice....erk ! Rien qu'y penser j'ai la nausée !

La cloche de l'école qui sonna 20 heures lui rappela qu'ils ne pouvaient pas s'éterniser s'ils voulaient disparaitre pendant que tout le monde s'empiffrait dans le réfectoire. Trêve de bavardage, Alix tenta de se reconcentrer sur son objectif à suivre.

- T'as tout compris mon cher Al', on va se faire une petite virée hors de l'Académie. Tu l'as bien méritée pour euh...on va dire pour les efforts que tu fais cette année pour enfin finir l'école.

Toutes les excuses étaient bonnes pour le convaincre de l'accompagner dans sa lubie du soir. Toutefois, elle le voyait déjà venir avec ses probables raisons de rester sagement dans son dortoir à lire.

- Y a pas mais ! On sort ! De toute façon c'est trop tard, t'as pris la potion. Si tu restes là tes compagnons de chambre vont se demander pourquoi t'as autant vieilli...et tu n'oserais quand même pas me balancer, si ?

Alix lui sortit le regard de mignonne jeune fille inoffensive, qui étonnamment fonctionnait bien mieux avec l'âge que ces traits avaient pris. L'étincelle au fond de ses grands yeux gris ne mentait pas cependant : elle ne laisserait pas le choix à Alceste.
Elle tira donc sur son gilet et l'entraîna avec elle à travers la fenêtre de sa chambre, chose plus facile pour elle avec sa taille raisonnable, atterrissant ainsi en-dehors du mur d'enceinte du palais. Une fois dehors, elle traversa les jardins au pas de course, se cachant derrière des haies pour éviter d'être surprise, et atteint la grille qui protégeait l'enceinte de l'Académie juste avant le début du couvre-feu obligeant tous les élèves à regagner celle-ci.

- Viiiiiite ! Il ne reste plus que deux minutes avant que la grille soit scellée !!!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Massardier Date de création : 21/06/2015
Messages : 72

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Mer 31 Mai - 2:00

Alceste voyait bien qu'il n'avait pas le choix et qu'il était contraint de suivre Alix dans cette escapade. Le Cerva n'en était pas vraiment enchanté mais la jeune fille dégageait tellement d'énergie qu'elle l'entraînait avec lui dans son sillon. Aussi, le géant avait confiance en elle, il savait bien qu'elle ne le mettrait pas en danger, ce qui était contradictoire car elle n'était pas la dernière à provoquer des situations qui pouvaient lui apporter des ennuis !! Cela étant, jamais Alix ne laissait tomber ses camarades alors, s'il était une personne avec qui il était possible de prendre des risques, c'était bien elle. Logique non ?

Bref, c'était ce qu'Alceste se répétait en boucle.

Mais pour pouvoir mener à bien leurs pérégrinations, ils devaient sortir avant que les grilles ne soient scellées et il n'y avait pas 36 solutions : il fallait passer au travers. Les élèves étaient relativement libres d'entrer et sortir du palais, tant qu'ils étaient en cours et dans leurs dortois au moment du couvre-feu, il leur appartenait de rentrer avant la fermeture des grilles.
Ils étaient justes, le temps les pressaient et Alix le lui fît remarque. Sans réfléchir, le quart de géant l'attapa par la taille et la porta jusqu'à la sortie, façon sac à patates. Avec ses grandes jambes, il marchait beaucoup plus vite ! Ils franchirent la sortie sans être inquiétés et disparurent vite fait vers le coeur du village où il se dissimulèrent dans les petites ruelles mal éclairées.

Maintenant, comment aller à Brocéliande, là où toute la vie nocturne sorcière se déroulait ? Le jeune homme tordait ses doigts dans tous les sens. Allait-il oser ? C'était tout de même un peu risqué.

- Bon ... Je ne sais pas si c'est une bonne idée, ni même si tu as prévu un truc pour qu'on y aille, mais ... J'ai eu mon permis de transplaner cet été alors ... Je peux t'emmener ... J'ai plus désartibulé personne depuis deux mois ... dit-il pour la rassurer.

