AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Honte et injustice - Ala-Jelly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 692

avatar
MessageSujet: Honte et injustice - Ala-Jelly   Jeu 18 Juin - 0:51

Goulven se trouvait chez son ami Yngvar lorsque celui-ci avait reçu un avis lui demandant de payer 10 écus pour avoir le droit d'utiliser sa baguette. Comme lui, et comme Elyon et Irmine, il avait trouvé cela scandaleux et injuste. Il avait préféré ne pas prendre part au débat, parce qu'en tant que sorcier il n'était pas concerné, mais il avait honte des siens en cet instant.

Ses pensées s'étaient immédiatement tourné vers Ala-Jelly, sa filleule, soeur de coeur, qui elle, devrait payer 20 écus et il était évident qu'elle ne les aurait pas et que personne ne pourrait payer pour elle. Alors, la décision de le faire à sa place fût prise rapidement, et cela lui donnait le sentiments de se démarquer de ses pairs, auxquels il ne voulait plus être associé.

Il avait donc envoyé un hibou à la jeune Noctua afin de lui faire part de son désir de la voir. Il comptait l'informer qu'il avait déjà réglé pour elle ce qui était demandé et espérait qu'elle ne s'offusquerait pas de cette initiative.

Elle arriva à l'heure prévue, l'avocat lui donna une affectueuse accolade.

- Comment vas-tu ?
lui demanda t-il, car avant toute chose, il lui semblait important de s'enquérir de son état.

Il l'emmena boire un verre là où ils avaient l'habitude d'aller et espérait qu'elle s'ouvre un peu, parce que la vie des hybrides en France serait de moins en moins facile et il ne voulait rien ignorer en ce qui la concernait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ala-Jelly Boutonnier Date de création : 01/02/2015
Messages : 47

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Sam 20 Juin - 1:42




La vie est dur pour nous, hybrides, on est agressé, que ce soit moralement ou physiquement. On est exclu et limite des rebus de la société. Tout ça, ça m'insupporte, mais je me rends compte que  pour l'instant, je ne peux rien fais, absolument rien. Mais une fois sortie de l'école, je ne me gênerais pas pour faire ce que je veux et ainsi faire en sorte que les rebelles gagnent en puissance et finissent gagner ce qu'ils veulent. On n'est pas des bestioles qu'on chasse à coup de fourche, on est aussi humain qu'eux, voir beaucoup beaucoup plus. Bref si j'ai tout ça en tête, c'est à cause de la taxe que l'on doit payer nous, hybride. Comme si on roulait tous sur l'or ... Je suis dans mon dortoir, totalement démoralisée, à chercher une solution que je sais je ne trouverais pas dans mon lit. Je soupire et finis par me lever pour aller à la fenêtre du dortoir. C'est alors que je vois une grosse chose arriver à toute vitesse, je fronce les sourcils. Cet oiseau est vraiment complètement taré, il va se prendre la vitre s'il continue de voler aussi vite. Surtout que je ne comprends pas pourquoi il n'est pas à la volière avec les autres ... J'ouvre en grand la fenêtre juste à tant pour qu'il passe sans se faire mal.

-Dit moi l'oiseau, tu meurs si jamais ça n'arrive pas à l'heure c'est ça? Non parce que la fenêtre, t'as faillit te la prendre et comme il faut en plus ...

Je lève les yeux au ciel en soupirant sincèrement j'ai l'impression que les hiboux sont de plus en plus à côté de la plaque en ce moment .. C'est peut-être la pleine lune qui fait ça? Je ne sais pas. Je regarde la lettre encore à la patte du rapace et l'enlève. Je lui donne du miam hiboux et m'assois sur mon lit pour lire la lettre qui m'est destiné. J'espère que c'est pas encore pour la taxe parce que sinon je sens que le hibou va rentrer avec la lettre enfoncé dans le gosier. Je l'ouvre et vois une écriture que je connais, je souris en sachant qui m'écrit. Goulven, j'aime beaucoup mon avocat préféré, il est un peu comme un grand frère que je n'aurais jamais et à certaine occasion, j'ai presque l'impression qu'il devient le père que je n'ai plus. Il me donne rendez-vous pour me parler de quelque chose. Tient donc, je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Je prends un petit sac, regarde l'heure et me mets en chemin. Je crois que le hibou c'est planté de route pour arriver à cette heure. Je secoue la tête et finalement pars pour arriver quelques minutes plus tard au point de rendez-vous. Je me mets sur la pointe des pieds et lui fais un bisou sur la joue, puis il m'amène dans notre bar et on prend commande. Pendant ce temps, Monsieur décide de me cuisiner. Je l'ai sentit venir celle-là ...

