AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Ven 23 Oct - 18:16

Nous étions samedi matin, dans le dortoirs des noctua toutes les élèves dormaient et profitaient du bénéfice de pouvoir faire une grasse mâtiné pour leur premier week end à Beaubatons. Enfin toute sauf une, Evelyne s'étira dans son lit avant de repousser ses couvertures et peluches afin de se lever. Elle donna une caresse à Karkus qui avait dormis avec elle roulé en boule à ses pieds.

Comme tout les matin Evy enfila sa tenue de sport en essayant de faire le moins de bruit possible. Karkus réveillé et suréxité vint la rejoindre en courant, le bruit de ses griffes sur le plancher du dortoirs alerta la demoiselle qui leva les yeux au ciel, le petit furet s'agiter dans tout les sens, réclamant de l'attention à sa maîtresse. Evelyne le saisit et le glissa dans sa capuche de veste avant que celui-ci ne réveille toutes ses camarades. Evy se  souvint une fois que le malheureux avait réveillé Inahé et qu'elle celle-ci avait voulut le transformer en veracrasse.

Après être sortie du dortoir à pas de loups, elle se dirigea vers l'extérieur de l'école pour aller courir tranquillement comme à son habitude. Sa mère lui disait souvent qu'elle avait l’énergie d'un géant mais un trop petit corps pour la contenir, c'était entre autre pour cela qu'elle exécuter son petit rituel tout les matins.

Aujourd'hui le ciel était gris, l'air était humide et une fine brume avait enveloppé l'enceinte du château. Dans les jardins il n'y avait pas d'âme qui vive. En courant Evy ne pouvait s’empêcher de repenser à cette première semaine chargée en émotions et en événements. Elle repassait sans cesse le discours de la directrice et les conséquences qu'il avait eu sur les élèves. Elle était en colère contre ce maudit couvre feux imposé à 22h qui l'empéchait d'aller étudier les plantes nocturnes à la serre et d'aider le professeur Richter dans ses recherches. Cette première semaine avait été bien agitée.

Elle termina sa course sur le terrain de quidditch dans l'espoir de pouvoir passer ses nerfs sur un cognard. Celui-ci été aussi désert que les jardins. Elle s'étira avant de partir à la recherche d'un cognard et d'une batte dans le local d'entrainement. Elle fut surprise et déçu de constater qu'il était fermé à clef, alors qu'habituellement le professeur le laissait ouvert pour que les joueurs puissent s'entrainer pendant leur temps libre.

Cependant Evy trouva une batte accoudée à un mur, qu'un élèves tête en l'air avait surement oublié de ranger. Elle s'en équipa et c'est à ce moment là que son compagnon décida de quitter sa capuche pour joindre la terre ferme. Evelyne était d'humeur bien maussade comparée à son furet qui se roulait dans l'herbe humide.

Elle jeta alors une pierre en l'air pour la frapper avec la batte, à défaut de cognard elle se servirai de pierre. Karkus se pris alors au jeux il s'installa à côté d'elle prêt à bondir et dés qu'il voyait la pierre voler dans la direction où sa maîtresse l'envoyait, il s'élançait pour allé la chercher et la ramener entre ses dents ensuite tout fier, pour influencer sa maîtresse à recommencer.

Au bout de quelques échanges Evy se laissa tomber par terre mollement. Elle s’inquiétait pour cette année, La Beauregard profiterait certainement des difficultés scolaire de son frère pour lui nuire. Cette semaine la directrice avait aussi fermé les yeux sur de nombreuses persécutions contre les hybrides souvent menées par Gaspard et sa bande. Evelyne était en colère de n'avoir jamais était dans les parages quand cela se produisait pour pouvoir aider les hybride victimes de cette stupide morve de Troll qu'était Grange, son ami Maxime avait fait parti des victimes et elle comptait bien le faire regretter à Gaspard.