Il voulait rendre service et se disait que ce serait plus rapide, moins contraignant que la cheminée.

- Si on utilise la poudre de cheminette depuis quelque-part, on va se salir ! fît-il remarquer en jetant un coup d'oeil à la robe de la jeune fille ... puis se raclant la gorge il se reprit.

- Si Mademoiselle veut bien se donner la peine ... dit-il en lui donnant son bras l'air galant.
Où va t-on ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Mar 18 Juil - 23:02

La taille d'Alceste était parfois embêtante, mais dans ce cas précis elle se révéla bien pratique : il couvrait une distance bien plus grande qu'Alix ne l'aurait fait du haut de ses petites jambes. Bringuebalée dans tous les sens, elle ne cacha pas son inconfort à force jurons lorsqu'une de ses côtes était mise à mal par la course. Toutefois, celle-ci leur permit de sortir à temps, et elle en remercia son ami tandis qu'ils allaient se cacher dans une ruelle sombre de Bois-Doré.

- Maintenant faut encore qu'on trouve un moyen de prendre le bac sans se faire repérer, y a rien à faire le soir à Bois-Doré. Je t'ai pas mis sur ton 31 pour ça.

Cependant, Alceste lui fit une proposition de transport plus pratique, bien que plus dangereuse au vue des capacités magiques du quart-de-géant.

- Euh mouais...si t'es aussi bon en transplanage qu'en potions, je risque d'y perdre un bras, et j'en ai besoin ! On pourrait plutôt passer par la Cheminée commune.

Mais le jeune homme avait de bons arguments pour rejeter la proposition d'Alix. Elle croisa les bras et le jaugea un moment du regard, avant de finalement se décider.

- Bon ok, que serait la vie sans une bonne dose de danger. Tu t'appliques, hein !

Elle lui prit le bras et avec un grand sourire lui donna l'adresse d'un pub à Brocéliande, devant lequel elle était passé plusieurs fois, mais où elle n'avait pas eu le droit d'entrer étant donné qu'elle n'était pas majeure.

[HJ Soundtrack : https://www.youtube.com/watch?v=tuK6n2Lkza0 ]

Les deux écoliers atterrirent ainsi devant le "Repaire de Viviane", établissement à mi-chemin entre le bar et la boite de nuit, où se côtoyaient sorciers, gobelins, vampires et hybrides de nymphes et autres créatures magiques plus ou moins humanoïdes. Le lieu était réputé pour son ambiance folle, qui virait parfois au grabuge, mais il était très prisé de la jeunesse magique française. Ils purent entrer sans que leur identité ne soit vérifiée grâce à leur apparence plus âgée, et ils débouchèrent sur une piste de danse sur plusieurs étages qui ravit immédiatement la jeune Lutra.
Des haut-parleurs crachaient une musique entraînante, et Alix dut tirer Alceste vers elle pour lui crier à l'oreille qu'elle voulait boire un verre avant tout.
Elle l'entraîna donc jusqu'à l'un des comptoirs dispersés aux quatre coins des lieux. Ils flottaient en l'air, à l'intérieur d'une bulle qui ressemblait à de l'eau, mais qui permettait une insonorisation relative lorsqu'on la pénétrait et qui ne mouillait aucunement en réalité. Ainsi, Alix commanda deux "Prisons de Merlin", le cocktail signature de l'établissement, dont il ne valait mieux pas connaître la composition. Elle trinqua avec Alceste en scandant : "A ta maturité débordante !", et engloutit le contenu de son verre d'une traite.
Elle le tira ensuite sur l'une des pistes de danse où elle l'entraîna dans une danse joyeuse et énergique à en étourdir son partenaire.

