AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comme si de rien n'était ! [Ariane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Ven 19 Fév - 23:14

A Bois-Doré, la vie suivait son cours. Mais depuis que la Milice était passée lui confisquer sa baguette, il y avait un avant et un après. Avant, elle avait l'espoir de pouvoir vivre dans la société magique française en dépit de sa condition d'hybride. Elle avait réalisé que jusque là, bien qu'elle se targuait d'avoir toujours agi contre les mesures prises à l'encontre de ses pairs, elle n'avait rien fait de plus que de s’accommoder de la situation et de subir, comme elle avait toujours subit. Au fond d'elle, Elyon se sentait révoltée et sa décision était désormais prise ... elle ne resterait pas sans rien faire, elle n'arrivait tout simplement pas à se regarder dans une glace.

Concrètement, qu'est-ce que cela signifiait ? Ni plus ni moins que de tenter de rejoindre le mouvement rebelle qui grossissait et faisait de plus en plus parler de lui. Mais comment ? L'itinéraire pour arriver jusqu'à eux était loin d'être fléché, et elle gardait cela pour elle. Elle savait qu'elle ne supporterait pas un jugement négatif et qui porterait atteinte à la légitimité de son acte. C'était bien pour cela qu'elle n'en avait parlé ni à Irmine, ni à Jenna.

De plus en plus, la Dryade négligeait certains aspects de sa vie quotidienne. Elle n'avait plus de travail et donc plus de rentrée d'argent. Mais payer son loyer et manger était devenue une préoccupation secondaire, sa tête semblait occupée par autre chose. La seule chose qu'elle ne manquait pas, c'était ses rendez-vous avec Irmine et sa cousine, parce qu'ils étaient bien trop rare et bien trop précieux. Mais même lors de ceux-ci, la jeune femme semblait ailleurs. Pour autant, les moments passés avec les deux jeunes femmes lui apportaient une vraie respiration.

Il y avait aussi un autre engagement qu'elle essayait de tenir, auprès de sa filleule Ariane, car Elyon avait promis à la mère de la Lutra qu'elle veillerait toujours sur elle et qu'elle s'assurerait que tout irait bien pour elle. Elle profitait des moments de sorties autorisés des élèves au village pour la voir et il y en avait un justement ce jour. Mais elle fût tout de même la première surprise lorsque la cloche de la porte sonna et mit un moment à se souvenir que la petite faunette devait la visiter. Ah, faire semblant, ce ne serait pas si évident finalement ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Rondeau Date de création : 19/09/2015
Messages : 57

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Sam 20 Fév - 20:08

Aujourd'hui, c'était jour de sortie pour les élèves de Beauxbâtons. Ariane aimait beaucoup ces sorties, elle pouvait sortir de l'école et se balader dans le village et aller dans les magasins. Cela lui permettait aussi d'aller acheter  de nouvelles farces et attrapes quand elle en manquait. Mais cela lui permettait aussi de pouvoir voir sa marraine. Elle profitait toujours de ces sorties pour aller la voir.

Ariane se promenait dans le village, faisant d'abord un petit tour dans les différentes boutiques pour acheter de nouvelles choses en compagnie de ses amis. Elle se baladait, le sourire au lèvre, discutant et riant avec ses amis, visitant des boutiques de farces et attrape, dans la boutique de bonbon, ainsi que d'autre boutiques. Au final, la faunette se retrouva avec les poches pleines de farces et attrapes et de bonbons. Elle en mangea quelques uns en compagnie de ses amis avant de prendre le chemin de la maison de sa marraine, continuant de grignoter quelques confiseries. Ces sorties étaient vraiment super, du moins c'était l'avis de la fillette.

Une dizaine de minutes plus tard, la fillette aperçut au loin la maison de sa marraine. Elle poursuivit son chemin jusqu'à arriver devant la maison où elle sonna, attendant que a marraine vienne lui ouvrir tandis qu'elle rangeait ses bonbons.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Dim 20 Mar - 11:34

La visite d'Ariane était bénéfique pour Elyon, en quelques sortes, parce qu'elle ne lui laissait pas le choix d'aller bien. Il fallait qu'elle soit au mieux de sa forme pour accueillir sa filleule. Elyon, qui avait juré de mettre la fillette sous sa protection par serment inviolable avec sa mère, ne voulait pas susciter de l'inquiétude chez Ariane. Elle voulait simplement s'assurer que tout allait bien pour elle, et qu'elle ne se trouvait pas trop affectée par les mesures en vigueur à l'académie, que personne ne l'embêtait ... Ah, les temps étaient durs, pour les hybrides.

Elle ouvrit la porte sur la petite Lutra et l'accueillit avec un grand sourire. Elle n'allait pas la retenir longtemps pour autant, elle se doutait que la jeune fille souhaitait passer le plus de temps possible avec ses amis.

- Entre Ariane ! Ne reste pas dehors ! Comment vas-tu ?


Elle se pencha pour être à sa hauteur (elle n'avait pas beaucoup d'efforts à faire) et l'embrassa avec chaleur. Cette petite visite mettait du soleil dans sa journée et occupait son esprit fort tourmenté.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Rondeau Date de création : 19/09/2015
Messages : 57

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Mer 6 Avr - 12:48

Ariane venait de ranger les bonbons dans une de ses poches lorsque la porte s'ouvrit, laissant apercevoir sa marraine qui venait l'accueillir. Les seuls moment où la jeune faunette pouvait la voir, c'était lors de ces sorties et pendant les vacances également. Sa marraine lui proposa alors d'entrer, avant de se pencher pour l'embrasser sur les deux joues. Ariane pénétra ensuite à l'intérieur de la demeure avant de se tourner vers sa marraine, qui venait de lui demander comme elle allait. La petite allait plutôt bien, bien que la vie à l'académie ne soit pas des meilleures avec toutes ces nouvelles règles stupides, mais cela n'empêchait pas Ariane de transgresser les règles, en faisant bien attention évidemment. Mais elle essayait de ne pas trop en faire non plus, elle ne souhaitait pas avoir de problèmes avec la directrice, avec tout ce qu'elle entendait sur elle, il valait mieux qu'elle évite de trop se la mettre à dos.