Les yeux dans le vide elle ne remarqua pas que son furet était de retour et avait déposé la pierre à ses pieds, il attendit quelque instant puis dés qu'il entendit des bruits de pas il se releva pour chahuter, quand cette personne s'approcha de sa maîtresse il lui couru dans les jambes pour se frotter à elle, c'était peut-être un nouveau compagnon de jeux qui se montrerai plus coopératif que la quart de géante.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Lun 26 Oct - 23:45

Ah qu'il était bon de respirer à nouveau l'air du parc de Beauxbâtons ! C'est que l'Académie aurait presque manqué à Alix...oui, allez avouons-le, elle lui avait manquée. Surtout Lysandre, ses amis, les cours de potions, les entraînements avec Aaron et le Quidditch de manière générale.
Son père ne l'avait pas autorisée à monter sur un balai de tout l'été, refusant temps qu'elle n'avait pas passé ses examens de rattrapage pour ré-intégrer l'école. Il était même allé jusqu'à lui confisquer son Éclair de Feu ! Heureusement, tout était rentré dans l'ordre car la jeune Lutra avait pu rejoindre les bancs des élèves, retrouver sa guilde et récupérer son balai.

C'est armée de celui-ci qu'elle débarqua sur le terrain ce samedi matin de bonne heure. Elle ne s'imaginait pas croiser âme qui vive, se disant que tout le monde se reposait après le banquet de la veille. Le souvenir de cette fête resterait longtemps dans la mémoire d'Alix ; elle avait magnifiquement humilié Bénédicte, prouvant au monde qu'on ne se débarrassait pas d'une Vannier aussi facilement, et elle avait eu droit à une vraie ovation de la part de beaucoup d'élèves et même de la professeur Tillier. Quel doux sentiment de victoire !

Arrivant sur le terrain, la jeune sorcière remarqua vite qu'elle n'était pas la seule lève-tôt ce jour-là. A peine avait-elle vu Evelyne, une batteuse de Noctua, que le furet de celle-ci vient s'emmêler dans ses jambes et grimpa l'une de celle-ci. Alix éclata de rire et l'attrapa en le faisant courir sur son bras, ayant toujours apprécié les animaux, avant de le reposer par terre et de s'avancer vers l'hybride, un sourire rayonnant accroché aux lèvres.

- Elle est marrante ta bestiole. Tu ne joues pas avec ? T'en tires une tronche, dis donc !

Alix était d'excellente humeur, malgré tout ce qu'il se passait de grave à Beauxbâtons. Il fallait dire que deux jours plus tôt, elle risquait encore de devoir lire les changements au sein de l'Académie dans le journal plutôt que de les vivre de l'intérieur !

- Tu t'entraînes ?, demanda-t-elle en avisant la batte d'Evelyne, T'as fait quoi de cognard ?

Posant son Éclair de Feu à terre, la Lutra fit quelques étirements pour commencer. Elle espérait ne pas être rouillée, ayant quand même passé deux mois sans voler. Deux mois...deux mois ! Autant dire l'équivalent de l'éternité pour Alix !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Jeu 12 Nov - 14:00

Evy fut surprise d'entendre une voix familière la tirer de ses pensées. Elle tourna alors la tête pour apercevoir Alix. Même si Evelyne ne faisait pas confiance au non hybride et ne les portait pas dans son cœur, avec Alix c'était différent. Bien sur elle n'irait pas se jeter sur elle pour lui faire un clin dégoulinant d'affection ( de toute manière elle risquait soit de l'étouffer soit de lui briser les os), mais Alix était une des rares élèves non sang mêlé à prendre la défense d'Alceste et pour cela Evy la respectait.

De plus la victoire qu'Alix avait remporté contre la directrice n'avait fait que de la faire grimper dans l'estime de la jeune quart de géante.
Le message qu'elle avait transmis ce jour là était claire, il était possible de gagner contre la directrice.

Karkus idèle à lui même avait fait connaissance avec Alix, il était évidemment de nature plus sociale que sa maîtresse.

Pour toute réponse à la remarque d'Alix Evy grogna mollement tout en se relevant. Karkus habitué aux grognements de celle-ci, prit ça pour un signal, sa maîtresse voulait peut-être jouer aussi, il sauta d'Alix pour s'écraser sur l'herbe mouillé sans aucune trace d'élégance et de grâce, il roula sur lui même pour se remettre debout sur ses pattes et vient en courant aux pieds de sa maîtresse. Evy lui gratouilla le dos et lui jeta le petit cailloux un peu plus loin. Le petit furet bondit plein d'enthousiaste dans la direction de son nouveau jouet.