-Je vais bien, juste un peu ... fatiguée par tout ce qu'il se passe en ce moment pou les Hybrides, mais ne t'inquiète pas, tout va bien.

Je lui souris et prends ensuite un air mutin.

-Et toi? Ca va? Ta vie? Ta famille? Ton couple ... ?


Dernière édition par Ala-Jelly Boutonnier le Mar 23 Juin - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 692

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Dim 21 Juin - 14:34

Attaché depuis toujours à la jeune fille qui était pour lui comme une soeur d'adoption, il s'inquiétait beaucoup pour elle ces derniers temps. Déjà à cause de cette taxe qu'elle n'avait pas les moyens de payer. Elle s'exposait à des relances, à la privation de sa baguette et peut-être même pire si elle ne payait jamais. Seulement, il ne voyait pas comment elle pourrait, ses parents ne lui avaient pas légué une fortune.

Leurs bierraubeurres arrivèrent et il paya sans attendre qu'elle fasse rouler sur la table quelques pavois d'argent, il en était hors de question. Elle était fatiguée et il comprenait vu l'ambiance qui régnait à l'académie à cause de la directrice. Il s'attendait à ce que bientôt, tous les prétextes soient bons pour exclure les hybrides et cela le rendait malade.

Elle lui posa le couplet de questions qu'il évitait de tout le monde depuis ces derniers jours. Comment allait la vie ? La famille ? Le couple ?

Il avait du travail jusque par dessus la tête et n'avait plus le temps de dormir que quelques heures par nuit, il était en froid avec son père comme il ne l'avait jamais été et n'avait pas fichu les pieds chez ses parents depuis son départ du gouvernement, son couple venait de voler en éclat ... Mais à part ça, tout allait bien.

- Déjà pour cette taxe tu n'as pas à t'en faire, j'ai payé pour toi.

Il leva la main avant qu'elle n'eut le temps de protester, il savait que c'était ce qu'il fallait faire, le père d'Ala n'en aurait pas attendu moins de lui.
Il savait qu'il était inutile d'éluder sa question, vu sa mine, elle insisterait probablement.

- Moi ça va. Juste, beaucoup de travail, famille, le reste, c'est compliqué. Mais il n'y a pas de quoi épiloguer.

En principe elle comme tous les autres n'avaient pas su pour lui et Irmine, mais pour quelqu'un qui connaissait aussi bien l'avocat que la jeune harpie, ce genre de choses était plus qu'évident.

Il ne put s'empêcher de continuer en la mettant en garde comme un grand frère l'aurait fait :

- Méfie toi de Bénédicte de Beauregard votre directrice. Je ne serais pas étonné si dans les mois qui arrivent, elle décide de fermer l'académie à une certaine catégorie de sorciers. Elle ne le pourrait pas, mais elle pourrait essayer de se débarrasser de vous par tous les moyens ... enfin.

Il finit par lui faire un sourire attendri. Parfois, il savait qu'il l'embêtait avec ses conseils à la noix.

- Je suis désolé Ala, tu sais que je ne peux pas m'empêcher de m'en faire pour toi ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ala-Jelly Boutonnier Date de création : 01/02/2015
Messages : 47

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Mar 23 Juin - 15:51




Je ne sais pas ce qu'il pense, mais en tout cas, il ne pense pas quelque chose réjuissant. A voir sa tête, c'est juste flagrant. Puis il me lance soudainement que je peux rester tranquille parce qu'il a payé ma taxe, j'avoue qu'à ce moment là j'hésite un peu sur le comportement que je dois avoir. Est-ce que je dois être énervée ou est-ce que je dois être reconnaissante. Enfin non, je suis reconnaissante, mais j'ai pas envie qu'il se ruine pour moi ... mais il lève la main pour me signifier clairement qu'il n'a pas fini. Je soupire et continue de le regarder parler même si j'ai qu'une envie, c'est de le couper à chaque fois. Quand il finit enfin, je reste silencieuse un instant, j'intégre les informations et finis par répondre à ses questions au compte goutte.