-Ca va, c'est pas super super à l'académie mais sinon ça va, répondit Ariane avec un léger haussement d'épaules.

La fillette observa ensuite sa marraine, avant de finalement lui retourner la question.

-Et toi, comment ça va ? Demanda-t-elle alors

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Dim 24 Avr - 15:18

Elyon n'était pas surprise d'apprendre qu'Ariane était sans plus heureuse d'être à l'Académie. Elle savait par Irmine que les élèves étaient soumis à des nouvelles règles très contraignantes et que cela avait de quoi gâcher le plaisirs d'étudier. Cela lui rappelait d'ailleurs sa cinquième année à Poudlard, lorsque Dolorès Ombrage en était la Grande Inquisitrice.

- Ce nouveau règlement a l'air assez dur, mais j'espère que tu pourras quand même en profiter. Tu as des loisirs ? Tu es inscrite dans des club ? Tu as réussi à te faire des amis ?

Sur ce dernier point, l'Ecossaise n'avait aucun doute, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Ariane était toujours, pour elle, le petit bébé faune qu'elle avait tenu dans ses bras alors qu'elle n'avait que quelques jours.


- Moi ça va. Je n'ai pas beaucoup de travail alors j'ai du temps libre. Qu'est-ce que tu veux manger ?
Dit-elle pour changer de sujet.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Rondeau Date de création : 19/09/2015
Messages : 57

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Mer 4 Mai - 17:13

Depuis la mise en place du nouveau règlement à Beauxbâtons, la vie à l'académie n'était plus aussi bien qu'avant, bien que cela n'empêchait pas la jeune faunette de s'amuser. Tout en faisant attention à ne pas se faire prendre, bien sûr. Mais Ariane était maligne et elle faisait toujours attention, bien que parfois, ça ne suffisait pas forcément. Jusque là, cependant, elle ne s'est faite avoir qu'une fois, par deux élèves de Cycna, et elle a bien faillit le payer. Par chance elle a été aidé par deux élèves de sa guilde, et pas n'importe lesquels, le fameux duo farceur de l'école, le Lily. Alors à la question de sa marraine, la fillette hausse simplement les épaules.

-Ca va, même avec le règlement ça reste assez sympa, déclara Ariane. Non, j'ai pas vraiment de loisirs, mais je me suis fait des amis oui, ajoute-t-elle ensuite.

Ariane était du genre sociable, si bien qu'elle n'avait jamais eu beaucoup de mal à se faire des amis. Dès son entré à Beauxbâtons, elle s'était trouvée des amis de son âge, mais également des plus âgés.  Sa marraine lui répondit que ça allait, avant de lui demander ce qu'elle désirait manger. Ariane y réfléchit quelques secondes avant de hausser les épaules une nouvelle fois.

-Je n'ai pas de préférences, se contenta-t-elle de dire

Ariane n'avait jamais été du genre difficile niveau nourriture, elle mangeait de tout. Même si elle adorait tout ce qui est sucré, comme beaucoup de gens.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyon Sombrelune Emploi : Ecrivain

Date de création : 24/01/2015
Messages : 260

avatar
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   Ven 26 Aoû - 23:53

HJ : OMG je suis trop trop trop désolée affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Elyon sortit un plateau de scones frais et le tendit à la jeune fille. Ariane n'était pas difficile à faire manger et c'était une chose plutôt agréable. Elyon se sentait un devoir moral envers la famille de la jeune faunette et se faisait un devoir de prendre soin d'elle et de veiller à ce qui ne lui arrive rien alors qu'elle avait grande peine à s'occuper d'elle-même. Elle s'affaira à faire du thé, tout en continuant à dicuter.

- Ca ne m'étonne pas, tu as toujours eu le contact facile. Mais si tu n'es dans aucun club, tu fais quoi ? Ce sont des gens de ta guilde ? De ton année ?

Puis elle se reprit, prenant conscience de son attitude envahissante. Après tout, Ariane avait bien le droit d'avoir son jardin secret.

Mais pas de petit copain. Elle est beaucoup trop jeune, voyons.


- Pardon, ça ne me regarde pas, tu n'es pas obligée de me répondre.

Mais ce que voulait surtout vérifier Elyon, c'était que la jeune faunette ne se mette pas en danger. Elle n'était pas sûre qu'elle ait bien la notion du danger, à vrai dire ...

- Tant que tu fais attention à toi !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Never, ever let anyone tell you what you can or can't do. Prove the cynics wrong. Pity them for they have no imagination. The sky's the limit. Your sky. Your limit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme si de rien n'était ! [Ariane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme si de rien n'était ! [Ariane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» Le Azar frappe toujours deux fois ! [Pv Senroji Raiki]
» « Si tu viens éclairer mon âme quand j'en ai besoin, si tu viens desserrer les lames autour de mes mains. » | Cléanthe. {100%}
» Rien ne se passe jamais comme on l'a prévu [PV : Aki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bois-Doré :: Habitations-