- J'aurai bien aimé m'entrainer ouaip... Mais ch'ai pas pourquoi le local est fermé
,dit-elle en le pointant de la tête, c'est con j'aurai bien aimé imaginer la tête de ce trouduc de Gaspard à la place du cognard ce matin

Elle jeta un regard au balais de la demoiselle à la chevelure arc-en-ciel elle au moins même si il n'y avait pas de cognard pourrait au moins voler. Evy n'avait pas la chance d'avoir son propre balais, elle devait en emprunter un à l'académie dés qu'elle en avait besoin.

Ses parents n'ayant déja pas le moyen de payer les trois taxe pour l'utilisation d'une baguette magique par les hybrides ne pouvaient pas se permettre de payé un balais à leur fille, qui plus est qu'il devrait être fait sur mesure vus la taille de la demoiselle. Tout comme Alix, Evelyne n'avait pas volé depuis deux mois. Et malgré qu'elle se sentait ridicule sur les balais trop petits mis à disposition des éleves par l'école cela lui manquait un peu.

-Tu crois que ça fait partie des nouvelles restrictions que la Beauregard a imposé ?

A l'idée que se soit la directrice la coupable, Evy fronça les sourcils et serra les poings, elle lui pourrirait donc définitivement toute sa journée celle là.

[HJ: Désolée du temps de la réponse]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Lun 7 Déc - 0:45

Aux dernières nouvelles, peu de choses semblaient avoir changé depuis la fin de l'année précédente : la de Beauregard était toujours une mégère, Gaspard un imbécile fini, et Evelyne grognait quand quelque chose lui déplaisait. Quoique Lysandre lui avait dit que la dirlo avait annoncé un changement au niveau des activités extra-scolaires, ou un truc du genre. A vrai dire, Alix n'en était plus sûre car elle n'avait aucune intention de respecter le nouveau règlement, bien que ses parents l'aient menacée de l'enfermer jusqu'à la fin de ses jours si elle ne se tenait pas à carreau cette année.
Malgré tout, tout n'était pas pareil car jamais Aaron n'aurait laissé le local de matériel fermé un samedi, l'ancien joueur professionnel de Quidditch tenant à ce que tout élève motivé puisse s'entraîner pendant les week-ends. Alix se redressa donc, alors qu'elle s'étirait en position debout jusqu'à toucher le sol, pour jeter un regard surpris à la batteuse des Noctua.

- Attends, comment ça c'est fermé ? Prof' le laisse toujours ouvert pendant le samedi, même pendant les vacances de noël !

Bizarre, bizarre...Fillarius-frère avait-il loupé son réveil ce matin-là ? Autant en avoir le coeur net !
La Lutra attrapa son balai posé au sol et le remit sur son épaule, bien décidée à aller voir par elle-même.

-Tu crois que ça fait partie des nouvelles restrictions que la Beauregard a imposé ?

- Aucune idée mais viens, on va voir s'il a pas laissé la clé dans un coin ou un truc du genre.

Et elle invita Evelyne à la suivre d'un geste. La petite sang-mêlé ne côtoyait guère l'hybride en-dehors des heures de cours et du Quidditch, car celle-ci était souvent flanquée de ses deux copines gobelines qui fusillaient Alix du regard pour une raison encore inconnue de cette dernière. Cependant, elle n'avait aucun a priori négatif sur la jeune géante, au contraire elle appréciait bien le fait que la jeune Massardier n'hésite pas à coller une tarte dans la tronche des élèves qui venaient lui chercher des noises. Sans compter que c'était la soeur d'Alceste, avec qui Alix s'entendait très bien et qui lui parlait toujours en très bon terme de sa jumelle ; enfin bon, le jour où Alceste allait dire du mal de quelqu'un n'était pas arrivé non plus...