-De un, oui je sais que tu t'en fais pour moi et je sais aussi pourquoi. Après tout c'est un peu normale.Tu es comme un frère pour moi. Mais ne t'inquiète pas plus que raison, je ne vais pas te faire du tord, ou alors faire des bêtises, tu me connais assez pour le savoir.

Je lui fais un clin d'oeil, je sais que je ne ferais pas de grosse bêtise, je ne suis pas ce genre de personne, mais bon je sais aussi que l'on ne sais pas de quoi demain est fait. Les choses peuvent rapidement s’accélérer et je n'ai as envie de me retrouver dans un traquenard. En même temps, je ne peux pas me permettre de ne pas bouger, ce serait contre mes principes. Il faut que j'aide mes confrères et même si Goulven n'est pas d'accord, je le ferais.

-Par contre je ne te dis pas que je ne rejoindrais pas la rébellion … Je le coupe avant qu'il n'intervienne. Ecoute on est tous au courant de ce qu'il se passe dans l'école, on sait que si la directrice veut nous virer elle trouvera un moyen et ce ne sera pas sans douleur. Nous on a besoin de tout ça, il faut qu'on montre qu'on est fort, mais si ça peut te rassurer, je t'enverrais un hibou toutes les semaines pour te rassurer.

Je lui souris, c'est un petit souris, un de ceux que je ne réserve qu'à lui seul. J'ai besoin qu'il croit en moi, je sais qu'il peut avoir peur, mais j'ai besoin de ça. J'ai besoin qu'il me dise qu'il me comprend et qu'il fera en sorte de me soutenir, même si je suis en train de foncer contre un mur.

-Et puis parle moi un peu de toi, je suis sûrement l'une des personnes les plus proches de toi et j'ai l'impression de ne rien savoir … Et puis n'oublie pas que je n'aime pas les gens qui mente, c'est peut-être un sixième sens, mais je sais quand on me ment et je n'accepterais pas que tu le fasses ! Maintenant raconte moi tes malheurs … s'il te plaît …

Je décide ne pas lui parler de la taxe, de toute façon, c'est fait alors je ne pourrais rien faire de plus. Même crier ne changera rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 692

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Mer 24 Juin - 21:38

Souvent, Goulven avait du mal à se faire à l'idée qu'Ala n'était plus la petite fille qu'elle avait connu. Elle était adolescente, et forte de surcroît. Elle devenait gentiment une femme. Si bien qu'il ne pouvait s'empêcher de la protéger, la materner même un peu.
Elle lui rappela à demi-mot qu'elle était capable de s'occuper d'elle, et qu'il n'avait pas à douter de son comportement. Mais ce n'était pas d'elle dont il était question, c'était de Bénédicte de Beauregard envers laquelle il nourrissait une profonde rancœur.

Ala émit néanmoins une réserve, elle n'excluait pas de rejoindre la rébellion. Mais alors qu'il y a quelques temps il se serait opposé avec véhémence à elle à cause de ce genre de propos, cette fois il ne dit rien.

Parce qu'il y songeait lui-même.

La position de Goulven avait été des plus ambivalentes. Il s'était toujours dit révolté mais ne s'était jamais engagé contre ceux qui opprimaient les personnes que lui-même défendait. Jusque là, il avait toujours vu ce mouvement comme un groupe désorganisé composés surtout de personnes simplement réactionnaires ... Mais sa rencontre avec Richard avait définitivement changé sa vision des choses, et il se sentait doucement glisser.
De plus, les derniers évènement ne pouvaient que radicaliser la position des indécis et le sorcier n'échappait pas à cette règle.
Alors, la seule chose qu'il pu lui répondre, c'était d'exiger qu'elle prenne soin d'elle.

- Ca pourrait me tuer, dit-il en faisant référence à son allergie. Mais ça me rassurera aussi.

Il sourit et bu une gorgée de sa bierraubeurre tandis qu'Ala demandait à nouveau de ses nouvelles, en insistant cette fois sur la sincérité qu'elle exigeait de lui et de tous les gens qui l'entouraient.

- Je ne te mentirai jamais Ala-Jelly ...

Il omettait simplement certaines choses. Il essaya tout de même de garder, pour cette fois, à l'esprit, le fait qu'elle n'était plus une gamine et qu'il pouvait lui parler de certaines choses.