- Wouhou, montre-moi de quoi t'es capable, ou ça voudra dire que la rumeur comme quoi tous les Cerva sont des coincés est vraie !, le provoqua-t-elle avec un sourire goguenard.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Massardier Date de création : 21/06/2015
Messages : 72

avatar
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   Dim 6 Aoû - 0:27

Il y avait un bar, à Brocéliande, dont tous les 7ème années parlaient dans les quartiers de l'Académie. Ceux qui avaient eu la chance d'y passer une soirée provoquaient chez la plupart de leurs condisciples un lourd ressentiment d'envie. Alceste, qui n'était pas particulièrement intéressé par ce genre d'ambiance, n'était cependant pas passé à côté de cette rumeur et s'était dit qu'Alix devrait sûrement apprécier cet endroit, peut-être même s'y était-elle déjà rendue.
Il trouva l'approbation dans ses yeux et dans son sourire lorsqu'ils aterrirent devant le pub le plus côté de Brocéliande, "the place to be", Le Repaire de Viviane.

Il tâcha d'adopter un air sûr de lui, essayant de garder à l'esprit qu'il paraissait plus vieux grâce à la potion de vieillesse qu'il avait prise plus tôt dans la soirée, et entra à la suite de la jeune fille. Alix attirait les regards des hommes présents dans la pièce, et lui la jalousie. D'un geste protecteur, il posa sa grande main sur l'épaule de la Lutra en la maintenant contre lui et traversa la piste en direction d'un des comptoirs. Ce faisant, il provoqua à son insu la déception parmi les jeunes femmes autour de lui !
La musique exagérément forte ne le dérangeait nullement et il trouva l'ambiance plutôt agréable. Cela faisait du bien de se retrouver hors de l'ambiance guindée et oppressante de l'académie !
Il observait beaucoup, était curieux de tout, et voyait qu'on le regardait d'une façon qu'il ne connaissait pas.

Alix choisit ce qu'ils allaient boire. Alceste vida les trois quart de son verre en une seule gorgée après avoir trinqué, cela lui picota à peine la gorge alors que les prisons de Merlin étaient réputées être plutôt corsées. Il en commanda un autre que le barman lui servit dans un verre d'une taille respectable pour lui cette fois.

Les jeunes gens qui fréquentaient le pub semblaient être de toutes les ethnies et supposément de toutes les hybridations ... Alceste se sentit réconforté de voir que tous les lieux ne leur étaient pas encore interdit. Il avait beau se tenir à l'écart des choses, depuis que sa mère avait dû se sacrfier pour pouvoir payer la taxe sur l'utilisation des baguettes magiques pour ses enfants, sa condition lui pesait parfois. Alix ne lui donna quère le temps de réfléchir d'avantage à ce privilège, elle l'entraîna sur la piste de danse.

- Moi ? Tu veux que je danse ? Avec toi ?

Il rit à cette demande, autant surpris que gêné ... et finalement pas tant que ça ! Il ne connaissait personne ici. Faisant mine de ne pas relever sa pique, il la rejoint après avoir vidé le contenu de son deuxième verre d'un seul trait. En se frayant un chemin parmi la foule, il renversa trois personnes et manqua d'en aplatir deux tant il prenait de la place. Il s'excusa à chaque fois, d'un sourire charmant.

Arrivé au niveau d'Alix qui dansait déjà, il tenta de se caler tant bien que mal sur ses pas. Quand bien même il était un peu gauche, il avait néanmoins le sens du rythme et pris de l'assurance au fil des chansons. Il finit par prendre la jeune fille par la taille avec sa main et la souleva légèrement afin de la faire tourner.
Il éclata de rire devant son audace.

- Alors ? Qu'en est-il de la réputation des Cerva ? lui demanda t-il dans un grand rire.

La musique changea, et un garçon fort séduisant vint inviter Alix à danser, ne se préoccupant pas trop d'Alceste ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les bonnes résolutions d'une Lutra à la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vos bonnes résolutions 2015 ♥
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» Les bonnes manières de table
» très bonnes Boutiques ebay à connaitre / figurines/bits .
» HAITI COMPLOT CONTRE ET POUR LA DERIVE !PATI DE PWOBLEM ET DE SOLUTIONS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: Les Guildes :: Guilde des Cerva-