- Il a fait quoi encore l'autre débile ?, demanda-t-elle en parlant de Gaspard évidemment, Hormis le simple fait d'exister.

Alix était aussi peu amie avec le Cycna que ne l'était Evelyne. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait failli l'étriper alors qu'il l'insultait sans vergogne, et que seule l'intervention d'un membre du personnel de l'Académie évitait au garçon de se retrouver sans ses dents. Autant dire que les matchs entre Lutra et Cycna virait parfois à l'affrontement personnel.

Alors que les deux jeunes filles étaient arrivées devant le local, la sorcière aux cheveux multicolore put voir de ses propres yeux que celui-ci était fermé comme annoncé par Evelyne. Elle tira violemment sur la porte qui résista et jeta un regard en coin à la géante.

- Tu pourrais sûrement l'arracher...mais ça me saoulerait de me choper une retenue dès le premier jour de mon retour.

A la place, elle sortit sa baguette qu'elle agita devant la serrure.

- Alohomora.

[HJ : je te laisse décider si le sort fonctionne ou pas. ^^
Et j'espère que ça te va que j'ai dit qu'elle va avec Alix...sinon dis-moi et j'éditerai. Wink ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Lun 14 Déc - 18:24

Evelyne suivit  Alix sans rien dire, Karkus se s'installa sur son épaule et observait les deux jeunes filles avec curiosité. C'est vrais qu'Evy n'avait pas réellement cherché de solution et c'était mise dans un coin pour bouder et ronchonner, elle n'était pas réellement de très bonne humeur. Elle esquissa un sourire devant la remarque de la jeune fille à la chevelure arc-en-ciel sur Gaspard.

- Bah c'est un trousducul, il a emmerdé un hybride que je connais, apparemment c'est pas le seul cette semaine  qu'il emmerde, faut croire que les vacances lui ont fait oublié ce qui lui arrive quand il chercher la merde...

Evy faisait référence à la dernière fois où elle avait croisé la route de Gaspard avant les grandes vacances,  et où après l'avoir cherché un peu trop il était vite repartie en courant la queue entre les jambes avec un nez endommagé, il n'avait plus fait de vague jusqu'à la fin de l'année scolaire. Evy pensait qu'il avait compris la leçon, mais elle était incapable de comprendre cette obstination qu'avait le jeune homme à chercher des noises, avec Evy du moins ça finissait souvent de la même façon.

Arrivée au local Alix tenta un sortilège pour ouvrir la porte mais celui-ci ne suffit pas, la porte était toujours close.

- Fait chier cette vieille peau de pue de Beauregard !

La quart de géante était outrée qu'on leur restreigne leur liberté en dehors des cours, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase ce matin pour la demoiselle. Elle écarta Alix de la porte mais dans son énervement elle l'a poussa bien plus fort qu'elle ne l'aurait voulus et Alix se retrouva par terre. Quand Evy était en colère elle avait du mal à contrôler sa force la jeune Lutra en avait malheureusement était témoin.

Cependant Evelyne ne s'en rendit pas compte sur le moment, elle voulait ouvrir cette fichue porte, alors qu'elle commença le geste pour arracher la serrure Karkus agacé par l'agitation de sa maîtresse lui mordit la joue pour manifester son mécontentement. Cela stoppa net la quart de géante qui se mis à réfléchir rapidement. Évidement si elle détruisait cette porte cela lui retomberait dessus, mais ça elle s'en moquait bien, mais cela ça finirait certainement par retomber aussi sur son jumeau qui n'y était pour rien et qui ne voudrai surement pas être mêlé à ça.

Un peu déçue de ne rien pouvoir faire elle regarda son furet sauter au sol, puis se diriger vers Alix qui était toujours par terre. La jeune fille qui jusque là n'avait pas eu conscience qu'elle avait fait voler Alix dans les airs se précipita vers elle pleine de remord. Elle l'aida aussi délicatement qu'elle le pouvait pour la hisser sur ses jambes, puis jeta un coup d’œil à ses chaussures honteuse.

- Désolée Alix... J'espère que t'as rien je voulais pas ... tu vois quand je suis énervée je contrôle plus rien... Je voulais pas te faire tomber ...