- Tu sais, depuis quelques semaines je suis indépendant. J'ai ... Je m'attaque à quelque-chose qui me dépasse, je crois. J'ai décidé de porter toutes les affaires jugées de manière abusive en défaveur des hybrides, en appel. Ce n'est pas que j'ai sous-estimé l'ampleur de ce travail mais ...

Il soupira avant de continuer et frotta ses yeux. Il eut soudain l'air fatigué et frotta ses yeux.

- Mon père ne me parle plus depuis que j'ai pris cette décision. Mais ça ...

Il tentait de ne pas prendre à coeur les humeurs de son paternel mais cela demeurait une chose difficile. Il savait qu'il faisait ce qu'il y avait à faire, mais une partie de lui ne pouvait s'empêcher de le regretter : il ne voulait pas être celui qui fracasserait sa famille.

- Et ... Oui, je suis ... j'étais avec ... une fille pendant deux mois. Mais ... ce n'est pas très clair en ce moment. Donc ... ça me préoccupe.

Il n'avait pas l'habitude de se confier sur ses amours, que ce soit à elle ou à quiconque. Alors sa voix était hésitante. Il finit par reprendre une gorgée de Bierraubeurre et tenta de rassembler un peu ses esprits.

- Mais rien de grave, juste un cumul alors tu vois, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Lui dit-il avec un sourire rassurant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ala-Jelly Boutonnier Date de création : 01/02/2015
Messages : 47

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Jeu 16 Juil - 15:51




Je le regarde sérieusement, je n'ai pas envie qu'il disparaisse, j'ai trop perdu pour avoir envie de reperdre quelqu'un à nouveau. Non j'ai envie qu'on reste ensemble jusqu'à la fin ! Je baisse les yeux pour regarder mes mains et finis par relever la tête pour monter la tête pour le regarder dans les yeux.

-Je n'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose … je peux t'envoyer des lettres par la poste moldu si tu veux …

Je continue de le regarde, je sais qu'il me cache quelque chose, je suis une harpie et je sens ses choses là. Je baisse les yeux, le visage soudainement froid, je ne montre plus mes sentiments, je ne veux pas souffrir et pour moi, ne pas savoir la vérité, c'est comme un mensonge. Au moins, il me réponds quand même et je lis la fatigue dans ses yeux, je ne sais pas du coup pourquoi il est si désireux de nous venir en aide, et ça me perturbe … Je n'ai pas envie qu'il ne soit pas heureux à cause de nous, je veux qu'il est une vraie vie.  

-Tu n'es pas obligé de protéger tous les hybrides … tu peux prendre soin de toi …

Un petit sourire s'étira sur mes lèvres, je savais déjà qu'il avait quelqu'un dans sa vie, ça se sentait sur ses vêtements, son sourire. Tout en lui crier l'amour et le bonheur … Je ne connais rien à l'amour, mais je ne peux pas m'empêcher de parler de lui et de la femme avec qui il a eut une relation.

-Je ne connais pas grand chose à l'amour, mais je sais une chose … Si tu aimes cette femme et qu'elle t'aime aussi, tu dois tout faire pour elle, tu dois faire en sorte qu'elle sahe que tu l'aimes, ou pourquoi tu es ainsi avec elle. Ou alors tu dois la forcer à parler pour qu'elle t'explique ce qui lui arrive.

Je lui prends la main et cette fois-ci, je fais un beau sourire !

-Le cumul, ce n'est pas bon, parler c'est la meilleure solution ! Moi je ne te cache rien …


Dernière édition par Ala-Jelly Boutonnier le Dim 19 Juil - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 692

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Ven 17 Juil - 23:29

Goulven eut un rire tendre quand Ala lui proposa de lui envoyer des lettres par la poste Moldue. Elle avait sa manière d'être bienveillante avec les gens qu'elle aimait, en dépit d'un caractère flamboyant, on ne lui prêtait pas cette qualité au prime abord et elle était pourtant bien là.

- Je te donnerai un carnet de timbres à coller dessus, c'est comme ça que les Moldus payent l'envoi pour leurs lettres.

Il perdit son sourire lorsqu'elle lui dit qu'il n'était pas obligé de protéger tous les hybrides ... Non, il ne l'était pas, c'est vrai. Il n'en avait pas le pouvoir non plus, ni les capacités. Il croyait toujours que les gens comme lui pouvaient changer le monde et gardait cette candeur qui lui était caractéristique. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir honteux du comportement de ses pairs plus qu'il n'était révolté de ce qui subissaient les hybrides.
Le faire, c'était s'amender, en quelques sortes.

- Si je ne le fais pas, Ala, je ne pourrais plus me présenter devant toi et me targuer d'être ton parrain. Si je ne le fais pas, je ne pourrais tout simplement plus me regarder dans une glace. J'ai honte de ce qu'ils vous font. J'ai beau savoir qu'ils ne sont pas moi, j'essaye de me figurer que je ne suis pas comme eux. Mais ...

Il voulu continuer, dire qu'il s'en voulait, d'être resté si longtemps au Grand Conseil et cautionné par sa seule présence les actes de ces hommes qui se pensaient supérieurs par leur seule naissance.

Et puis Ala touchait à une autre source de douleur, la plus grande.

- La vérité c'est que je l'ai blessée, mais que je ne le voulais pas. "Il faut un coeur solide pour aimer, mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé." J'aimerais pouvoir réparer, mais je ne suis pas sûr que ce soit un privilège qui puisse m'être accordé ...

Affreusement défaitiste, le jeune homme tourna légèrement le regard vers le fond de la salle. C'était la première fois qu'il se confiait à Ala-Jelly sur la question des sentiments et il était encore un peu réticent. Parce que ce n'était pas son genre, déjà, et aussi parce que c'était elle.

- Oui, tu as raison. J'oublie tous les jours à quel point tu grandis ...

Il enroua ses doigts autour des siens et garda sa main dans la sienne.

- Les vacances d'été approchent, tu sais que tu es la bienvenue chez moi, quand tu le désires.

Il lui formulait cette invitation tous les ans, passer du temps avec Ala en été lui donnait une occasion et une excuse supplémentaire pour s'occuper d'elle.

- Tu me dis tout ? Vraiment ? Il n'y a pas de garçon contre qui je dois te mettre en garde ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ala-Jelly Boutonnier Date de création : 01/02/2015
Messages : 47

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Dim 19 Juil - 22:12




Je regarde mon parrain étrangement, des carnets de timbres ? Mais c'est quoi des timbres ? Je ne comprends pas tout ce qu'il me dit mais c'est pas grave, je chercherais des informations à la bibliothèque.

-Les moldus sont vraiment des gens bizarres, mais quelques part, c'est pas une mauvais chose … parce qu'au final on ne peut pas réellement les pister, pas comme les hiboux.

Je soupire et lève les yeux au ciel, je ne comprends pourquoi il se sent si touché, il en doit pas penser qu'il est comme eux. Les sorciers ne peuvent rien faire pour nous, les seuls personnes qui peuvent faire quelque chose, c'est les autres hybrides.

-Tu n'as pas à t'en vouloir, tu n'as pas à faire tout ça parce qu'il faut vraiment que nous hybride, on se débrouille, qu'on se mette en ligue contre eux, tous ensemble. Il faut qu'on prenne notre courage à deux mains. Ne t'inquiète pas, jamais je ne penserais à toi comme ça.

La, je le sentis plus blessé, je savais qu'il avait du mal dans son couple, mais à le voir comme ça je me dis que finalement c'était peut-être plus grave que ça en avant l'air.

-Tu sais l'amour ce n'est pas facile, ça se serait sinon. Et puis tu sais il y a une chose que j'ai appris, qui ne tente rien n'a rien, si tu veux vraiment la retrouver, tu devrais tout tenter.  

Il garde ma main dans la sienne et la serre, à travers cette simple pression, je sens qu'il m'aime plus que la normal, je le considère comme un grand frère et je sais que c'est pareil pour lui. Je suis tellement contente de sentir que j'ai quelqu'un qui m'apprécie.  

-Je … je t'envoie une lettre quand … quand on sera à la fin de l'année, j'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose. Un garçon ? Et même s'il y en avait un, tu sais très bien que je ne t'en parlerais pas !

Je lui tire la langue et prends une gorgée de ma boisson.