Pendant qu'Evelyne s'excusait du mieux qu'elle le pouvait son animal de compagnie se frottait sur les jambes de la pauvre Alix qui était entrain de se remettre de ses émotions.  Si Karkus avait put ronronner il l'aurait volontiers fait, cette humaine était fortement sympathique et beaucoup plus calme que sa maîtresse.
Evelyne haussa piteusement les épaules:

- J'aimerai beaucoup arracher cet'serrure tu vois, mais je peux pas ... ça va finir par retomber sur Alceste ses conneries et j'ai l'impression que la Beauregard attends que ça ... Lui il fait du mieux qu'il peut pour s'intégrer et pas faire de grabuge... Se serait pas juste pour lui tu vois...

Elle grommela des injures en géants à l'encontre de la directrice, elle se sentait tellement inutile.

-J'aimerai lui arraché son sourire suffisant à cette grognasse ! Quand elle t'a viré on voulait foutre le bordel on avait un bon plan avec Inahé et Klara, mais les autres c'est que des lâches dés que la dirlo  a rappliqué ils sont tous parties se cacher ! A quoi je m'attendais en même temps il ont fait pareil quand elle c'est mise à pété une durite et a bruler tous les précieux livres de la bibliothèque, heureusement pour elle que les profs m'ont retenus sinon je lui aurait bien collé mon poing dans sa tronche de boursouflet ! Ont brûle pas les livres bordel !

Même si cette insulte paraissait très infime, pour Evy le Boursouflet était une créature répugnante et immonde,  être comparé à  un boursouflet était la pire chose au monde pour elle. Elle éprouvait une profonde rancœur pour ses camarades trop pétochards à son goût, si la directrice prenait ses aises si facilement c'est bien qu'elle ne rencontrait aucune résistance de la part de élèves.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix Vannier Date de création : 22/01/2015
Messages : 162

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Mar 1 Mar - 13:55

Alix avait l'habitude qu'une partie de ses sortilèges ne fonctionne pas, étant plus douée avec un chaudron qu'avec sa baguette, mais une telle résistance de la part de la porte était vraiment louche.

- Elle a été collée avec un sortilège de glu perpé..wouah !

La jeune Lutra fut coupée dans sa phrase lorsque sa camarade la projeta au sol pour accéder au verrou résistant. Heureusement Alix n'était pas en sucre et n'en était pas à sa première dégringolade en lien avec le Quidditch. D'instinct, elle attendit de voir quand Evelyne se calmera, jugeant qu'il ne valait mieux pas l'interrompre pour ne pas se manger un coup en pleine poire. Ce fut le sympathique furet qui réussit le tour de force de faire reprendre ses esprits à sa maîtresse, et cette dernière se précipita sur Alix pour la relever avec la délicatesse d'une quart-de-géant.

- Pas grave, j'ai rien., rassura Alix en se frottant les fesses endolories, Vaut mieux pas que tu la défonces, se faire renvoyer c'est pas la joie j'te le dis. Mais ça saoule cette serrure, comment on est censés s'entraîner sans matériel ?! Me dis pas que la dirlo veut aussi annuler le tournoi !

Elle se baissa pour gratouiller le cou du furet qui se frottait à ses jambes, ne refusant pas l'affection du petit animal de compagnie de la Noctua.

- Enfin soit c'est ça...soit c'est Aaron qui fait la grasse mat' avec Da Fir- euh avec Madame Fillarius. Purée ça fait bizarre, et pourtant je les ai vus se marier...

La concentration d'Alix avait parfois tendance à s'égarer, mais dans ce cas son cerveau ne voulait surtout pas envisager des restrictions qui toucheraient le Quidditch : comment allait-elle devenir joueuse pro si elle n'avait accès qu'aux entraînements réguliers ?!

La jeune fille lança un regard surpris à l'hybride lorsque celle-ci mentionna le nom de ses deux camarades comme ayant pris part au grabuge qui avait suivi son renvoi.

- Sérieux, y avait Klara et Inahé aussi ? J'aurais pensé qu'elles étaient contentes que je sois plus là.