Dernière édition par Ala-Jelly Boutonnier le Lun 24 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven Le Guerrec Emploi : Avocat

Date de création : 07/01/2015
Messages : 692

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Ven 31 Juil - 0:49

Goulven ignorait si les Moldus avaient un système pour pister le courrier. Lui, il voyait surtout un moyen de ne pas manquer de s'étouffer dès qu'il recevait du courrier. C'était plus long, plus compliqué mais beaucoup plus sûr pour lui. Cependant la suggestion d'Ala n'était pas inintéressante et il la nota dans un coin de sa tête.

Ala semblait penser que la cause hybride les concernait eux, et seulement eux. Goulven n'était pas tellement d'accord. Selon lui, c'était l'affaire de tous et il fallait aussi que les sorciers s'insurgent.

- Je ne suis pas tellement d'accord avec toi. Je pense que l'opposition au gouvernement gagnerait à prendre de l'ampleur ...

Il s'arrêta de parler, se rendant compte qu'il parlait ... comme un rebelle. Parfois, son propre discours l'effrayait mais ce n'était ni plus ni moins que le fond de sa pensée. Il s'en rendait compte maintenant ... les sorciers qui n'étaient pas d'accord avec leurs dirigeants ... au fond, ils étaient comme lui. Il serra les dents et tourna les yeux, sentant qu'il était conduit à dire des choses qu'il pourrait regretter.

Mais ... Ca le rassurait tout de même un peu qu'Ala ne le voit pas comme les autres, même si cela ne changeait pas grand chose.
Bon, finalement, il était encore plus mal à l'aise lorsque la conversation s'orienta vers sa vie amoureuse et qu'il se faisait donner des conseils par ... Ala. Ala quoi ! Sa petite soeur de coeur ! Cela lui arracha un rire et il lui tendit un bras affectueux. Elle avait raison, il devrait tout tenter pour retrouver Irmine.

- Ca me fera plaisirs à moi du moins, de te voir pendant tes vacances.

Il leva les yeux au ciel quand il fût question de garçons.

- Quoi ? Je rêve ... c'est donnant/donnant miss Boutonnier, ne me la fait pas à l'envers, si jamais il y a quelqu'un, ça se verra. Comme ton nez au milieu de ta figure.

Il la poussa légèrement et lui frotta les cheveux pour l'embêter. Le temps s'écoulait bien trop vite, comme toujours en sa compagnie et il était temps pour eux de retourner, elle, à l'école et lui à la réalité de la vie d'adulte.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


“I could spend my life in this sweet surrender,
I could stay lost in this moment forever,
Every moment spent with you is a moment I treasure
I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep,
Cause I miss you baby and I don't want to miss a thing”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ala-Jelly Boutonnier Date de création : 01/02/2015
Messages : 47

avatar
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   Mer 26 Aoû - 15:02




Je suis d'accord, il nous faudrait de l'aide, mais je n'ai pas envie que mon parrain perde sa vie à cause de nous. Je baisse la tête, soucieuse chose que je n'ai pas l'habitude de ressentir.

-Mais tu sais comme moi qu'il nous faudrait un miracle. Et tu n'as pas a sacrifier ton existence et ta santé pour nous !

Puis on reviens sur les vacances, moi aussi j'avais envie de venir chez lui, mais j'ai pas envie d'être un poids non plus. Il faut que j'y réfléchisse et quand je serais certaine que ça ne le gène pas, je lui ferais savoir ma réponse.

-Je te promet de te tenir au courant pour les vacances, je serais bien mieux chez toi que chez … ma famille.

Je le regarde l'air de lui demander s'il est sérieux. Comme si j'allais lui dire si je voyais quelqu'un ou non ? Ce n'est vraiment pas mon genre. Je lui tire la langue et récupère mes affaires.

-On doit se séparer maintenant, mais sache une chose, je suis celle qui a le plus de facilité à cacher ce qui se passe dans sa vie.

Je lui fais un clin d'oeil, l'embrasse sur la joue et m'enfuis en courant. C'est la seule personne avec qui je me permets d'etre comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Honte et injustice - Ala-Jelly   

Revenir en haut Aller en bas
 

Honte et injustice - Ala-Jelly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'etudiant haitien typique est une honte nationale:
» J'ai honte
» Avez -vous honte parfois ?
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» L'injustice me donne envie de frapper. (Lily-Ana)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bois-Doré :: Ruelles et places-