Réflexion faite, cela n'avait sûrement aucun lien avec son renvoi, et les deux gobelines avaient dû sauter sur l'occasion de foutre la de Beauregard en rogne, quelle que soit l'excuse.
Alix, dont le cerveau bouillonnait face à tout ce qu'evelyne lui disait, lui répondit en sautant du coq à l'âne :

- Nan mais De beauregard a pas intérêt à s'acharner sur Alceste, il fait tout bien ! Tu sais, il pourrait se plaindre, je connais un bon avocat...enfin...je connais un avocat, il se débrouille ! D'ailleurs on devrait peut-être lui demander de porter plainte pour les livres, c'est pas normal d'avoir fait ça ! Il a vachement appuyé là-dessus pour ma défense devant le juge, il pourrait aller plus loin !

Le visage d'Alix s'animait à l'idée de traîner la directrice en justice, bien que ce projet ne soit pas réaliste pour deux sous.
Un coup d'oeil sur le verrou incassable du casier la ramena à la réalité.

- Bon en attendant on a pas de cognards...on peut tenter d'ensorceler des caillous !, proposa-t-elle en improvisant avec les moyens du bord, T'as pu dénicher un balai au moins ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
T'es pas cap'...
I don't give a damn 'bout my bad reputation. (⚡️) Alix Vannier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Massardier Emploi : Soigneuse d'ours

Date de création : 21/06/2015
Messages : 141

avatar
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   Ven 29 Avr - 14:55

Evy sursauta quand Alix parla de ses deux amies gobelines. La quart de géante ne savait pas que la jeune fille était au courant de l'animosité que ses deux amies avait pour elle. En même temps quand on réfléchissais bien, les gobelines n'aimaient personnes à part elle et Evy, enfin elle l'espérait inconsciemment au fond d'elle même.

- Je...euh oui elles étaient là, Ina adore avoir des occasion pour provoquer des explosions, bien qu'elle n'ai pas vraiment besoin d'occasion pour le faire en fait...

Elle s'assombrit devant le discours de la Lutra tenu sur Beauregard et Alceste et elle soupira. Evelyne éprouvait une profonde inquiétude pour le déroulement de la dernière année à l'académie des jumeaux et se dont la directrice pouvait être capable de faire.

- Je pense que Beauregard nous a prouvé à tous ce dont elle était capable avec ton renvoi, nos parents auront pas les moyens d'embaucher un avocat, notre mère à même pas put payer la taxe pour garder sa baguette tu sais. Puis tu sais personne ne prends les hybrides géants au sérieux, dit-elle en serrant les poings, et le reste des élèves nous ont bien tous prouver que c'étaient des lâches et qu'ils chiaient dans leur froc dés que la Dirlo haussait un peu le ton, pour l'instant c'est elle qui gagne.

Evy avait définitivement perdue son entrain habituel en évoquant tout ces fait.

- Non j'ai pas de balais, tiens je te laisse la batte que j'ai trouvé si tu veux, j'ai pas le goût pour le Quidditch là je vais rentrer. Fait gaffe à toi Alix, pour une non-hybride je te trouve plutôt cool je voudrai pas qu'il t'arrive des bricoles, on ne sait pas de quoi est capable Beauregard pour se venger de ton retour.

Et Evelyne partie en direction du dortoirs des Noctua en espérant que retrouver ses amies lui redonnerait le moral sufisant pour affronter cette année. Elle se rendait de plus en plus compte qu'elle se retrouver désarmée face aux injustices qu'on infligé à sa famille et à elle, il fallait dire qu'elle avait tellement à perdre qu'elle n'oser rien tenter qui pourrait leur faire du tord, elle ne pourrait jamais se le pardonner si il arriverai quelque chose à son frère par sa faute

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Don't Touch my Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Samedi matin bien maussaude... [ PV Alix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un samedi matin chez les Gryffondors [totalement libre]
» Exécution d'au moins 20 haïtiens depuis Mercredi en Dominicanie
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» j'ai bien connu ( à ses débuts) , cette tache !
» Réfléchie bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Beauxbâtons :: A l'extérieur :: Le Terrain de Quidditch-